Olives vertes aux pignons

Publié le 8 Septembre 2015

 
Pas d'affolement les oeufs ne sont pas dans la pâte, c'est juste un goustaroun * soft, mais bien bon , enfin c'est mon avis
Bien évidemment vous pouvez servir cela en apéro, ce n'est pas fort , les dames aimeront. Dans cette version un peu différente de la pâte d'olives noires (attention en aucun cas ces pâtes sont des tapenades), afin que vous puissiez la réaliser chez vous si vous n'avez pas la chance de faire vos propres olives vertes, utiliser des olives en bocaux du commerce. Toutefois sachez que faites avec de vraies olives le goût est tout à fait différent, mais bon !

 

Pâte d'olives vertes/pignons et oeuf dur

Zou, c'est pas difficile
Il faut :
- 1 pot d'olives dénoyautées du commerce
- quelques pignons de pin frais, ou sec
- un peu de bonne huile d'olive
- poivre
- quelques oeufs durs en accompagnement



Faites blanchir vos olives pour enlever un peu de sel
Passez les au moulin à légume manuel (choisissez la grille qui vous convient, mais pas trop petite), n'oubliez pas de mettre les pignons cassés, évidemment
Esquicher cette pâte afin de faire sortir l'excèdent de jus
Ci dessous une relique qui servait à presser la viande cuite et faire des jus pour les convalescents, oui il y a très très très  longtemps !

Mais vous pouvez utiliser un vieux torchon propre que vous tordez, c'est cette méthode qu'il faut choisir, rappelez vous les beignets de courgettes râpées et poisson
ICI.

Image

Serrez fort, très fort pour faire sortir l'eau au maximum, non ce n'est pas une couille de taureau que j'esquiche !

Image
Pendant ce temps faites durcir vos oeufs avec un trait de vinaigre c'est mieux pour enlever la coquille
Dans un saladier mélangez cette pâte avec un peu d'huile d'olives et poivrez

Écalez vos oeufs dur et les couper en quartiers, n'oubliez pas que c'est un casse croûte ou un apéro rustique

Si vous voulez une pâte plus onctueuse mettez de la bonne huile d'olive évidemment


Comment ça se mange ?
Bêtement , sur du pain grillé chaud
Prendre une cuillère ou plus de pâte, une portion d'oeuf dur et un filet d'anchois  (facultatif) écrasez le tout avec les dents d'une fourchette et étalez de suite sur du bon pain grillé chaud, Nan j'ai pas dis les biscottes ou le pain de mie , hein.
Nan c'est pas du vomi
S'il vous reste de cette pâte vous pouvez la conserver dans un pot recouvert d'huile.
* goustaroun : casse crôute en provençal

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée froide

Commenter cet article

jo 08/09/2015 22:01

Bonsoir Jupi,
pas besoin de tartiner cette belle pâte, je vais la manger à coup de cuillère à pot.
Vous savez Jupi, j'ai vécu en faisant notre huile d'olive, nos conserves, nos confitures, notre beurre et crème, nos animaux. On vivait (ma famille) en autarcie en ne consommant que les légumes et fruits de saisons que nous produisions, les bêtes également.
On faisait milles choses que plus personnes ne fait (ou presque).
Je peux vous dire que cette période de ma vie, restera gravé à jamais dans mon coeur...

jupi 10/09/2015 06:09

si tu veux bien l'étaler il faut changer le granulométrie, le mieux c'est de piler les olives et le pignons au mortier classique, et mettre un peu d'huile d'olive.

Oui c'est la fin des haricots, une fois une commission de bruxelles est venu faire un rapport sur l'alimention etc des animaux

réponse : rapprocher les animaux de leur lieu de nourrissage naturelle
et pour le lisier ils recommandent de mettre des cochon sur la paille comme avant

là on peut dire qu'on touche le fond, n'importe quel paysan sait cela

jo 09/09/2015 21:41

Bonsoir Jupi,
l'uniformisation est devenu le maître mot de la plupart des gens, c'est lamentable!!!!!!!!!!
Le partage de ces savoirs et connaissances doit impérativement ce faire, sans quoi c'est la fin des haricots....
Mes enfants de 5 et 7 ans adorent, le gibiers, les cueillettes de champignons, herbes et salades sauvage, la pêche etc etc, tout ce qui a attrait de près ou de loin, a la nature et au monde rural!!!!!!
Peut être vous, mes enfants, ma femme, d'autres personnes, moi sommes une poignée d'irréductible gaulois.

jupi 09/09/2015 05:29

ce qui est terrible c'est que tout ce savoir se perd, les gens de la villes ne savent pratiquement rien de la vie à la campagne, pour une coupure d'au d'une demie journée ils sont perdus.
Et Paris se croit toujours être le nombril de la France

Liliane 08/09/2015 20:49

Merci Jupi ! Ca va me plaire !!!
Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

jupi 09/09/2015 05:30

merci liliane,

rooooooooooo bisous

René 08/09/2015 18:19

Bonjour Jupi.
Comme j'ai tout sous la main, je vais me régaler !!!! Hihi.
Bonne soirée à tous *.

jupi 09/09/2015 05:30

tu as beaucoup de choses sous la main rené !

lizagrèce 08/09/2015 16:55

Il me plaît bien ton gastaroun !

jupi 08/09/2015 17:24

avec une granulométrie plus fine cela s'étale mieux sur le pain

Mitoue 08/09/2015 14:52

Bonjour Jupy pas la chance d'avoir des oliviers donc je vais faire cette délicieuse ptite pâte d'olives avec un pot mais je suis sur que ce sera bon quand même j'adore toutes ces petites recherche à tartinade en plus ça fait de jolis cadeaux !!! comment fait tu pour chaque jour nous offrir tant de bonnes recettes mille fois merci bonne et douce journée

jupi 08/09/2015 17:32

tu sais Mitoue, il y a beaucoup de petites recettes inconnues dans chaque département, tout était consommé et il fallait des trésors d'imagination, nos anciennes savaient tirer le meilleur goût de tout, même des bourgeons de pins 'anti tussif), elles étaient pas écolo (mais ce mot ne veut rien dire) mais économes et astucieuses.
Tout le pourtour méditerranéen sait faire de bonnes choses simples, économes , et des conserves délicieuses
Et nous on a tout perdu
merci à toi Mitoue et que cette fin de soirée se passe bien
Je rediffuse beaucoup d'anciennes recettes et tour de main, le blog en compte je crois , plus de 1700.
aujourd'hui je voulait faire des lasagnes d'aubergines, mais j'étais trop fatigué