Le Livre de recettes de Cuisine qui tue !

Publié le 10 Juillet 2016

 

Tout d'abord un aperçu de l'été, et oui le beau temps revient pour de bon je l'espère.  Un minable 34° cet après midi, mais le soleil tapait fort. Cela arrange mes affaires car j'ai une participation dans une pharmacie locale, et les coups de soleil ont été nombreux aujourd'hui, l'huile solaire et la biafine

DSC08343

 

L'autre jour j'ai parlé un peu superficiellement d'un pseudo livre "Recettes de famille en Provence"
Pas beaucoup de recette fiables , mais beaucoup de photos

Aujourd'hui j'ose vous monter le " Livre de "Recettes de Cuisine qui tue "

_IMG

7000 recettes en 239 pages, il faut le faire, pas de photos

Meuh oui... c'est un répertoire

Vous pouvez l'ouvrir à n'importe quelle page, un peu comme la Bible, mais mieux vaut être cuisinier confirmer et non pas un Ratatouilleur de Tambouille comme moi.
J'ai parcouru quelques pages au hasard, au bout d'un moment, il commence à me sortir des boutons et de grosses cloques se forme dans ma cervelle bien abîmée déjà.

_IMG_0001

Comme la Bible je suis allé la lire dans mon église, le décorum compte et le silence aide il paraît. Et bien non, un car de touriste Chinois est venu photographier pendant mon temps de recueillement. Putain, c'était presque le 14 juillet mais en monochrome, flash, flash, flash

Têtu j'ai essayé de le lire chez moi au calme, avec un fond de musique qui va bien, genre le "Te Deum de Marc Antoine Charpentier" ou des "Chants Grégoriens"
N'essayez surtout pas avec la "Toccata et fugue en Ré mineur de JS Bach" c'est le suicide assuré.
Essai raté, c'est pas comme ça qu'il faut procédé.

Puisque c'est un répertoire de cuisine autant aller dans une cuisine de restaurant au bon moment , quand ça chauffe. Malheur j'ai failli me faire embroché, ébouillanté, piétiné et lardé de coup de couteau.
Le Chef me trouvant indésirable et carrément néfaste à la bonne marche de son service, m'a jeté dans le local à poubelle, avec des rats gros comme des gorets.

Penaud je suis rentré chez moi remiser ce livre maléfique , don de mon défunt père, avec les autres vieux livres de cuisine

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

Liliane 10/07/2016 19:17

Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupiter 11/07/2016 09:28

On a eu une belle soirée, mais le vents de la mer qui nous rendait la chaleur supportable dans la journée a cessé à 20 heures. moralité, nuit moite tourmentée.
Je n'ai toujours pas regardé le match, je vais aller voir le résultat.
Rooooooooooo Bisoussssssssssssss

si tu as le médicament contre le mal être , dit le moi; le soleil ne fait pas tout

Nicole C34 10/07/2016 19:15

Coucou Jupiter
J'ai hérité d’un livre de cuisine de ma maman, ce n'est pas celui-ci, il est également sans photo, je le garde en souvenir, il est précieux.
Bisous Nicole

jupiter 11/07/2016 09:30

presque tous les livre de cuisine d'avant , n'avait pas d'illustration Nicole, le mieux se sont les carnets de mémés écrits de leurs main. Bisous de Cotignac

Michelle 10/07/2016 10:13

Bonjour Jupi!

Et si je te disais que je le même à la maison!!!!!!!!!!!! mon cher et tendre époux, était cuisinier en Bourgogne..c'est plutôt gastronomique là-bas. Il a fait son apprentissage avec pas mal de livres dont celui-ci et de coups de pieds au c.....! en effet, il n'y a pas de photos pour mettre l'eau à la bouche! que de l'écriture et écrit pas bien gros. Il est très très vieux ce bouquin! et un peu rébarbatif, ( voir saumon froid du nom ) etc... y a toujours ( voir ) ça devient énervant! y vous dégoutterait de faire la popote!

Allez, bisous Jupi! bon dimanche à toi.

jupiter 10/07/2016 12:03

mon père a commencer à 12 ans à Toulon, sont livre était le gustave garlin (1890), le petit livre est un mémento michelle, il fallait être cuisinier, hi !
Bisous et bon soleil, ici ça plombe

René 10/07/2016 09:06

Bonjour Jupi.
En lisant bien on doit pouvoir en retirer quelques petites astuces ou autres " petite " recette....J'arrive du jardin et c'est déjà la cagne....
Bon dimanche à tous *.

jupiter 10/07/2016 09:40

laisses tomber les banettes et reste à l'ombre.

c'est un livre pour les pro, un mémento pour la vraie cuisine, heu.............j'aime bien les images , elles sont si discrètes qu'on ne les voient pas

Le vieux Scaf 10/07/2016 08:36

Quand il a été écrit, tout comme le Reboul, c'était une époque où la cuisine était un art donc contemporain du "livre des milles caresses" dans un but lui aussi extrêmement sérieux.
Que veux tu quand à longueur de soirée les émissions de "la petite fenêtre" nous bombarde d’âneries se voulant gastronomiques. On y abandonne "Les pieds et paquets" contre le "Ramassis de carottes et de raves indonésiennes mononucléaire". Pauvre de nous, allez je retourne aux courgettes que je viens de cueillir à la fraîche, et mises à dégorger pour ce midi. Je les ferais tout simplement avec un peu d'ail et du persil pour accompagner des côtes de porc grillées. Du cochon de l'Aveyron bien sur.

jupiter 10/07/2016 08:57

je suis de ton avis évidemment, il doit m'arriver sous peu des aubergines douces de sicile, délicieuses en conserves. je pense que l'italie garde mieux sa tradition culinaire, et la cuisine italienne est plus riche qu'on ne le croit.
Reste à l'ombre ça va cogner

CATALANE 10/07/2016 08:35

Rassures toi, si je vois ce livre dans une brocante, je ne le pendrai pas !!!! (Quoique j'en ai quelques un dans ce genre, vieux comme tout qui me viennent de mes grands-mères, mais je les garde quand même !). Mais essayes le Pierre Perret ! Pas de photos non plus (quelques dessins de bonnes bouteilles qui vont avec les mets quand même, et pas du petit rouge qui tâche !!!!), mais les textes sont quelquefois à mourir de rire !!!! Bisous.

jupiter 10/07/2016 09:00

je vais le faire monique , tout le monde en fait éloge, alors ! il parait qu'il est très bien et que ce n'est pas des photos esbrouffes. J'aime le cuisine comme ça.
coté vin je ne suis pas amateur, mais ça m'aidera pour mes invités (c'est fou l'été, ma famille suisse vient car elle sais qu'il y a du soleil, mais nenni anchois ou ail, mais où va t'on). Bisous et soignes toi.patrick

Emma 10/07/2016 07:43

Il a été réédité, c'est,sinon une bible, un excellent missel culinaire. Merci pour votre bonne humeur quotidienne, malgré vos soucis, vous gardez le cap!!
Emma

jupiter 10/07/2016 07:47

oui c'est un pense bête pour cuisinier de métier, pas pour moi je le déplore.
Merci Emma