Soupe à la ventrèche au feu de bois

Publié le 16 Janvier 2016

Soupe  à la ventrèche au feu de bois

 

 

 

Soupe paysanne à la ventrèche

 

DSC02937.JPG

Crise oblige je fais les fonds de frigo, et voila que mon neurone visuel repère un reste de ventrèche un peu dur. Après avoir goûté un morceau et sans terminé aux urgence j'ai tout de même décidé de faire ma soupasse de 4 sous

Pas de panique si vous n'avez pas de ventrèche du bon petit salé coupé gros fera l'affaire.

  ventrèche

J'ai fais cette soupase sur le feu de bois because j'aime bien le feu de bois, c'est gratuit vu les immenses collines dont nous disposons, et puis le feu c'est presque comme un invité, un âme, un rassemblement social

Sachez que vous pouvez le faire sur tout type de feu pour ceux qui n'ont pas de cheminée

 

Ingrédients

- 3 grains de poivre concassés

- 3 grosses carottes

- 3 gousse d'ail aplaties

- 300 grammes de ventrèche coupée en gros dés

- 1 gros oignons émincé

- 2 belles pomme de terre coupées en gros cubes

  heu du sel, si la ventrèche n'est pas trop salé

-1 feuille de laurier, un branchette de thym et une de sarriette

Et une cocotte fonte avec couvercle évidement

Allumez votre cheminée avec une pigne (pomme de pin pour les français) et du bois sec

DSC02919

Préparez vos légumes

Rincez votre cocotte pour enlever quelque petites choses indésirables

Mettez dans l'ordre dans la cocotte

Les morceaux de ventrèche

DSC02921

Puis l'oignon, touillez

DSC02922

Les gousses d'ail

Ensuite les carottes en rondelles

Ajoutez un peu d'eau

DSC02923

Puis les pommes de terre en gros dés

Les grains de poivre, laurier, thym et sarriette

DSC02924

Couvrez d'eau

DSC02932

Mettre le cabucéou si vous ne voulez pas avoir de la soupe à la fumée , et mettre au coin de la cheminée  (le petit bouillon continuera )

DSC02931

Comptez  1 à 2 heures selon la force du bouillon et rectifiez l'assaisonnement avant de servir chaud  religieusement sur une tranche de pain rassis frottée d'ail

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Cuisine au feu de bois

Commenter cet article

mounic 17/01/2016 14:18

aco m'agrado…. si nous restons quelques uns à aimer ce mode de vie, essayons, comme tu fais , de persuader les autres qu'ils sont sur le chemin de la "vraie" vie…. gros bisous ma Biche! mémé con-gelée

jupi 17/01/2016 16:45

Ma pauvre, si tu crois que cela intéresse beaucoup de monde, les jeunes jamaï de la vida, tu les vois laver les draps au lavoir, à part mettre le feu au bagnole ils ne sont pas capable d'allumer une cheminée sans qu'elle estube la pièce.
Je prends note, je vais commander les habits du gourou de la "vraie vie", je te dirais si ça me rapporte beaucoup.
La technologie et toutes ces bêtises ne vaudront jamais la vraie vie que nous avons vécues.
Bises. ce soir je vais coucher dehors entre deux draps mouillés pour voir si le gourou résiste !

Lou vièi gardian 17/01/2016 11:45

Voilà ce qu'il me faut ce soir ! Pas de ventrèche, mais du bon lard de pays, préparé par le boucher local. Je sens déjà la bonne odeur de la soupe (ai toujours eu une grande puissance d'imagination).

jupi 17/01/2016 12:27

il parait que l'odorat peux créer des images dans le cerveau ! Avant on mangeait du bon lard salé en sandwich pour nos 4 heures, ça rajeunit pas tout ça!

lizagrece 17/01/2016 07:33

Une bonne soupe qui ravigotte !

jupi 17/01/2016 09:17

c'est nécessaire Liza, l'hiver vient d'arrivé, on a du vent fort et juste 2°, cette nuit il a peut être gelé

Liliane 16/01/2016 18:14

Je ne mets jamais de pain dans la soupe... C'est nécessaire ??? Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupi.

jupi 17/01/2016 10:25

Source Wikipédia :
Le terme soupe vient du latin tardif suppa « tranche de pain sur laquelle on verse le bouillon », sens que le mot avait jusqu’au XVIe siècle et que l’on retrouve dans des expressions archaïques comme « tailler la soupe », « tremper la soupe » ou « trempé comme une soupe ».

Vers le XIVe siècle, par métonymie, le sens dérive vers « potage avec des tranches de pain ou des morceaux solides », puis, par extension « tout type de potage » et devenir synonyme de repas.

Le terme potage vient du mot « pot »: Légumes portés à ébullition, cuits dans un pot. Il a donné ensuite les homonymes:

jupi 17/01/2016 09:15

Oui, c'est à l'origne depuis que la "soupe " existe, mais cela ne se fait plus, dans une soupe de poissons la tranche rôtie frottes d'ail oui.

rooooooooo bibibibsous , on caille, mistral fort 2° à 9heures, brr, ba oui c'est l'hiver

jany04 16/01/2016 11:44

C'est une bonne soupe qui réchauffe (mistral glacial dans les Basses Alpes)

La Cachina 16/01/2016 15:21

le mistral est pas chaud en effet Jany, il fait juste9° mais avec le vent pas question de faire qq chose dehors

René 16/01/2016 09:45

Bonjour Jupi.
C'est le plat par excellence en ce moment.MIAM. De la soupe, un câlin et au dodo.....Hihi.Il neigeote par moment mais on voit le ciel bleu.Je vais remiser les tongs !!! Hihi.
Bon weekend à tous*.

La Cachina 16/01/2016 15:23

il neigeote, ben ça alors! ici mistral soleil mais pas chaud du tout, légère gelée blanche ce matin, comme tu dis une bonne soupe.....

le vieux scaf 16/01/2016 08:53

Et si tu ajoutes des coquillettes tu aura du Minestrone
Et c'est drôlement bon, mais trop riche pour mois le soir. Mais rien n'interdit d'en manger à midi comme pour la soupe au pistou. Ta cheminée et ta marmite ça me donne envie d'être dans notre mazet en Cévennes pour en faire autant mais on y annonce de la neige.

La Cachina 16/01/2016 15:26

j'ai appris qu'il y avait beaucoup plu dans les cévennes, le soir je fais léger aussi, on prend soin du ventre en veieillissant
. Ce soir vermicelles ou alphabet dans le bouillon du pot au feu.

CATALANE 16/01/2016 08:00

C'est le genre de soupe dont nous raffolons à la maison (mon mari surtout !).Cela réchauffe vraiment en hiver, ça tient bien le ventre et ... c'est économique ce qui n'est pas négligeable par les temps qui courent hélas ! Bisous Patrick.

La Cachina 16/01/2016 15:29

Les soupes c'est royal l'hiver, bien grasse et épaisse,une grosse tranche de pain comme avant , les paysans ne partaient pas avec un jus d'orange et des kellogs à la va vite.
Il faut toujours que se soit les mêmes qui fassent attention au porte monnaie.
Bisous