Lapin Chasseur à l'ancienne(recette familiale)

Publié le 12 Avril 2017

Ce matin 19-11-2014 7 heures , 6°

Ce matin 19-11-2014 7 heures , 6°

ce matin 8 heures  5°
ce matin 8 heures  5°

ce matin 8 heures 5°

Encore une recette banale et familiale
 

Si vous avez la chance d'habiter en "province", vous trouverez certainement un vieux paysan qui pour pas crever de faim (because Bruxelles) avec sa maigre retraite arrondit sa pension en élevant encore quelques lapinous à l'ancienne c'est à dire avec de l'herbe gratuite et quignons de pain, plus quelques branches vertes d'olivier, et oui.

 

Un fois votre tirelire cassée et la pignate de ce pauvre paysan remplie, retirez vous dans la cuisine et faites une prière "pourvu que je ne le rate pas ", mais non pas votre mari
lapin-chasseur-1.jpg
Passons aux fournitures et réalisation

- 1 lapinou fermier coupé en morceaux sans briser  les os
- 1 gros oignons émincé fin ou quatre échalotes
- quelques champignons de couches ou 1 boite 1/2 de champignons  en morceaux de Paris
- 3 gousses d'ail
- 1 bon verre de vin blanc (20 cl
- du bouillon de volaille ou de veau dégraissé(restons dans la viande blanche) 

 

- 1 à deux tomates fraiche mondées (vu que cela n'est pas la saison j'ai utilisé 2 tomates pelées et épépinées en conserve)

- 1 peu de farine

- sel poivre thym, huile d'olive, laurier

Chauffez un peu d'huile d'olive dans une sauteuse en fonte et y  faire revenir votre oignon émincés ou vos échalotes, ajouter vos gousses d'ail aplaties , puis mettez un peu de fleur de thym, cela évitera au thym de faire infusion dan un bouillon et les arômes seront intacts. Faire dorer quelques minutes puis réservez

Dans la même sauteuse, faire brunir sur toutes les faces vos morceaux de lapin légèrement farinés.

Un fois ceux ci brunis,  ajouter le mélange ail/oignons, puis les tomates hachées grossièrement, la cuillère de coulis de tomates, les champi,  le sel, la feuille de laurier et un peu de poivre mignonette, puis touillez un peu
Mouillez avec le verre de vin blanc et couvrir avec le bouillon de volaille ou de veau

Faire cuire tchilin tchilin* pendant 25/35 minutes selon la provenance de votre lapin, attention c'est une viande fragile.

Je ne me suis pas cassez la tête pour l'accompagnement , ce fût des pâtes et fromage, mais la polenta convient bien aussi, ou des pommes de terre vapeur

 

 

tchilin tchilin* : doucettement , à petite ébullition pour ne pas abimer la chair

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Plat principal

Commenter cet article

Liliane 12/04/2017 23:20

Pas tout à fait comme toi... Mais c'est presque pareil ! Il y a bien longtemps que je n'en ai pas fait... Merci aussi pour les superbes photos qui me font rêver... Bonne soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupiter 14/04/2017 08:03

chacun à sa façon, c'est la richesse de la cuisine française liliane. Aujourd'hui soleil discret, hier c'était l'été et je revis. littéralement.
les lilas en fleur le muguet aussi, les cerises qui grossissent.

bref bien que mac do, hi

roooooooooooooooooooooooooooooo bisousssssssssssssssssssss

Envolée Sauvage 12/04/2017 17:01

depuis le temps !!!! eh oui !! l'était temps que je me manifeste car cette recette de lapinou me paraît super !! je faisais un peu comme ça, mais pas tout à fait !! ta recette est mieux que la mienne, donc, elle va m'accompagner pour la peine !! la viande doit être bien tendre mhummmm ! mais je n'ai pas de cocotte en fonte ! il faudrait que je fasse les brocantes si un jour quelqu'un se débarrassait de la sienne !!!
mille bisous jupinou lapinou !! non non !! je ne te ferai pas cuire lollllll

jupiter 14/04/2017 08:05

houla mon envolée , les brocantes sont chère (ici) mais tu peux trouvers des belles cocottes en fonte émaillées chez carrefour au environ de 40 Euros.
Mille bisous


Mon Dieu qu'il sont vieux nos blogs

Annie06 12/04/2017 16:32

Bonjour Patrick,
Allez-vous bien ? Ce petit "lapinou" sera au programme prochainement. Votre silence est pesant... On aime vos recettes... mais vos petits messages "par ci par là" nous manquent.... Des gros bisous.

jupiter 14/04/2017 08:07

je fais un gros effort Annie pour vous répondre sur quelques post , je suis très fatigué, beaucoup d'examens , de gauche à droite dans les hopitauxsouvent couché, mais le soleil me fais revivre. gros bisous Annie

René 12/04/2017 09:22

Bonjour Jupi.
Tout simplement délicieux....
Porte toi bien et bonne journée à tous *.

jupiter 14/04/2017 08:08

avec un de garenne ça fait juste pour deux René

loridon 12/04/2017 08:09

À une certaine époque c'était avec le poulet le plat du dimanche. Quand nous montions dans notre cabanon à Signes on achetait un lapin à une fermière qui nous disait "je vous met le sang ?"
Ici en Cevennes nous avions un voisin qui en élevait qui l'hiver leur donnait des chataîgnes.
En Corse nous en avons élevé et le plus dur à été de tuer le premier. En tout cas ta recette bien provençale c'est la meilleure.

jupiter 14/04/2017 08:10

oh que oui c'est dur de tuer ces lapinous, une boule de poil doux et si gentils. Maintenant le sang c'est une denrée rare, et pourtant ça liait bien
Tu as raison c'est la meilleure.

CATALANE 12/04/2017 07:31

J'ai la chance d'avoir mon "Auvergnat" qui vient tous les vendredis au marché de mon village. Il a une viande extraordinaire et s'il s'approvisionne exclusivement chez des petits producteurs de la région du Puy en Velay. Quand je veux un lapin, je dois lui commander une semaine à l'avance, mais je te garantis qu'ils sont bons ! Je fais à peu près la même recette que toi. Et quand je peux avoir de gros râbles, je les stérilise (recette de Pierre Perret, je t'ai souvent parlé de son bouquin dont je m'inspire souvent !). J'espère que tu aimeras le livre d'Eliane Comelade. Du coup moi hier soir, j'ai ressorti le mien, et me suis régalée de le feuilleter.
Bon chez nous il fera beau encore aujourd'hui. Hier nous avons à nouveau ramassé une grosse botte d'asperges sauvages (surement les dernières, les montent maintenant). J'ai fait une petite omelette, puis une quiche que je porterai aux enfants. Allez, bisous Patrick.

jupiter 14/04/2017 08:15

les enfants vont être content Monique. Je vais finir par t'appeler madame bocaux, et c'est vrai qu'il y a bien l'avantage ce mode de conservation. Dit donc tu vis dans un pays de cocagne, des produits locaux , whaou, notre marché ressemble tout juste à un super marché avec en prime des prix plus chres, dur dur , on paye le prix du soleil.

beaucoup de gens parle du pierre perret, je crois que je vais me le faire offrir
Bisous et que Dieu te garde

Martine 12/04/2017 07:06

Bonjour Jupi! Une recette comme je les aime, simple, goûteuse et avec une pointe d'humour! Merci! Tu m'aides à démarrer la journée de meilleure humeur! J'espère que tu te portes le mieux possible! Biz! à bientôt!

jupiter 14/04/2017 08:17

Merci Martine tu me surrestible, en ce moment je vais faire plein d'examens, ensuite je passerais l'été (ma saison qui me revitalise, peut être le dernier) ensuite en automne on passera sur le billard. Biz

lizagrèce 20/11/2014 07:36

Je cuisine rarement du lapin car mon mari n'aime pas ... Dommage ! J'adore ça !

jupi 20/11/2014 08:40

les anglais aussi je crois ne mangent pas les lapins
ma grande tante , m'avait fais manger étant petit, un civet moitié lapin/cochon d'inde, et bé, le cochon d'inde c'est pas fameux, mieux vaut les garder pour animaux de compagnie pour les enfants

Liliane 19/11/2014 23:05

Encore de bien jolies photos qui me font rêver ! Il fait très beau chez toi ! C'est ton four crématoire que tu nous montres !!! Il est superbe !
Pour le lapin j'aime bien cette recette, parfois je le fais à la moutarde... Il y a toujours deux lapins dans mes clapiers. Il les tue en même temps on en mange une partie et l'autre, je stérilise en faisant un lapin en gelée... J'ai eu notre ami au tel ce matin. Ca m'a fait grand plaisir. Il est très bavard !
Merci Jupi. Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

jupi 20/11/2014 08:38

et oui hier il a fait très beau Lili, mais cette nuit avec le temps clair il faisait 3°, brrrr, je reste dedans
ici on est flemmards , plus personne a de lapin, juré, ni de poule je crois
je vais t'avouer, juré , que j'ai horreur du lapin en gelée, ça me "reviens"
La direcrice de la maison de retraite qui est de Noyons, nous avait invité avec du lapin en gelée, je m'en souviens encore , hihi
à la moutarde ça me plait bien par contre
aujourd'hui même temps mais 6° à 8 1/2 heures
roooooo bisous

René 19/11/2014 16:17

Bonjour Jupi.
Et avec un bon garenne non !!!! Avec quelques olives vertes en plus mais pas dans cette recette ...Remarque, il ne faut pas tirer sur ces pauvres petites bêtes que le froid commence à faire sortir des terriers et à se rapprocher des maisons pour grignoter quelques carottes oubliées. 3 musiciennes ont fait un passage éclair ce matin et ont décidé de rester ici. Bonne idée qu'elles ont eu.
Bonne soirée à tous

jupi 19/11/2014 17:04

j'entends rarement tirer en ce moment
les garennes sont très rares ici, j'ai pas entendu de grives non plus, je vais donc me contenter des sangliers du "jardin", les bougres labourent tout à la recherche de vers

Ninie 19/11/2014 16:06

Bonjour,
recette qui a l'air vraiment délicieuse. J'ai l’impression, de sentir l'odeur du vin blanc qui mijote.
J’aurai bien manger de la polenta avec, il commence à faire frais et ça fait du bien ce genre de plat.
En tout cas, ça fait un bail que je me promène sur votre blog et que je me marre toute seule. Les expressions ont bien de notre midi et franchement ça aussi ça fait du bien...
Bonne fin de journée
Ninie

jupi 19/11/2014 17:02

Et oui Ninie, les plats costaud d'hiver arrivent , et en effet les nuits sont fraiches

Les expressions sont notre parlé qui disparait petit à petit, c'est dommage
bonne soirée , bien au chaud,Ninie
patrick

marithe 19/11/2014 13:14

hum quelle bonne recette mais ici pas de lapin chassé car nanard est toujorus bredouille hihi bon ba j'irais voir le fermier du coin

roo bisosusss

jupi 19/11/2014 16:59

ici il n'y a personne qui élève de lapin, rarement des poules
on trouve des lapines et des poules l'été qui font bronzette autour des piscine
bernard est aussi bon que moi pour chasser, je revenais toujours bredouille, alors je tie de temps en temps un sanglier "du jardin" par la fenêtre, au moins je rate pas , hihi
si tu vas voir le fermier tu risques de trouver bernard avec la fermière, ....non je rigole
rooooooooo bisous

vicini 19/11/2014 08:30

Oui moi quand je le fais c'est toujours avec la polenta comme nous sommes toutes les deux du midi on a les memes gouts bisous a bientot

jupi 19/11/2014 16:55

j'aime bien la polenta aussi, dans "le hussard sur le toit" la polenta servait à tout
avec une daube ou un civet c'est un petit régal
bisous

Danielle 19/11/2014 07:05

Bonjour Jupi, je rentre de 15 jours de vacances et j'ai justement un lapin fermier qui dort tranquillement dans le congélo. Je vais aller de ce pas le réveiller pour le rendre "chasseur " demain!!
Bisous

jupi 19/11/2014 16:53

C'est rare les lapins fermiers maintenant Danielle, tu as de la chance
bisous