Le Gibassier (desserts de Noël)

Publié le 4 Décembre 2015

A part quelques exceptions, ces recettes qui vont défiler au fil des jours, ont été déjà pupliées sur le blog, biscuits, boulange, viandes et rôtis, desserts classiques de Provence,mendiants  etc....... Puis d'autres choses se faisant après le Jour de l'An , couronne des rois, Oreillettes ou Merveilles, Navettes....Mais commençons par le gibassier et n'hésitez pas à me dire s'il y a des omissions ou autres.

Le Gibassier (un des treize dessert de Noël)

 

Voici donc le fameux Gibassier qui fait partie des treize desserts de Noël en Provence. Attention ne pas confondre le Gibassier avec la pompe à huile, d'ailleurs si vous voyez un Gibassier gonflé comme une brioche , passez votre chemin. 

La recette en est simple mais comme tous ce qui touche au miam en provence il y a pas mal de variantes, même entre boulangers du même village. Je ne vous propose pas La recette , mais une qui s'en rapproche le plus, "je pense".

Il existe une version avec des graines d'anis vert doux. Gibassier viens de gibecière, car souvent les chasseurs emportaient cette gâterie dans le "carnier" dit gibecière en français

Avis : ne vous attendez pas à une explosion de goûts sensationnels , c'est juste un truc rustique et traditionnel de Provence, ici on fait pas dans le compliqué, exemple la brouillade de truffes, c'est simple non !!!

 


 Préparation , levain la veille, pétrissage 20 minutes, repos 2 fois 30 minutes, mise en forme 15 minutes, cuisson four statique 25 à 30 minute à 180 ou 200°, sur double plaques ou au four à bois (voir fin d'article)

DSC09457

Commençons :

 

les ingrédients :

- 125 + 325 gramme de farine type 55 ou autre

- 8cl d'eau

- 10 cl d'huile d'olive

- 20 grammes de levure fraîche de boulanger (hirondelle ou autre)

- 2 à 3 CaS de fleur d'oranger selon vos goûts

- 1 CaC rase de sel fin

- 180 grammes de sucre ou moins selon votre goût pour le sucré, vous pouvez descendre à 150 gr

- 2 zestes râpés d'oranges

- quelques zeste d'orange confits

- 2 cuillère à café bombées de graines d'anis doux vert

- 1 zeste râpé de citron

 

LA VEILLE , faire le levain

 

Mélangez dans un récipient 8 cl d'eau 20 grammes de levure et 125 grammes de farine de ménage "55", couvrez avec un linge et mettre dans un placard ou le four froid fermé (est ce que vous avez vu un four ouvert , faut être idiot d'écrire ça)

 

 

 

 

DSC09440.JPGDSC09448.JPG

Le lendemain matin en baillant :

Mettre le levain dans le pétrin ou map ou à la main

 

Ajouter les 325 grammes de farine

Puis les zeste de d'orange et de citron

Les 180 gr plus ou moins,de sucre

La fleur d'oranger 3 CaS, pour moi

Les  10cl d'huile d'olive  et une cc de sel. et laisser pétrir 15/20 minute afin d'avoir une boule dans ce genre que vous décollez avec une "corne à débarrasser" ou avec la main et oui !

DSC09446.JPG

Vous devez avoir un pâton dans ce genre

DSC09447.JPGVous le couvrez d'un linge et laissez le reposez à  l'abri à 35°, 30 minutes, cette pâte lève très peu,, à cause de l'huile d'olive

Avec un vénérable rouleau  en buis, étalez le paton sur épaisseur de 1 cm environ , pas moins surtout

Cette quantité de pâte vous donne environ 5 gibassiers de 15 cm de diamètre (vendu cher dans les commerces, une honte)

Prendre une assiette ou autre et découper la pâte avec un couteau sans traverser la table de la cuisine, ou le plancher si vous êtes une brute

DSC09452.JPG

Faites ensuite 8 entailles, qui serviront de traits de fracture (plaque tectonique)  , en principe la tradition  veut que l'on trace 5 traits comme une étoile, ba !  Moi j'en ai fait 7 et je suis pas juif,  sur cette photo. Utilisez les chutes et faites un petit coeur que vous mettez dans la crèche (mais non, je dis des conneries)

Laisser à nouveau reposer 30 minutes à l'abri du courant d'air et du froid,  DSC09456.JPG

Enfournez à mi hauteur dans un four statique entre 180 et 200° selon votre four, veuillez à mettre une plaque sous celle-ci afin d'éviter de cramer le dessous de votre gibassier

Refroidir sur grille à la sortie du four

L'arôme est plus présent le lendemain, comme vous pouvez le voir, cette pâte est assez dense , et je vous le répète c'est pas une brioche !!!!! mais c'est un peu gras , pourtant cela ne se voit pas sur la Photo

DSC09462.JPG

Version écolo

DSC09469.JPG

Bon appétit

Rédigé par La Cachina

Publié dans #dessert de Noël

Commenter cet article

Annie06 05/12/2015 09:39

oh je ne connaissais pas... Une découverte que je vais essayer...

jupi 05/12/2015 09:57

Je te crois annie, les boulanger en font de moins en moins

Irmi 04/12/2015 21:41

Tu as dit que tu veux présenter les recettes et préparations Noël ce mois-ci. Je me réjouis déjà de decouvrir les coutumes et gourmandises de ton village. Le terme « Treize desserts » m’a intrigué et – naturellement – j’ai consulté Wiki. J’ai lu aussi l’article « Fougasse », très interessants les deux. Ces articles m’a plaît beaucoup. Ils m’ont donné aussi une petite idee que je dois avoir vécu une fois très, très loin dans une autre existence à la Provence où au minimum au Sud de la France n’importe où… Avec ces differents et très interessants langages, je les aime (où dit-on dialecte pour le provençal ?). La région – France Sud – m’a attiré toujours.

J’adore que je peux apprendre beaucoup ici dans ton site.

Bonne nuit, Patrick

jupi 06/12/2015 10:23

oui on peu se comprendre un petit peu :
juste dans mon département on a 3 mots différents pour désigner les pois chiches : ponchus, cèze, et tchi !
Alors c'est pas commode

je vais voir le lien

En France lors de la première guerre mondiale, certains français ne se comprenaient pas dans les tranchées !!

le président ou ministre je ne sais quoi, ."défense de parler vos langues régionales dans la cour de récréation "
notre langue procençale a commencé à mourir lentement, et il y a l'invasion du sud de la France par ceux du nord qui a donné le coup de grâce

mais notre langue et ses dialectes se meurent, cela ne sert pas à grand chose, mais cela m'aide beaucoup en andalousie car certaines racine de mot sont communes? J'ai fais 2 ans d'italien, 5 ans d'anglais mais je ne parle pas ces langues


Le sud détache les mots en entier , les gens du nord de la france prononce vraiment différemment, et ils rigoles de notre accent . Mais ils aiment notre cuisine, idem les anglais

Irmi 05/12/2015 19:57

Merci pour ta reponse et pour le lien, Patrick-Jupi ! Le texte etait un peu difficile (très linguistique, scientifique) – mais j’ai le lu… :-) – J’aime des langues, j’appris aussi le Latin et l’Italien. Quand tu es entre tous les autres (parlant Rhodanian, Maritime, Niçarde et que l’langue d’oc) vous vous pouvez comprennez entre eux où est-ce que ces sont complètement differents ? Et alors est-ce que tu peux comprendre aussi l’Italien ?
Si te l’intéresses – je le trouvé juste maintenant en ligne : une carte des langues Françaises – peut-être tu ne l’as pas encore… :
http://www.lexilogos.com/france_carte_dialectes.htm

PS – J’ai trouvé que ça – peut être ce t’intéresses aussi :
« Tous les petits coups de pouce ou soubresauts des langues locales ces dernières décennies ont eu lieu à l'initiative et avec le financement de la CiA, pour l'affaiblissement et la perte de cohésion des Etats-nations en Europe. »
Et ça (que je ne comprends pas bien mais tu biensure) :
« Les services sercrets étrangers aident les mouvements régionalistes/autonomistes/indépendantistes parcequ'ils affaiblissent les Etats gênant leurs projets impérialistes ou même ayant un projet impérialiste concurrent. » (Si t’interesses la source, dis-moi)

Bonne soirée, Patrick!

jupi 05/12/2015 08:54

on peux dire dialecte ou dialecte locaux ou langue "le provençal"
le provençal se décline en 4 branches.
le Rhodanien, le maritime, et le gavot, (moi par exemple Haut var)et le niçarte

dans le sud de la france on dit pour tous les dialecte la langue d'oc

http://www.ac-grenoble.fr/iennyons/neosite/IMG/pdf_Langue-OC-JB-Plantevin.pdf

oui je vais présenter les 13 desserts plus quelques uns , autres
bonne journée, ici il pleut

Mitoue 04/12/2015 21:29

je suis loin de la Provence mais je ferai quand même cette jolie recette juste un question Jupy on peut les faire plusieurs jours à l'avance,? je vois que tu as retrouvé ton humour ça me fait grand plaisir porte toi bien je t'embrasse

jupi 05/12/2015 08:56

Oui mitoue , mais que pour les biscuits, et pas tout, la fougasse et la pompe par exemple non
les mendiant oui

Liliane 04/12/2015 16:58

J'aime faire ces choses pour Noël... Ici on n'en trouve pas ! C'est le pays des "coquilles", petites brioches en forme de petit Jésus emmailloté !
Bonne fin d'après-midi au Sud ! Le soleil a été présent toute la journée mais le noir arrive... Très vite ici ! RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

jupi 04/12/2015 18:01

Tu sais ici tu ne trouvera certainement pas de Coquilles, j'en avais vu sur ton blog, la reine de la brioche
on a eu du soleil , alors que hier c'était gris, tant mieux

on verra demain
rooooooooooooooo bisousss

danièle brignoles 04/12/2015 15:23

celle la je vais la faire pour noel magnifique!!!!! bisous

jupi 04/12/2015 17:58

c'est un peu long à faire danièle, mais c'est presque meilleur que ceux de certains pâtissiers
bisous

jluc 04/12/2015 12:12

Jupi, il n'y a plus que toi qui sait faire le gibassier. Chaque année je copie ta recette et c'est parfait.
Adiou ami, portes toi bien.

jupi 04/12/2015 13:52

ça c'est un grand merci Jean Luc ! va savoir un jour ça va disparaitre des boulangeries car ils s'arrangent pas , je ne sais où ils ont appris le métier???

mais il manque quelque chose dans ce gibassier, quelqu'un me l'a dit un jour, mais je n'ai pas retenu

adiou maistre des couales, des drailles et de bien d'autres choses
bonne santé surtout

christiane Pélissier 04/12/2015 12:03

je sais que je suis hors sujet mais j'ai un problème URGENT concernant la cuisson court bouillon de petits gris vivants on les jette dans court bouillon froid ou chaud et pour combien de temps ? merci Mon Cher Sauveur !!!!

jupi 04/12/2015 14:01

de quoi tu parles christiane ?

des champignons grisets
ou des escargots ?
c'est quelle recette ?
là je nage

si ses sont des escargots il faut deux casseroles, une où tu mets les escargots à froid et tu montes la température
une autre marmite oui il y a de l'eau bouillante
quand dans la première ils sortent un peu voir parce que le jacusi est un peu chaud, vlan tu les attrapes ensempble avec une grosse araignée et vlan dans la bouillante , la ils sont saisis et ils restent le corps dehors

si tu n'as pas d'araignée, tu te sers de la friteuse avec le panier pour l'eau tiède, tu attrape le panier et hop d'ans l'eau bouillante

je te laisse te débrouiller avec la SPE

le sauveur ne peux pas deviner tout

tu as encore droit à une question


ton sauveur

mami babouche 04/12/2015 08:16

Trop drôle.. Merci à vous, la journée commence bien. Amicalement

jupi 04/12/2015 14:03

merci mami, j'espère qu'elle va bien se continuer, mais je me suis brûlé avec la carte bancaire ce matin, chaud chaud les cadeaux

Monique 04/12/2015 08:12

Quel plaisir de vous retrouver avec nos bonnes recettes provençales !!!! Merci
Amicalement

jupi 04/12/2015 14:04

je vais faire un remake ce mois -ci monique, j'ai pas trop le temps de cuisiner, mais se sera bon
amicalement

pour mami aussi,

Anita 04/12/2015 07:02

Merci, Monsieur Jupi, d'être revenu, avec votre bonne humeur!!!!

jupi 04/12/2015 14:05

merci Anita, c'est une bonne humeur de façade, mais je suis encore là