Pain apéritif aux olives du verger ; de l'année dernière

Publié le 29 Août 2017

 
 
Oui c'est banal, en ce moment j'essaie de rassembler mes galéjades

Il existait il y a fort longtemps un genre de vrai pain apéritif  qui se servait  parmi les tables bourgeoises, avant les pauvres de l'Elysée en mangeaient aussi, depuis la crise ils sont obligés de se rabattre sur le caviar, peuchère

Nous les gueux ,on se faisait de simples Roustides, ou quelques anchioädes et tapenades, d'ailleurs c'est bien meilleur entre nous.

Un truc très bon aussi,  et que les les Parisiens de la haute ne connaissent pas : les lactaires sanguins, oui je sais c'est assez banal (lorsqu'il y en a). Mais la petite préparation qui suit est un régal de connaisseurs.  Que mes fidèles ouailles ne s'offusquent pas , ou bien qu'elles sautent quelques lignes

Lorsque vous faites tourner les grives bien bardées à la broche, mettez sous l'aste à la pace des sempiternelles tranches de pain , des Sanguins , c'est divin. D'ailleurs si messire "microquienapluspourlongtemps" apprends ça , il est capable de l'interdire au peuple.

La petite recette qui va suivre n'est pas vraiment provençale , et ce n'est pas dans mon habitude de réaliser ce genre de cake. C'était donc juste un essai. Je me suis inspiré de la recette de base du cake allégé de
mimisan
Primo je n'avais que trois oeufs, ,  alors j'ai diminué les proportions en conséquence
Secundo j'ai diminué les matières grasses
Trois seaux  j'ai donné un goût un peu plus "provençal" , d'accord les puristes peuvent me jeter des pierres, mais les puristes ne lisent pas mon blog , ouf.

Après de puissants calculs , je remercie au passage le CNRS qui m'a prêté ses calculateurs, j'ai pu réalisé en trois dimension la maquette de ce que cela pourrait donner pour faire ce petit truc que j'ai un peu modifié

Ingrédients pour trois oeufs
- 12 cl de vin blanc
- 4 bonnes cuillères à soupe d'huile d'olives
- 190 gr de de farine
- 50 grammes de fromage du râpé
- 3/4 d'un sachet de levure chimique
- 10 olives verte et 10 noires dénoyautées et coupées
- 1 poivron rouge coupé très petit et sauté légèrement à la poêle
- 1 pincée de fleur de marjolaine
- sel, poivre

 Dans un cul de poule , travaillez au fouet la farine et les trois oeufs , puis ajoutez le vin, l'huile, levure et les fleurs de marjolaine
salez et poivrez
Ajouter , les olives et le poivron,  puis, le fromage râpé

Versez dans un moule à cake chemisé ou habillé de papier sulfurisé

Cuisson 45 minutes à 180°


 


Régalez vous , servir en entrée tiède ou froid.

 

 


Quand le travail est un plaisir, la vie est belle! Mais quand il vous est imposé, la vie est un esclavage.
Alekseï Maksimovitch Pechkov dit Maxime Gorki (1868-1936)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée chaude, #Entrée tiède, #Entrée froide

Commenter cet article

Martine 30/08/2017 06:50

Bonjour Jupi! C'est une recette que je te pique illico presto! J'aime beaucoup ta boulange. C'est toujours bon, et tellement varié! Merci!

jupiter 30/08/2017 12:40

tu sais Martine, je fait cela rarement, c'est surtout pour ma fille, et c'est facile.

Liliane 29/08/2017 23:16

J'en fait souvent... Merci. Bonne soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou. 31° aujourd'hui ! Mais ça ne va pas durer, on attend l'orage !

jupiter 30/08/2017 12:41

la chaleur écrase tout le monde , c'est long, la nuit rien ne bouge pas un poil de vent liliane.
Roooooooooooooooooo Bisousssssssssssssssss

wajo 29/08/2017 17:48

waouw!!!! j'adore ces truc là à l'apéro plutôt que tous ces machins qui croquent,craquent ,font des miettes grasses partout .........le cake salé aux diverses arômes et parfums,j'adore et le tiens m'a l'air super appétissant !!! m'en vais le mettre dans mes favoris pour l'essayer vite fait !!!
merci

jupiter 30/08/2017 12:43

il est classique wajo, je mets peu d'herbes, tout le monde aime et comme tu dit c'est plus sain que les S........ies des marques bien connues. bonne journée

Consommatrice Avertie 29/08/2017 17:22

Bonjour Jupi, oui, il est bien beau ce pain d'apéro, à faire en double pour économiser le four pour la chaleur et les pépettes aussi, car comme le dit si justement Marie, nous devons nous serrer la ceinture nous les retraités, considérés comme bien trop riches avec 1200 par mois !
Bon je vais vous paraitre peut-être un peu sotte hein,mais je suis allée voir sur le Net ce que vous appelez les lactaires sanguins, je ne savais pas que cette variété existait. Merci pour tout.Bri.

jupiter 30/08/2017 12:46

oui les retraites sont maigres, pourtant on a cotisé et "fait" la france, merci pour les miettes, pffffff. Les lactaires sont très prisés ici, il y a le lactaire délicieux en bord de mer. Tu sais on est pas un pays de champignons, on a aussi qq cèpes communs. Merci Bri

marie 29/08/2017 14:46

Oh ! Misère de Misère , quel beau cake tu nous as présenté là , Jupiter ; cuit à point et j'aime celà avec une salade le soir ; de tte façon , chaque année depuis 6 ans , nous les retraités , on se serre la ceinture chaque année et avec " Le Roi Des Dieux " , çà va étre pire ; je viens de me rendre compte que j'ai la révision de ma Toyota , à faire , et c'est bien la 1 ère fois que j'ai peur du montant avant de rentrer à Frejus ; mais tu sais le soir un vrai café au lait ne me géne pas du tout et j'adore ce plaisir simple , et , tes Maximes , j'oublie tjrs de te le dire : bises amicales et prends soin de toi : marie .

jupiter 30/08/2017 12:50

tu as vu la marges des super marchés , c'est une honte aussi ! Les bagnoles ça coûte un oeil presque, la pression sur le porte monnaie devient plus forte. Comme on dit en Provence "il faut faire petit". Ma maman suisse mangeait souvent un café au lait le soir, c'est courant en Suisse, pas chez les jeunes je pense, je demanderais à mon oncle. Que Dieu te garde. Bises amicales.Patrick

Farigoulette 29/08/2017 13:47

bonjour,
ce cake est délicieux pour l'apéritif mais en plat unique le soir avec une salade verte.
Nos anciens mangeaient sobrement, ils étaient pauvres en Provence.
Ils avaient le poulailler et le cochon pour le dimanche.
Dans la semaine c'était sans viande.
La bougnette l'hiver avec l'huile juste pressée, j'aime avec un peu de salade sauvage, les sicoris, rampouchou, etc,
Et ces repas de "pauvres" se partageaient pourtant avec les amis.

c'était une autre vie, sans orgueil

les "rouges" sous les grives je ne savais pas, mais c'est si bon les tartines bien sales.


bonne journée à tous

jupiter 29/08/2017 14:10

Oui un rien faisait un repas, du pain un oignon blanc, l'oli....c'était bien différent. Je ne reconnais pas bien les salades sauvages, je retien pas, pourtant s'il pleut il y en aura au printemps. Un truc que je peux pas manger c'est la roquette sauvage, ça arrache !
Petite ma mère en suisse mangeait le soir un café au lait (du vrai) et de la crème, souvent du pain bis avec des confitures d'été, et pa maï !
pécaïre les rouges je les nourris maintenant, tous les oiseaux d'ailleurs, sauf les corpata qui se servent.
Chaque département à de vieilles recette comme cela qui se perdent.
Bonne chaleur, ça n'arrête pas, vers salernes j'ai vu des pins bastards qui change de couleur, je pense qu'ils vont crever , ils sont juste "planté" sur de la roche!

René 29/08/2017 12:52

Bonjour Jupi.
Allez, je vais ressortir ma MAP de marque " Michelin "....Ce soir , poivrons avec anchoïade bien aillée.Les moustiques n'y résisteront pas.....Bonne journée à tous*.

jupiter 29/08/2017 14:13

le couple non plus ! mangeons du bon ail avant que l'UE autorise de l'ail OGM gros comme des oranges.
Tu as du soleil, ici ça manque pas, mais c'est long cette année.