Nougat noir au miel de lavande

Publié le 10 Octobre 2014

 
L'automne est en avance un bon nougat n'est pas à négliger , et cela fait une répétition pour le nougat de Noël
 
Avertissement : cet article est un peu long mais vous savez que je ne sais pas faire court simple et concis
 
Il y a longtemps que je voulais réaliser mon nougat noir , et mettre  de bons produits naturels, sans glucose et toutes les sal.... que je ne nommerais pas
En réalité faire un nougat noir avec la bonne consistance à tous les coups demande un coup de main que je n'ai pas, des instrument en cuivre , un choc thermique , etc......, bref lorsqu'on est pas pro c'est un peu la roulette Russe

Nota bene : les amandes viennent d'un pays pauvre évidemment (des USA) et oui, de quoi tomber le cul par terre, et dire que les amandiers poussent en France, la plaine de la Crau en était clafis (remplie) avant, pauvre France
IMPORTANT
Ne croyez pas non plus que couper des barres parfaitement est aisé, . Il faut  le cadre soit bien étanche pour résoudre les problèmes que vous allez rencontrer. Pour celles ou ceux qui doutent que ces barres soient de ma fabrication, et que je les ai achetées je les invite à venir voir comment cela se fait "maison", et ma parole ce n'est pas de la blague !

Nougat Noir
Vous savez que nous sommes très chauvins sur certaines recette et pour nous il n'existe pas d'autre nougat que le nougat noir


- 0.900  kg d'amandes de l'année brute - gratuites sur les arbres si vous les disputez aux pauvres écureuils
- 1 kg de miel de lavande -gratuit aussi selon les amis

- du papier azyme épais , car il en existe deux sortes - pas cher - (plaques disponibles dans les établissements Berthet à Draguignan si vous habitez le Var) autrement vous pouvez braquer une église et piquer toutes  les hosties, siffler le vin blanc au passage, mais attention à la colère divine
(Je vous conseille de commencer avec 400 gr d'amandes et 500 gr de miel, les ratées vous couteront moins chères, hi)

 

La préparation doit être minutieuse car une fois que le nougat va couler défense de le toucher ou d'improviser pour boucher une fuite car vous risquez de graves brûlures

 

Il faut donc préparer un cadre modulable selon la quantité que vous voulez réaliser, faites le ou utilisez des proches bricoleurs ou des amis bienveillants
L'idéal est d'avoir un marbre pour pouvoir poser ce cadre et le fixer  (étaux de menuisier) car autrement le mélange passera en dessous du cadre
A défaut j'ai utilisé une vieille planche à découper comme support, attention il faut que celle ci soit plane
Quelques images seront plus explicites que beaucoup de blabla. Parce que je suis très gentil je vous donne les dimensions de départ afin de rélaiser ce nougat dans de bonne conditions
Je ne vais pas me lancer dans un cours de menuiserie vu qu'avant je n'étais qu'un électrotechnicien. Le cadre est modulable et les trous que vous apercevez peut être sont espacés par tranche de 500 grammes


Après la confection du cadre il faut le "chemiser" minutieusement  (pas comme moi) avec du papier azyme, Il existe deux variétés de papier azyme, l'épais et le mince, sachez que le mince est plus souple et moins cassant ( le défaut c'est qu'il s'imbibe du nougat chaud)plus que l'épais

Faire chauffer le miel dans un cul de poule épais en inox (je n'avais que ça), l'idéal est une bassine cuivre demie sphérique, le cuivre permet d'avoir une T° identique sur toutes les zonnes de la parois heu..... c'est un peu cher

Lorsque que le miel commence changer légèrement de couleur (135° , oui je sais il faut un  multimètre avec un thermocouple et comme je sais que vous en avez pas c'est l'oeil qui fera le travail, ce type d'appareil grand public n'est pas cher 20 euros environ,

versez votre kg d'amandes sèches, et touillez de temps en temps en gardant l'oeil sur le mélange, attention cela va vite pour rater et faire un espèce de caramel amer

Surtout ne pas mettre les amandes trop tôt car autrement vous avez des amandes torréfiées , ce n'est pas le but et le goût en sera vraiment différent
Si le miel n'est pas assez cuit cela donnera rien d'extra non plus (et dire que j'ai vu un nougat de cet acabit sur un étal d'un "vrai marchand", misère)

 

Je pourrais vous donner la température mais l'oeil et l'oreille est le meilleur des instruments car tous les miels ne se ressemblent pas. En principe lorsque les premières amandes pétillent le nougat est prêt, il faut IMMEDIATEMMENT le verser dans votre moule en l'égalisant avec le dos d'un cuillère puis en mettant la feuille de couverture et en passant un petit rouleau en bois , attention les doigts , c'est dangereux comme le caramel
Oui, je sais le papier de couverture été découpé comme un massacan *

Laissez  reposer  et découper avec un couteau adéquat en bande comme chez le "marchand". L'astuce est d'avoir un couteau huilé chaud ou alors comme je fais toujours dans le plus simple , les bandes on été découpées à la scie à ruban de modélisme, ba vi, vous voyez je ne vous cache rien.
C'est tout
Caution :  l'indice glycémique du glucose de blé (moins cher que le sucre), du miel sont parmi les plus élevés avec celui de la bière , diabétiques faites donc très attention

*Massacan : en principe c'est une grosse pierre pas équarrie, nous employons ce terme chez nous pour dire "tu travailles mal"

Rédigé par La Cachina

Commenter cet article

jluc 15/10/2014 18:01

Salut l'ami, je vois que maintenant tu maitrises la nouvelle version d'over blog. bravo
je me demandais ce qui se passait, plus de newsletter de la cachina, et puis j'ai vu, j'en avais des tonnes bloquées dans les spams de SFR !
moi je suis passé sans remords à la concurrence, faut juste refaire le stock de lecteurs mais bon, ça roule
amitiés l'ami, portes toi bien
ton nougat, rien que de le regarder, j'ai pris 1 kg...ben oui ch'uis gourmand.
adésias
jluc

jupi 16/10/2014 18:22

salut jean luc

moi je ne reçois plus rien de chez toi
svp envoie moi un lien
Je ne maitrise rien du tout, c'est une vrai cagade cette version d'OB, ils perdent beaucoup de bloggeur
comme j'ai des partenariats qui me rémunèrent plus que la connexion, je reste chez Ob, autrement je serais allé ailleurs, chez Eklablog dont l'interface ressemble à l'ancienne version d'OB
ou chez Blogger

pour le nougat je le réussis pas à tous les coups
je suis gourmands aussi, pardon j'étais gourmand,mais avec le diabète compliqué que j'ai même un petit écart m'est interdit, c'est une sale maladie
ba je cuisine pour la famille qui se régale
bonne santé jean luc
adésias
patrick

Catherine54 12/10/2014 18:05

J'adore votre recette. Elle me rappelle les beaux Noëls provençaux d'autrefois pendant lesquels on chantait des noëls de Saboli. Merci pour cette belle recette et surtout merci de votre bonne humeur qui nous ensoleille. Chez nous, il pleut depuis huit jours.

jupi 13/10/2014 11:35

merci à vous catherine qui indirectement participez à faire continuer mon blog vieux de plus de 7 ans
nous avons des orages violents la nuit, mais pas de dégâts ici, il ne pleut pas dans la journée
c'est fou, serait ce le commencement irréversible du réchauffement climatique ?
à bientôt

Annie 11/10/2014 14:43

Comme il a l'air bon ce nougat .....J'y goûterais volontiers....Dommage que vous soyez si loin,je crois bien que je me serais invitée.

jupi 11/10/2014 15:09

ma petite famille se l'ai déjà accaparer
à bientôt

marithé 11/10/2014 13:51

que c'esst bon mais attention les dents et les couronnes ?? roo bisoussssssssssssssss

jupi 11/10/2014 15:08

c'est attention le diabète pour moi
rooo bisous

René 11/10/2014 13:50

A Montélimar la carrière bien sûr *.

jupi 11/10/2014 15:08

je n'avais pas compris

René 11/10/2014 13:49

Bonjour Jupi.
Tu as des actions chez les dentistes !! hihi. A 20 kms à vol d'oiseau, j'ai une carrière à ciel ouvert de nougat !! Donc pas besoin de risquer les brûlures...Hihi.
Bonne journée à tous et bien arrosée pour moi *.

mounic 11/10/2014 13:35

Berthet, ça fait un moment qu'ils ne vendent plus de papier "hostie" ! Ils ont du changer de religion! si tu sais où je peux en acheter dis moi le! je file, internet c'est "ça s'en va et ça revient" avec la chavanne! bisous

jupi 11/10/2014 15:07

ah !!!
et bien j'ai changer de fournisseur, j'en ai vu chez l'ancien soukazur, commequoi euxaussi changent, bizarre
bisous

Liliane 10/10/2014 22:28

Première fois, je l'ai réussi impec... J'étais si fière que je l'ai mis sur mon blog... La coupe pas si jolie... Mais la deuxième, la cata et depuis je n'ai plus jamais essayé...
J'espère que tu vas bien Jupi.
Bonne soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

Sarah-Eden 10/10/2014 21:34

Comme ca rappelle le Sud! merci de partager cette recette:)

Lou vièi gardian 10/10/2014 20:54

J'avais déjà chipé votre recette il y a un bout de temps. J'ai fait le cadre et pour le reste je laisse faire ma femme, je crains pour mes doigts. Par contre, pour le faire disparaître, je crains degun !

Galinette 10/10/2014 20:15

Adèu
Et bé moi, j'ai voulu le fach l'année d'avant et il à caguer. Du coup j'ai pas retenter depuis et je l'ai acheter comme un couillon.
Adesias

Danielle 10/10/2014 18:29

Coucou Jupi,
1ere lecture.... j'ai paniqué!!! mais je vais relire tranquillement et je vais essayer pour Noël. J'adore faire mes confiseries! Bon j'ai lu ton avertissement à la fin! Pourquoi on est diabétique!!! Grrrr!!!!
Bisous

LadyMilonguera 10/10/2014 18:11

Hummmmmmm... je t'en prendrais bien un bout !

lizagrèce 10/10/2014 17:29

Pas bon pour les dents ! Mais si bon quand même !

Betty 10/10/2014 17:22

Bravo pour tout ce travail!

jupi 10/10/2014 17:26

merci beaucoup Betty