Mantecados ou Mantecaos (andalousie) facile .....

Publié le 7 Février 2016

Mantecados ou Mantecaos (andalousie) facile

 

Voici une recette de Mantecados envoyée par une copinaute vivant en Espagne  (elle se reconnaitra, hi) . Ces  biscuits traditionnels Espagnols, sont réalisés traditionnellement vers les fêtes de Noël.

J'ai découvert ces biscuits lors de mon premiers voyage en Espagne , en Andalousie précisément  il y a ......heuuu  ....pas mal de temps.

En "bas" ils appellent cela des mantecaos car les prononciations sont différentes selon les régions d'Espagne. Ne vous attendez pas à un biscuits light comme on dit maintenant car Manteca veux dire graisse ou matière grasse en général. Ne sautez pas ou plafond quand je vous dirais avec quelle matière grasse ils sont fait traditionnellement.

Il y a des versions avec de l'huile d'olive aussi

Le saindoux ou graisse de porc est utilisée pour réaliser ces gentils biscuits , et si vous en goûtez un jour des "vrais" et bien cela n'aura pas le goût d'une côtelette, ba voui !

 

Sans rien changer à la recette qui m'a été envoyée , j'ai utilisé, le première fois  fois du saindoux réalisé par mes soins, et  la seconde de la margarine allégée. et la troisième fois du beurre pâtissier.

 

DSC09252.JPG

Je préfère sans hésiter la version "saindoux", mais je vais vous mettre la version beurre pâtissier avec arôme Cannelle/Citron

 

ATTENTION c'est  "ratable", mais faites attention à la cuisson

 

Mantecados

 

Préparation 15 minutes, cuisson 30 minutes à 150 degrés dans un four traditionnel

 

DSC09249.JPG

 

 

Vous pouvez diviser les ingrédient par trois

- 300 de farine de blé

- 160 gr de saindoux ou Margarine ou beurre

- 150 gr de sucre en poudre

- 1 zeste de citron non traité

 

- cannelle en poudre à la sortie de cuisson

 

Dans un saladier mélanger les éléments secs + le zeste de citron

Bien travailler  à la main la matière grasse ,  (vous comprenez mieux pourquoi je préfére avec des seins doux) puis mélanger le tout avec les deux mains, si vous voyez des petits morceaux de rouge ce n'est pas grave, c'est juste des morceaux de votre vernis à ongles. Au début du pétrissage vous allez dire  , C'est PasPossible!!!!!, si c'est possible

Bon, récupérez vos doigts vous avez obtenu cette texture, surtout ne rajoutez aucun liquide même si cela vous parait sec. Vous pouvez le faire Cutter pour faire cette pâte genre sablée

DSC09235.JPG

Maintenant vous pouvez , soit faire des petites boules grosses comme des balles de ping pong, soit faire une abaisse d'un centimètre et les découper avec un emporte pièce ou un verre à liqueur.

Mettre sur plaque et laissez reposer une heure au frais

DSC09239.JPG

- Ensuite mettre dans une four préchauffé à 140/150° et à mi-hauteur  avec une autre plaque en dessous pour freiner la chauffe (four traditionnel) pour 30 minutes , les biscuits ne doivent pas prendre de couleur, pour cela vous pouvez utiliser la même méthode que pour les canestrelli ICI

Saupoudrez au sortir du four avec de la cannelle en poudre

DSC09246.JPG

 

On dirait qu'il ne sont pas cuits, et bien détrompez vous

Attention , si vous concourez pour "miss Bikini à Ibiza" n'en consommez pas plus de 10

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Desserts

Commenter cet article

Cricri 08/02/2016 17:38

J'ai connu le beurre qui trempait ... dans le bassin du jardin où l'eau coulait en permanence ( sinon elle gelait dans les canalisations ) et les toilettes au fond du jardin à côté du poulailler ...quel cirque ... Mais c'était chouette quand-même .

jupi 12/02/2016 10:52

mais on y faisait pas attention, la vie était moins simple, mais pas stressante, les besoins étaient minimes

Cricri 08/02/2016 11:37

J'adoooore ! J'en fais assez pour contenter tous ceux, autour de moi qui aiment ça ...et ils sont nombreux!
Autrefois c'était mon père qui nous gâtait en les préparant ( avec notre aide : il n'était pas du tout question de ne pas l'aider ... d'autant qu'il en mangeait très peu). Nous ne mettons pas d'œufs et utilisons le saindoux.

jupi 08/02/2016 12:24

dans les années 50 on avait du beurre l'hiver, l'été c'était tout un cinéma pour le garder sous une cloche d'argile mouillée.

Cricri 08/02/2016 12:08

Ah oui ...le beurre pas question : il y a une bonne trentaine d'année, dans la région de Valence où l'on vivait : manger du beurre était une gageure : le plus souvent on n'en trouvait pas ou il était rance ... Il y avait d'autres habitudes et manières de cuisiner et consommer : mais on s'y est très vite habitués pour le bonheur de nos papilles ;

jupi 08/02/2016 11:51

oh oui, la vraie recette est au saindoux, cela s'explique par le contexte climatique

Liliane 07/02/2016 22:50

Je préfère les oreillettes... Ca ne me tente pas ! Désolée... Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupi 08/02/2016 10:41

moi aussi (avant) mais c'est long à faire , surtout tout seul, ma fille adore mais ne m'aide pas, bofffff, j'ai l'habitude.
Roooooooooooo Bisoussssssssssssss

brigitte 07/02/2016 09:28

dommage GRRRRRR !! biz

brigitte 07/02/2016 09:21

bonjour, j'adore vous lire toujours un petit mot pour rire et c'est super, mon mari est espagnol il se fait un point d'honneur de faire ces petits biscuits pour les fêtes pour toute la famille ! mais lui il rajoute 6 œufs entier par kilo de saindoux et ces montecados sont une petite merveille et moi j'en mange plus de 10 et tant pis pour le concours de miss Ibiza !!!! bonne journée; bisouss

jupi 07/02/2016 09:24

ma femme est andalouse, elle adore ça, hier j'ai fais la recette sans oeufs, à l'ancienne.
j'adore aussi, mais je ne peux pas en manger, sniff.
bizous

Martine 07/02/2016 08:39

Bonjour! Toujours le mot pour rire! J'adore! Cela fait longtemps que je n'ai pas fais de montécaos. Mon ex-belle-mère était pied noir et les appelait ainsi. C'est kif-kif la même recette! Je te souhaite un bon dimanche! Biz et à bientôt!

jupi 07/02/2016 09:25

c'est le moment de les faire Martine, et les merveilles ou oreillettes aussi.biz.