Fèves et pommes de terre au safran (espagne)

Publié le 18 Août 2015

En principe cette recette se fait au moment des févettes, mais vous pouvez acheter des fèves sèches, ou des congelées pour réaliser ce plat de consistance

 
DSC09263.JPG
 
DSC09264.JPG
 
 
 
 
Fèves et pomme de terre au safran

 

 

Il vous faut pas grand chose sauf l'essentiel, les produits et l'envie de le faire :
- quelques filament de safran 3 ou 4 suffisent
- 300 grammes de fèves vertes  du jardin ,ou autre bien sûr

- 200 grammes de petits congelés (les petits pois poussent un peu après les fèves, mais ça dépend de la météo)
- 1 oignons jaune  émincé
- 5 belles gousses d'aïl frais , c'est la saison, du violet de préférence
- 4 petites pommes de terre nouvelles du jardin
- 1 vingtaine de lardons blanchis
- 1 clou de girofle
- sel , poivre + 4 grains de poivre entier
- 1 feuille de laurier
- 1 branchette de thym
- 1 verre de vin blanc de 15 cl
- 1 goutte de double concentré de tomate
- 1 cube de bouillon de poule dégraissée , ou un cube "légume"
- 1/4 de botte de ciboulette hâchée

 

Image


- pelez les pommes de terre, les couper en rondelles de 4 millimètres environ et les réservez dans un peu d'eau froide  pour extraire une partie de l'amidon
- écossez les fèves
Dans une cocotte antiadhésive  faire revenir les oignons dans une larme d'huile d'olive, les lardons blanchis, puis mouillez avec le vin blanc, ajoutez 1/2 litre de bouillon de poule, le sel , les poivres , le safran,le clou de girofle, la feuille de laurier, les gousses d'aïl coupées en fines rondelles, le concentré de tomate, la ciboulette hâchée

 

Image
 

- poussez un peu le feu, lors du commencement des bulles jetez y les rondelles de pomme de terre et les fèves , puis les petits pois plus fragile (excusez pour les photos pas dans l'ordre)

Image

- rectifiez le volume d'eau , il faut que les pommes de terre soit couvertes
- couvrez la cocotte et surveillez, voila , cela donne çà, évidemment ce n'est pas un plat qui ravi les yeux.

Image


En principe en une demie heure tout est cuit, vous voyez ce n'est pas compliqué, c'est juste de la tambouille journalière, mais ce n'est pas de la bouffe congélo-micro onde.
Ces ragoûniasses sont variable à l'infinie, avec ou sans viande.


 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Plat principal

Commenter cet article

René 19/08/2015 15:09

Bonjour Jupi.
Avec quelques lamelles de chorizo doux !!!! Pas d'anchois pour une fois !!!! hihi.
Bonne journée à tous.

jupi 20/08/2015 07:35

le chorizo frappe de partout comme la mozza, franchement je préfère le chorizo tout seul avec du pain
les espagnols mettent rarement du chorizo dans leurs plats traditionnels, sauf effet demode
la T° dégringole la nuit, et toujours pas de pluie

Liliane 18/08/2015 15:57

Moi aussi je trouve ça très bien ! Mais avec de la viande, grillée ???
Bonne après-midi au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

La Cachina 19/08/2015 10:07

oui bien sur pourquoi pas lilianne, CH demain

Annie 18/08/2015 10:41

Et bien moi je le trouve bien appétissant et facile à faire. Mais sans porc pour moi (allergique et oui cela existe... et non cause de religion). Je vais essayer avec des aiguillettes de canard que j'ai dans le frigo. J'ai essayé la tarte au melon jaune très bonne mais un peu trop trempée... pas assez cuite ou alors normal ?... la vôtre est d'un très bel aspect. Merci encore Jupi pour ce RDV du matin.

jupi 18/08/2015 11:07

bonjour Annie, cette recette se conjugue avec beaucoup de choses.
à propos du melon, cela dépend de sa variété et son degré de dureté, je pense que si le melon est beaucoup arrosé (avant ça poussait au sec) il stocke de l'eau, idem pour les autres fruits qui perdent en goût à cause de l'arrosage
bonne journée Annie