Une Panade Oubliée

Publié le 26 Décembre 2015

 

Pour les affamés du reveillon, une rectte détox

Recette oubliée à base de pain rassis, recette de pauvres par évidence. Toutefois avec la fausse augmentation programmée des Gros Céréaliers Capitaliste de tout poil cela va devenir un plat de riche

 

LA PANADE

A oui, le pain ci dessous est fait avec une farine toute prête, c'est pas terrible du tout, c'est pour cela qu'il a fini en partie dans cette recette, le reste ce fut pour les petits oiseaux qui en furent très content

04_04_2007_034-1.jpg

Les proportions sont comme d’habitude en fonction des personnes présentes.


-Dans une grande casserole mettre de l’eau salée, une gousse d’ail écrasée et du pain rassis brisé grossièrement.
-Laissez la casserole à feu doux et tourner cette préparation régulièrement afin que cela n’accroche pas.

-Laissez environ une heure sur le feu, en tournant de temps en temps, attention vers la fin cette «  soupe » risque d’attraper rapidement.
-C’est vous qui décidez de la consistance de cette soupe en fonction de l’évaporation de l’eau.
-Rajoutez ensuite, poivre, sel si besoin, une cuillère à soupe d’huile d’olive, bien mélanger le tout.
-Ensuite vous pouvez lier avec un ou deux jaunes d’œufs battus au préalable.

Manger chaud, selon le goût de chacun, vous pouvez rajoutez un peu d’huile d’olive ou du lait, et ou,  du fromage de chèvre dur râpé.

Personnellement je ne l’ai faite que deux fois et j’ai mis un reste d’aïoli, c’était très bon.

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée chaude

Commenter cet article

mounico 27/12/2015 15:06

celui là je ne sais pas, mais ton pain de mie, je l'ai bien réussi! et il est super bon! heureusement que tu es là Biche! je te souhaite un bon bout d'an. Moi, je suis escagassée. Tu sais pourquoi….enfin, je te fais quand même un gros bisous. mémé

jupi 28/12/2015 09:21

Tu vois il y a de bonne recettes sur le net, Eglantine est une traditionaliste et elle a de bonnes recettes.
J'espère que l'an que ven seras meilleur, mais c'est une utopie
gros bisous

le vieux scaf 27/12/2015 08:41

çà aussi j'en ai eu mon comptant pendant la guerre, et comme plat de résistance en plus. Depuis je ne supporte plus le pain trempé et dans la soupe de poisson par exemple je le mets dedans un peu et qu'il soit croquant
Bonne année Jupi dans ton haut var, j'aimerai être en Cévennes mais il y fait un temps épouvantable, ce qui ne me gênerais pas devant un bon feu de bois, mais la cévenole ne veut pas en entendre parler !!!

jupi 27/12/2015 15:02

le temps est gaga Gérard, j'ai des fleurs mini aux fèves , c'est pas croyable

reste au chaud ici pour le moment

danielle 27/12/2015 08:38

Merci Jupi, ma grand mère nous faisait tjrs de la panade quand il restait du pain.A cette époque on ne jetait rien.
Maintenant on est dans la panade tous les jours!
Bonne santé bises.

jupi 27/12/2015 15:04

c'est vrai danielle, on ne jetait rien, surtout le pain cela aurait été un péché.
nos politiques n'y sont pas eux, mais avec leurs taxes ils nous foutent dans la panade

bises

lizagrece 27/12/2015 07:19

Il y a des panades que l'on préfère à d'autres.

La Cachina 27/12/2015 15:10

Mon dieu, j'avais fait un sauté de veau aux olives il y a qq jours, je ne mets pas de madère, mais il n'y avait ni rognons ni ris, que du veau.
ma mère est partie au mois d'avril, elle aurait eu 99 ans le 23 décembre, j'ai gardé son petit carnet de recettes, mais rien sur se sujet

j'ai fais 6 ans d'anglais , mais je ne sais toujours pas parler, mais l'accent il ne se perd pas , hihi

jupi 27/12/2015 15:05

Question panades on y est nous aussi

La fille du boulanger 27/12/2015 11:54

Eh oui ! c'est vrai ;-) et moi, personnellement, je préfère les "puddings" sucrés (oui, je sais, je suis snob ! eh, alors ? ;-) ça ne m'empêche pas d'avoir un "épouvantable" :-) accent provençal quand je speak en angliche ! ;-) )

Bonne journée à tous

La fille du boulanger à la recherche de la recette de la financière de veau de sa pauvre mère (ris et rognons de veau et échine de porc ! Miam, c'était fabuleux quoique, à l'époque, je n'aimais guère qu'elle mette du Madère dedans...)