Poireaux sauvages ou Porri ferre dit pouaratchou dans le haut Var*

Publié le 10 Mars 2016

Tout sur le Porri ferre dit pouaratchou dans le haut Var*

 

En ce moment c'est le moment de ramasser les poireaux sauvages qui pullulent

 

 

 

* Poireau sauvage

N'oubliez pas non plus que les pissenlits sont gratuits  aussi

porri-ferre--34-.JPG

porri-ferre--17-.JPG

porri-ferre--12-.JPG

 

Dur dur, on se dispute ces poireaux et autres pissenlits avec les animaux sauvages, même entre voisins, la poudre étant trop chère on se bat à coup de fourches lorsqu'on a pas revendu les banes (dents des fourches) au ferrailleur chinois. Je connais même un brave marseillais lorrain, oui ça existe, qui n'hésite pas à braver les kilomètres pour s'en pourlécher les doigts

Pue thym comme dirait mémé on pourait en faire un sketch, heu comment ça se dit en  provençal "cagade" peut être!

 

Donc on récolte les poireaux sauvage pour se nourrir, mais attention "poireaux mal ramassés, cagagne assurée" Mémé vous expliquerai mieux que moi

 

Alors c'est quoi un porri ferre hein ? Et bé j'en sais rien, peut être un lointain cousin du poireau domestique, oui, celui dont le prix explose lorsque le gel arrive. Mais moins con son cousin le porri ferre "vient" au printemps dans les champs incultes, ou entre les rangées de vignes (cagagne assurée) mémé vous dira !

 

Il existe plusieurs sortes de ces poireaux,

- le porri ferre commun, bof ça ressemble à une cébette pleine de pustules, et je vous dis pas la force qu'il faut pour les arracher, à croire que les chinois tirent de l'autre coté

- le pouratchou varois similaire mais meilleur qu'à flassans , na

- le poireau bleu des oliviers (attention du sulfate de cuivre est tombé par là)

et le poireau rayé vert rouge (danger) en fait il s'agit d'un serpent déguisé en poireau, le fameux Agrafosus Bostichi, ou serpent tchak tchak, sa tête est armé de dents spéciales et sa tête renferme un réserve d'agrafes, méfi, pour peu que vous allongiez pour pique niquer , vous vous retrouvez avec les deux roubignolles agrafées, pas facile pour niquer piquer ensuite

Bon je pars en bibérine il est vrai, alors ne lisez pas tout, please

 

Voila donc le Porri Ferre ou en franglais Poireau Free (gratuit)

Ils aiment les terres de chez nous et adorent vivre en bande mais libre. le goût ? plus fort que le domestique ça c'est sur, Bio, non, mieux que ça naturel

porri-ferre--67-.JPG

oui c'est bizarre

porri-ferre--64-.JPG

 

le plus long c'est pour le nettoyer, pas vrai cricri !

porri-ferre--66-.JPG

 

et je vous dis pas pour en arriver làporri-ferre--56-.JPG

Et ensuite déguster ça en omelette, vinaigrette, gratin etc...mais là il va vous falloir attendre pour la recette fastoche, car je suis fatigué et les bras si allongés à force de tirer ces poireaux que mes mains touchent les chevilles. Espérons qu'ils raccourciront cette  nuit.

porri-ferre--2-.JPG

 

Oups : pour les pissentilts (ou Hippies sans lit) ne ramasser que les petits tendres, les autres gros comme une toiles d'araignée sont très amers. Si vous êtes sages il y aura une video sur l'arrachage avec cris et sueurs.

A demain pour une petite recette avec cette récolte. Voila où nous a mené la France actuelle, glaner et vivre de rapines, et même plus bas que terre avec ces poireaux. J'aimerais bien que l'EU et nos politiques se penchent de plus près sur nos problèmes, car manger des choses saines c'est pénible à la longue.

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Divers

Commenter cet article

Claire 11/03/2016 00:58

Dans le Bordelais on les appelle barraganes, il me semble. Ils sont devenu rares à cause des désherbants et autres joyeusetés dont les vignes sont remplies, mais ça pousse encore ici et là. Et si on oublie de les cueillir, tant pis : ils donnent une très belle fleur, en vieillissant. Bonne soirée.

jupi 11/03/2016 10:05

je ne connaissais pas cette appellation Claire. Ici il y a peu de produits chimiqueq et de terre cultivables, donc il devrait y en avoir, mais non, cela n'est plus bysance

Liliane 10/03/2016 23:39

Bonne nuit au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupi 11/03/2016 10:06

roooooo bisous liliane, j'ai passé une nuit vraiment pas bonne

CARDAMOME 10/03/2016 17:36

tu me donnes envie d'aller me balader dimanche, ou samedi...oui mais...où? t'as pas donné de vraie adresse et je suis vraiment la pire pour faire des trouvailles interessantes!
allez bonne fin de semaine

CARDAMOME 11/03/2016 12:49

je pense que mon futur jardin doit en avoir car c'est un ancien champ non cultivé mais...c'est au sud sud sud de l'Aude. merci pour la précision, j'essaierai ce we!

jupi 11/03/2016 10:07

dans les champs non cultivés, ou les vignes mais pas traité, les oliviers que l'on ne traite pas ici cardamome.
Bientôt le printemps mais le matin est froid

Martine 10/03/2016 11:36

Bonjour! Miam! une bonne salade de pissenlits aux lardons et œufs durs! Que demander de plus? Moins de soucis? mais çà, ça ne pousse pas dans le jardin... Oups! si! et en plus, c'est beau les soucis! et la misère aussi! à toi de faire la différence! mdr!!! biz! bonne journée!

jupi 11/03/2016 10:09

des soucis c'est pas ce qu'il me manque, propre et figuré Martine.
je suis à la campagne c'est plus facile.biz.

René MARTIN 10/03/2016 09:53

Bonjour Jupi.
Cette année on en est claffis....Les vents ont du nous être favorables. Je n'en avais jamais vu de si gros et comme ils ont poussé près de la rivière, la terre est sablonneuse et ils s'arrachent très facilement. Les pissenlits sont déjà là aussi. Merci dame nature.
Bonne journée à tous *.

René 11/03/2016 10:19

Hé oui c'est demain aux aurores !!!! J'ai déjà tout préparé....Il va y avoir un monde fou et ça c'est moins bien. Mais bon comme ce n'est pas le meilleur moment les pêchaillons du dimanche vont vite se lasser ou se regrouper sur les lieux de lâcher...Le meilleur reste à venir..
Bonne journée*.

jupi 11/03/2016 10:11

ici c'est moyen, mais ça va. Dame nature nous joue des tours, il y a moins d'nsectes , ça c'est pas bon. Regarde bien,

Tu affûtes les hameçons ? c'est demain je crois

Gérard Loridon 10/03/2016 08:10

J'en ai ramassé à Porquerolles et on les apprêtés pour accompagner des filets de st Pierre.

jupi 11/03/2016 10:12

ah les bons st pierre, le poisson du bon Dieu, ici le poissonier n'a pas de choix et il est le plus cher de la galaxie

Monique Toulouse 10/03/2016 08:02

Ah ! oui ce post m'enchante .Nous avons mangé des poireaux la semaine dernière (en vinaigrette) et mangeons aussi très souvent des pissenlits. Il faut bien rincer au vinaigre toutes ces plantes sauvages
Dans notre coin pas d'asperges .A demain pour la recette avec les pissenlits .
Merci et bonne journée.

jupi 11/03/2016 10:14

j'ai des sangliers et des renards qui pétinent ces plantes alors je fais gaffe. Les asperges sont encore assez rares pour le moment

danièle brignoles 10/03/2016 07:55

coucou jupi excellent les poireaux sauvages, les asperges, nous sommes alles a cabasse nous avons fait un beau bouquet d'asperges bisous prend soin de toi

jupi 11/03/2016 10:15

et les cabassois ne vous ont pas tiré dessus ?....bonne brouillade danièle

Stéphanie de Bruxelles 10/03/2016 07:19

Moi aussi j'ai tout lu ! C'est génial ce genre d'histoires, moi j'adore, merci pour le partage. Surtout que le poireau est mon légume favori, alors le sauvage, je suis curieuse, j'aimerais goûté ça, ce doit être incomparable.
Bon jeudi Patrick.

jupi 11/03/2016 10:16

C'est différents stéphanie, mais le goût n'est pas meilleur que le poireau commun, c'est plus fort.
bon vendredi

CATALANE 10/03/2016 06:50

Et bien moi je te garantis que j'ai tout lu, du début jusqu'à la fin, et ... tu m'as bien fait rigoler ! Ah, les poireaux sauvages, un régal, tout comme les asperges (j'y suis allée il y a deux jours aux asperges, suite à ton billet, mais ... suis revenue bredouille. Par contre j'ai rencontré 3 faisans et je les ai pris en photo. Mon homme était furax !!!). Bon j'attends la suite de ton article ! Bisous.

jupi 11/03/2016 11:00

E effet monsieur ne peut pas manger les faisans en papier ou numériques.
je pense que les asperges se font tirer l'oreille, on a eu des coups de froid cette semaine, pas cool. e n'aime pas le froid.
Bisous.