Salade de l'été ; salade de fèves vertes cuitent à blanc

Publié le 6 Juillet 2017

Salade de fèves, très provençale

DSC09317--Copier-.JPG

Une fois la récolte terminée, je congèle les primeurs pour réaliser cette salade de temps en temps dans l'année

Voici une petite recette très classique en Provence, la salade fèves froides ou tièdes, ce plat autrefois fort peu cher et dédaigné peut devenir assez cher si vous les achetées. En plus il faut avoir un bonne dose de patience pour lever la petites peau qui entoure les graines. Pour faire plus rapidement je choisi les « grosses »

sachez que qu'il y a énormément de perte entre la fève cueillie et celle qui finit dans votre assiette

 

Par contre la recette est très simple, pour garder la jolie coloration verte je cuis les fèves à blanc, n'ayez pas peur c'est hyper simple

 DSC09279--Copier-.JPG

Nouez vos tablier , installez vous sur votre terrasse au soleil avec un bon chapeau et en piste pour le trie

 

Salade de fèves en vinaigrette

 

Selon les variétés et l'avancée dans la saison on observera des aspects différents (couleur- germe).

 

Pour les éplucher, c'est à dire enlever la petite peau qui recouvre la graine vous pouvez procéder de trois façons

  • Les cuire au sel et retirer la peau ensuite

  • Les congeler, mais pourquoi congeler des légumes frais hein, et en retirer la peau plus facilement car elles se fendent quasiment à la congélation et restent vertes à l'intérieur

DSC09295--Copier-.JPG

  • La vieille méthode de nos mémés qui prenaient un petit couteau et patiemment ôtaient la peau délicatement. C'est la méthode retenue pour ma part, c'est long mais vous pouvez méditer pendant ce temps sur la réforme des retraites. En plus je n'ai pas d'ongle alors mesdames vous irez plus vite que moi avec mon petit couteau d'office.

 DSC09290--Copier-.JPG

Sachez que sur 500 grammes vous aurez une perte d'environ 170 grammes de peau, je préfère ne pas vous dire la perte totale. Pour faire plus simple vous pouvez aller les acheter chez Picard ou autre, toutes prêtes, mais attention les retraites vont fondre , c'est vrai que l'on ponctionne toujours les plus faibles

 DSC09296--Copier-.JPG

 

DSC09297--Copier-.JPG

Cuisson à blanc Késaco (ques aco) ? C'est simplement faire cuire les légumes dans de l'eau farineuse salée, comme pour le céleri rave par exemple. C'est simple, il suffit de mettre du sel au fond de votre marmite de mettre un bonne cuillère à soupe de farine dans un tamis et de faire couler l'eau par dessus. En principe on met dans l'eau de cuisson de la sarriette en bonne quantité , mais je n'en mets pas car je veux conserver le petit goût de mes fèves !

DSC09301--Copier-.JPG

Mettre votre eau à bouillir et jeter les fèves dans cette eau bouillante, attention cela va produire de l'écume, (c'est l'amidon des fèves qui se libère dans l'eau)comme à la mer mais sans le sable et les crabes. Il faudra donc un peu écumer. Au fait savez vous que lorsque les fèves cuisent elles sentent les chaussettes pas propres, quoique je ne fais jamais cuire de chaussettes sales, en plus je n'ai jamais vu de fèves jouer au tennis à Rolland Garros, merde cela se saurait, non ! Qui a une explication sur ce phénomène ?

DSC09304--Copier-.JPG

La cuisson varie entre 5 à 9 minutes selon vos fèves (7 minutes pour moi) attention il faut qu'elles restent entières tout en étant cuites

DSC09303--Copier-.JPG

 

Les rafraichir et rincer tout de suite dans une passoire

 

 DSC09306--Copier-.JPG

 

 Bof ensuite c'est simple comme bonjour, vous les assaisonnez avec une bonne vinaigrette bien poivrée et surtout une bonne huile d'olive

Vous pouvez mettre des olives noires (Fachouires) ou autres

Cette salade se sert à la température ambiante ou légèrement tiède

 

Autre utilisation de ces fèves cuites :

En purée liée avec de la crème (nous c'est de l'huile d'olive) pour les amateurs de crème

En soupe ma cela fera l'objet d'une autre recette banale aussi

Et pour vous soutenir une gentille phrase à méditer

Source le figaro

«Une gare, c'est un lieu où on croise des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien»,

 

Que voulez , je fais dans le banal, vous ne risquerez pas de trouver sur ce blog un « sandwich à boire » ou de la « morue aux fraises » ou des "oursins au nutella"

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée froide

Commenter cet article

Farigoulette 08/07/2017 10:51

Bonjour, je n'essaierai pas cette recette, je n'aime pas l'odeur et le gout de la fève cuite. Par contre je fais les fèves crues en salade, c'est délicieux. En plus je n'enlève pas la peau pour les manger crues.
Bon appétit

jupiter 08/07/2017 11:52

moi non plus, c'est mon régal les fevettes à la croque au sel avec du sausson.
mon père pour me faire bisquer disait que le trou dans la marhce du cabanon avait été creusée par les fèves et le sel.
pour l'odeur je confirme.
Bon après midi

Liliane 07/07/2017 23:38

Je les achète congelées... Mais oui et c'est délicieux aussi ! Pour l'écume, je n'en sais rien... Bonne soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupiter 08/07/2017 06:47

oui mais toi tu es riches, nous les manants , comme dirait micron premier "ils ne sont rien" le sire piccard nous est inaccessible . rooooooooo bisoussssssssssssssss

manou 07/07/2017 10:45

Une recette banale, dis-tu mais quelle recette et quel délice de les consommer en salade. C'est vrai que les ongles sont bien utiles pour les éplucher...on a cet avantage :) J'aime bien la corvée de pluche, à faire de préférence sous la tonnelle, le matin au frais...parce qu'après il fait bien trop chaud, pour nous et pour les légumes... Par contre je suis feignante et je t'avoue que je les fais cuire à la vapeur

jupiter 07/07/2017 10:52

mais oui c'est banal Manou, il faut seulement avoir un jardin. Il parait qu'en levant la mousse blanche de la fève on peu les mettre en petites quantités dans des ragoûts de légumes (les primeurs je m'entends.
je n'ai jamais essayé. Les cigales sont nombreuses cette année, la fainéantise tombre droit du soleil, punaise ça tape, bon, on y est habitué, mais à la sieste aussi.

en ce moment je fais une cure de tomates à la provençale , j'adore, chaudes , froides, tièdes un délice

Martine 07/07/2017 06:56

Bonjour Jupi! Tes fèves sont très belles et je ne connaissais pas l'astuce pour les cuire. De toute façon, le jour ou j'aurais des fèves fraîches.... ce sera la fin des haricots! mdr! J'en profite pour te remercier pour tes petits mots toujours si gentils en réponse à mes coms. Bonne journée! ici il a plu cette nuit, on respire enfin! Biz!

jupiter 07/07/2017 10:32

la cuisson à blanc martine est (était) utilisée en restauration pour cuire certain légumes , dont le céleri rave en cube ou plus connu les haricots verts. Cestte cuisson ne change pas le goût des légumes , c'est juste pour les yeux, hi!
Merci à toi pour tes visite Martine.

il fait soleil et chaud, je prends la douche dehors sous le tuyaux d'arrosage, en ce moment 13h30 il fait 27 dans la maison.biz

lizagrece 06/07/2017 19:27

Je les aime tièdes et en salade avec un peu de menthe hachée.

jupiter 07/07/2017 10:34

je grade la menthe pour mes rouleaux de printemps , par contre si tu veux tiède tu mets les assiettes sur le rebord de la fenêtre "ace muche calor ahora"
je la mange tiède aussi.

Monique Toulouse 06/07/2017 17:53

Super miam miam ...Et oui quand je rate la cuisson je fais une purée MAIS la salade est beaucoup plus sympa et bravo pour la votre ....en attendant les oursins au nutella :(( .A bientôt avec toutes ces petites recettes qui font de grands régals . Amicalement.

jupiter 07/07/2017 10:37

rhooooo rater la cuisson, c'est pas possible, j'ai un minuteur qui à un oeil intégré c'est d'enfer. le plus dur c'est de trouver l'oeil Monique.

je vais essayer de mettre un oeuf à la coque dans un oursin (vrai) si j'oublie rappelle le moi. Amicalement

annie31 06/07/2017 11:13

Bonjour,
Un plat qui sent bon la Provence.
Nous les avons mises un peu tard, elles n'ont pas beaucoup données, je n'ai même pas pu en congeler.
Mon mari et mon fils adorent en croque au sel (sans enlever la peau) et je les préfèrent cuites dans un couscous, chacun ses goûts.
J'aime les plats simples, votre blog me convient très bien et j'aime votre humour pince sans rire.
Bonne journée, portez-vous bien. Bien amicalement.

jupiter 07/07/2017 10:41

ici on plante le 22 novembre (je crois, à la sainte cécile une fève en fait mille), les gelées sont rares chez nous mais ça arrive, mais elles repoussent de plus belle, semées tard il y vient les pucerons avec la chaleur Annie.
la ceoque au sel c'est le top, avec un peu de saucisson. Dans le couscous je sais qu'ils mettent des fèves sèchent trempées comme les pois chiches (j'ai jamais essayé)
Tu vois tu as des plats simples ici. Amicalement

René 06/07/2017 10:58

Bonjour Jupi.
Je n'en ai plus ............Ici, on n'a pas le temps de les congeler...Nous sommes trop gourmands...Et puis c'est tellement bon quand on les mange sur la plante...D'ailleurs, à la bonne période, j'ai toujours dans les poches un ou deux paquets de sel pris malhonnêtement dans une cafétéria....Hihi. Porte toi bien et bonne journée à tous *.

jupiter 07/07/2017 16:03

je soudais des modules électronique (étain) dans le garage , endroit le plus frais "relativement" et j'escoulantais la sueur , du coup sur tes conseil chez cherché des bouteilles de limonade, niet ocunne. Je me suis rabattu sur le frigo pour pomper une demie bouteille d'eau.
Ici la récolte de cerises a été très maigre , c'est la première fois depuis 30ans environ, par contre beaucoup d'abricots , gros beaux mais qui mûrissaient de l'intérieur vers l'extérieur, moralité ils fermentaient sur les arbres


ma soeur va venir d'aix avec une grosse cargaison (j'espère) de limaçons blanc pour les semer dans mes campas, elle est envahie et ici il y a plus, bizarre.

s'il y a des gros je te ferais un paquet

René 07/07/2017 13:42

Oui, les anciennes bouteilles de limonade sont idéales pour ça....Et un petit trèmaille pour ne rien perdre en cul de trou....Hihiiii......Ici c'est la cagne...Obligé de me lever à 06h00 pour l'arrosage et ici c'est général, nous n'aurons pas une grosse récolte de légumes .....A rien y comprendre...Porte toi bien et bonne journée à tous*.

jupiter 07/07/2017 10:44

et oui rené comment se retenir de ne pas en manger en les cueillant. Pour le seul tu as mon absolution, micron tape sur les retraités on va vivre de petites rapines, tout ce qui vole, nage, ou marche.

on va sortir le carbure de calcium et les bouteilles

wajo 06/07/2017 10:28

hum!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j'adore çà les fèves et avec les gousses je fais de la soupe mais il faut la passer au moulin à légumes car beaucoup de fils sinon mais alors,c'est une très bonne soupe
et les fèves à la croque au sel aussi à l'apéro c'est délicieux mais hélas,ici,pour en trouver des bonnes !!!! c'est galère !!!!

jupiter 07/07/2017 10:46

il faut avoir un jardin pour avoir des fèves tendres sur les marchés (même ici) les fèves sont vieilles .
Je fais de la soupe de temps en temps en hiver avec une saucisse de toulouse Wajo.
Bon été