Les Pignes ou pommes de pins (vidéo)

Publié le 8 Novembre 2016

Ah les Pignes

Nous on dit les pignes, autrement pour parler français se sont les pommes de pins. prendre la pigne en provençal veut dire "se mettre en colère"

Les pignes (pas toutes) sont, vous le verrez un allume feu plus que parfait

Nous allons donc allumer la cheminée avec une ou deux pignes



- 1 allumette à bout rouge et son grattoir
- 3 pignes , 1 pour les habitués

Image

- du bois
et une cheminée, sans Père Noël qui bouche le conduit
- une broche pour cuire ses rennes , (non je rigole)
 

Image

Tout le monde connait les "pommes de pin", mais ici on appelle ces  pommes des "pignes"  d'où le Train des Pignes, mais cela est une autre histoire que je raconterai plus tard.
 
Intéressons nous aux Pignes pour le moment. Il existe plusieurs sortes de pignes, mais je ne vais vous parler de la  "plusque parfus inflammabilis" ou pomme de pin  à cheminée. A ne pas confondre avec la "pignus, pignus rongeabilis" qui produisent les fameux pignons dont raffolent les écureuils, mais qui s'enflamme difficilement avec une seule allumette, si, si, il y a une énorme différence, sa teneur en résine , la forme et l'épaisseur de ses écailles entre autre. J'avis il y a des lustres, participer au jeu très instructif de M6 "Un feu presque parfait". Nan c'est pas vrai! Par contre j'ai participer maintes fois aux feux de forêts, et là c'est pas pareil car on est là au risque de se cuire "paix à nos pompiers qui sont morts toutes ces années"

Image

Bref trêve de plaisanterie , je vous présente la reine des pignes , celles qui sert à allumer un feu de cheminée , rapidement , sans additif ou produit chimique, et qui flambe à tous les coups,  utilisée par trois , bé c'est gratuit, l'allumage est inratable
La vidéo n'est pas terrible je sais, mais ce n'est pas le matériel de prise de vues de la MGM

 
 

 

Rédigé par La Cachina

Commenter cet article

provençale 08/11/2016 20:12

oh que j'aime ce blog où j'y lis des mots de patois et rencontre virtuellement des gens qui sont proches de la nature. Merci

patrick 09/11/2016 06:08

Provençale, c'est ub blog de jeunes vieux qui se lamente sur leur "avant "perdu où la vie était dure mais si douce.

j'écris comme je parle, l'écologie était de l'écologie sans le savoir, moins d'emballage , des circuits court, l'utilisation du bois etc......
cordialement.patrick

maité la basque 08/11/2016 12:48

Bonjour Patrick je suis contente que tu ai retrouvé ton énergie. Chez moi pas de cagettes pour le feu, uniquement des branchages accumulés tout au long de l'année , quand le vent fait tomber des branches mortes.
l'hiver arrive, je ne suis pas très loin des Pyrénées (quand le temps le permet .Flocons et paysages d'hiver. ) très bientôt le ski !... Mais sur la côte toujours de la douceur
alors quand viens tu me voir ?
très très heureuse que tu ailles mieux
amicalement
Maïté

patrick 09/11/2016 06:13

Ma brave , vi mon état je n'irai plus nulle part Maïté, le suis furax car je ne voyais pas ma prime vieillesse si mauvaise. Pour allumer le feu conserve tes brindilles, mais garde tes peaux d'oranges sèches, c'est impeccable pour allumer un feu.

Le ski c'est fini depuis longtemps, mais j'adore les paysages enneigés.
Mon microbe me laisse un peu de répit en ce moment.
Amicalement, Patrick

René 08/11/2016 11:43

Bonjour Jupi.
Pas beaucoup de pins maritimes ici mais j'ai trouvé un endroit dont le propriètaire me laisse les ramasser et en plus ça lui évite de le faire pour nettoyer. On est content tous les 2 ! Ça me sert surtout pour les BBQ que je fais en zone sécurisé et pas n'importe quand ! Hier j'ai pensé à toi en ramassant quelques " marseillais " et des craquerelles. MIAM à midi...Bonne journée à tous *.

patrick 09/11/2016 06:15

quand je vois les gens acheter les petits sacs de bois d'allumage , alors qu'ils sont entourés de coule tout le tour, je me gausse une peu, les pauvres.
punaises il fait 2° à 6 heures !!!!!

roselyne 08/11/2016 10:59

Chez moi (à St Rémy, ma grand ajoutait une poignée de gros sel) . Per empura un pau lou fièu, disait-elle (pour faire un démarrage du feu plus fort- donner un coup de force au feu)

patrick 09/11/2016 06:17

je ne connaissais pas pas roselyne , je vais éssayer, merci du truc.

j'emploie aussi des écorces d'oranges sèches , mais ça c'est courant

Annie06 08/11/2016 08:46

Coucou Patrick, Allez-vous un peu mieux ? Ici petites gelées blanches... mais très beau ciel bleu. Bonne idée les "pignes de pin". Pour moi c'est les "cagettes" et journaux, pas encore allumée l'insert car il ne faut pas oublier qu'il demande beaucoup de manipulations (bois, cendres etc..) à évacuer et là il faut des muscles... L'électricité est cher mais soulage les articulations. Des gros bisous et à demain.

Annie06 08/11/2016 16:17

Et bien non je ne savais pas qu'elles étaient traitées, mais maintenant que je "réfléchis" c'est vrai qu'elles restent intactes et sans aucune bestiole. Je penserai à vous quand j'allumerai le feu et j'irai chercher des pignes.

patrick 08/11/2016 10:16

pas de gelée annie car il y avait un léger mistralet cette nuit, mais 4 ce matin.
attention les anciennes cagettes peuvent avoir été trempées dans le pyralène (tu as du sans doute remarqué qu'elle ne sont pas attaqué par aucun insecte. Ma mère allumait le feu avec des écorces d'orange séchées , c'est pratique aussi. gros bisous

loridon 08/11/2016 08:15

J'avais un copain qui se mettait en colère facilement on l'appelait "le Pignard"

patrick 08/11/2016 10:13

couquin dé bouan diou, mi soiu ganta une pigne , té respondi qué !

le pignard : je n'avais jamais entendu Gérard, je suis un peu pignard, en vieillissant encore plus

provençale 08/11/2016 07:49

Bonjour, il n'y en a plus des masse alors j'en utilise qu'une seule par feu. Je mets du petits bois ou "brounde" pour compléter et faire bien prendre le feu.

Loridon oui je l'ai vu dans la nuit en 2003, le feu n'était pas encore chez moi nous le regardions sur la colline en face, les pignes enflammées vont très loin, plus que la largeur d'un chemin. Et le feu fait un bruit énorme, comparable à un train, dans la nuit c'est effrayant, surtout quand on sait qu'il arrive à la maison. Plus les bouteilles de gaz des voisins qui explosent, plus les étincelles que l'on appelle "cénilles" en Provence et qui propagent le feu assez loin. Et quand le feu est là, même pas chaud, au contraire, j'avais froid, nous courrions partout pour éteindre ces étincelles avec un arrosoir, une branche, c'était nuit mais on y voyait cependant quand on arrivait à ouvrir les yeux piquants et larmoyants.

provençale 08/11/2016 20:09

Patrick, oui c'est sûr on se sent tout petit et presque inutile bien que tout geste soit utile en fait. Chez moi c'était débroussaillé mais l'herbe est si séche qu'elle brûle et le feu suit toute l'herbe. Nous avions mis les voitures et le tracteur au milieu des vignes, ainsi que les bouteilles de gaz. Et tous nos amis et famille étaient venus nous aider. Je me suis rendue compte en 2003 qu'il faut être nombreux pour défendre une maison, les voisins sont partis ils étaient seuls et pas du Var, ils ont eu peur, leur maison a brûlé.

patrick 08/11/2016 10:11

C'est dur d'être insignifiant devant un feu tel un rouleau compresseur Provençale.

il faut absolument débroussailler en profondeur tous les ans c'est le plus sur.

CATALANE 08/11/2016 07:41

Va falloir qu'on aille en ramasser quelques unes des pignes de pin on n'en a plus. Cela fait 3 bonnes semaines qu'on a allumé la cheminé, et j'interdit pour l'instant qu'on mette le chauffage central (trop cher pour nos petites retraites !!!). Quand je vais à la supérette de mon village, je récupère toujours devant le local du légumier des petites cagettes. Si on n'a pas de pignes, Guy s'en sert pour démarrer le feu. A la guerre comme à la guerre ! Allez, bisous, bisous.

patrick 08/11/2016 10:09

je suis devenus frileux,( je déteste ma vieillesse), de temps temps Monique j'allume le feux de cheminée alors que le chauffage central est en marche, surtout pour la cuisson.
je suis en train de cuire un poulet farci de choses simples.bisous

loridon 08/11/2016 07:26

Pareil pour nous. En Cévennes je prends un gros sac à dos et on monte là où il y a des pignes bien dorées. Et le stock nous sert d'allume feu. je me sers aussi du bois de pin sec, celui qui est dur car chargé de résine et qui sent bon quand on le coupe. Mais là il ne faut pas en mettre beaucoup pour allumer car sinon gare au feu de cheminée. Toi qui étais pompier est ce vrai que dans les incendies de forêt les pignes enflammées traversent les chemins allant mettre le feu de l'autre bord.

patrick 08/11/2016 10:07

les pignes sont plutôt des bousarins (pignes vertes imatures) mais le plus dangeureux sont les sénilles qui vont très loin, on les voit bien la nuit
bonne journée gérard