Les oeufs à la tripe

Publié le 7 Novembre 2015

Oeufs à la tripe

 

J'entends déjà des berkkkk, et bien vous avez tort, cette recette porte ce nom mais n'a aucun rapport avec les tripes

C'est un plat rustique et un peu oublié, j'en ai eu mangé lorsque j'allais chez ma grand-mère , mais ensuite , nenni. Cette recette est sortie des pages du "Reboul", mais c'est une spécialité Lyonnaise.

Nous en mangions en Provence , parce que cela ne coûtait quasiment rien. Tout le monde avait des poules, des oignons et du lait de chèvre ou de vache, oui, oui il y avait 4 vaches encore dans mon village jusqu'à la fin des années soixante.

C'est très simple à réaliser, mais cela est tombé dans les oubliettes  et c'est bien dommage. Employez des oignons blancs doux, ou faites les blanchir une fois émincés, si vous avez un peu de mal à digérer les oignons. Dans cette version, j'utilise le moins de matière grasse possible, donc un micro-onde sera le bienvenu. (Aïe on va me tirer les oreilles.)

 

Oeufs à la tripe selon Reboul

 

Les oeufs à la tripe
Les oeufs à la tripe

- 300 gr d'oignons blancs doux

- 2 dés à coudre de beurre

- 1 cuillère à soupe de farine tamisée

- 30 cl de lait

- puis trois conneries habituelles, laurier , thym, une pincée de fleurs de marjolaine, sel, poivre et muscade

 

Attention certaines images peuvent choquer les mamans des enfants de moins de 18 ans 
 

Taillez très fin avec un rasoir ou une mandoline (on peut le faire aussi avec un bon couteau et de l'application) les oignons comme ci dessous. 

 

Déposez dans un saladier passant au micro-onde , vos oignons, un dé de beurre et une pincée de fleurs de marjolaine, couvrez et passez 4 minutes à pleine puissance, puis tournez un peu vos oignons et remettez 4 minutes (tout cela peut se faire dans un gentil faitout en terre)

 

Dans une casserole à fond épais mettez le deuxième dé de beurre et faites juste suer à feu très doux

Pendant ce temps faites bouillir votre lait

 

 Poudrez vos oignons avec votre farine tamisée, touillez,

 

Les oeufs à la tripe

puis versez le lait bouillant sur les oignons, ajoutez votre feuille de laurier et la branchette de thym, salez et muscadez, on mettra le poivre en dernier

Les oeufs à la tripe

Touillez pendant 20 minutes à feu doux; pendant ce temps faites durcir vos oeufs que vous écalerez au dernier moment.

Poubellisez le laurier et le thym comme dirait notre ami Estèbe

Coupez vos oeufs en rondelles, (mélangez les chutes avec les oignons chauds) et décorez votre plat, servez immédiatement , les oignons doivent être bien chauds et les oeufs tièdes.

Sautez sur votre APN s'il fonctionne (mon Canon A75 à rendu l'âme ) et faites vite la photo au soleil.

 

Je  déconseille aux gens délicats du ventre et du goulot, de consommer cette entrée tiède le soir car cela ne rapproche pas spécialement les couples au lit. Sauf si vous couchez avec une femelle putois.

 

Quand l'amour se dessèche dans un mariage, les enfants deviennent le ciment entre les briques. Quand les enfants partent, les briques restent là, posées l'une sur l'autre. Quand les enfants meurent, les briques s'effondrent.

Mitch Albom (1959- )

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée chaude

Commenter cet article

Cricri 08/11/2015 12:35

Perso: j'ai bien aimé même si les œufs c'est pas mon fort , mon compagnon, non...normal il est... Normand d'origine ! Hé oui ...

jupi 09/11/2015 09:00

Montfort, mais on a mangé une fois chez les templier il y a longtemps

Au fait les oeuf onis, pourquoi ?

La Belle de Cadix 08/11/2015 00:35

Je suis tout à fait pour les traditions. C'est un devoir que de les transmettre aux nouvelles générations qui se bourrent de hamburgers pourris chez les mac, les kings et autres.
J'ai de beaux oignons... demain je préparerai cette recette qui me tente

Merci, Jupi.

jupi 08/11/2015 12:24

Bonjour Belle,

plus que jamais il faut les sauver, mais c'est mal parti , les USA on fabriqué des gros et leur espérance de vie a diminuée, la contagion a bien entamé l'Europe

l'OMS considère ce diabète comme maladie contagieuse éppidémique

bonne journée

Liliane 07/11/2015 23:15

Les oeufs, ce n'est pas mon fort... Mais peut-être que j'aimerais ? Jamais essayé !
Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSs Jupinou.

Liliane 08/11/2015 16:38

Tu vois que tu te souviens !!! Même des oeufs cuits durs pas cuits du tout !!!
Belle fin d'après-midi au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupi 08/11/2015 12:25

ah, oui, la pension et les oeufs pas cuits

roooooo bisous

Cricri 07/11/2015 20:27

Je vais essayer : c'est bien tentant . Pour les oignons doux...je n'ai pas ce qu'il faut par ici : il faudra que je me décide à aller dans un supermarché. Sinon j'utiliserai le bon " truc" de famille : je ferai adoucir les oignons dans de l'eau avec éventuellement un peu de sucre sur la fin ( mais en général ils perdent le côté fort dans l'eau ).

jupi 08/11/2015 12:26

coucou, je n'ai pas mis "blanchir les oignons" ? bizarre
passe une bonne journée à casser du sucre

lizagrèce 07/11/2015 16:10

Je ne dis jamais "Beurk" ... Je goûte d'abord !

jupi 08/11/2015 12:27

et bien les araignées frites , je dis beurk
"ils" veulent nous faire manger des insectes, au secours, pour la survie d'accord, mais autrement.......

regine 07/11/2015 14:25

chez nous aussi on le faisait !!

jupi 08/11/2015 12:28

cette recette se perd Régine

bonne journée

Annie06 07/11/2015 11:19

Bon... et pourquoi pas essayer.... semble appétissant. J'aime beaucoup aussi votre phrase de fin. Bisous à vous Patrick.

jupi 08/11/2015 12:29

et oui le ciment des briques lâche et tout s'effrondre

Annie06 08/11/2015 10:01

Je parlais de la citation... mais la fin aussi n'est pas mal...

jupi 07/11/2015 11:35

pour le rendre plus digeste l'oignon (plein de bonnes choses) doit être blanchi, même des fois, et refroidi à l'eau fraiche

la fin de mon truc c'est la citation, ou juste ce qu'il y a avant
mercie annie

bisous

René 07/11/2015 11:09

Bonjour Jupi.
Avec un bon petit Gigondas !!! MIAM. Même si je le rote ou pète toute la nuit ça ne fait rien. Pour le meilleur et pour le pire m'a dit monsieur le Maire il y a quelques années !!!! Hihi.
Le printemps est revenu, j'ai des plants de tomates( 10 cms ) qui sortent n'importe où.Vrai.
Bon week-end à tous*.

jupi 07/11/2015 11:36

je te crois, j'en ai deux qui ont fait qq fleur, c'est fou ça
coté mariage c'est autre chose
au fait on vient de m'envoyer ça, c'est fou aussi

http://www.youtube.com/embed/Ek4q1wFXQ_k?rel=0

Mamily 07/11/2015 08:20

"J'en ai eu mangé" du temps de ma jeunesse ....maintenant si j'en mange, c'est là que le mot tripes à tout son sens ....bonne journée et merci pour vos recettes. Amitiés.

jupi 07/11/2015 09:42

et oui, cela se fait savoir dans notre côlon Mamily, c'est la vie

amitiés

le vieux scaf 07/11/2015 08:03

Oui mais c'est bon quand il y a des moustiques ! Il ya un moment que je n'ai pas sorti le Reboul je vais y retourner. En tout cas avec des oignons doux des cévennes çà devrait être bon.

jupi 07/11/2015 09:43

J'aime bien , mais se sont mes tripes qui refusent maintenant, par contre jaime bien , et avec les oigons doux cela doit être bien meilleur

CATALANE 07/11/2015 07:58

C'est une des recettes préférées de ma moitié !!! Je lui en fait souvent. Moi aussi je défend nos recettes du Sud (j'avoue que j'en emprunte aussi aux autres belles régions de France, mais normal quand on aime cuisiner ! Mais j'aime les recettes traditionnelles, "populaires", pas du tout les chichis que l'on trouve dans certains restaurants). Bisous.

jupi 07/11/2015 09:46

là tu as bien raison, faut voir notre cuisine ce qu'elle devient dans les restau, même les gens pensent qu'une aioli c'est complqué, ça m'escagasse
les chichis c'est en beignet que ça me plait, pas à table

Bisous

Galinette 07/11/2015 07:13

Adièu

J ai eu fait cette recette, car en bon provençal, j ai évidemment l incontournable reboul.

Je me bats tous les jours pour défendre la cuisine Provençale et madame stéphanie à raison il faut féfendre le terroir.

Bonne journée et à bientôt

jupi 07/11/2015 09:50

notre cuisine est mal en point galinette, elle est transformée en n'importe quoi par les resto, les chefs, les gens d'ailleurs, quand je vois qu'ils mettent de l'huile d'olives avec du beurre dans la poêle, ça me fait mal , tous des tchapacans
oui il faut la défendre

bonne journée galinette

Stéphanie de Bruxelles 07/11/2015 06:09

Et ça a l'air DÉLICIEUX !
Il faut faire persister les recettes d'antan, le patrimoine "oral", les traditions, ça n'a pas de prix.
Et j'adore les oignons moi.

Bon weekend Patrick, en espérant que tu te portes bien.

jupi 07/11/2015 09:55

C'est bon avec de bons oignons doux blanc et primeurs, c'était de la cuisine courante avant
Au risque de passer pour un rustre à vos yeux, quelquefois "quand j'étais jeune" le matin je croquait à pleine dans dans un oignons ou des cebettes, et jute un peu de pain, nourriture de base qui résiste encore un peu, mais les enfants veulent du pain de mie
je fais mon pain et mes petits enfants l'adore

notre cuisine va disparaitre comme notre provençal qui est foutu

bon WE stéphanie, coté santé c'est pas le top, désolé