Couronne des rois (Provence) 3 janvier 2016

Publié le 12 Décembre 2015

Couronne des rois Provençale

 

Oui je suis en avance pour ce gâteaux des rois, car c'est pour l'épiphanie qui se fête en 2016 le 3 janvier.  Je vous mets cette ancienne version, c'est gonflé , je sais , mais je faire mieux, car il y a un "truc". Malgré la poussée envahissante de la galette des rois, nous résistons
 

Cette petite mise en jambe vous permettra de réviser

 Comme vous le savez en Provence , ce n'est pas la traditionnelle galette à la frangipane qui est sur nos tables le jour de l'épiphanie. C'est la traditionnelle Couronne des Rois, briochée aux fruits confits et aromatisée à la fleur d'oranger
Pour mon premier essai je me suis servi du merveilleux blog
"Le Pétrin" de Sandra Avital si connu sur notre blogosphère, si le trou est si petit c'est que j'ai sous évalué le "gonflage",  hola tout le monde peut se rater non !

Attention cette recette est longue et demande un peu d'attention et de la méthode, malgré cela faisable
Les ingrédient sont donnés pour 1 kg de farine, cela donne 3 belles couronnes, rassurez vous , après 12 heures au frais , la pâte peux se congeler avant façonnage. Je vous conseille de diviser les quantités

 

  • 150 gr de lait
  • 3 sachet de levure active sèche
  • 1 cuillère à soupe de lait écrémé (anti agrégant pour la levure)*
  • 1kg farine T 45 ou 55
  • 150g sucre
  • 15 g sel
  • 7 oeufs entiers
  • 150g lait (ou eau)
  • Des raisins secs trempés 6 heures dans le rhum
  • 5 cuillères à soupe de fleur d'oranger
  • 400g beurre coupé en petit dès et ramollis à mettre en fin depétrissage
  • Des fruits confit de décoration, les miens sont d'occasion piqués sur une couronne du commerce
Pétrir en mettant les ingrédient dans l'ordre
Commencez doucement à petite vitesse puis passez au tiers de la puissance maxi pour environ
Si cela est trop liquide ajouter avec une cuillère à soupe juste un peu de farine
Faire une pâte lisse et homogène continuez à pétrir jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois.
Ajouter le beurre ramolli en dernier et par petite quantité à la fois , attention c'est très important
Une fois que le beurre est tout incorporé continuez pour avoir une belle pâte lisse, et brillante
Malgré la longueur du pétrissage la pâte doit rester froide et non tiède, ouf !
Mettre la pâte dans un grand saladier et couvrir avec un film alimentaire. Laisser reposer 1h à 1h30.

Maintenant il va falloir un peu la travailler à la main en la rabattant plusieurs fois, profitez en pour incorporer les raisins préalablement sécher au torchon propre.
Remettre dans le saladier et filmer la pâte puis la mettre au frais toute la nuit, il parait que la fermentation continue et que les arômes se développent, et c'est vrai

Cocorico , j'ai mal dormi cette nuit là , j'avais peur que la pâte se déchaîne et explose mon frigo. Que nenni, elle n'avait pas bougée, ouf.
Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné Peser et détailler en trois pâtons

J'en ai filmé deux que j'ai congelé, la couronne ci dessus est issue du deuxième pâton , le premier , j'ai tout foiré; et le second c'est le gros gonflé que vous voyez en haut de l'article
Couvrir le pâton avec un torchon propre et laisser détendre 15min, détente pour bibi aussi
Mettre en forme, la bien que j'ai fait une grande couronne la pâte à tellement gonflé que ......voir photo
Je me suis amusé à faire des empreintes de doigts, dès fois que cela fasse comme à Pompéi, les "experts pompéi" pourraient déterminer "Qui" avait fait cette couronne

Couvrir et laisser lever dans un endroit tiède pendant 1h 30 à 2 heures , la galère.

Préchauffer le four  (200°C)
Dorer  l'oeuf entier battu avec une pincée de sel.

Enfourner  30 min environ , mettre une plaque dessous pour éviter que le dessous noircisse
Au sortir du four passez au pinceau le l'eau sucrée , ben vi je fais avec ce que j'ai moâ

Laisser refroidir sur plaque, puis décorez avec des fruits confits d'occasion, juré je ne les avais pas  sucés

Damned, j'ai oublié la fève et le santon, vi vi

Voila c'est tout

 
Mais vous pouvez faire bien mieux
 
* pourquoi anti agrégant ? : le lait écrémé, idem pour celui pour bébé, contient de l'hydroxide d'aluminium (c'est pas bon pour la santé), dans ce cas il dissoud immédiatement la levure lyophilisée

Il y a des choses qu'on range, qu'on colle au fond d'un placard, qu'on pense ne plus revoir - mais qu'on ne se résout pas à mettre à la poubelle. Un peu comme les rêves, quoi.

Harlan Coben (1962- )

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Desserts

Commenter cet article

Liliane 13/12/2015 12:01

Je fais toujours les deux ! (la Provençale et à la frangipane) Merci Jupi !
Bon dimanche au Sud ! RÔOOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

jupi 13/12/2015 13:39

je pense que je ne vais plus rien faire Liliane

il fait gris ici, et je crise en ce moment avec l'ordi
roooooo bisous

Annie06 12/12/2015 17:30

Me donne envie... mais pas encore le courage de faire... mais je la ferais certainement un peu plus tard. Bonne nuit à tous.

jupi 12/12/2015 17:54

il faut essayer Annie et pas faire la même couillonerie que moi
à bientôt

danielle54 12/12/2015 14:55

promis j'essaie cette recette pour las Rois

jupi 12/12/2015 15:14

attention de pas sous estimer la levée, comme moi.
merci Danielle

le vieux scaf 12/12/2015 13:13

Autant je m’intéresse à ta recette, autant je passe un bon moment avec les anecdotes fugitives jointes. Bravo Jupi tu nous fait passer de bons moments et tu nous fait vivre "comme c'était avant" et je suis fier de ces derniers termes qui fâchent nos intellos parisiens.

jupi 12/12/2015 13:38

merci beaucoup , les intello de paris ne connaissent même pas le présent, ils se regarde le nombril

je définis "avant" comme , le bon sens qui est bien perdu lui !

la cuisine de poupoule 12/12/2015 11:18

Une bien belle couronne.
Bon samedi

jupi 12/12/2015 11:41

comme on dit dans le midi poupoule, un peu esquiché