Tarte portugaise à l'orange

Publié le 17 Août 2017

Tarte Portuguaise à l'Orange

 

Tarte portugaise à l'orange

Peut être que  je mettrai une version allégée et au citron......peut être.

Préparation 8', cuisson 35' à 180°

 Pour une meilleure diffusion des arômes préparez cette tarte pour le lendemain, c'est une tarte légère. Pour ceux qui ne mélange pas cannelle et orange plusieurs autres choses peuvent se déposer dessus, genre pralin, sucre pour brioche etc.... Les oeufs sont fopronil évidemment.

 

 DSC08778.JPG

Ingrédients :

- 2 oeufs

- 250 grammes de sucre semoule 

- 45  grammes de beurre

- 130 grammes de farine normale

- 1/2 litre de lait

- 1 cuillère à café rase de levure chimique

- 1 jus et le zeste d'1 grosse orange non traitée après récolte (gaffe aux pépins) ou deux petites sanguines c'est meilleur

- Saupoudrez  à votre choix, de  cannelle ,de sucre en poudre ou sucre glace avec un pochoir, au dernier moment, juste avant de servir de et de s'affaler en marchant sur le zébu baveux récupéré à la spa et qui squatte votre salon

 

Réalisation

 

Mettez votre four à préchauffer à 180°

Dans un cul de poule

Mélangez les éléments secs, farine sucre , levure

Puis mettez les deux oeufs avec le jus d'orange, battez fermement

Ajoutez le lait et le beurre fondu tiède et battez de nouveau

 

Versez le tout dans un moule chemisé avec amour

Enfournez pour 25 minutes à 180°

 

Pour le déguster laissez bien refroidir. En général je le fais la veille pour le repas du lendemain.

Soupoudrez de cannelle (la cannele est plus appropriée avec une couverture au citron) ou de sucre si ça vous dis. Je préfère ne rien mettre pour ne pas enlever le goût de l'orange.

 

 

BONUS

 

 

Blanquette de cabri ou d'agneau

Il faut :

Un beau collet ou de poitrine de cabri (c'est moins gras que l'agneau), même de l'épaule.
Le coupez en morceaux régulier dans un bon faitout en terre vernissée, oui je sais on va encore me traiter d'extrémiste mais l'inox c'est pas très « provençal »
Ajoutez dans ce faitout, un oignon coupé grossièrement, une ou deux carottes débitées en fines rondelles, un poil de gros sel.
Un bouquet garni, de bonne herbes de Provence (paf encore un couche), pour ceux qui veulent gâcher la marchandise ils peuvent rajouter de la lavande et du romarin.

Couvrir le tout avec de l'eau du robinet et portez le tout doucement à ébullition.

Point essentiel il faut écumer souvent ;
Laisser cuire environ ¾ heure environ.

Pendant ce temps dans une casserole faire blanchir des petits oignons blancs.

Prendre une cocotte fonte, émaillée ou pas, et ce n'est pas la peine de peindre la casserole en noir pour faire croire que c'est une cocotte.

Faire dans cette cocotte un roux blanc, mais non pas les rouquins sur la plage qui ne bronzent jamais, peuchêre ce n'est pas de leur faute.

Alors pour faire un roux blanc sans beurre voila : mettre de l'huile d'olive, la faire chauffer et ajoutez une bonne cuillère à soupe de farine et bien tourner le tout avec une cuillère en bois, mouillez avec de l'eau de cuisson de la viande.

Faites moi un beau roux blanc bien crémeux.

Retirez la viande du faitout, la poser délicatement dans la cocotte et donner deux tours de cuillère (en bois) ajoutez quelques champignons émincés, puis les petit oignons blanchis, 4 grains de poivre noir , rectifiez en sel.

Prendre un cul de poule en INOX, mais non un gros bol de ménage suffit. Battre un jaune d'oeuf avec le jus d'un citron, de la râpure de noix muscade, un *pessu de poivre.

Versez sur la blanquette et lier délicatement.

Saupoudrez avec un peu de bon persil plat du jardin, pas celui de SuperMarket qui est dur comme des *banes et qui n'a aucun goût.

 

Accompagnez avec un classique riz blanc ou meilleur cuit au bouillon de poule.

Attention la viande de cabri et fragile alors garder toujours un oeil dessus, l'autre c'est pour surveiller votre mari qui picole le *pastaga au bord de la piscine


*pessu : petite quantité, une légère pincée
*bane : dur comme du bois , de la corne (allusion au cocu) ou aux dents d'un outil nommé, Magaou a   tres banes.
*pastaga : pastis, mais mot plus utilisé vers Marseille

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Desserts

Commenter cet article

Farigoulette 19/08/2017 11:36

Bonjour,
je l'ai testée au citron, je n'ai pas vraiment aimé.
Sans doute meilleure à l'orange.
Ce n'est pas une tarte pour moi mais plutôt un flan.

bonne journée à toàus

jupiter 20/08/2017 07:49

tu as raison c'est un flan vite fait, autant faire une vraie tarte au citron avec les blancs d'oeufs. Je suis faché avec les blancs d'oeuf et les merigue (toutes ratées)

Liliane 17/08/2017 23:48

Jamais mangé de cabri... J'essaierai ta tarte portugaise au citron ! J'aime le citron... Merci. Bonne nuit au Sud. RÔOOoooo bisoussssSSS Jupinou.

jupiter 18/08/2017 08:51

la nuit fut chaude, je ne supporte plus la chaleur, et pire j'ai passé une nuit blanche, je suis HS ce matin liliane.

Roooooooooooooo Bisoussssssssssssssssss

marie 17/08/2017 14:35

Coucou, Jupiter , quelle belle tarte à l'orange et on y pense moins pourtant l'été , mais c'est succulent et mes petits-enfants la préfère et les " grands " celle au citron ; et ,tu fais la méme que moi , mais j'en ai plus fine de pate et de dessus plus léger , adopté par un boulanger français qui venait voir sa mère au Maroc , lui qui ne les aimait pas , mais il ne connaissait pas la tienne par contre ! mais + de cannelle car j'en ai une indigestion en Espagne et pourtant bonne pour la santé ; et, je n'ai jamais fait de blanquette d'agneau ou de cabri ( dur , dur ici d'en trouver : tout pour les touristes , " la mal bouffe " , et les scooters de livreurs de pizzas jusque minuit ) , car mon mari si difficile n'aime déjà pas la blanquette normale , mais tant pis , car moi j'adore et je garde ta recette si bien expliquée ; la chaleur est revenue , alors rafraichis toi bien et prends soin de toi , et, la nourriture saine en fait partie , donc un Grand Merci : bises amicales : marie .

jupiter 17/08/2017 16:15

je fais souvent de la blanquette de veau à la varoise (c'est un sauté en fait. Pour le cabri on a un jeune du village qui a un élévage, au moins c'est de la bonne viande trafiqué. Autrement je pense que c'est pas facile à trouver .
maintenant je fais les tartellette pour mes petits enfants , il aime.

idem pour moi, ils foutent de la cannelle partout en espagne. ma femme à la main lourde sur la cannelle , j'aime pas trop.

ici il y a une pizza mais pas de livraison , les gens bouffent n'importe quoi, ils ne peuvent pas sortir de mc do, pizza, et kehbab, pff !


j'ai remis le ventilo que j'avais rangé au garage, merdum ça plombe encore, on attend la pluie et un peu de fraicheur. J'ai un ceriser qui n'a pas résister au sec, il meurt. Tu sais je mange peu et fait beaucoup attention. Bises amicales. Patrick

La Fille du Boulanger 17/08/2017 10:18

Aujourd'hui, j'ai vachement de la chance ! (est mon cadeau pour mes 33 ans officiels de mariage ?)

Une fois expédiées les machines à laver le linge ainsi que celle de la vaisselle, sans oublier l'énorme zébu crasseux qui me regardait avec des yeux... et me menait vers sa gamelle "soupe maison" qui était désespérément vide alors que celle des croquettes industrielles est désespérément pleine et les chats toujours d'accord pour me faire trébucher quitte à se faire écrabouiller me traînaient vers les leurs : je me disais, voilà encore une journée qui démarre bien !

Ensuite, pour continuer dans la série des trucs qui mettent de mauvaise humeur ; impossible d'allumer le gaz (avec ces systèmes de protection, je ne sais plus comment faire pour garder mes feux allumés ! je reste donc, plantée devant comme un cigare et je bousille des paquets entiers ! d'allumettes pour pouvoir faire chauffer mon eau du café du matin... ), après, je me suis "estouffée" avec de la tarte aux pommes du jardin et quelques navettes et me voilà devant mon ordi, les genoux pleins de chats, pour lire mes mails.
Et là, qu'est-ce que je découvre : 2 recettes qui me font un plaisir terrible !
La recette de la tarte à l'orange est faite pour moi ! : d'ailleurs, début septembre, il m'arrivera, du Portugal, 2 orangers de "races" différentes ainsi qu'un mandarinier soi-disant terrible ! (et, j'ai aussi, au fond du frgo, 2 oranges sans traitement après récolte mais... avant ? surtraitées à donf et nous, par conséquent, terriblement autant maltraités ? vas savoir !)
Donc, cette recette it' s for me ! et je vais la faire sous peu mais pas aujourd'hui, je vais au resto avec ma moitié fêter l’événement au resto.
La recette de la blanquette agneau/cabri, je l'importe aussi car malgré tous mes efforts, je n'ai jamais pu retrouver les saveurs de celles de ma mère... je me demande bien ce qu'elle pouvait y mettre que je n'y met pas ? en tous cas, je suis toujours déçue par toutes les versions que j'ai pu trouver jusqu'à présent : peut-être que la tienne sera la bonne ! (je l'espère vivement, en tous cas).

Encore merci, pour ces 2 recettes qui me font, réellement, vraiment très plaisir.
Cette semaine, je n'aurai fait que ça, te prendre des recettes et moi qui dois aussi "faire attention" je vais finir soit gavée et pas contente, soit pleine de mauvaise humeur (et pas contente ! => pas vrai !) car je vais cuisiner pour les autres et devoir me priver !
Quel dilemme !
Quels cas de conscience... et mon pauvre mari ! qu'est-ce qu'il va prendre...

Merci encore, cette semaine, j'ai fait un sacré marché, chez toi : les petits pains de pique-nique, les conserves d'aubergine sans stérilisation, la tarte portugaise à l'orange, celle de la blanquette, les délicieuses aubergines anchois/fromage de bique que j'ai déclinées en diverses versions... et je dois en oublier car il me semble que j'en ai pris plus... mais, pour l'instant, je n'ai pas pu tout cuisiner : on ne fait pas assez de repas par jour !

Bonne journée à tous,


La Fille du Boulanger qui part pétrir le pain quotidien de son mari


PS : le magaou, j'ai l'impression que c'est ce qu'on appelle, dans le sud-ouest, un croc ! (au lieu de cornes, ici, c'est des dents !)
Il y en a un à fumier (qui sert aussi pour "casser" la terre argileuse au jardin) et un autre à foin : je me sers des 2 mais, dans le sud-ouest, ils ont 4 dents => autres lieux, autres moeurs...)

Ah oui ! pour ceusses qui ne savent pas, dans une de tes dernières recettes, tu as oublié de donner tous les sens du verbe bader... (remarque, je vois que la plupart de tes lecteurs-écrivains comprennent le parler provençal et ceci n'est pas un reproche ! loin de là ! :-) .)

Très bonne journée à tous et merci encore à toi.

jupiter 17/08/2017 12:29

Et bé tu commence fort, il est recommander de changer les thermocouples de temps en temps, mais bon je te comprends
J'avais une cousine germaine , vieille fille (histoire pas drôle) qui cuisinait été comme hiver devant une cheminée à ras du sol, si j'allais boire le café, il fallait qu'elle souffle sur les vraise pour réchauffer le café.
Mes recettes sont là pour ça, et ça me fait plaisir que des personnes les confectionne.

je ne sais pas si tes orangers tiendront le choc de l'hiver. Mes mimosas crèvent alors que ne suis qu'à 30 km de la mer.
La chaleur vient de reprendre, j'avais rangé les venntilo mais ils sont de retour , pfffff je suporte mal la chaleur en vieillissant.

Ce qui m'ennui c'est que les gens du village ne veulent pas me donner les recettes de grands mères, gnigni !
pour le magaou on avait à deux bannes et à trois bannes, j'arrive pas à trouver le nom français, et j'en ai plus, vendu à une brocante.

à l'école quand on écoutait pas la main sous la bouche et le coude sur le bureau, l'instit disait : qu'est ce que tu bades encore , genre , les mouches au plafond.
Bader la pluie c'est pas pareil on attends avec impacience une goutte de pluie qui tomberais dans la bouche, ba tout cela se perd. par contre le verbe esquicher est entré sur le dico.
bonne journée, 28 dans le séjour , pffff c'est moite et lourd

René 17/08/2017 10:11

Bonjour Jupi.
La tarte, je fais suivre ...Mais un bon cabri !!! Quel régal....Rôti ou une bonne gelée de chevreau non !!!
BB peut hurler dans sa Madrague, m'enfouti !!!! La cagne est toujours là...Ce n'est pas cette année que je vais manger des tomates en octobre. Les plants sont déjà grillés même celles que j'ai planté volontairement en retard et pourtant j'ai du vider la moitié du Rhône pour arroser...La rivière en bas de chez moi est séche par endroit mais ma source donne toujours autant...A ne rien y comprendre. Porte toi bien et bonne journée à tous *.

jupiter 17/08/2017 12:32

mes trois plants de tomates sont kaput, brûlés
la rivière coule mais un schtroumph pourrait l'enjamber. Il faut qu'il pleuve, j'ai un cerisier qui est mort, plus de feuille, merdum.
Garde la forme

Gérard Loridon 17/08/2017 08:14

La tarte à l'orange je connais pas sa spécialité c'est au citron
Par contre le cabri je connais car c'est drôlement bon. Il y en a chaque année en avril au marché de st jean du gard, Mais pas trop d'acheteurs à Sanary car les médias ont fait pleurer les bonnes femmes, de la haute.

jupiter 17/08/2017 12:34

c'est portugais Gérard. on a un jeune qui élève des cabri, c'est un peut cher mais c'est bon.
y a qu'à dire que se sont des cuisse de sauterelles géantes aux gentes dames.

Martine 17/08/2017 06:41

Coucou Jupi! Je viens de lire toutes tes recettes! Un vrai festin! Je crois que j'avais déjà fais tes petits pains... mais peut-être que je confonds. Des œufs "fopronil" ? J'ai regardé wiki et j'ai trouvé "fipronil"... j'ai préféré ne pas lire la fin! Quel désastre dans notre assiette! On est encore bien costauds pour supporter tout çà! Je te laisse! j'attends que le brouillard se dissipe pour voir s'il ne cache pas la soleil... Bizzz! à+

Martine 19/08/2017 07:11

Mon ventilo est rangé depuis longtemps déjà! mdr! quant aux figues, je raffole!!! mais à un point t'as pas idée! ici les fruits achetés sont super dégueu, tu t'en doutes bien! Lors de mon dernier voyage dans le sud, l'oncle de mon ex-mari s'arrêtait en voiture pour cueillir des figues. Je tenais le bas de mon t-shirt et on le remplissait. Beaucoup de figues n'avaient pas le temps d'arriver à la maison! mdr! Et depuis, mon mari? parti. Son oncle que j'aimais tant? Mort. Il avait la cinquantaine et adorait mon fiston. Il n'avait jamais pu avoir d'enfant. Quelle vie! Parfois la nostalgie...m'étouffe. Bizzz!

jupiter 17/08/2017 12:37

oui martine c'est fipronil, j'ai même pas lu, on avale des saletés tous les jours. hier je suis allé chercher des figues blanches , les petits n'en voulait pas ils veulent des p^ches et des fruits en cagettes , boudiou 5 et 3 ans , mais où on va !
Bouillard, je viens de ressortir les ventilo il fait 28° dans la salle de séjour. Biz

C 17/08/2017 06:02

Je t'avoue franchement que je préfère la blanquette d'agneau à ta tarte portugaise !!! Et la blanquette d'agneau à celle de veau aussi, plus originale. Bouhhh, réveillée depuis des lustres.J'aimerais bien de temps en temps faire une grasse matinée disons .... jusqu'à 7 heures. Mais non ! Allez, j'arrête de râler. Bisous Patrick et bonne journée.

jupiter 17/08/2017 12:43

ben moi aussi , because diabète galopant. Les insomnies je connais , après on est HS l'après midi et si on s'endort en se réveillant on est déboussolé (enfin, moi)
quand j'étais jeune je me suis endormi le vendredi soir et réveillé le samedi à 18 heures, ma mère m'avait laissé dormir.

j'étais furax, j'avais perdu un jour de repos. et maintenant nuit blanche c'est pas cool..


tant qu'on râle c'est qu'on est vivant, bisous