Soupe au pistou ! d'hiver.

Publié le 7 Août 2016

Soupe au Pistou d'hiver ou de voleur

Recette pour cet hiver, mais profitez de l'été maintenant avant que trump le supprime aux " pauvres"

Recette pour cet hiver, mais profitez de l'été maintenant avant que trump le supprime aux " pauvres"

Soupe au pistou ! d'hiver.

Voici une soupe au pistou "d'hiver ou de  voleur", je ne vous recommande pas de servir cela à un provençal à qui sa grand mère lui préparait une vraie soupe au pistou avec de vrais légumes de saison "l'été évidemment"du jardin

Sachez que "certains"* restaurateurs emploient des soupes toutes prêtes ou font des assemblages. Mais ce sont en général des simili restaurateurs qui ouvrent 1 à 2 ans et mettent la clef sous la porte. 

Donc il ne faut pas généraliser, la majorité vous proposerons une bonne soupe au pistou . 

Ah, oui le pistou en hiver c'est duraille, meuhh non, l'été vous en faites un peu plus et vous le congelez dans des bacs à glaçons, comme ci-dessous

 

Soupe au pistou ! d'hiver.

Comme certains légumes sont absents , rares ou cher l'hiver vous pouvez la réaliser de cette façon, aïe, on ne me tape pas sur la tête.

Dans cette préparation légumes frais , côtoient des légumes en boite.

Il vous faudra en frais

- 1 navet long
- 1 cotte de céleri
- 1 oignon
- 2 pommes de terre
- 2 carottes
- 1 blanc de poireau
- 4 gousses d'ail
- 2 branches de persil tendre
- un tout petit peu de thym sec, deux feuilles de laurier , poivre en grains et en poudre
- Sel, poivre, huile d'olive

Soupe au pistou ! d'hiver.
En boite ou surgelé

 - 1 boite 1/1 de haricots blancs
- 1 boite 1/2 de haricot vert
- 1 boite de macédoine dont vous enlèverez les petits pois
- 1 une cuillère à soupe de fond de veau liophylisé
- 1 cuillère à café de double concentré de tomates
- 3 cubes congelé maison de pistou (mais vous pouvez utiliser les pots du commerce, heu....)

Soupe au pistou ! d'hiver.
 - Prendre un marmite et dans deux cuillères à soupe d'huile d'olive, faire suer les légumes manquants frais coupés en petit dés ,à couvert
- ajouter l'ail , le thym, les feuilles de laurier, le gros sel, quelques grains de poivre noir, les branches de persil, la cuillère de fond de veau, le concentré de tomates
- mouillez avec de l'eau tiède
- ouvrir et rincer les boites de légumes, couper les haricots vert en petit morceaux vite fait, puis les ajouter aux légumes frais, couvrir d'eau tiède
- cuire à petit bouillon 45 à 50 minutes, pas de problème les légumes en boites tiendront le coup
- Important : enlevez les petits pois
- en fin de cuisson ajouter les cubes de pistou décongelés (ou deux grosses cuillère de pommade de pistou en pot), touillez et ajoutez en sel et poivre, c'est bref mais c'est tout
- pour ceux qui aiment , fort en pistou : mettez un petit ravier avec du pistou à disposition
 

 

Soupe au pistou ! d'hiver.

Vous pouvez même la déguster sur votre terrasse si vous habitez dans le tout petit coin du sud est que vous voyez souvent en bas de la carte météo de la TV, mais oui , celle qui a presque toujours un petit soleil dessiné.

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #plat provençal

Commenter cet article

Liliane 07/08/2016 23:53

Je vois que tu fais de la soupe au pistou avec des boîtes de conserve !!! En hiver nous n'avons pas légumes, mais au magasin de fruits et légumes on en trouve toute l'année ! Ils viennent de Belgique ou de je ne sais où ! Merci, ça peut dépanner ! Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupiter 08/08/2016 08:27

Mais non c'est pour démontrer quelque chose de courant au resto "pistou 12 saisons y compris à Noêl"

Rooooooooooooooooo Bisousssssssssssssss

Maïté 07/08/2016 13:09

Bonjour,

J'ai une petite recette très rafraîchissante de la région de Cordoue avec des produits que tout le monde a chez soi surtout dans le midi ( une variante du gaspacho, je préfère il n'y a pas de concombre..)
Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 kg tomates bien mûres
- 1 gousse d´ail
- 12.5 cl d´huile d´olive
- 200 g de mie de pain blanc rassis
- 2 cuillères à soupe de vinaigre (facultatif - la tomate a déjà de l'acidité. En mettre un peu moins)
- 4 pincées de sel

Pour la garniture:
- 2-3 oeufs durs hachés
- 50 g de jambon Serrano ou jambon de pays en petits dés

A servir très froid

Chaque fois que je voyage, je rapporte les bouquins de recettes de le région ou du pays que je visite.
L'autre jour, la recette d'achards est une recette réunionnaise. (est ce que ta fille a aimé ? )
J'aime avant tout le partage et la cuisine est un lien universel pour y parvenir.
J'ai beaucoup aimé les photos que tu as mises en ligne. On entend presque les cigales.
Amicalement

jupiter 08/08/2016 11:39

Maïté c'est un blog tranquille et bon enfant, pas de dispute et rien de fracassant. Ce blog a dix ans maintenant. Quelquefois j'ai de gros coup de mou comme on dit.

Maïté 08/08/2016 11:18

tu as raison. C'est la première fois que je communique avec quelqu'un sur un blog. J'ai toujours travaillé, j'ai deux fils, un mari, qui lui a beaucoup d'activités. Les "collègues" du boulot , c'est du genre une fois que tu es partie
tu essaie de maintenir un contact qui s'étiole très rapidement, comme quand tu déménages au fur et à mesure tu as a l'impression que tout était superficiel Je
vais arrêter de t'écrire.
Bonne chance et bonne santé pour la suite.
Amicalement

jupiter 08/08/2016 10:57

oui c'est bizarre et pas naturel, c'est internet qui à fait surgir ces attachements je pense. Peut être aussi que les gens qui se retrouve par tranche d'âge partagent beaucoup plus de choses communes que les jeunes. Peut être que beaucoup sont isolés ou malades et ne peuvent plus mener la vie de relations qu'ils avaient avant. Avant dans les pompiers j'avais une vie très active, avec la maladie tout cela s'est éloigné petit à petit.

Pour répondre à ta question , je ne vais pas flemme comme on dit, peut être que cela transparait dans mes article, que sais je.
Je ne grève pas, j'ai le "chiron" dans la tête, je vois déjà poindre l'automne alors que ce n'est même pas mi-août.
Amicalement , Patrick.

Maïté 08/08/2016 10:38

Bonjour Patrick,
tu fais la grève , j'espère que tu vas bien. c'est bizarre de s'attacher à des amis virtuels.
Amitiés

jupiter 07/08/2016 15:30

Je n'ai pas encore fait les achards, j'attends le retour de la fille.
Les soupes froides j'en ai goûté une fois, c'était un mauvais gaspacho.

celle que tu présente à l'air bien meilleure au vu des ingrédients, en plus quasiment tout est compatible avec mon diabète.
En ce moment c'est cure de pastèque. Il parait que les livres les plus nombreux chez les français sont ceux de cuisine, d'accord il y en a qui sont des livres "photos", les gens n'achèteraient pas un livre sans photos, pourtant tous mes anciens livre n'ont aucune photos, et avec des recettes normale.
Rue du commerce m'avait donné (pub) un livre de cuisine, sans rire je n'ai fait qu'une recette, le reste c'était genre sandwifch en terrine avec du jabom liquide (vrai!!!!!) tout le reste était dans ce genre.
Comme je ne voyage pas , je ne peux pas faire comme toi.

Les cigales ne chantaient pas ce matin, il faut qu'il fasse plus chaud pour qu'elles démarrent , 25° je crois, cet aprem le temps est lourd et pas un souffle de vent
Amicalement, Patrick.

René 07/08/2016 09:15

Bonjour Jupi.
Même pas en rêve pour manger cette soupe mais bien sûr j'ai la chance d'avoir quelques légumes !
Pour le pistou congelé je ne le garde pas plus de 6 à 8 mois sinon l'ail ranci, comme le beurre d'escargot. La soupe au pistou c'est maintenant qu'il faut en profiter même s'il fait chaud encore que ça se rafraîchit un peu. Hier 3 chapeaux et quelques girolles....C'est le début....Bon dimanche à tous *.

jupiter 07/08/2016 09:33

tu as bien raison, le congel est un palliatif. Le temps est extraordinairement calme ce matin alors que du mistral était prévu. Pour les chapeaux, tu connais la région, c'est pas demain la veille qu'il y aura des champignons en août ici, veinard.
Si je pouvais vendre le soleil c'est sur que je t'enverrai mon falcon chercher des escargots et des champignons . Qoâ, on peux rêver non !!!