Une DIET, marmite provençale au (feu de bois) ou autre , Diabète 2

Publié le 9 Janvier 2016

Une marmite provençale au (feu de bois) ou au gaz

Convient aux diabétique, en ne mangeant que : viande, courgette, 1 carotte, quelles rondelle de PdT

Cuisine à l'eau
Une marmite provençale au (feu de bois)
 
Profitez  de réaliser cette recette si vous avez la chance d'avoir une cheminée au feu de bois . Toutefois vous pouvez la faire tout de même sur une autre source de chaleur, mais une cocotte en fonte et un diffuseur est alors nécessaire
Pour les gens hyper pressés zappez directement vers la rubrique "barquette/micro onde", car la cuisson prends environ la journée.
Bien que "paysannasse" cette recette est très légère dans cette version.
Avertissement vous n'aurez pas de photos de présentation car tout est bouilli et vraiment pas présentable

 

Préparation 8 minutes en étant large, cuisson 4 à 8 heures sans surveillance, mais sur le gaz c'est plus rapide, mais mettre à petit feu mini


Donc dans cette version allégée et faites pas vraiment avec des légumes de saison, il n'y a pas de gras (sauf les cotes de porc que vous pouvez remplacer par une volaille ou autre), la cuisson se fait dans un bouillon de poule
Vous pouvez metttre des poivrons cela donne vraiment un bon goût.
Il faut: (certain légumes d'été sont sortis du congel), vous pouvez augmenter sans problème les quantités
1 gros oignon
500 gr de courgettes
200 gr de fèves
800 gr de pommes de terre
2 cotes de porc
3 gousses d'ail
1 bouquet garni
1 1/2  ou plus de bouillon de poule dégraissé ou alors des cubes de volailles
Sel, poivre mignonette, poivre moulu,  2 baies de genièvre

Suivez les images, les ingrédients sont déposés par strates successifs (pléonasme), m'en fout
DSC06755
DSC06758
DSC06761Etc.....
DSC06767

.DSC06769Couvrez de bouillon à ras bord et mettez le couvercle, car il risque de tomber de la suie, des garis mortui , du saumon fumé evidemment, des scorpions, un lombric des cheminées,  une Père Noël, ou même une météorite.
DSC06783
Ne pas mettre directement sur le feu, seule  la chaleur douce du sol et des infras rouge fera cuire cette marmite, il est évident que les gousses d'ail se mettent presque au fond.
Selon votre région ou votre approvisionnement , vous pouvez varier à l'infini cette recette  basique

Rédigé par La Cachina

Publié dans #diabète 2

Commenter cet article

Lou vièi gardian 12/01/2016 19:23

Hmmmm....A far dès qu'on retournera en Camargue, où j'ai une bonne cheminée qui ne "tube" pas. Parce que même si on peut le faire à feu doux sur le gaz, c'est quand même pas pareil.

jupi 13/01/2016 08:30

c'est vrai c'est pas pareil, le gaz ne donne pas de "goût", la cheminée dans sa flamme danse une âme de la cuisine

René 10/01/2016 10:32

Bonjour Jupi.
Depuis fin novembre, nous c'est soupe tous les soirs ......Je vais donc essayer cette variante en y rajoutant un plat de côtes dessalé quand même !!! En plus on en fait toujours pour 4 ou 5 jours comme tout le monde quoi....Sauf les stressés de la nouvelle cuisine....hihi.
Temps toujours gris mais sans pluie..... Ils sont nuls à la météo nationale .
Bon dimanche à tous*.

jupi 10/01/2016 13:57

Oui, cette marmite s'agrémente de tous, saucisses, pieds, jarret, et là ça devient vraiment bon. La soupe c'est quasiment tous les soirs, comme avant. Je ne suis pas contre la cuisine qui évolue, mais là ça tourne a comment décorer une assiette, et pas question d'avoir faim.
Ce matin c'était brumeux, ensuite plein soleil, et maintenant gris, ça gonfle

CATALANE 10/01/2016 09:46

Non, non pas d'huile. L'ouille c'est en fait le plat en terre dans lequel cuit l'ouillade ! C'est un peu comme une potée ! Bisous.

jupi 10/01/2016 13:52

Je l'ignorais, merci Catalane, bisous

Nathalie 10/01/2016 09:26

Bonjour,
Ah, ah, ... lei gari mortui (prononcez mortueil !). c'est une expression qu'utilisait mon père. Merci de l'avoir utilisée. De doux souvenirs remontent à ma mémoire. Et bon dimanche ensoleillée ! Quand le froid va-t-il enfin se manifester pour que notre hiver soit un hiver ?

jupi 10/01/2016 09:35

C'est une peste ces gari mortui, ils bouffent tout dans le grenier Nathalie. Un jour j'ai mis ma chatte qui est une redoutable chasseuses de gros rats, et bé, cette bestiole a miauler pendant une heure avant qu'on la redescende.
L'hiver est très bizarre, j'en ai jamais vu comme ça, j'ai une fleur à un plant de tomate oublié, des violettes en fleur ???????

CATALANE 10/01/2016 08:43

C'est un peu notre ouillade catalane ! Tiens je vais en faire une la semaine prochaine, le temps s'y prête ! Bisous l'ami et bon dimanche (pluvieux dans le Gard).

jupi 10/01/2016 09:25

Ouillade ? je ne connais pas, mais il doit y avoir de l'huile , non.
on a du soleil mais pas trop vigoureux, et il faisait 5°à 8 heures.

Bisous duVar

le vieux scaf 10/01/2016 07:50

En variant un peu on a la potée de la Cévenole. Pour la cuisson en Cévennes nous avons la même marmite et on fait cuire pareil devant le feu. Régal de la table, plaisir des yeux, chaleur du mazet, tout y est. Et pour être traiter de ringard par les intellos parisiens,on peut ajouter que comme cela "c'était mieux avant"

jupi 10/01/2016 09:29

c'est toutes ces choses "qu'ils" oublient, l'eau chaude gratuite dans une grosse marmite , bois gratuit, chaleur gratuite, et la chaleur des flammes qui dansent ça c'est incomparable.
J'en fait quelquefois avec saucisse et choux, carottes pommes de terre, et dans le bouillon le soir je fais une petite soupe de vermicelles. Oui on était plus "écolo mot que j'aime pas" avant. et se satisfaire de peu.
Bonne journée

lizagrece 10/01/2016 07:50

Encore une cuisine qui convient à tout le monde.

jupi 10/01/2016 09:31

on peut l'accommoder avec plein de bonnes choses pas chères, genre un jarret de porc.
bonne journée Liza

Franck 10/01/2016 05:04

Merci de mettre en ligne de nouvelles recettes dietetiques pour les cabosses des sucreries et autres douceurs, on peut quand meme se nourrir agreablement mais patfois c'est difficile de choisir. Merci encore et meilleurs voeux de sante.

jupi 10/01/2016 05:27

Merci Franck, le sucre est addictif, alors c'est très très dur de faire l'impasse, surtout ne rien manger des "choses allégées", c'est quasiment pire.
Mes veilleurs voeux de santé et de bonheur Franck.
Patrick