La soupe au pistou (il est grand temps de la faire)

Publié le 24 Juillet 2016

La Soupe au Pistou (courte mais un peu longue)

 

 

La soupe au pistou    




Pour des raisons totalement dépendantes de ma volonté cette  recette courte sera longue.

 

 Pour arriver à quelques assiettes dans ce genre, plus propres bien sûr.

 

 

Quantité pour une belle marmite

Pour la soupasse
- 2 poireaux
- 2 oignons
- 1 branche de céleri
- 100 gr de barde de lard non salé et non rance
- 4 pommes de terre à chair ferme
- 3 belles courgettes
- 5 belles carottes
- 1 navet moyen , comme moi
- 500 gr de haricots verts sans fils , j'insiste
- 100 gr de patte petit coude au blé dur
- 250 gr de lardon découenné nature
- 3 tomates extra, comme celle en fin d'article
- 5 jolies branches de persil plat
- 6 gousses d'aïl
- 200 gr de haricot chinés , juste grainé de type borloti (haricots
blanc chiné de rouge.)

Afficher l'image d'origine


- 50 gr de double concentré de tomates
- 2 tablettes de concentré de légume
- 1 tablette de concentré de bouillon de poule
- 1 feuille de laurier facultative
- 1 mini branchette de thym
- du gros sel
- 10 graines de poivre noir en grains environ
- du poivre moulu
- 1 bon couteau éminceur + uncouteau d'office + une planche à découper, sachez qu'il faut couper les légumes assez petits et régulièrement, vous avez toute la nuit pour vous entrainer
- 1 mortier en marbre avec son pilon en bois de buis
- de l'eau bien sûr, pour la soupe et pour se désaltérer

Pour le Pistou

Ne pas confondre avec le pesto italien qui lui comporte des pignons de pins
- 5 gousses d'aïl
- 100 gr d'huile d'olive
- 150 gr de comté (avec du parmesan c'est meilleur)
- une grosse poignée de feuille de Basilic (prenez les plus petite en haut de la plante, celle du bas risque de donner un goût trop prononcé de "vert")

 

REALISATION

On commence

 

Pourquoi de " la soupe" au pistou en cette saison ? Tout simplment parce que les légumes du jardin en majorité sont tous présents à cette période, les haricots blancs et rouges sont juste comme il faut, c'est tout.

 


La soupe au pistou
Vous voila bien installé devant votre planc de cuisson et vos légumes, attention c'est parti pour un petit peu de temps. Voici un aperçu de quelques légumes

 
Image

Pour commencer, un aperçu de la découpe des légumes, tous les légumes doivent être coupés à cette taille pour être agréable en bouche.
 
Image
Triez les Haricos verts frais, attention il ne faut pas de fils
Ecossez les haricots, comme ceux ci sont mi frais ils ne nécessitent pas trempage
Coupez finement en tous petits dés la barde de lard
Dans une grande marmite faite un peu revenir ce lard, mais sans le roussir
Récupérez ces petits bouts de lard  avec une écumoire et réservez, cela aidera à faire la pommade au Pistou
Ciselez finement les oignons et échalotte et les oignons, ainsi que les poireaux, ne mettez pas trop de vert tout de même , les jeter dans le fond de gras du lard, ajouter un peu d'huile d'olive et faire revenir
Mondez et épépinez les tomates que vous coupez en tout petit morceaux, hop dans la marmite aussi , touillez
Ajoutez les lardons natures
La branchette de thym (facultative)
La feuille de laurier (facultative)
Levez les fil de la branche de céleri , taillez fin , et de même, remarquez tout va dans la marmite au fur et à mesure
Salez un peu au gros sel, vous aurez toujours le temps de rectifier
Lorsque cela commence à sentir une bonne odeur, ajouter les cubes de légumes et celui de volaille , mouillez avec un peu d'eau tiède
Taillez finement les gousses d'aïl, plouf
Ajoutez les 50 gr de double concentré de tomates
Jetez les poivres en grains
Encore un peu d'eau
Taillez en petits cubes carottes , pommes de terre et le navet , plouf
Taillez les haricots vert et plouf, ajoutez l'eau au fur et à mesure
Jetez les haricots blanc de même
Hachez finement le persil et plouf.
Attendons encore un peu pour les courgette
Tailladez grossièrement les courgettes
Jetez les courgette dans le glou glou
Image
Goutez, ajoutez du poivre du moulin et rectifiez si besoin.
Hachez finement 5 belles feuilles de basilic et plouf aussi.
Regardez si les carottes et courgettes sont cuitent, le reste l'est ne vous tracassez pas.
Mettre les pâtes petits coudes , où d'autres pâtes de qualité à votre convenance
Rajoutez de l'eau, donnez encore 10 minutes maxi de cuisson, puis couvrez, les pâtes vont gonfler toutes seules.


Bonne mère quelle suée, mais pas de panique il y a beaucoup d'écriture , mais le travail est très simple en fait.

Attaquons le Pistou

Mettre un peu de gros sel au fond du mortier
Dégermez vos 5 gousses d'aïl ou plus si vous le désirez
Ajoutez les petit dés de lard , si, cela au début de la recette, c'est pour mieux lié, mon père faisait comme cela
Rincez mettre toute la poignée de feuilles de basilic,


 
Image


Pilez afin de reduire le toute en fine purée (c'est ici que la serviette éponge sert)
Ajoutez le comté rapé (avec du parmesan c'est meilleur, mais j'en avais pas)
Repilez, puis ajoutez de l'huile d'olive à votre convenance pour faire une pommade lisse, à l'aide du pilon.
Il ne doit y avaoir aucun morceau apparent , mèfi *

Comment la Manger ?

Vue la chaleur , le soir de préférence, ah oui l'aïl, vous choisissez alors selon le climat de votre région.
Versez deux louches bouillantes dans une assiette, puis ajoutez une , deux , trois cuillère à café de pistou dans votre assiette, tournez, et attendez 30 secondes que le Pistou donne toute sa force , ensuite miam, et remiam, à la troisième assiette en principe vous commencez à calez

 

Image
 
Ensuite vous pouvez partir en boîte faire la fiesta, mais attention l'haleine sent l'aïl, et de petits gazs pernicieux sont en train de s'associer dans vos intestins pour faire un gros pet .
Si vous le retenez ce pet va remonter par la colonne vertébrale vers le cerveau et vous donner des idées de merde.

 

* mèfi : attention hè !

Rédigé par La Cachina

Publié dans #plat provençal

Commenter cet article

nicolas 26/07/2016 15:58

je fait ca d ici quelques jours le temps d allez acheter tout ca
je vais la faire dans mon chaudron en fonte et cuire au feu de bois .et je met le reste dans des bocaux et hopp dans l autoclave domestique et mange plus tard l hiver ?

jupiter 26/07/2016 18:32

merci beaucoup Nicolas. Les canadiens ont pleins de site bien détaillé et pratique, pour le fumage aussi. Il est 18 heures 30 et il fait 27 dans la maison, c'est pas le top.

le bain est interdit pour moi aussi, à cause de la pompe à insuline pas étanche, dur dur !

nicolas 26/07/2016 17:50

en fait l autoclave je l ai depuis 3 mois j ai acheter ca au Canada ,je commence donc j ai fait pas mal de trucs,pour la soupes sans viande comme le Pistou bon y a du lard .
je fait bouillir la soupes 15 min pas plus juste que les légumes soit a moitie cuits et ensuite 75 min pour les pots de 1l et 60min soit 1h pour les pots de 500ml a une altitude de 400m et je fait ca dans l autoclave et non pas a l eau bouillante qui attend 100°, l autoclave lui va a 121°,mais je commence a comprendre comment ca marche .je doit allez chercher les recettes sur 1 cite au Canada Vincent le canneur
pour moi pas de mer interdit pas au soleil donc je sort le matin a 5h du soleil et après je reste a l ombre et au frais dans la maison maxi 21° pour l extérieur hier 32°
l autoclave c et une marmite sous pression avec 1 manomètre

jupiter 26/07/2016 17:06

c'est une bonne idée ça Nicolas, je ne maîtrise pas bien la stérilisations des bocaux. Combien ? 1/2 heures ?
Aujourd'hui il ait très lourd, heureusement que ceux qui sont au bord de mer bénéficient de la brise marine

Lou vièi gardian 25/07/2016 20:52

On l'a faite hier, parce qu'on avait la famille et des amis, en entrée une bonne salade de supions à la rouille. Et des abricots au vin blanc comme dessert. C'est vrai que c'est un peu long, mais ça en vaut la peine. Et puis...Ce sont les galines qui s'y collent, nous on les soutient moralement en prenant le pastaga. PS Pour la transhumance, je vais voir ce que je peux faire. Mis amistas.

jupiter 27/07/2016 08:49

pour la transhumance ne vous croyez pas obligé, j'ai pensé à vous car il me semble que vous eb savez long sur beaucoup de choses disparues

jupiter 26/07/2016 11:39

oh fan de garce des supions , ça c'est un petit régal, mieux vaut ne pas savoir ce dont ils se nourrissent .
Merci pour la transhumance, j'ai le temps. Amistas

Miechambo 25/07/2016 15:45

Hummmmmm j'adore !! Le plus long en fait c'est de couper les légumes en petits dés !!!
Je vais attendre encore quelques jours il fait vraiment trop chaud pour la manger en ce moment.....même le soir !!!
Bises
MIE

jupiter 26/07/2016 11:41

Pour les légumes les aides sont les bienvenues, pour le chaud c'est naturel, c'est fourni avec la soupe
Bises. patrick

chris 06 24/07/2016 22:24

Je n'avais jamais vu ou lu ,la"" liaison"" de ton papa. C'est surprenant,
De toute façon,avec ou sans ,ce plat emblématique est délicieux. Bisous

jupiter 25/07/2016 13:45

et bien oui, pourtant c'était un chef, il devait savoir se qu'il faisait Chris, mais je peu pas lui demander, c'était griffonné sur un carnet, il ne faisait pas ce genre de cuisine provençale, c'était sans doute quelqu'un de sa brigade qui devait connaitre cette pratique. C'est emblématique pour nous, mais elle n'est pas très connue ailleurs cette bonne soupe au pistou, les gens du nord se demandent pourquoi on mange cette soupe l'été, hi. Bisous

Liliane 24/07/2016 21:58

J'adore la soupe au pistou ! Mais il fait trop chaud, même chez moi, pour manger de la soupe ! J'en ai mangé au port à Cannes mais c'était en hiver ! C'était délicieux quand même ! Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou. Le technicien vient demain, à partir de 8 heures... Il est grand temps. Ca marche par à coups et je ne peux pas attendre des heures devant mon ordi que la connexion veuille bien arriver, alors je me dépêche... Mais ça fait long...

jupiter 25/07/2016 13:48

internet qui manque et on est perdu, moi aussi. Nous on mange cette soupe que l'été, c'était à cause des légumes présent à cette date "avant".
avant hier le comité des fêtes de coti organisait la sienne, correns aussi en même temps.
rooooooooo bisoussssssss

marie 24/07/2016 16:02

Demain aimerai faire les courgettes farcies ( mon mari, m'a dit : çà va mieux ! tiens, ne veux pas que je l'emmène à l'hopital de Perpignan mais lui ai dit : à 1 condition , tu te pèses avec moi à coté ! ) mais ne sais pas ou chercherds les recettes sur le coté et à cette heure aimerai allonger 1h mon dos ! belles bises : marie .

jupiter 25/07/2016 13:50

j'ai mis une grande planche sous le matelas, mon dos ça va un peu mieux, en ce moment je n'ai pas faim, c'est rare.
Bises.

Annie06 24/07/2016 15:59

Une soupe délicieuse... mais attention le goût diffère, avec les mêmes ingrédients... car chacun a sa méthode de préparation... voire ses petits secrets... Bisous à tous... Je la ferai.. aujourd'hui peut-être... sûrement demain ou plus tard... Car il fait tellement chaud et je vous admire d'avoir encore le courage de cuisiner....

jupiter 25/07/2016 13:54

il y a mille soupe au pistou, même dans un village, c'est bien connu. Je cuisine le moins possible. J'ai acheté un ventilateur AEG, en première vitesse on dirait une tempête, et à fond ça ressemble à un avion au décollage. Gros inconvénient il faut un casque comme dans les hélico pour se parler.

marie 24/07/2016 15:51

Coucou , Jupiter , çà y est, on a ts les légumes pour notre Soupe au Pistou ! la soupe au Pistou c'est " ne m'engue ...s pas ! " long comme le "couscous ", mais facile et si Bon .... ! j'avais une tante , qui à la Pointe du Corsaire aux Issambres , villa en pierres les pieds ds l'eau sauf le passage des douaniers , un réve , c'est là que j'ai appris à nager et plonger , elle invitait tte la famille qui se trouvait là , et, le soir , dehors , à la fraiche avec des bougies, ns Dégustions religieusement sa soupe au pistou ! mais pas assez, 1/2 melon et jambon cru + la vraie tarte tropézienne !!!! on ne pouvait plus partir ni se lever , trop bien les souvenirs mais c'est ma cousine , Fanny, qui nous invite de temps en temps car voyage beaucoup ! cette semaine va étre chaude , par contre , dine vers 9h comme les espagnols , çà me donne envie de la faire , de + mon maraicher a des borloti ; mais si tu veux, il faut que la température baisse, il me semble avoir vu du " Sagi " en petits dés, tranches ou autres à Mercadona , ils en mettent partout ds leurs ragouts , je peux , bien enveloppé ds un torchon t'en envoyer qd je vais au Boulou , derrière la poste un peu de place mais ds la semaine vais aller pour les boissons et vérifier à Mercadona, et te dis comment sont présentés et n'hésites pas , la poste du boulou , y vais souvent, me garde le calendrier , et sur ma route et à part le torchon, conseilles-moi si autrement pour l'odeur et en rapide ! pour la pastèque, trop lourde,!!!! mais il y en a chez nous ? je pensais à toi hier soir en en mangeant avec du jambon cru et mon mari , hier a tt mangé un peu, et à midi le tournedos ( aie! le portefeuille ! ) au poivre vert ds le filet avec 4 p. pommes grenailles aussi mais pas la tarte aux péches, ce soir , là de la glace !!!! et, tu as raison, le tramadol ne me calme pas depuis 3 jrs ! : prends soin de toi, si çà va mieux et ne recommences pas : bises amicales : marie.

jupiter 25/07/2016 14:03

aujourd'hui j'ai le mal à la tête qui recommence, je reste dedans pourtant, ou alors j'ai autre chose, peut être une piqûre de moustique tigré, va savoir.
Pour le sagi, pas la peine, la prochaine fois que j'achète du cochon en promo je le ferais. Je me doutais bien que c'était espagnol, ma belle mère devait l'utiliser, ainsi que l'échine de porc salé (rien que les os rance), c'était cher en andalousie,même les cacahuètes ont un goût de rance ! bizarre.
en ce moment j'ai pas très envie de cuisiner, j'ai la tête qui semble flotter. Hier violent orage mais sans dégât.
J'ai appris à nager à la plage des cannebiers à st tropez, c'était une plage calme avec peu de fond. Je me régalais de vraie tarte à Mika à cette époque il avait une toute petite boutique et les tropéziennes étaient pas chères. ça fait loin tout ça. Bises

Le vieux Scaf 24/07/2016 11:32

l'un de mes plats préféré même en été, mais ma chère et tendre préfère attendre l'automne.

jupiter 24/07/2016 12:15

ah, pourtant c'est quand les bons légumes du jardin et le basilic qui donne en ce moment, qu'on la mange. Après on a une grosse suée, comme si on était passé dans un sauna. Les gaz en plus bien entendu. Je pense que c'est pour cela que le beau monde ne la mange pas, eux font des petits pets imperceptibles.
J'adore ça mais avec les diverticules je ne m'en approche pas

lizagrece 24/07/2016 10:21

Hier j'ai une copine qui m'a fait des spaghettis au pistou. Bien aussi . Moins long pour la cuisson.

jupiter 24/07/2016 10:23

c'est une bonne alternative Liza, je n'y avait jamais pensé, juré

René 24/07/2016 10:18

Bonjour Jupi.
Un MIAM de chez MIAM !!!! J'en fait toujours une énorme tambouille et j'en congèle pour l'hiver !!!! Quel régal....Enfin mes légumes se sont décidés à donner....Ouffff....Maintenant tout arrive en même temps...J'arrive du jardin et sans exagérer il m'aurait fallu une brouette pour tout remonter....J'ai du faire 3 voyages avec mes paniers....Mais je n'ai pas pris de coup de chaleur hihihi...J'espère que tu vas mieux....Today la grosse cagne revient après les orages....bon dimanche à tous *.

jupiter 24/07/2016 10:22

oui rené c'est parti je suis mieux. Je vais mettre la photo des borloti car cela doit intriguer mon auditoire.
Sais tu que la taxe sur les brouettes de légumes va bientôt entrer en vigueur (département test, l'ardèche).
les cigales commencent à re chanter c'est bon signe

CATALANE 24/07/2016 10:09

Bon, je met la recette sous le coude, et la ferai prochainement. Pas le temps la semaine prochaine (et même pas le temps de tout lire, désolée ...) Mais j'adore ce genre de tambouille !!! Bisous Jupi.

jupiter 24/07/2016 10:16

c'est traditionnel ici, la soupe au pistou communale avait lieu hier soir au village, le village qui le fait le mieux est Correns, se sont les anciennes qui la font, un délice.
Franchement le sagi je ne sait pas où le trouver, ou alors je vais faire rancir des bardes de lard.

C'est très espagnol de mettre un petit goût de rance dans certains plats.
Bisous, patrick le dos en miettes