Cocas à la Fritas

Publié le 31 Août 2016

Les Cocas à la Frita
 

Voici un article qui vient du fond du blog, 2007 . création du blog avril 2006


Comme le Papet disait à Galinette (Ugolin)
- dit : tu les aimes les sous Galinette ?

 

Voici une petite recette Méditerranéenne qui se fait sur tout le pourtour de lade la Méditerranée

 

 

Tout d'abord il faut faire une "Fritas", chose peu compliquée, tout commence par les oignons comme souvent en cuisine

Sortez faire votre marché ou allez dans votre jardin et ramenez :

- 2 oignons blancs et doux
- 1 poivron vert
- 1 poivron rouge
- 1 poivron jaune ,nan, pas la peine
- 6 gousses d'aïl et du bon, pas celui qui sent le moisi
- 4 belles tomates bien charnues genre coeur de boeuf
- 1 oeuf pour la dorure, "avecque" un pinceau pas trop con qui perd pas les poils, choisissez un pinceau jeune non atteint par une calvitie précoce

- 1 petit bouquet garni avec seulement une branchette de thym des garrigues et une feuille de laurier, niet persil

Passez votre joli tablier à carreau, armez vous d'une planche impeccable,

Image

Vi elle n'est pas impecc mais les couteaux coupent

N'oubliez pas l'huile d'olive et le presse aïl.
Poussez votre hotte aspirante à fond afin que vos voisins profitent de la bonne odeur de vos légumes qui exalent leurs âromes.

Pour avoir un meilleur résultat plus doux , enlevez la peau des poivrons en les grillant sur la flamme du gaz, puis vous les passez sous le robinet d'eau froide , le temps est très réduit de la sorte et la peau part facilement, c'est truc de cuisinier pressé, ou alors les mettre dans un papier.

Image
 

Détaillez en tous petits morceaux les oignons , les poivrons , épépinez les tomates et faites de même.
Faire revenir doucement dans l'ordre dans une belle poêle bien culotté , les oignons, les poivrons, puis les tomates, écrasez l'aïl à mi-cuisson, salez poivrer et laisser réduire

Bon ce n'était pas difficile.

Les Cocas

On va faire une pâte brisée à l'huile , ben oui pensez qu'avant nous n'avions pas de beurre, vous n'êtes pas au pays de la chantilly ici, d'ailleurs encore une année de sécheresse et nous passerons en zone semi désertique bésaï (peut être).

Passons à la pâte brisée à l'huile, ne rigolez pas ! Méfi ! C'est facile
Mettre environ 500 grammes, un peu de sel et faire une petit tas sur votre belle toile ciré
Attention il n'y a pas de levure
Ajoutez un verre d'environ 10 à 12 cl d'huile d'arachide ou de tournesol, ou pour les riches de l'huile d'olive.
Verser de temps de l'eau tiède
Touillez et faites bien rentrer la farine au maximum, la pâte ne doit plus coller à vos doigts de fée. Pour les sorcières je vous recommande de vous couper les ongles.
Faire une jolie boule, puis des petites
Sortez votre arme secrète "le morceau de manche à balai", c'est radical pour faire des abaisses minces de la grosseur d'une assiette à dessert et de 1,5 mm environ d'épaisseur
Ensuite suivez les images c'est pas sorcier.

Image

Comme ce ne sont pas mes Images ce n'est pas mon manche à balai, c'est une maie de l'époque qui m'avait guidé à cette époque

Avant de fermer verser une petite rasade d'huile pimenté pour celles qui aiment
Replier et bien coller les bord à l'eau ou à l'oeuf
Dorez le dessus de vos Cocas

Image
Tupperware était passé par là , pas de jolie nappe provençale ou à carreau, mais l'important c'est ce que l'on mange, hein !

Ouvrez la bouche de votre four et enfournez à 215° et surveillez pour obtenir ce résultat, je ne peux pas vous donner un temps précis cela dépend vraiment de votre four.

Image
Ici les Cocas sont à la friture

Sachez que cette recette se faisait traditionnellement à grande friture, bé on avait pas de four avant. C'est plus gouteux mais plus gras évidemment (les mettre sur du sopalin pour absorber l'excès de gras dans ce cas là)
Vous pouvez les congelez sous vide sans problème, mais c'est un repas de grande famille alors faites venir des amis.


Vous pouvez aussi mettre les garnitures de votre choix , mais faites bien cuire les aliments avant de les enfermer dans les cocas , par exemple du saumon, ou des champignons , quelques schtroumps, il faut que cela soit goûteux,- mucho gustoso-

 

Et pour les dames, deux petits loirs très curieux qui sortent de ma toiture, mais ma chatte très chasseuse se fait un plaisir de les tuer et de les mettre sur le paillasson

Image

 

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #méditerranée

Commenter cet article

Liliane 02/09/2016 00:17

C'est bien ce truc ! Merci, je suis à court d'idées en rentrant comme ça...Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupiter 02/09/2016 08:09

c'est une reccete méditerranéenne, plus du nord de l'afrique.

rooooooooooooooo bisousssssssssssssssssss, il fait soleil

chris 06 31/08/2016 15:37

Qu'est-ce que j'aime les cocas
J'ai essayé X recettes de pâte,y compris celle d'Espagne avec du vin blanc, mais toujours un peu déçue. Par contre, c'est la première fois que je lis que l'on peut les frire.
Je vais essayer les 2 versions..........
J'ai de gros soucis avec l'ordi::marque -page trop rempli,et Firefox TOUJOURS ""ne répond pas"".
Je peux très difficilement faire quelque chose sur l'ordi,y compris envoyer des messages.
Sans ordi, je suis punie, car c'est mon seul loisir,
Je vois que Marie a aussi des difficultés. J'essaierai de penser aux photos. Bises Chris 06

jupiter 31/08/2016 16:59

et oui chris, il n'y avait pas de frigo, et frits cela tient bien au corps, fait ta pâte fine.

pour FF il est capricieux et c'était bien mieux avant

tu peux sauvegarder tes marque pages, et éffacer FF, puis le réinstaller

Bises. patrick

marie 31/08/2016 15:06

Coucou , Jupiter, "Zut de Zut " , j'ai préféré laver le salon et salle à manger pendant la sieste de mon mari ou je n'y arrive pas et qd j'arrive sut tes mails , internet , inaccessible pour le moment : 15 mn ! Alors, moi qui voulais tant dire de Bien de tes Cocas ou Empanadas ( il y a une différence ? ) je me " régale " avec mais ajoute toujours quelque chose en plus : ici , ils en vendent pleins avec frita ou thon , mais secs et depuis longtemps je les fais et ai un tout petit reste de viande hachée pour demain soir , ce sera très bien avec une salade ; pour la frita , en fait pour plusieurs fois et hop ! au congel. , pas bien mais çà dépanne car là je suis " trempée " pas par ta pluie mais la chaleur d'avoir tt lavé, "to day " aussi pluie ! ou alors il pleut plus à Frejus et pas loin pourtant ! et qu'est-ce que c'est Bon ! ce sont les espagnols et les pieds-noirs qui ns ont ramené chacun leurs recettes ,et, je suis rebonne pour une tarte aussi aux prunes rouges car trop mures et là le noyau est dur à enlever, tt vient avec ! 1 pàte plus importante car mon mari a préféré les péches et poires ! et, je m'excuse , d'avoir bondi, tel le Bélier que je suis , pourtant calmée à mon àge , mais j'ai étè outrée et me suis permise de répondre ce que j'en pensais car , tu as raison , un Blog est fait pour partager nos joies et nos soucis " le bouche à oreille marchant très bien parfois : 2 femmes de 50ans ont étè voir mon prof. à Montpellier et opérées me remercient encore mais ont fermé leurs blogs de voyage , dommage, mais revoyagent avec joie" ( tt qd méme , zut ! lire les autres ! ), et, mettre en commun , comme tu le dis notre savoir et nous passer nos " trucs et adresses " ; et tu es un Sage : bises amicales de marie .

jupiter 31/08/2016 17:04

il y a eu u orage, mais internet déraille aussi ici, ici ils ne savent pas ce qu'est les cocas.

Un blog ça prend du temps, et je passe à coté des plaisir simples quelques fois. En ce moment je cuisine peux, il fait chaud ou lourd, cette pluie ne rafraichira pas

je coupe il y a des éclairs, bises

René 31/08/2016 11:22

Bonjour Jupi.
Et bien voilà, tu as trouvé la solution pour mes poivrons !!!! Ils donnent à plein en ce moment donc !!! Je vais me lancer dans la pâte et faire une bonne friture mais à l'extérieur et en fin de soirée. Bonne soirée à tous *.

jupiter 31/08/2016 11:39

content de te donner des idées. Ici pas de grillade même avec la très légère pluie qu'il a eu hier, c'est toujours sec, le mistral ne souffle pas.
bonne journée

maïté 31/08/2016 10:41

Merci Patrick d'avoir penser à moi et à ce que je t'avais demandé l'autre jour.
C'est exactement la recette que faisait une cousine de mon mari qui ont tous vécu en Afrique du Nord ( Maroc et Algérie) Mon aime beaucoup retrouver les saveurs de son enfance (multi raciale : Alsace, Espagne, Maroc, influence Juive : un joli mélange et en plus ça fait de beaux enfants !)
Bonne journée et moi je file à la cuisine faire ma frita et mes cocas ..
Amitiés Maïté

jupiter 31/08/2016 10:58

C'était un article bien ancien Maïté, c'est une ancienne blogueuse qui m''avait aidé.
Ma fille est un mélange de beaucoup de choses, une grand mère suisse, une autres provençale , un arrière arrière grand père calabrais, une arrière arrière grand mère grecque, une mère andalouse pur jus, et moi un mélange de tout ça aussi.
Amitiés, Patrick