Ratatouille à cheval

Publié le 19 Septembre 2015

Ratatouille à cheval


L'autre jour j'étais faible et je me demandais pourquoi ? "Couillon que tu es ,à force de bouffer des légumes du jardin, tu n'as pas ta ration de protéine".

Bref il faut bien faire à manger et récupérer des protéines

Punaise, c'est en courant que je me rendis en tongue malgré les espigaou* , la tirasse (salsepareille) qui se glissaient entre les orteils, pour arracher un oeufs à mes poules presque en grève.

 

Et Hop un oeuf à cheval sur un peu de ratatouille dans ma vieille poêle et l'affaire était bâclée

Un reste de rataouille

DSC09792.JPG

Faites tiédir et y casser un oeuf ou plusieurs selon vos carences en protéines

DSC09794.JPG

Couvrez avec un cabucéou (couvercle) un certain temps et mangez le mollet avec du bon Pain de campagne

QUOI ? Elle vous fait rigoler ma vieille poêle ?

DSC09800.JPG

Voilà, c'est simple , bon et naturel

Quoi ? elle est pas à la norme ma poêle, hein ! et bé c'est de la tôle tout simplement, moâ j'ai pas les sous pour acheter les poêle en pierre des nouveaux cro-mangeons

Vue que je ne voulais pas gaspiller ces précieuses protéines je me suis recouché aussitôt......après avoir mangé en dessert deux pots de nutella, un kinder , deux doigts coupent faim et quelques petits crocodiles en gélatine multicolore

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée chaude

Commenter cet article

Lou vièi gardian 24/09/2015 22:59

Miam, "à cheval", c'est une vraie recette pour un Camarguèn coume ièu. La poêle ? Mais elle est très bien, la poêle ! On en utilise une comme ça à l'oustau et on la frotte seulement avec du sel fin, on se la garde surtout pour les omelettes, comme une belle meissounenco de chez nous.

jupi 25/09/2015 07:03

mon père en avait une floppée, et hop disparues, celle là je la garde religieusement, mon père chauffait la poême puis passait un giscle de vinaigre, un gros pessu de sel fin et frottait le tout avec un papier journal (maintenant on dirait ( et l'encre toxique des caractères), ensuite il la huilait légèrement

et quand je l'embêtait en cuisine il m'envoyait à la légumerie, sous sol digne de zola avec un ampoule au milieu et des légumières autour, pfff j'avais 6ans
ou alors il me faisait aiguiser les couteaux à la meule

adesias maistre

Nicole06 21/09/2015 23:42

coucou Patrick
Chez nous à Grasse, l'épillet qui va dans les oreilles ou les narines des chiens on l'appelle un " kais" prononciation (kaiiisss) (je ne suis pas sure de l'orthographe, je pensais que c'était du provençal mais c'est sans doute du patois Grassois....
Ce week end nous avons fait mon mari et moi pour nous 2 une soupe au pistou et nous avons essayé la tienne que je suis allée chercher dans tes archives sur google comme tu me l'avais conseillé, pour retrouver facilement tes recettes archivées...Bref on l'a faite comme toi et vraiment elle est DÉLICIEUSE,( c'est celle du 13 août 2013 Une parmi tant d'autres) j'en ai goûté de toutes sortes mais la tienne est "the best" - Jean Pierre et moi te décernons le haricot d'or !!!
De plus en la faisant et en lisant ta recette on était plié de rire..... On était que 2 pour la manger : 3 assiettes à midi et 3 assiettes le soir....on a mangé que ça !!!! il nous en reste beaucoup et nous l'avons congelé pour l'hiver !!!!
La ratatouille à cheval, c'est sur que c'est bon et c’est comme cela qu'on finit le reste de ratatouille....
j'espère que tu t'es régalé (dans tes rêves) avec tes sucreries...au moins ton diab t'a laissé tranquille...
Bonne nuit et gros bisous
Nicole

jupi 22/09/2015 07:50

C'est très gentil Nicole,
je ne sais pas vraiment si des personnes font mes recettes , recette de notre patrimoine si pauvre, au moins je sais que tu l'a faites.
Malgré mes 3000 pages vues par jours, je n'ai aucun retour des visiteurs, mais c'est pas grave, alors merci et merci.
Certaines personnes d'en haut, ses demantent pourquoi on mange cette soupe l'été.
Alors je rigole.
A correns petit village (10 km) font une soupe au pistou communale en juillet, toute la population y participe, et je te garantie qu'elle est bonne
Mon diabète , et bien c'est l'enfer tous les jours, et les tentations sont journalières, ba , c'est comme ça
Régalez vous bien cet hiver en passant à la soupe de l'été.
Oui le le provençal nissarte est différent, mais même nous dans le même département les pois chiches se nomment de trois façons, tchi pour nous , cèse et pounchu pour les autres

passez une belle journée et bisous
patrick

jo 19/09/2015 20:28

Dire que ce plat délicieux ne coûté rien à faire pour ma famille!!! Because, légumes du potager, huile d'olive de nos olives, et oeufs de nos poules.
Le tout cuisiné dans un bonne vieille poêle en acier véritable, c'est le summum!!!!!!!

jupi 20/09/2015 07:20

on vivait simplement, durement, mais moins stressé, c'état la vie d'avant qui file vers un je ne sais quoi maintenant
du coup je ne regarde m^me pus les infos à la télé, il n'y a que des mauvaises nouvelles
et dire qu'à l'école on apprenait "labourage et pâturages sont les deux mamelle de la France"ça c'est du passé

Sylvie 19/09/2015 19:35

Bonjour Jupi !!!
Moi c'est Sylvie... ça fait quelques mois deja que j'ai découvert votre blog.
Je suis une passionnée de cuisine et j'adore vos recettes.De plus , je me régale de votre façon de parler qui me fait toujours marrer.. eh oui moi j'ai 32 ans et je suis très au nord( REIMS) et les gens sont cons à Reims , malheureusement , ils aiment pas trop rigoler..
Cerise sur le gateau: grace à vous j'apprends quelques mots de provençal et ça j'adore!! Au fait , c'est quoi espigaou?? Merci et bonne soirée..

jupi 20/09/2015 07:28

c'est bien gentil Sylvie, je crois que plus on monte et moins on rigole
nous ne prenonscpas au sérieux, c'est un genre d'auto dérision"

alors les épigaous en principe se sont des épis, mais on parle d'espigaou lorsque c'est un herbe sauvage qui ressemble à un épi et quirentre dans les oreilles des chien, c'est embêtant car elle ne peux pas faire marche arrière
on l'emploie aussi comme pour dire "tu as un épi dans les cheveux" c'est ç=à dire mal coiffé
il y a beaucoup d'expression hermétique au gens d'en haut hi hi
merci à vous

bonne journée
patrick

Liliane 19/09/2015 18:01

C'est la seule façon dont j'accepte de manger des oeufs ! Sur un reste de ratatouille ! Vraiment, j'aime ! Je n'aime pas les oeufs... C'est la pension qui m'en a dégoûtée... Quand tu dois manger un oeuf cuit dur... Tu casses, il n'est pas cuit et tu dois le manger tout dégoulinant et gluant avec la bonne soeur qui te surveille... Bon début de soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

jupi 20/09/2015 07:30

non c'est pas vrai, elle ne cuisait pas assez les oeufs, bizarre
j'aime bien tous les oeufs, sur les comptoir des bars il y en avait toujours

rooooooo bisous

La Belle de Cadix 19/09/2015 13:21

Quel délice cet œuf qui couronne une ratatouille comme il faut, préparée dans une poêle comme il faut... mmmm...
Ça c'est un plat à manger à la poêle même, avec "des cuillers en bon pain" comme faisaient les bergers pendant la transhumance...
J'aime de plus en plus ce blog ensoléillé.

Bisous.

jupi 19/09/2015 14:56

bonjour belle de cadix.

en effet le soleil ne manque pas ici,, sur ce blog il y a de la cuisine familiale "d'avant", bref des trucs simples ou alors qui demande de longues cuissons

le soleil c'est cadeau, mais il nous coûte très cher, les prix des denrées sont élévés et pourtant c'est du bas de gamme

merci et belle soirée

CLaire 19/09/2015 10:35

Alors là, pendant que je renifle avec l'eau à la bouche le parfum de votre œuf sur ratatouille, je vous corrige sévèrement ! Désormais, la poêle en tôle est le summum à la fois du cuisiner-chic-mais authentique et du bobo-écolo : elle revient au galop, les magasins genre "Tiffany de la marmite" en ont des piles à côté des machins en silicone, les restaurateurs lui font de la pub sur le web etc . etc. La preuve : http://blog.videlice.com/2011/10/20/comment-utiliser-et-entretenir-sa-poele-en-fer/ (cela c'est plus sympa : http://www.dumieletdusel.com/archives/2013/02/20/26445740.html ). Et voilà.

jupi 19/09/2015 13:19

re bonjour claire, je vais donc sous peu mettre les antiquités de mon père, époque où l'acier ne rouillait pas ou peu

jupi 19/09/2015 13:16

se sont les poêle à mon défunt pére, je l'ai toujours vu passer du papier journal avec du sel et du vinaigre , puis ensuite une lichée d'huile.
une fois j'ai vu des prix exorbitant pour de simple poêles et alors ne parlons pas de chaudron en fonte qui culminaient à 900 €
j'ai aussi des mandolines en bois astiquées avec amour.

Donc je suis un Bobo écolo sans le savoir, et un cuisinier chic

j'attends donc le retour de la moulinette à manivelle pour les soupes, et les presses jus de viandes

merci Claire, je ne savais pas tout cela, mea culpa

danielle 19/09/2015 08:02

Coucou Jupi.
Me voila de retour après quelques jours de vacances pluvieux,moi j'avais les tongs dans l'eau sans aller à la mer! La poêle j'ai la même à la maison et j'y tiens à ma poêle!! je fais pareil que toi pour la recette, sauf pour le dessert!!

Bises

jupi 19/09/2015 08:20

comme je disait ci-dessous, danielle, on est des rétrograde, des vieux croutons qui s'attachent au passé.

il a fait un beau soleil hier, chaud même
bisous

Le vieux scaf 19/09/2015 07:52

Excellente et ô combien simple recette que nous pratiquons l'été avec notre potager cévenol et des oeufs frais achetés sur le marché de st jean du Gard

Le vieux scaf 19/09/2015 08:49

C'est des Cons !

jupi 19/09/2015 08:18

je l'avais vu sur ton blog, on le fait très souvent à la maison machinalement, que je n'avais pas pensé à une recette
Mais comme beaucoup de gens ne connaisse pas ça, j'ai préféré la mettre
comme dirait les gens (certains me traitent de dinosaure) c'est de la cuisine rétrograde, ba ils ne savent ce qu'ilsperdent
et Miam les bon oeufs