Daube provençale à la tomate (variante)

Publié le 11 Avril 2016

Daube Provençale (à la tomate)

 

En principe la daube , spécialite du Va, r ne se fait pas à la tomate mais une amie nissarte m'a donné cette variante. (allez y les yeux fermés c'est de la bonne cuisine)

 

Daube Provençale à la tomate


 

Plat assez simple et facile à réaliser
Préparation 30 minutes, cuisson classique 2 heures et demie environ ou plus c'est meilleur à petit feu

Ingrédients 6/8 personnes:
- 2 kg de paleron , pour moi c'était du bourguignon
- 3 oignons moyens coupés finement à la mandoline
- 1 grosse boite de tomates pelées  ou mieux des tomates en bocaux de votre jardin
- 3 gousses d'ail aplaties au couteau
- 1 petite boite de concentré de tomate
- 2 pincées de fleur de thym fraîches
- 1 bouquet garni dans les règle de l'art (une branche de thym, une feuille de laurier, des queues de persil, le tout attaché dans une petit morceaux de vert de poireau)
- quelques filaments de safran
- 1 ou 2 morceaux de sucre pour faire tomber l'acidité des tomates en boîte
- de l'huile d'olive évidemment (Le bicarbonate de soude est olus efficace mais attention ça mousse et n'en mettez pas trop)
- 1 carotte coupée en brunoise pour une jolie couleur
- 20 olives noires douces blanchies 5 minutes (non dénoyautées)
- sel, poivre, et poivre mignonnette
- 1 baie de genièvre

 

 Dans une marmite ou cocotte (je proscris la cocotte minute, attention je viens avec la perceuse et je vous troue les vôtres) mettez un fond d'huile d'olive, et faire chauffer; Pendant ce temps faites égoutter le jus de votre boite de tomate et réservez le jus
Hachez grossièrement vos tomates pelées
Dorer vos morceaux de viandes sur toutes les faces et les réservez dans un plat
Coupez vos trois oignons en lamelles fines, les gousses d'ail écrasées, puis faire devenir translucide cet oignon (il ne doit pas blondir), ajouter les deux pincées de fleurs de thym, salez et poivrez

Ajoutez votre boite de concentré de tomate et le cuire un peu, 1 minute est suffisante.

Ajoutez vos tomates , puis le poivre mignonnette, le ou les morceaux de sucre, n'oubliez le liquide  de la boite + la carotte coupée en brunoise fine et votre bouquet garni

Au premier bouillon ajouter votre viande  plus le safran (facultatif), couvrez à rasette  avec de l'eau tiède

Posez un diffuseur sur votre gazinière si c'est votre moyen de chauffe, je met personnellement un gril en fonte retourné

Faites monter très doucement en température et au premier glou glou, remuez une fois avec votre spatule en bois
Avec un feu doux et un diffuseur en fonte aucune surveillance n'est nécessaire, sauf le niveau de liquide
Les olives noires blanchies seront ajouter 20 minutes avant la fin de la cuisson . Couvrez et oubliez pendant 2 heures à 2 heures et demie


Gouttez de temps en temps et rectifiez en sel et poivre

Ce modeste plat s'accompagne de riz blanc, farfalle, gnocchi, polenta, pommes vapeur ou selon votre humeur

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

Martine 12/04/2016 07:29

Pas bête ton bouquet garni! à retenir! Mais tu sais, sans jardin et avec un soleil anémique toute l'année, des légumes frais.... dur! dur!

CARDAMOME 11/04/2016 22:59

Alors joli plat ici et...on est deux à avoir choisi le même pour démarrer cette semaine!

jupi 12/04/2016 10:31

ah, ah, je vais aller voir cela cardamome

Liliane 11/04/2016 22:15

Ton petit bouquet garni est attaché avec du poireau ??? Il est bien blanc !!! Je ne savais pas que c'était à la provençale... Pour moi c'est à la tomate ! Mais le principe est exactement le même ! Et c'est très bon ! Merci Jupi. Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupi 12/04/2016 10:33

oui c'est à la tomate , ce qui se fait peu dans le Var, on ne fait que la daube classique, à la provençale, permet de paraitre plus facilement dans les recherches su google ou autre
Roooooooo bisous, il fait très beau

lizagrece 11/04/2016 21:34

Pour le printemps, on sort les mijoteuses !

jupi 12/04/2016 10:34

ma mère me mettait la barboteuse, heu..............il y a prescription depuis

julie 11/04/2016 11:56

Dommage de ne pas faire cette recette dans une cocotte en terre ou en fonte et AU FOUR! Le résultat est beaucoup plus fondant et la cuisson plus régulière.

jupi 11/04/2016 12:56

Tout à fait julie, mais les provençale de l'époque n'avaient de four, c'était un luxe.
les cuisson longues au four donnent de très bon résultat

Annie06 11/04/2016 11:52

Désolée Patrick, mais moi sans ma cocotte en inox je suis perdue et rien n'empêche de cuire très doucement et de l'ouvrir à volonté. Je sais, je ne vais pas vous convaincre et j'aurai droit à la perceuse....bisous.

jupi 11/04/2016 12:58

moi j'ai une vieille cocotte seb Annie, avec le thick thick, qui met une éternité pour s'ouvrir

florentin 11/04/2016 11:03

salut Jupi
pourquoi être contre la cocotte minute pour cette recette ...???
merci pour le renseignement

florentin 11/04/2016 19:29

tu as raison Jupi ... rien ne vaut la vista du cuisinier ...

jupi 11/04/2016 11:21

mon père qui était un grand chef de cuicine (pas moi) pestait contre la cocotte minute parce que il disait qu'on ne peut pas voir ce que l'on fait ni rectifier, il était de la vieille école et adepte des cuisson longues (ba oui c'était comme ça à son époque, les pianos avaient une zone de chauffe exprès pour les cuisson longues et pour la réalisation des "fonds", il ne regradait pas à l'économie d'énergie, les pianos étaient chauffés au grésil d'antracite, les fours incorporés aussi
Mais il y avait d'immenses cocottes sous pression pour les légumes et pour le lait qu'il recevait entier cru.
Moi aussi j'aime bien voir la recette tout au long de sa cuisson Florentin

René 11/04/2016 09:45

Bonjour Jupi.
Une bonne idée de variante de la " daube ". J'attends mes tomates pour la tester !!!! Bonne journée à tous*.

René 11/04/2016 11:20

Ils sont beaux ( environ 20-25 cms ) et Il faudrait que je les mette en terre mais j'hésite car la terre est encore froide ou du moins pas à la bonne température mais surtout les nuit sont encore fraîches. On descend encore à 6 ou 7° parfois.J'ai des semis de tout qui attente....Je vais finir par les perdre. C'est la première fois que j'ai autant de retard pour les plantations.
Bonne journée*.

jupi 11/04/2016 10:14

les tomates sont loin encore, dire qu'en espagne ils ont deux récoltes normales sans serres, avec les méga serres je ne sais pas combien

où en sont tes semis de tomates ?

Loridon 11/04/2016 08:18

C'est assez proche du veau Marengo et c'est très bon. C'est fameux aussi avec du sanglier

jupi 11/04/2016 08:25

je n'ai jamais fais du veau marengo, mais je te crois

par contre il y a quelques années , je tuais beaucoup de sanglier dans mon jardin, les petits de 20/40 kg le les faisait en pot au feu ou comme le boeuf au carotte, car il n'avait pas le goût du sanglier coursé en battue

CATALANE 11/04/2016 07:59

Cette recette, je la fais souvent, mais je ne l'appelle pas daube (pour moi, la daube, c'est à base de vin principalement). Je l'appelle bêtement "boeuf en tomate" !!! C'est une recette que je fais principalement en été. Nous partons demain matin avec le camping-car pour 3 semaines dans les Pyrénées. Cela va me changer les idées, je commençais à tourner en rond et à être de mauvaise humeur !!! Mais j'aurai une connexion wifi, donc je viendrai te lire ! Bisous.

La Cachina 11/04/2016 08:05

en effet on peu pas appeler cela daube, mais la personne niçoise qui me l'a donnée l'appelle comme ça, donc la prochaine fois (dans un an si le diabète ne me bouffe pas "il a commencé au pied", je l'appellerais "boeuf aux tomates

C'est bien de pourvoir partir comme toi, bravo, c'est bon pour le moral.

Je ne vois pas apparaitre les com dans ma page, OverBlog déconne encore
Bisous et soyez prudent.