Faire sa Gelée de Coings de Cotignac (classique)

Publié le 20 Octobre 2019

 

Gelée de coings de Cotignac (classique) Coudoun*

 

Je suis en pleine confitures et autres à base de coings

Attention ne vous méprenez pas ce n'est pas la recette du "Cotignac d'Orléans" qui est décrite dans cette recette, c'est tout simplement la gelée de coings  réalisée de façon très classique.
La recette du "Cotignac" nous a été volée par un démarcheur il y fort longtemps a donné à la ville d'Orléans , qui  elle , pas bête, a déposé la marque .
Donc grande misère ici, nous n'avons pas le droit d'appeler le "Cotignac" Cotignac, c'est un comble

Petite histoire (il y a eu des guerres pour moins que ça) celle des coings n'aura pas lieu car le monde entier est en guerre, c'est pas réjouissant du tout. Et on ajoute celle qui fait des ravage de partout "la MONDIALISATION"

Le "Cotignac" arrive en France au Moyen Âge grâce à un patissier du Var par la faute d'un voleur du Var  et plus précisément de Cotignac bien sur et qui s'est  tiré dans le Loiret. Cotignac viendrait peut être du provençal coudoun qui signifie coing


Croyez qui vous voulez , mais nous ici, on en a gros sur la patate de coing, et oui il ne faut pas perdre l'humour. Toutefois si un célèbre avocat veut bien défendre notre cause gratuitement il est le bienvenu, et il a intérêt à gagner autrement on l'acclape* à coup de coings.

La recette de la gelée


- Ramassez vos coings en pleine maturité, ne vous cassez pas la tête pour savoir s'ils sont mûrs, leur odeur si subtile et inimitable vous renseignerons sur leur degré de maturité. Si vous les achetez au marché sentez les bien avant . Je n'ai pas voulu dire par cela de les acheter au Pif.
- Pour les coings du jardin il est inutile de les rincer ou essuyer (criez si vous voulez mais sur les miens il n'y a aucun produit chimique, ok il peut y avoir des cacas de mouches d'oiseaux ). Sachez que c'est dans la peau que la majorité de la pectine servant de gélifiant se trouve.
- épluchez grossièrement vos coings avec un bon couteau d'office bien tranchant, pour les mimines fragiles mesdames, vous pouvez les râper et faire de la compote avec le reste, et même de la pâte de coings à conditions de rajouter de la pectine de pomme naturelle en poudre (chère la poudre- attention ne pas sniffer )
- Jetez les épluchures * dans une bassine en cuivre ou inox
- Couvrez d'eau de source
- Faites cuire à feu doux jusqu'à ce que les épluchures soit tendres
- Prenez une étamine ou  un torchon en coton tissé serré, rincez le d'abord à l'eau claire, les fibre du textile vont ce resserrer
- versez le contenu de votre bassine dans l'étamine et recueillez le jus filtré dans une récipient, ne vous étonnez pas si le jus est brunâtre, il deviendra rouge au cours de la cuisson
- Virez les épluchures égouttées  de votre étamine et refiltrez le jus encore une fois, la gelée aura  une bien plus belle couleur rouge rubis une fois cuite
- pesez le liquide obtenu et ajoutez le même poids en sucre cristallisé (il existe une recette à base miel à la place du sucre , mais cela est une autre histoire)
- Touillez et ajoutez un jus de citron par litre de jus
- Sur une source de chaleur , portez votre liquide à ébullition puis faire cuire à petit bouillon en écumant de temps en temps
- Surveillez en faisant de temps en temps le test de l'assiette froide , la goutte de jus bouillant doit se figer au contact de l'assiette placée en biais
- lorsque la texture vous convient mettez en pot immédiatement  et retournez les pour les laisser refroidir
 

Et essayez de faire des photos pour montrer à vos petit enfants afficionados du Nutella



 * Acclape : version soft de la lapidation, ici c'est à coup de figues ou de tomates
* Coudoun: nom provençal du coing.
* Épluchures : dans cette version je n'utilise pas les pépins afin d'obtenir un très beau rouge

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Rédigé par La Cachina

Publié dans #confitures, #gelée, #Desserts, #la cachina, #Provence

Commenter cet article

marie 20/10/2019 14:50

Coucou , Jupiter , pour la recette de gelée de Coings , très tentante , mais que je vais mettre de coté pour cette année à cause de mon bras droit et de mes vertèbres qui avec ce temps humide ne me laissent pas de répit ( opérée pourtant à Montpellier sur 2 ans mais il y a 14 ans de celà , comme la voiture achetée à boite automatique à cette période et Toyota c'est + solide que mes vertèbres qui me font souffrir du matin au soir malgré les gélules avec de l'opium : bientot c'est de l'opium qui sortira de mes " narines " mais doit tenir pour mon mari ) : par contre très tentante Ta recette tout en prenant le temps et ne l'ayant jamais fait , çà m'a fait " tilt " qd tu en as parlé car cette gelée doit étre très gouteuse et dommage que je doive attendre l'année prochaine ! mais tu ns " titilles " tjrs avec tes recettes alléchantes : bises affectueuses de marie .

René 20/10/2019 08:44

Bonjour Jupi.
Si je n'étais pas aussi fainéant....Cette année, tout le monde veut m'en donner !! Pourtant avec ce temps ça me ferait une belle et saine occupation...Et bien non, je résisterai je vais regarder les français prendre une route par les gallois et m'énerver pour la journée..hihi..J'entends la rivière gronder, ce qui n'était pas arrivé depuis le début du printemps et ça fait du bien !! Bon dimanche à tous *.,

marie 20/10/2019 15:06

Eh ! Alors ! René , nos français n'ont pas étè si mauvais que celà face aux Gallois ( que je craignais un peu aussi ! ) mais perdre à 1 point de moins avec un carton rouge , c'est rageant !! ( par contre je trouve qu'ils s'améliorent tout de méme comparé à avant mais ce n'est que mon opinion ! ) ; mon + jeune fils a fait du rugby et moi je me suis " coltinée tout le linge à laver !!!! " et mon fils a ts les maillots que je trouvais ds une boutique de Draguignan et les a toujours ; par contre le " pauvre " Japon n'a pas fait le poids face aux " Springs Boys " : 23 ou 25 à 3 je ne sais plus avec tout ce bruit , mais ce n'est plus que du sport , pire qu'un match de boxe , c'est une vraie foire d'empoigne !!!!!!! AIE ! AIE ! Bon terminé pour aujourd'hui et hier ns avions encore 26° mais là la tramontane souffle et refroidit bien ; par contre pas d'inondations vers chez toi ? car j'ai vu des images catastrophiques en Ardèche : impensable ! : belles bises amicales de Marie .

La fille du boulanger 20/10/2019 06:46

Miam !

Cette confiture (cette gelée) si belle me donne faim, tout à coup et je vais peut-être penser à petit-déjeuner...
Quelle jolie couleur, la prochaine fois que j'en fait, je note qu'il ne faudra pas faire mariner les pépins dans le jus pour en obtenir une aussi belle pour ma production.

Voir tes coings me donne l'idée d'aller faire un tour pour voir dans quel état sont les miens et, si ça se trouve, de faire une "panneton" avec un fruit entier cuit dans de l'eau sucrée (la gelée, autrement dit) puis de le faire cuire dans une pâte à pain ou à brioche si on est très raffiné.
Un pur délice que mon père me faisait, lorsque j'étais petite dans les années... 1960 ! plus de 50 ans ! Mamma mia ! comme ça passe...

Comme toi, je suppose, une insomnie m'a fait tomber du lit et j'ai décidé, pour optimiser ce temps malheureusement perdu, de "descendre" à la cuisine pour commencer à préparer le repas du jour puisque nous avons une de nos filles, ce week-end, à la maison.

Après mise en route du pain, je vais m'occuper des gâteaux.
Ma petite dernière veut ramener des rochers-coco chez elle, je vais faire un clafoutis aux pommes et j'ai bien envie de tester une recette de tarte au chocolat meringuée dont j'ai la recette sous le coude depuis quelques temps mais je n'avais pas l'occasion de la faire car, comme toi, je suis au "régime" mais je peux "goûter" ma cuisine, en petites quantités... (mais il ne faut pas faire d'entorse chaque jour ! mais on peut en faire, tout de même 3 fois par semaine, en quantités raisonnables...)

Je vous souhaite à tous une très bonne journée et je remercie Marie pour son gentil commentaire fait à la suite d'une autre recette.
Malheureusement, en ce moment, je manque beaucoup de temps et, s'il m'arrive de lire, je n'ai guère de temps pour écrire car je bosse d'arrache-pied ! Je finalise mon année de travail.
L'ennui, c'est que je me mets à trembler car il pleut beaucoup, ces derniers jours... (mais ça ne nous empêche pas de bosser, malgré tout... même si ce n'est pas très facile ni agréable...)

A plus.

La fille du boulanger (un peu taciturne) et de la boulangère (très bavarde !) et je crois que je "tire" de ma mère !

marie 20/10/2019 15:25

Bonjour , La Fille du Boulanger , ton simple Merci me fait très plaisir et me suffit , car je suis aussi bavarde ( sans tenir de ma mère ) mais parce que mon mari a du mal à parler un peu avec sa paralysie et ne veut pas aller aux cours d'orthophoniste car tjrs fatigué et en Espagne en ce moment pas loin du centre français ( Cerbère à 30km ) ou il va de temps en temps pour un suivi sans y rester ( interdits le mois de rééducation pour les handicapés maintenant car ne sommes pas assez pour les votes de nos dirigeants contre 3 millions de curistes qui peuvent passer des vacances et se payer les frais de séjour : çà met en colère ma doctoresse ! ) : et les voisins espagnols travaillent ; alors ne voulant pas finir à parler aux murs , je parle trop sur internet , mais je pense que c'est humain et ne le fais qu'à Bon Escient , et, tu sais pas mal de personnes ne viennent pas relire les commentaires de la veille ou méme du jour ; alors ta petite attention me touche car je dis tjrs ce que je pense mais en prenant de l'àge je tourne tt de méme 7 fois " ma langue " avant de parler avec un peu plus de diplomatie : amicalement : marie .