Plat de Côtes à la Cheminée avec particules fines

Publié le 2 Janvier 2017

Plat de Côtes à la Cheminée

Est ce que vous voulez une petite historiette qui parle de tuyaux et de : "merde ça regonfle"

J'ai du retard pour répondre à vos voeux de bonne année , patience j'y travaille


Revenons en ce jour à la cuisine de base des nos lointains ancêtres, ceux qui avaient un os qui traversait les narines, la viande cuite au feu de bois,  et quelques avantages de la cuisine au feu de cheminée de type "ouvert"

Attention, la recette est un peu romancée (quoi ça arrive d'avoir les neurones gelés), mais vraie,

 
Recette Carnivorace Délicius, Végétallis Minçus s'abstenir
 
Il s'agit aujourd'hui d'un plat de de côte de porc à la cheminée
 
Cette "grillade" est grasse mais savoureuse, c'est un morceau qui comprend une partie de la poitrine du porc et les parties de quelques côtes flottantes reliées par les cartilages.
Attention ce morceau vient d'un porc ardéchois  (Cadeau) élevé naturellement (pommes de terre, maïs, châtaignes  etc...) et n'a rien à voir avec un porc d'élevage qui va "pisser" 50 % de flotte à la cuisson
Comme c'est épais mais gras, je vous conseille de commencer par le faire griller de loin au départ, mais les images vous aideront à comprendre

Il faut :

- 1 allumette
- 1 pigne* de pin
- 1 cheminée qui ne tube * pas
- du bois en bonne quantité,
- 1 grill en fil de fer plus ou moins noir
- Du sel et du poivre, de la patience car le porc je l'aime bien cuit
- 1 morceau de ce sale porc
- 5 jolies pommes de terre lavées, séchées , piquées avec une fourchette afin qu'elles n'explosent pas car vous allez les mettre dans du papier alu  (oui c'est pas écolo) et faire cuire doucement près de la braises, pour ensuite les recouvrir  de braises à mi cuisson , comptez 55  minutes et 37 secondes  minimum, vous voyez la cheminée commence déjà à servir à trois choses :

vous chauffer
cuire deux plats en même temps
et vous enfumer, nan je rigole, elle aspire et vous n'aurez pas d'odeur de viande cuites, on se calme c'est pas  un barbecue amerloc qui entube tous les voisins

Donc en premier allumez le feu  , aidez vous de pignes c'est gratos dans la couale
 
 

Image


Un joli feu avec des flammes, car pour la première partie de la cuisson le morceau va cuire par rayonnement infra rouge, comme pour un rôti à la broche
 

Image

Les parties blanches sont traitées anti cholestérol!!!!!

Image


Placez la pièce de viande  dans le dans un grill et regardez les photos
 

Image


Retournez le grill de temps en temps , toujours de façon verticale, ainsi le gras s'écoule hors de la source de chaleur

Si vous avez les yeux qui pique et que l'écran de votre PC est pas net, allez ouvrir une fenêtre car votre cheminée ne "tire"* pas.
C'est le cas pour moi en ce moment, tchancrassin*

Continuons  les retournement successifs, il est  11 h 42 .  Diantre ce cochon était gras, le reste ira un peu à mon petit chat, et une partie pour une bonne soupe paysanne "robuste".

Voilà, vous pensez encore ce pauvre Jupi tombe dans le misérabilisme et va faire toute la semaine avec son bout de cochon, ben oui, un peu.
Imaginez le gras qui commence à croustiller,

Mais déjà à coté,  la marmite en fonte sur son très pieds* entre en service  (et oui la soupe) il faut profiter de la braise pour commencer la soupe. Nan pas de recettes de soupe, l'article est déjà assez long

 

Image

 
Comme j'ai faim je profite de la braise pour faire deux bonnes roustides*, avecque * plein d'aïl et de la bonne huile d'olive.
Puis comme ce satané cochon n'est pas encore cuit , je me tape un bon oignon blanc cru  et un bon  canon de vin rouge qui tâche.
Sortir le morceau du grill, le rouler en papillotasse * et poser le morceau sur un bon lit de braise de bois de chêne. Cela va le cuire à coeur sans le crâmer

Image


 La saveur du pré-grillage, va donner le goût au reste du morceau. Il y juste un peu de sel et de poivre, quelques herbes , mais pas trop.
 

Image

Comme le morceau est épais, dans l'attente je me suis fait cuire , vite vite, un oeuf dans ma poêle en tôle. Alors vous voyez que cela sert une cheminée à feu ouvert (voir la vidéo en fin d'article)
En principe dans le coin il y a toujours une grosse marmite en fonte avec un couvercle, celle ci est pleine d'eau , chaude et sert aux usages de la maison, chaque fois que l'on se sert de cette eau il faut rajouter la même quantité d'eau froide, ainsi l'eau chaude est "gratuite", mais je ne vous dit pas ce que la cheminée bouffe comme bois, m'èn fouti*

Et ma soupe !
Et bien elle fait son train gentiment, je rajoute un peu de braise de temps en temps sous le tres pieds *
Et les pommes de terre !
Elles sont cuites, je les roule dans trois épaisseurs de torchons pour les garder au chaud.
Certaines se marrent, mais jupi a une âme de rétrograde sous sa petite croute superficielle si tendre.
Bon, j'en suis à l'orange et au café et le bout de porc n'est toujours pas près, il est en train de "confire" hihi dans sa graisse, si vous saviez c'est délicieux.
Miam, du bon gras ardéchois.
Il est maintenant 12 heures 40, jupi s'est vraiment "vautré grave" dans la chronologie, bof, il n'avait qu'à s'endormir plutôt et se réveiller comme les bons chrestians * qui vont à la messe.

Voila , le porc est cuit, j'ai eu le temps d'aller me cueillir une petite salade sauvage genre "mourré dè pouar"* derrière la maison, de me gratouiller une pointe d'aïl pour la vinaigrette et de boire le café, What !!! oui jupi est en désordre dans sa petite tête. Remettez tout dans l'ordre et tastons ce divin morceau de viande et ces pommes de terre accompagnées par la salade aïlée au petit poil.

 

Image

Vous voyez bien la viande confite dans son gras, même un pépé édenté peu le manger tellement c'est tendre, ouille il y mon copain cholestérol qui me tape sur l'épaule.


 
Il va sans dire qu'avec l'eau chaude de la marmite j'ai fait la vaisselle . Ensuite j'ai écarté  la marmite de la soupe, je finirai la cuisson ce soir.

Ah, j'oubliais, jeter le grill dans le reste de braise, il va se nettoyer tout seul par pyrolise économique, pas d'eau , pas de détergent, pas de travail, nickel.  Simple non ?

Beaucoup diront  : ce n'est pas de la cuisine, c'est vrai, mais peu de gens ont encore une cheminée à feu ouvert, alors c'était juste pour vous montrer quelques flammes et ce que l'on peut faire avec simplement une cheminée, et ne dites pas BBQ.

*pignes : pommes de pin , rien de mieux pour allumer un feu de bois
*tube : fumée, qui ne fume pas
*tire : il n'y a pas de tirage, le courant ascendant est un peu contrarié
*tchancrassin : merde alors
*dessuguer : ramoner, enlever la suie, cette pratique pour faire tomer la suie avec un coup de fusil, était assez pratiqué avant, mais risquée, le conduit de la cheminée risque de se fendre
*roustide : littéralement rôtie, tranche de pain grillées et frottées d'aïl
*avecque : exagération provençale de avec, genre avecque quoi
*papillotasse : grosse papillote
*tres pieds : trois pieds , petit objet en fonte que l'on glisse entre la marmite et la braise, pour ne pas l'étoufer et changer la braise au fur et à mesure, c'est vraiment archaïque
*m'èn fouti : je m'en fout
*chrestians : chrétiens
*mourré dè pouar : museau de cochon, salade assez amère mais qui va très bien avec l'aïl

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Cuisine au feu de bois

Commenter cet article

Rosanne 28/01/2017 13:53

+s

Rosanne 28/01/2017 13:53

Bonjour,
Merci pour vos recette car moi aussi je cuisine au feu de bois quand j'ai du temps.
Je vais cuisiner ce week end un roti de porc au feu de bois à partir de votre recette.
Bon week end
Rosanne

jupiter 28/01/2017 14:18

c'est de l'énergie gratuite Rosanne, et le bon goût en plus.
Bon après midi.

patrick

envolée sauvage 02/01/2017 23:41

mhummmmm ! la viande cuite comme ça !!! la soupe au feu de bois !! j'ai connu tout ça aussi ! le pain, le gros pain qui est découpé le matin et qui dore tranquillement devant les braises mhummmm et par dessus les tartines, la crème du lait cherché à la ferme la veille au soir, après la traite des vaches !! c'est une chose que les enfants auront du mal à imaginer dans quelques années !!

mais on s'en fout !! car il y a une chose bien plus importante : celle de te crier tout doucement "Joyeuse année mon Jupinou !!! que 2017 t'apporte la santé !! le reste on se débrouille !! oui tous mes meilleurs vœux, les sincères ceux qui viennent du cœur !!"

mille bisous pour toi mon jupinou

jupiter 03/01/2017 05:44

j'ai fais allumer le feu par mon petit tristan, pour la sécurité j'avais taillé une longue allumette, puis petit à petit il a amené les branchette, puis les buchettes et enfin la bûche il était ravi.
Comme tu dis la majorité des enfants oublié que du feu est né la civilisation., je ne sais même pas s'ils sauront que c'est la vache qui donne tout sont lait et dérivé.
Pour nous le lait c'était tous les matin, on y allait en faisant tourner le pot au lait en aluminium, puis faire bouillir le lait, et la crème qui surnageait sur le café au lait matinal.
Je te souhaite une belle année (elle se présente moche avec la banquise qui fond en hiver) 2017; avec de la santé et de petits bonheurs tous les jours.
Milles bisous Béatrice

Bubulle 02/01/2017 21:21

J.adore : je viens de passer plusieurs semaines chez ma maman au Portugal et on vit encore de cette façon si simple et humaine qui respecte les valeurs de chaque individu.
On en redemande !!!

jupiter 03/01/2017 05:48

j'avais une tante bubulle qui faisait tout à la cheminée, été comme hiver, la vie d'avant. Mais si tu me dit que cela est encore d'actualité au portugal alors bravo. les petits enfant verront que cela existe encore.

Liliane 02/01/2017 16:51

J'ai vu qu'il y a encore des sauvages qui mangent les rigaous ! La honte... Je les nourris ces petites merveilles ! Et certains mangent les grives... Bouh ! C'est assez archaïque et moyenâgeux ! LOL ! Mais ce plat de côtes doit être savoureux... Belle aprem au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupiter 02/01/2017 17:08

il y a bien longtemps que j'ai fais la paix avec les rigaoux, peuchère.
les grives, les merles, les pigeons sont toujours autorisé

les écureuils sont protégés


oui nous sommes des sauvages liliane

la nuit approche je suis en train de me faire une soupe de poisson surgelés

roooooooo bisoussssssssssssssss

René 02/01/2017 16:03

Bonjour Jupi.
Tu as du cochon ardéchois.....Et du vrai en plus....Élevé à la châtaigne et aux glands, comme devraient l' être toutes les femmes !!! Mais non, je plaisante Mesdames, c'est juste une blagounette un peu, même beaucoup macho...Hihi. Je vous aime et vous respecte toutes ! En tout cas je bave d'envie devant ton plat de côtes et ta cheminée. Dans quelques jours on va attaquer à cochonner....A 4 on a réservé 2 beaux cochons de 110 à 120 kgs pièce....Ça promet quelques belles journées et de la chamaillerie toujours pour les doses de sel, poivres,épices, gnole etc... !! Mais c'est toujours pareil comme tous les ans et ça se finit bien et miracle, c'est toujours bon quand même!!!.... Je vais faire de la place dans le congélo, préparer les stérilisateurs et bocaux !!
Bonne semaine à tous*.

jupiter 02/01/2017 16:10

Oui rené, c'est ami qui monte chaque année monte en ardèche où il fait élever deux cochon, il les redescent ensuite avec de vraies sacs de pommes de terre.

c'est du boulot de préparer les cochons , les journées sont longues, mais ça fait une belle récompense

marie 02/01/2017 15:35

On savoure , Jupiter , rien qu'en te lisant ! ce n'est pas juste de nous tenter ainsi ! et , je promets que dès vendu , ici, je cherche une maison plein pied avec cheminée , car en france escalier et pas de cheminée , mais ce n'est pas pour demain , hélas !!!! Par contre , je démarre ton plat de cotes de porc un peu à la fourchette pour faire " polie et savoir-vivre " mais passe vite à les déguster à la main et c'est meilleur ! quelle saveur elles doivent avoir ! j'en fais l'été mais au grill ,tte malheureuse , méme mariné et ttes nos herbes , mais il manque le "fumet " et l'odeur ! fais bien attention à toi pour que cette année te gardes en bonne santé : bises amicales à Patrick qui écrit le grec " c'est supergentil " !! : marie .

marie 02/01/2017 18:22

Oh! là là , le soir y voit moins sur l'ordi avec ce blanc qui m'éblouit encore : je voulais dire 4 sapeurs pompiers volontaires blessés dont 1 grièvement ou décèdé : quel malheur, eux qui sont là pour protéger nos vies : marie .

marie 02/01/2017 18:17

Je l'avais deviné , Patrick , pour le grec mais ne sais pas comment faire pour traduire ! et , tu sais que pendant les Fétes de Fin d'Année 3 Sapeurs Volontaires ont étè bless&s dont 4 grièvement ou décèdé et plus de camion !! çà on n"en parle pas et comme tu le dis si bien ; pas reconnu comme métier à risques : les Pompiers ! on réve ou quoi , et, je crois que vs étes dit militaires ou je me trompe : donc pas de grève tournante !!!! pour le voyage en G.B. je m'en rappelais aussi car tu ns l'avais raconté et j'aime plaisanter aussi sur des choses plus futiles : bises : marie .

jupiter 02/01/2017 15:55

ho que non c'est mister google qui traduis, je n'ai pas fais de grec à l'école marie.
Tous les cabanons et bastides avaient une cheminée et le bois bien abrité à proximité.
Ségolène veux empêcher ce genre de feux, je préfèrerais qu'elle interdise les grands feux de forêt. Bonne santé et du bonheur.
Bises, patrick

loridon 02/01/2017 15:35

Le coup de faire cuire à la verticale on m'en a déjà parlé. Effectivement cela évite de voir le gras tomber sur les braises et de s'enflammer rendant la maison chargé de ces texticules qui déplaisent tant à notre ministresse. Pour la marmite en fonte je m'en sert pour la soupe au coin du feu mais surtout pour me faire un ragoût de pomme de terre (des amandines du jardin) avec de la saucisse de couenne achetée chez mon ami Didier Bourgade, boucher de son état à St André de valborgne.
Pour la salade j'aime bbien la coustelline qui est bonne quand il à plut sinon elle est une peu dure.
Encore que cette saladette elle va très bien avec des rigaous bardés de lard...ou des pivettes que c'est un veritable petit pain de beurre !

jupiter 02/01/2017 16:01

houla punaise c'est le mots interdit "rigaou" ! mais depuis qu'ils sont tranquilles ils reviennent. Pour la cuisson verticales cette pratique est très utilisée au pays basque où un long feu linéaire est encadré par de beaux morceaux de moutons.
Ici point de pomme de terre, pas de terre, c'est quasiment de l'argile avec des clavuns, et pas d'eau car les m3 est cher et véolia se sert grassement, une honte.
comme salade je préfère la doucette (je ne connais pas son vrai nom), ou de très jeune pissenlits.

nicolas 02/01/2017 15:16

Merci Patrick
je peut pas le faire ici ?hier oui mais pas a ce jours je suis en terre Suisse pas chez moi
mais des que je rentre en

im Elsass je fait des truc comme ca j aime
porte toi bien
nicolas

jupiter 02/01/2017 16:03

c'est ce qui donne un goût inimitable à la viande , il doit cailler en Suisse, oups je n'ai pas appelé la famille pour les voeux, je vite le faire

passe un bon bout d'an