Saucisses aux fèves (méditerrannée)

Publié le 30 Octobre 2016

Saucisses aux fèves (méditerranée)

 

En ces temps de restrictions il faut bien gratter les fonds de congel, non ? remarquez que les pensions de retraite ont beaucoup augmenté

 

Aujourd'hui je ne sais pas quoi manger à midi, peut être un paquet de chips et du saucisson histoire de faire monter le diabète , juste pour compenser la (non mise à jour des retraites)

 

 Rata de saucisses aux fèves

 

 

DSC07562

  •  

  • Il faut

  •  

  • quelques saucisses et merguez qui traînent

  • 3 ou quatre pommes de terre

  • 1 gros oignon

  • 3 gousses d'ail aplaties
  • 2 belle poignées de fèves congelées (les fraîches sont finies depuis longtemps, il est même  temps de les semer

  • 1 bouquet garni

  • 1 sachet de spigol ,colorant alimentaire jaune

  • 1 verre (12 cl )de vin blanc sec

  • sel, poivre avec modération

 

Primo et très important : Faire blanchir deux à trois fois vos saucisses décongelées, le surplus de gras va se barrer , puis les tronçonner en morceaux pas trop petits

Émincez votre oignons et faites le revenir avec vos tronçons de saucisses , les morceaux de pomme de terre et l'ail (là, je ne fais pas dans le détails, c'est du vite fait)

DSC07545

Mouillez avec le vin blanc

Ajoutez le bouquet dégarni

Ajoutez votre sachet de spigol qui ne sert quasiment à rien, juste pour la couleur

Mouillez avec du bouillon ou de l'eau tiède

Cuire à feu d'enfer couvert pendant 15 minutes

Ajouter vos fèves et faites évaporer doucement

DSC07552

Rectifiez l'assaisonnement (because merguez et saucisses déjà salées et poivrées)

Servez chaud

Quand à moi je me casse admirer la nature 

DSC07526.JPG

  Et regardez bien où vous mettez les pieds autrement vous finirez les "présidentielles" avec des lunettes noires

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée chaude

Commenter cet article

Jacqueline 31/10/2016 07:34

Il n'y a pas de pucerons sur les fèves semées maintenant, elles arrivent trop tôt au printemps pour qu'ils aient le temps de s'installer. Les fèves ici (Landes) ne craignent pas le gel ni la petite neige, elles ont bien les feuilles qui font grise mine en plein hiver mais elles ont installé leurs racines et au printemps, elle repartent super. J'en ai déjà fait un paquet (des Vilmorin, chères mais bien), je n'ai jamais été déçue et on les mange toutes jeunes avec la peau souvent, à la croque au sel, en ragoût avec les premières pommes de terre, en soupe, un régal. Au jardin c'est joli ces petites pousses de fèves toutes jeunes l'hiver quand on n' a plus que des choux, des bettes, de l'oseille, de la scarole.

Liliane 30/10/2016 19:53

Je ne sais pas si mon genou résisterait au chemin caillouteux si joli... Me balader entre les oliviers dans ce petit paradis... Un rêve... Merci pour ces magnifiques photos.Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

Annie06 30/10/2016 10:38

Bonjour Patrick, j'ai encore appris une astuce, car je dois admettre que je n'ai jamais blanchi les saucisses et merguez... ce que je vais faire dorénavant. Les fèves vous laissez la peau aussi ? Votre beau sentier est typique du midi. Il sent bon les herbes de Provence ... On a de la chance encore un dimanche au soleil. Je vous embrasse.

patrick 30/10/2016 10:45

en espagne oui, mais moi je les lève mais attention cela cuit vite et c'est bien meilleur Annie
l'été quand on marche dans les sentiers surchauffés de chaleuron écrase la menthe sauvage qui exhale vraiment l'odeur de la Provence, le thym et autres srntent moins fort. Bises, oui le soleil et le beau temps est toujours là.

je ne pourrais pas vivre dans la partie nord de la france

le viux scaf 30/10/2016 09:56

Cet été en Cévennes j'aurais de la bonne saucisse faite maison par Didier Bourgade boucher de son état en la bonne ville de St André de valborgne. Mais je n'aurais pas de fèves, ça ne pousse pas ici ou alors des fèves minables, peine de pucerons qui résistent au savon noir ! alors on se fera la saucisse avec des haricots blancs.
Sinon les fèves on les achète au marché mais va savoir d'où elles viennent, pourtant c'est bon avec quelques tranches d'un bon saucisson.

patrick 30/10/2016 10:50

c'est bien d'avoir de bonnes saucisses , ici qq fois je me fait des saucisses de toulouse à cuire ou des saucisses archaïques d'espagne du sud, la logannise.
C'est bizarre que les fèves ne pousse pas, il faut les planter à la ste cécile, remarque que chez moi les courgettes poussent sans faire de fruits , la petite courgette vient, puis avorte devient jaune et tombe, zut.

dit donc c'est le top févettes et saucissons + pain, petits mon père m'amenait au cabanon et me montrait un petit trou dans le seuil en pierre, il me disait que c'était le sel et les fèves qui avaient fait ce trou, hi!

marie 30/10/2016 09:24

Coucou , Patrick , une recette simple mais gouteuse comme je les aime ( et comme celle d'hier : celle des sardines ou je t'ai laissé des nouvelles ! !!!!!! ) ; là aussi je trouve tout et surtout chez " condis " des saucisses avec un gout que je n'ai jamais retrouvé en France ! c'est peu dire ! mais là , superbe , , je blanchis tjrs saucisses et surtout merguez , et, comme tu le dis , le gras part mais restent moelleuses à la cuisson et , pour moi , enfin une recette facile à faire en rentrant de l'hopital , ne me manque que les merguez et je sors aussi , en vitesse , frisquet ce matin pour les sardines de 13 h , car je vais me régaler ; fais bien attention à ta santé car c'est trop important et on a encore des joies à avoir , plus les mémes mais d'autres , allez je file , les volets sont fermés partout encore ( ces touristes sont fatigués par la route ! ) et à la maison aujour'hui : bises amicales , passe un bon dimanche : marie .

Annie06 30/10/2016 10:22

Marie, je lis toujours vos messages. Je vous admire. Vous êtes infatigable malgré tous vos problèmes. Votre entourage a bien de la chance de vous avoir. Je tenais à vous le dire. Bon Dimanche. Annie.

wajo 30/10/2016 08:44

bonjour et bon dimanche le var
moi,je ne connaissais pas les fèves, du moins si mais pas quoi en faire au juste!c'est alors que mon gendre (corse) me les fît manger crues,à l'apéro,comme scafougnettes et j'ai adoré çà
ici,on en trouve que très peu en saison sur les marchés et quand çà y est ,elles sont flafla alors j'en achète pas et du coup,bé,j'en mange pas ! sauf chez ma fille quand j'y vais en saison

ton plat m'a l'air succulent,moi , j'aime ces plat "tout en un " çà limite la vaisselle !!! hihihihi!!! surtout le dimanche quand je veux jouer au chat et flémarder! de plus,des plats comme çà permettent d'utiliser les restes de façon savoureuse qui autrement resteraient "reste" qui finiraient dans la gamelle du chat ou à la poubelle !!! et moi,je ne veux rien jeter quand il y a moyen de faire autrement
bonne ballade au milieu de ton paradis

marie 30/10/2016 13:40

MERCI , Annie 06, un vrai baume pour le coeur !!!! qqes paroles de réconfort nous donnent la force de tenir mais je n'ai que des garçons et c'est moi ! qui dois donner les nouvelles ! que j'ai hate de rentrer chez nous à Frejus et je me dis qu'il y a bien " pire " que nous sur terre ; le monde actuel est d'une injustice et trop de clivages pauvres, très moyens et trop riches : merci encore , je vais terminer ma seule journée à la maison plus légère !!!! étais en train de trier et jeter des papiers et affaires , mais là vais m'accorder 1h de repos : bon WE, amicalement : marie .

lizagrece 30/10/2016 08:41

Une recette à retenir pour la saison des fèves.

Vicini 30/10/2016 08:38

Et bien voila et apres tu portes la marmite a table et tu te regales que demander de plus bises et bon dimanche