Les navettes provençales (navettes de MArseille, Saint Victor)

Publié le 11 Décembre 2015

Les Navettes provençales de la Saint Victor

 

Comme beaucoup la demandaient, j'ai avancé a date des navettes de deux jours

ENTRAINEMENT

Encore une  vieille recette que je viens de sortir du fond de mon blog plein de toiles d'araignées. Entrainez vous dès aujourd'hui pour l'année 2016 si l'EU autorise encore les biscuits artisanaux. J'ai mis longtemps à trouver les bonne proportion, la T°, et surtout le temps de repos de la pâte car cela est très important

 

La légende des navettes ICI


Biscuits qui se mangent en principe le 2 février

 

On peut réaliser ces  Navettes à l'anis vert, mais les navettes classiques sont à la fleur d'orangers. Tout compte fait il ne faut pas grand chose, mais la qualité de l'eau de fleur d'oranger est primordiale

navette--19-.JPG 

Repos de la pâte (obligatoire) 2 heures mini au frais

Cuisson 12 minutes à 200° ou moins selon votre four

 

Les ingrédients :

- 3 oeufs

- 350 grammes de sucre

- 3 cuillères à soupe de fleur d'oranger ou plus selon sa qualité

- 15 cl d'huile d'olive peu fruitée et surtout pas amère

- 1 zeste de citron râpé très fin (facultatif)

- 800 grammes environ de farine T55

Les Outils :

 

- 1 bon batteur ou deux bonnes mains

- 1 four et des gourmands

 

 

Réalisation :

Cette pâte  simplissime se fait au crochet ou à la main

Mettre les oeufs + le sucre et les mélanger un peu, ajouter l'huile et le citron râpé, ajouter un peu de farine puis les cuillères à soupe de fleurs d'oranger, rajouter peu à peu le reste de la farine et faites tourner 7/8 minutes au crochet, cette pâte ne doit pas coller aux doigts

Décollez cette pâte avec une corne à débarrasser, la serrer puis la mettre dans un saladier avec un film qui touche la pâte afin qu'elle ne croûte pas (cas de frigo à air sec), laissez reposer au frais 2 heures minimum

 

Mise en forme

 

Tirez des morceaux de pâte au fur et à mesure afin de faire des boudins 1/2 centimètre de diamètre environ (ba voui il me manque des photos, en plus mon APN sony de m.... a des pannes fréquentes, si monsieur Nikon me lit qu'il m'envoie gracieusement un D300 avec objectif macro , hein)

DSC01291-copie-1.JPG

Les couper à la longueur désirée (deux largeurs de spatule standard pour ma part) , les rapprocher tout bêtement et les pincer à chaque extrémité (en forme de Pointu "barque de pêcheur" marseillais) heuuu.....en principe la pâte est fendue , il paraît

DSC01292

Les disposez au fur et à mesure sur une plaque en tôle noire (pas de plaque silicone  !!!)

Cette pâte  gonfle très très peu  à la cuisson, vous pouvez donc les disposez assez proche l'un de l'autre

Laissez reposer 2 heures minimum au frais et méditer !

 

La solitude est utile. Il faut parfois ne parler qu'avec soi-même. On entend alors de dures vérités ou d'agréables mensonges selon qu'on s'analyse ou qu'on s'imagine.

Henri de Régnier (1864-1936)

 

 

Préchauffez votre four à 200° environ

Enfournez à mi- hauteur pour 11/12 minutes, avec une seconde plaque en dessous pour éviter le brûnissement,  le dessus ne doit pas prendre quasiment de couleur, surveillez le dessous aussi qui brûnit légèrement

nattte--5-.JPG

Voila c'est tout, c'est biscuits se gardent longtemps et sont très économiques contrairement à ce que les marchands du temple de la consommation veulent vous faire croire , non mais , à 8 euros la douzaine, ils sont gagas !

Distribuez ensuite auprès de vos amis et voisins, c'est très bon avec du café

 

* la recette est secrète et je ne l'ai pas bien sûr

 

Qui n'a pas dansé sur cette chanson : levez le doigt

Rédigé par La Cachina

Publié dans #biscuits

Commenter cet article

Irmi 11/12/2015 23:42

Merci pour cette belle chanson. Comme j'ai l'aimé...
Cordialement
Irmi

jupi 12/12/2015 11:48

je suis en train de me faire une compilation des ces années là, irmi

papillonmyosotis 11/12/2015 16:51

Elles sont magnifiques ; je sens la bonne odeur jusque ici ^^

jupi 12/12/2015 11:47

la fleur d'oranger plait ou pas, trop c'est entêtant
merci Papillonmyosotis

Sophie 11/12/2015 11:46

Miam miam !! rien qu'avec les photos on a le parfum et elles sont très belles aussi :) Perso je vais les fendre, je préfère, merci Jupi

Sophie 11/12/2015 15:16

gros bisous jupi :)

jupi 11/12/2015 14:15

excuses moi sophie j'ai la tête farcie depuis ce matin

Sophie 11/12/2015 13:33

Je n'ai jamais dit ça ;-)

jupi 11/12/2015 12:14

je sais sophie, ma méthode n'est pas parfaite

la cuisine de poupoule 11/12/2015 11:04

Humm j'adore ça
Bonne journée

jupi 11/12/2015 12:14

alors il faut en faire popoule

Sylvie 11/12/2015 10:09

Merci pour le partage, à essayer, ça semble simple.

jupi 11/12/2015 12:15

mais c'est simple sylvie, il faut observer le temps de repos

le vieux scaf 11/12/2015 08:21

Je vais en parler à ma femme pour remplacer la Mouna du boulanger, excellente d'ailleurs. Mais tes navettes devraient lui plaire et à Payo aussi.

jupi 11/12/2015 12:16

ça c'est en plus de la Mouna (je ne sais pas pourquoi j'en ai jamais fait)
Payo ne fera pas de quartier je le sens

Erico 11/12/2015 06:53

Wouaaououuu! Je vais m'y mettre ce WE !! Si j'ai bien compris il faut faire reposer deux fois deux heures? PS j'aime bien quand elles sont légèrement bronzées sur le dessus.

jupi 11/12/2015 12:18

oui afin que les arômes et la farine soit bien imprégnées, oui on peut les "bronzer" mais pas trop