Lapin à la provençale , ail,tomates et olives noires

Publié le 11 Juillet 2015

 

 

 

Encore une banale recette, mais bien goûteuse

 

Lapin à la tomate et à l'ail

 

un lapin à la tomates réalisé avec de la pulpe de tomates du jardin

Pour cette recette c'est de la pulpe de tomate épépinée pelée

 

Lapin à la tomate et à l'ail
DSC02709 [Résolution de l'écran]

 

  • 1 lapin fermier ou du commerce
  • 1, 5 kg de pulpe de tomates  et égouttées
  • 2 gros oignons émincés
  • 6 gousses d'ail aplaties émincées très fin, ou passées au presse ail
  • 1 morceau de sucre
  • 15 olives vertes ou noires blanchies
  • un peu d'eau tiède si nécessaire
  • 100 grammes de lardon blanchis
  • 1 bouquet garni + une branchette de sarriette
  • sel, poivre, huile d'olive

Coupez votre lapin en morceaux avec un couteau et non pas une tranche d'acier ou un ciseau, en effet l'os du lapin éclate en laissants des esquilles dangereuses

Prenez une marmite et faites revenir vos oignons émincés dans un fond d'huile d'olive, puis retirez et réservez

Faites revenir vos morceaux de lapin

Salez au gros sel

Remettez vos oignons, la pulpe de tomates, le bouquet garni, la branchette de sarriette, l'ail

Salez et poivrez

Touillez un peu, ajoutez votre bouillon de volaille, et laissez mijoter à demi couvert pendant une petite heure ou plus, cela dépend de la provenance de votre lapin, 10 minutes avant la fin ajouter des olves noires ou des olives vertes blanchies

 

Voila c'est tout, rien de compliqué. Remarquez que je ne singe* pas la viande

 

*Singer : saupoudrer les morceaux de viande de farine

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #plat provençal

Commenter cet article

dom 12/07/2015 06:22

Un régal. Merci.
Bon dimanche.
Bisoux qu'ont pas l'moral ...

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

jupi 12/07/2015 14:54

encore 1 jour et c'est le 14 juillet, faudra avoir le moral

bisoux

Liliane 11/07/2015 22:40

Le "sans sel" me tue... Je triche... Sans sucre je pourrais...
Du lapin à la provençale, sans sel, sans olives ! C'est quoi ? Ralala...
Belle soirée au Sud. R^$OOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

Odrade 11/07/2015 16:34

Bonjour Jupi
Cé ben vrai tout ça!!!!!
Je viens de gouter mes premières tomates et haricots verts à peine cuits avec une lichette d'huile d'olive et un soupçon de sel.... presque le nirvana! et y'en a qui connaissent pas... les pôvres
Bises et merci de nous rappeler les recettes simples et vite préparées, on n'y pense pas toujours!

jupi 12/07/2015 14:59

humm les première banettes sans fil, huile et ail, divin (par contre je n'aime pas les haricot verts en conserves, berk)
les premières tomates juste avec du sel , mangées directement dans le jardin un petit délice
si j'étais à l'EU je taxerais tous au même titre que les cigarettes

bientôt des potimarron
bises

René 11/07/2015 15:02

Bonjour Jupi.
Ça se vérifie encore !! Ce n'est pas aux vieux "singes" qu'on apprend à faire des grimaces hihi....Je t'ai roulé dans la farine cette fois hihi....
Autrement nous avons ici encore la chance d'avoir quelques garennes saines qui nous donnent de jolis petits culs blancs. On les voit bien, la nuit surtout !!!!.
Chaleur lourde today, c'est pénible il va encore falloir arroser.
Belle journée à tous *.

jupi 12/07/2015 15:01

j'ai passé l'âge où on chassait les lapin et lièvre la nuit par le toit ouvrant de la deux chevaux

de temps en temps je sors pour l'asperger avec le tuyau d'arrosage

lizagrèce 11/07/2015 13:51

Recette provençale ne signifie pas recette banale !

jupi 11/07/2015 14:27

ba, c'est un plat assez courant ici,Liza ou alors du lapin chasseur

Le vieux scaf 11/07/2015 13:36

Evidemment c'est typiquement provençal et encore mieux à l'époque où l'on pouvait se tirer un lapin dans un coin de garrigue.
Je profite pour te dire que tout cela ce n'est pas bon pour la santé comme ils disent à la télé.
Une présentatrice du 16ème recommandait le régime crétois
C'est des tomates, de l'huile d'olive, de l'ail, de l'oignon, des olives et enfin du lapin !
Tout comme moi tu viens de faire une sacrée découverte. heureusement qu'ils sont là tous ces intellectuels parisiens de la télé, parce que nous pauvres couillons on n'y connait rien !

jupi 11/07/2015 14:41

et bé j'en vois pas de lapin dans la garrigue, ils sont malades, il y a un peu de lièvre mais il parait qu'il sont vérolé aussi, rest el sanglier, un peu de bécasse, des grives (de moins en moins) et délicieux rigaou sont interdits peuchère
Ce d'en haut s'étonne qu'on mange la soupe au pistou l'été, tu vois , ils sont pas au courant

le régime crétois, quelle belle blague, ils mangeaient ce qu'ils avaient, marchaient beaucoup, travaillaient beaucoup, et mangeaient des choses saines et du local exclusivement
nos vieux mangeaient idem en provence, mais ne savaient pas qu'ils se faisaient du bien
maintenant les gens veulent des légumes calibrés, et bientôt il faudra manger que les choses EU, estampillés par des gens qui n'y connaissent rien
en plus ils viennent se vautrer sur nos plages et nous prennent pour des plouc
et s'ls n'ont pas la wifi ils sont perdus
coupe leur l'eau et l'électricité 24 heures et c'est la catastrophe
le retour à la terre des parisiens en mal de campagne tourne toujours à la cata, ba, il y a long à raconter

vé, je préfère manger naturel quand on le peut encore
les jardins particuliers ont de beaux jours devant eux