Pommes de terre boulangère (pour cet automne)

Publié le 22 Août 2016

Pommes de terre Boulangère (plat non provençal, à faire l'automne)

 

Non ne regardez pas en arrère, l'été est mourant . Des aoûtiens résistent encoreun peu mais leurs voitures piaffent, depuis des semianes elles sont agressées par les rayons du soleil qui brûlent leur peau, le vent salé qui attaque leur squelettes,  de la résine qui tombent des pins, des écureuils qui laissent tomber leurs pignes, des fourmis qui se délectent de leurs filtres à pollen, des scorpions qui élisent domicile sous leurs moquettes, surtout quitter cet enfer du camping où les vacanciers éméchés par le rosé qui balance les boules de pétanque n'importe où. Ce qu'elles veulent se sont de bons bouchons, l'odeur de l'asphalte, la bonne odeur des pneus. Surtout elles veulent atteindre et laisser derrière elle au plus vite les portes du soleil "montélimar", Retrouver le chuintement des cartes bancaires aux péages, les trains de camions, les caravanes qui se dandinent, les bagages perdus, Les flash des radars, bisons fûté qui passe au rouge, l'air pollué des villes, les insultes des passants, les rares places de parking, la pluie, ah oui la bonne pluie grise qui font glisser les essuie glaces, eux qui sont restés collés sur les pare brises brûlant, et le summum c'est l'usage du klaxon, un délice bien caché sous le capot. Elles vont pouvoir retourner au drive in pour écraser les frites et sentir enfin la bonne cuisine française.

Bref et trêve de C........es

 

Voici un plat facile à réaliser , peu gras et qui est vraiment beaucoup plus léger que le classique gratin dauphinois ici on fait dans le simple , même si le plat n'est pas provençal.
Pourquoi Pommes de terre "Boulangère" ? Tout simplement parce que les ménages ne possédaient pas tous un four à la maison et que ce plat était préparé souvent le dimanche et confié au bon soins de votre boulanger qui faisait cuire tous les plats que sa clientèle lui amenaient ce jour
En Provence c'était surtout les "Farcis" que l'on amenait au boulanger.

 

Pommes de terre Boulangère

Les ingrédient ci-dessous
La mandoline (ici) c'est un rasoir à légume et non pas une mandoline, vous aidera à faire des tranche de Pomme de Terre de 1.5 mm d'épaisseur. D'accord c'est une antiquité de mon papa, mais elle a un coupant extraordinaire et cela me fait plaisir de la faire revivre au travers de mes plats bidouillés



Soit environ
- 1 kg de bonnes pommes de terre
- 2 gros oignons émincés
- 1/2 litre de bouillon de poule
- un peu de muscade
- sel poivre
à partir de là, les puristes vont sauter au plafond
- un peu d'huile d'olive
- un peu de thym en poudre
- un raclure de fromage sec

.- Faites revenir vos oignons hachés saupoudrés d'un peu de thym dans un peu d'huile d'olive

-Disposer alternativement des couches de pommes de terre et d'oignons roussis et un soupçon de fromage râpé (facultatif)  - essayez du fromage de chèvre dur et vous serez agréablement étonné du résultat, pour ceux qui aiment le chèvre évidemment
Noubliez pas de saler modérément , poivrer et muscader

.
-Versez votre demi litre ou plus de bouillon de poule afin que la dernière couche de pommes de terre soit légèrement couverte
- Finir par une couche de râpé ou non
- Mettre au four mi-hauteur 185°  pour 1 heure ou un peu plus selon la variété de vos pommes de terre


Ce machin chose acompagnent bien toute les viandes rôties sauf le mammouth velu de patagonie

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Plat principal

Commenter cet article

mounico 22/08/2016 20:25

rien qu'a voir le plat j'ai faim…Si cette calourasse dure encore quinze jours, je vais me dessécher comme une vieille marlusse! gros bisous ma Biche!

jupiter 23/08/2016 07:28

c'est un plat chaud monique, mieux vaut manger léger, daube gnocchi, polenta. Ce matin à 6 heures j'ai tout ouvert pour laisser entrer l'air frais de la nuit. Je pense que les vendanges vont être avancées autrement on fit du 15°.
Je viens d'entendre à france bleu que ça allait encore monter.
Envoie moi , si tu le veux un mail car je ne trouve plus le tien. Je suis arriver à équilibrer mon IG, mais avec presque 100 u d'insuline par 24 heures, comme ça fait grossir je gonfle comme tartarin de tarascon.
Gros bisous.

marie 22/08/2016 19:56

Recoucou, tu sais , Jupiter, tu es loin de dire des " conneries ! " , c'est la réalité, la vraie vie de chaque jour que tu racontes et si bien à ta façon, que , comme vrai, on en rit devant notre ordinateur et tu ns fait commencer la journée en gaieté , car j'ai " un vrai vague à l ' àme " en ce moment ( peut étre à cause de mon plus jeune fils car çà va étre très dur pour lui , il faut qu'il déménage mais comme les " 3 singes " me tait ! ) et fatiguée , alors un Grand Merci et bonnes bises : marie .

jupiter 22/08/2016 20:03

si j'arrive à soigner le vague à l'âme je vais me faire "gourou" sur le net, puis demander des sous aux disciples et je vais partir en floride rouler en rolls. C'est mieux que ministre qui gagnent pas un sous, et qui suent des larmes de sang pour enfoncer , non, sortir notre pays du caca où ils l'ont mise; bises

marie 22/08/2016 19:33

Coucou ,Je n'ai pas vu cette recette , Jupiter, ce matin , et, pourtant elle fait partie de l'un de mes plats préférés ! car j'étais restée sur cette soupe au pistou de " mémé Mounic " qui était apparue sans recette et ai regardé plus haut ensuite ; une très bonne idée avec le fromage de chèvre mais dur ( j'en mets ds des bocaux comme beaucoup de personnes et aussi ts les morceaux qui durcissent et c'est un régal ! ) , ce fromage rapé doit donner un peu plus de gout en plus et j'étais contente, pas de vent " to day " , un peu moins chaud mais , trop beau , vers 17h , un vent chaud s'est levé et là suis rentrée ; Merci de ns rappeller ces plats qui appellent l'automne car suis tjrs ds mes crudités le soir : mon mari a fini déjà : fonds d'artichauts , tomates et a voulu des anchois et des olives noires avec ! un bon méli-mélo + yaourt grec et poire ; j'ai pu faire vite car il m'avait vu cuire des artichauts moyens ! Zut , pour m'avancer pour demain ; bon, une très bonne "piqure de rappel " avec ton plat qui me fait envie ce soir , mais attendre un peu que la température baisse , car ma cuisine est un Four en ce moment : bises amicales du soir : marie .

jupiter 22/08/2016 19:50

oui j'ai remplacé la soupe au pistou par ces pdt. Ici pas un poil de vent ni une goutte de pluie et il faut toujours 29° sous abri, c'est pas normal, heureusement que les nuits sont plus longues et plus fraiches.
Je viens de manger de mes olives vertes de 2005 en bocaux, en entrée, car j'ai la dalle. Bises

Christine 22/08/2016 17:49

Bonjour Jupi,
Pas trop présente en ce moment mais je lis tes messages tous les jours, je suis très occupée avec le jardin que je met en bocaux....coulis, tomates pelées, 1/2 tomates pour faire à la provençale et le plus long sauce bolognèse (60 pots petits et grands pour un tête à tête ou une famille plus nombreuse) heureusement que la récolte diminue!! Et oui avant nous menions nos bons plats de farcis au four du boulanger, pour nous juste une place à traverser c'était agréable et le farcis a feu de bois c'était encore meilleur qu'au four électrique...
J'espère que ta santé va mieux, bisous Jupi

jupiter 22/08/2016 19:53

houla, c'est l'usine chez toi Christine. J'habitais au deuxième étage au dessus d'un four à bois, l'hiver c'était bien toute la maison de 3 étages couloirs compris étaient tempérés,
l'été c'était l'enfer.
je reviens de mon ophtalmo, le diabète n'a aps touché les yeux, ouf. Bisous

René 22/08/2016 10:27

Bonjour Jupi.
Simple et délicieux et c'est vrai qu'avec les premières soirées " fraîches " de l'automne c'est encore meilleur.
Bonne journée à tous *.

jupiter 23/08/2016 15:12

merci christine.bisous.

Christine 23/08/2016 13:59

Kikou,
En effet super pour l'hiver mais l'été oufffff......
Tant mieux que ton diabète ne soit pas monté aux yeux, prends bien soin de toi
Bisous

jupiter 22/08/2016 11:29

et oui tout à une fin, le mistral a cessé aujourd'hui, ouf, mais il fait chaud encore

Martine 22/08/2016 08:27

Bonjour Jupiter! C'est une bonne idée pour mon plat de midi! J'aime aussi mettre un peu de fromage de chèvre, ça donne un goût extra et fiston et moi adorons. Je comprends comme tu aimes faire revivre les outils de cuisine de ton papa. Moi aussi j'ai essayé de garder de vieilles choses auxquelles je tiens énormément. Aaaaaah ! nostalgie.... quand tu nous tiens! Quant au mammouth velu de Patagonie, tu le cuits comment? à la broche? ptdr! Bonne semaine mon ami! Biz! et à bientôt!

Martine 22/08/2016 10:17

Un peu de bon, beaucoup de mauvais, et ça continue.... Mais pour moi, la nostalgie, c'est aussi la magie de se replonger dans l'ambiance des années 70 et de se rappeler que les belles choses. J'ai écouté avec plaisir Deep Purple et les autres... merci!

jupiter 22/08/2016 08:49

C'est mauvais la nostalgie, il y a du bon et du mauvais, j'ai traversé les années 70 sur un nuages, mon adolescence idem, loin des soucis au bord de mer à st tropez pensant 12 ans, ça marque. Je n'ai pas suivi les traces de mon défunt père dans la cuisine.je regrette sans regretter, c'était tout de même une belle période , des boulots a temps plein dans le secteur que tu voulais.
Le problème pour le mamouth c'est trouver la broche (l'aste en provençal, non je suis pas un paysan mais j'aime ma langue provençale) et la cheminée, pour la viande de mamouth poutine brade la viande en ce moment. Biz.

lili 22/08/2016 07:25

bonjour, c'est un plat simple que je fais assez souvent, automne ou pas, les petits enfants adorent ces pommes de terre fondantes (les grands aussi), c'est bien de le remettre en mémoire. Bonne journée...très ventée ici aussi

jupiter 22/08/2016 07:45

et oui lili,bientôt l'automne sera là et les gratins seront les bienvenus, à moins que l'on ait un été indien

CATALANE 22/08/2016 06:56

C'est vrai que cette recette sent l'automne (d'ailleurs aujourd'hui nous avons un beau ciel bleu, mais un mistral, je te dis pas !). Cette recette je la fais souvent, car j'ai un mari qui est le roi de la patate Je crois qu'il mangerait presque les épluchures s'il n'avait pas honte. Ce sont souvent les petits plats les plus simples qui sont les meilleurs.
Tiens hier nous sommes allés chez les enfants (fille n° 2). Ils revenaient tous les 4 de vacances et nous avaient invités pour faire des grillades et regarder les photos. La veille au soir ils s'étaient arrêtés dans un petit restaurant pour le repas du soir, et Marine notre petite fille (8 ans) s'est exclamée en rentrant : "Oh ça sent aussi bon que chez Mamie Monique, on dirait que sa sent sa daube !!!" Tous les clients autour étaient morts de rire, et moi très fière quand ils me l'ont raconté !
Allez, bisous l'ami.

jupiter 22/08/2016 07:50

Pour moi l'automne sentait la rentrée des classes et le jus de raisins collé sur la route.
Dit donc tu as pris du grade pour ta daube, ta petite fille ne sera pas MC Do j'espère, gâter un né comme ça........
Nous on a personne en vacances, certains disent qu'on est en vacances toute l'année en Provence, pourtant ceux qui on fait construire en oubliant le chauffage s'en morde les doigts. zou ma pompe à insuline est vide et cri famine. Bisous