Comment apprêter un reste de viande

Publié le 26 Octobre 2015

Comment apprêter un reste d'agneau ou autres viandes

 

Bien souvent une fois les invités partis vous vous retrouvez avec les restes d'épaule d'un gigot d'agneau par exemple, heureusement que on ne fait plus cuire les Tyrannosaures, ouf.
Il y a bien sûr plusieurs recettes qui traitent de "comment accommoder les restes" spécialités françaises au demeurant.
Je vous présente donc une façon personnelle de faire avec les restes d'épaule et de fond de frigo, j'ai pas dit "poubelle de frigo" hein !

 

Vous pouvez servir cette tambouille de deux façons,
1/ je me la pète comme les pros  que je suis pas évidemment , avec pleins de chichis , les poivrons croquants pas cuits, plus semoule jaune pour faire voyager et le brin de thym qui tue tout (ok je n'ai pas de cercle de présentation)
2/ à la louche façon gamelle du chien ou soupe populaire, en louant le donateur qui balance l'assiette avaceccque les éclaboussures . (oui j'ai ajouter des petits coudes because les langues d'oiseaux étaient au plus bas dans ma cambuse les mites ayant bouffés leur part)


- 1 reste d'épaule désossée
- 1 gros oignon
- 2 gousses d'ail aplaties
- 2 petits poivrons rouges
- 1/2 branche de céleri
- 12 cl de vin blanc
- 1 sachet de spigol
- 1 cuillère à café de concentré de tomate
- 2 cuillères à soupe de pâtes dites "langues d'oiseaux"
- 1 pointe de couteau de curry
- sel poivre thym sarriette laurier et un peu d'huile d'olive si nécessaire

- désossez votre épaule et débitez la en petits morceaux
- émincez votre oignon et faites le revenir dan un peu de jus et gras que vous avez récupérés dans le fond du plat à rôtir
- taillez vos poivrons et les jeter avec les oignons
- ajoutez les gousses d'ail et le céleri coupé très fin
- saupoudrez d'un peu de thym et de sarriette, touillez un peu
- ajoutez vos morceaux d'agneau
- mouillez avec votre verre de vin blanc et touillez
- ajoutez le concentré de tomates
- mouillez avec un bon litre de bouillon de poule
- salez mollo, poivrez idem

- faites monter en ébullition et ajoutez vos 2 cuillères à soupe bombées de langues d'oiseaux (vous pouvez mettre 1/2 boite de pois chiches cuites en remplacement ou bien des fèves congelées)
- laisser cuire à couvert et à gros bouillon pendant 1/2 heure minimum (les langues d'oiseaux tiennent remarquablement à la cuisson, les langues de sorcières aussi)

 

Horrible photo ! Ne faites pas les écoeurés car vous voyez pire à la télé

Au lieu des pâtes, vous pouvez faire une semoule de type couscous avec un peu d'eau de cuisson

voila, cette recette peut être décliner de diverses manières, à votre choix, le curry est là pour un peu masquer le goût de l'agneau si celui est "fort"
 
 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Plat principal

Commenter cet article

Marichante 01/11/2015 12:50

Ma maman faisait un ragoût délicieux avec les restes d'agneau qu'elle appelait un "Brissac" :
Prélever et dégraisser la chair - en petits morceaux - puis la faire dorer dans un peu d'huile d'olive. Ajouter quelques échalotes hachées et gousses d'ail écrasées (quantité selon volume de viande). Saupoudrer d'un peu de farine puis mouiller à hauteur avec moitié eau/moitié vin blanc. Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 1 bonne heure au moins en surveillant pour qu'il y ait toujours un peu de liquide. Avant de servir saupoudrer de persil haché et d'un trait d'huile d'olive. C'est un régal servi avec des pommes de terre ou du riz. Ce plat se congèle très bien et peut se "remijoter" sans problème.

jupi 01/11/2015 14:25

et bé tient je vais copier ton com, les bonnes recettes comme ça il faut pas laisser passer
bon dimanche 2016

Lou vièi gardian 26/10/2015 19:31

La récupération des restes, c'est très bien. Ma femme, elle ne jette jamais rien (parce que ses deux grands-pères ont été prisonniers en Allemagne et ils crevaient de faim, ils ne supportaient pas le gaspillage). Et à cause de ces deux hommes, elle a du génie pour cuisiner les restes, c'est parfois surprenant, mais c'est toujours bon.

jupi 27/10/2015 08:55

c'est dans la culture culinaire des épouses que se trouve les secrets de bon petit plat, mais comme vous c'est toujours bon

Liliane 26/10/2015 17:11

Merci Jupi ! Mais aujourd'hui restes de poulet d'hier... Aujourd'hui réchauffé (je n'aime pas beaucoup le poulet froid qui a été cuit à la rôtissoire...) Demain béchamel + champignons frais congelés sur une pâte feuilletée, avec une tite salade... Ca va t'aller ? Alors je t'attends !!!
Bonne fin d'après midi au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupi 27/10/2015 08:53

avec le poulet tu peux faire un appareil à bouchée
j'apporte la tropézienne loupée, hihi

roooooo bisoussss

le vieux scaf 26/10/2015 16:37

Et si on veut faire dans le simple mais bon en ce moment où Jupi ramasse des girolles voir sur
http://de-la-provence-aux-cevennes.blog4ever.com/spaghettis-plantierois-aux-girolles

jupi 26/10/2015 17:08

Mon bon je ne vais pas aux champignons, j'attends que ma fille et mon beau fils viennent m'en apporter......et j'attends
Je n'arrive plus à conduire, j'ai un traitement assez lourd, c'est la vie
je garde ta recette sous le coude
http://de-la-provence-aux-cevennes.blog4ever.com/spaghettis-plantierois-aux-girolles

danielle 26/10/2015 14:12

Merci Jupi pour cette recette. Si tu savais comme j'aime voir un blog ou l'on trouve des recettes comme les tiennes.J'ai tjrs vu ma grand mère accommoder les restes que ce soit viande ou légumes.
Je fais pareil qu'elle ( souvenirs, souvenirs, ) La nouvelle génération oh! la! la! je préfère rien dire j'ai un exemple chez un de mes enfants!! j'en ai mal au ventre!!
Bisous Jupi

jupi 26/10/2015 15:45

merci à toi Danielle, je fait des choses simples, de la cuisine des familles, c'est un peu "has been", mais je viens de m'apercevoir que cela revient au goût du jour car ils sortent des livres de cuisine dans ce sens
avant les livres n'avaient pas de photos
quelque fois ma fille (diététicienne) me dis c'est bon ça, c'est quoi, les restes d'hier en gratin, halala pauvre de nous.
bisous

le vieux scaf 26/10/2015 11:35

Et un bon "Haricots de mouton" c'est bien aussi

jupi 26/10/2015 12:40

en effet, mais on est pas trop haricots, pourtant j'adore, mais mon côlon dit non non
mais c'est vraiment bon un haricot de mouton ,

René 26/10/2015 09:59

Bonjour Jupi.
Rien ne se perd, tout se transforme !!!! Cet "adage" s'applique aussi à la cuisine et c'est une règle à la maison ....
Bonne journée à tous *.

La Cachina 26/10/2015 10:06

exact René, toutes les bonnes familles agissaient ainsi
la grisouille arrive

Annie 26/10/2015 08:36

Je jette rarement et j'aime retransformer un plat et si je ne le mange pas, je le congèle pour le sortir en cas de besoin. Toujours des bonnes idées Patrick et bonne journée avec un nouvel horaire...Une petite odeur d'automne arrive..

La Cachina 26/10/2015 10:09

Merci Annie, c'est d'office avant, et avec le congélo c'est encore plus facile
je viens de faire des conserves
l'automne pour moi c'est la fumée dans les champs et l'odeur des feuilles de platanes brûlées

jupi 26/10/2015 08:47

C'est bien comme ça qu'il faut faireAnnie, ne rien jeter
cet horaire me joue des tours
L'automne est là aussi avec le parfum des feuilles brûlées

CATALANE 26/10/2015 08:24

Moi aussi je fais beaucoup de recettes improvisées et "récupération", car j'ai horreur de gaspiller. Et c'est toujours délicieux, même si ce n'est pas très présentable, mais on se régale. Bises.

jupi 26/10/2015 08:49

Je ne sais pas comme font la nouvelle génération, à la maison on ne jetait rien
et la maman au fourneau faisait des miracles de bonnes choses
bises
patrick