Gâteaux sec provençaux Raisins/Amandes/Anis doux (c'est simple)

Publié le 3 Décembre 2020

 

boulange-7179.JPG
A oui, ils ne sont pas très jolis, mais  ces biscuits sont peu gras et se gardent  longtemps, dans cette version j'ai utilisé le Robot batteur avec sa "feuille " et incorporé la farine au fur et à mesure. Toutefois vos pouvez pétrir à la MAP ou à la main commes nos anciennes

 

Ingrédients

Base : 1 verre de 15 cl
- 3 oeufs
- 1 verre d'huile de
de 15 cl de tournesol , colza  ou mieux huile d'olive soit : 148 gr pour ceux qui veulent être précis
- 2 1/2 verres de sucre fin soit : 325 gr
- 1 demi verre de de graines d'anis doux soit : 30 grammes
- 10 cl de pastis pur ou d'anisette, sirop d'anis pour les enfants

- 80 grammes de raisins secs macérés dans 40grammes d'alcool d'anis ou du pastis pur

- 100 grammes d'amandes que vous hacherez grossièrement au couteau

- 8 grammes de levure chimique
- 900 grammes environ + ou - gr de farine T55  mais cela peut varier selon la grosseur des oeufs, et le mode de pétrissage (les pâtissiers pèsent les oeufs, 1 oeuf standard  entier pèsent 60 gr)

boulange-7172.JPGboulange-7175.JPG

 

boulange-7177.JPG

 

Réalisation    Cuisson 180° 10 à 15 minutes
- Faire tremper les graines d'anis une heure dans le pastis pur dans un récipient fermée (bocal)

- Idem pour les raisins secs
- Cassez les oeufs dans un grand saladier , battre vigoureusement et ajoutez le sucre , faire légèrement blanchir, ajoutez les graines d'anis et le fond de pastis puis les raisins et le jus, ensuite les amandes
- Incorporer la farine peu à peu et la levure jusqu'à obtenir une pâte qui colle juste un peu aux doigts 
- Préparez un petit tas de farine afin de pouvoir rouler la pâte en boules régulières (environ une demie cuillère à soupe) sans vous coller les doigts et main.(attention, c'est  collant tout de même)

- Disposez ces boules sur un plaque de four en tôle noire, dorez à l'eau sucrée
- Enfournez à mi-four 180° et surveillez les palets  (10 à 15 minutes selon les fours), de temps en temps surveillez le dessous qui ne doit pas brûler avec une spatule
- Ils sont un peu "mous" à la sortie, pas de panique ils vont sécher par la suite au fil des jours si vous n'êtes pas trop gourmand.
 
Cela donne en quantité , 40 biscuits environ, qui se garderont longtemps si de petites dents gourmandes ne passent pas par là.

Pour celles et ceux qui ont un four défaillant, allez chercher votre petit dragon apprivoisé qui veillera à  une parfaite cuisson.

Ne faites pas comme certains qui sont à genoux devant le four avec le sèche cheveux et qui pour encourager ce valeureux ustensiles plasmodies, chauffe, chauffe, chauffe t'auras du gâteau.

Ok ok je ne prendrais plus de rail de coke de sucre glace ça me ronge les neurones.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cardamome 04/12/2020 20:55

salut Jupi, sympa ces biscuits. Je deteste le pastis alors ca sera rhum. Dis moi, a quel .oment on met l’huile d’olive? Merci

patrick 05/12/2020 03:26

Bonjour Cardamome. ils sont faciles, je mets les corps gras 5/6 minute avant la fin du pétrissage; idem corps gras, mais tu peux mettre de la touenesol ça ne charge pas grand chose. A bientôt

lizagrece 04/12/2020 16:42

L'amande est un incourtournable de la pâtisserie des pays du sud

patrick 05/12/2020 03:28

C'est vrai liza, cet arbre résiste bien aux condition rudes, mais le préfère les pistaches , c'est mon péché mignon

manou 04/12/2020 07:39

Une recette à ajouter à ma longue liste d'idées de petits gâteaux secs que je prépare toujours d'avance avec noël ! Merci pour l'idée. Bisous et une douce journée

patrick 04/12/2020 08:05

merci Manou, comme tu vois le petit Noël de casse tête n'est pas loin, cela sans doute mon dernier Noël (je ne pex plus me faire soigner au CH pour d'autres pathogies qui progressent) en plus je ne plus guère mes petits tout. je fais les biscuits tout de même. Bisous, ici il flotte

Michel 03/12/2020 13:11

En général je n'aime pas les recettes qui parlent en " mesure en verre " ; mais là j'apprécie beaucoup la conversion en poids et volume ! J'aime la précision dans une recette , bien qu'on soit amené à moduler en fonction des farines et du poids des œufs, en effet !

patrick 03/12/2020 13:41

Michel vous avez raison, je n'aime pas non plus, en plus il y a des éléments qui peuvent se tasser, ou on dit un verre bombé, mais bombé comment. c'est comme les cuillères, les vieilles étaient plus profondes que les actuelles. Heureusement que les chimistes ne travaillent pas avec de telles mesures. Les grammes ça trompent pas. Encore heureux qu'on ait le système métrique aussi. bonne journée.

Roland du 83 03/12/2020 11:48

AH!! les biscuits Provençaux,sian un peu chauvin notre biche,tu as raison remarque vaut mieux être provençal que parisien,je leur laisse la tour Eiffel et le reste,je préfère Le Faron,Mt Caumes Baou des 4 Oures etc,avec leur odeur de Thym,Marjolaine et autre. J'ai mis la recette de côté ça c'est pour mon épouse Chérie,moi je ne fais que les manger. Fait frais aujourd'hui,à 8hoo,que 4° je me suis cru dans le Nord. Porte toi bien. A bientôt.

Roland du 83 03/12/2020 14:02

Tu m'as fais rappeler cette douloureuse histoire de cet hélico,quand au kérosène c'est fini ( j'en a plus) la nature a repris ces droits. Tant pis si tu as du sang suisse (il est neutre) je t'accepte volontier comme provençal ma mère été de Jarny (54 ou 57) je sais plus Le N.E. . Soleil ici mais fait frisquet. A bientôt.

patrick 03/12/2020 12:24

Et non Roland je suis juste Provençal mais pas pur jus, du sans de petit Suisse coule encore un peu dans mont corps. Punaise la vigie du mont caumes, le guetteur dit sans affolement bell 4 (je crois) crashé !!!! raide celle là! Donc tu peux trouver au MT Caumes du thym parfumé au kérosène. C'est ça laisse faire ta femme et gave toi, 2° ici , bientôt les ours blanc. Mais il y a du beau soleil. Asta luego

FRANCINE C 03/12/2020 11:36

Ah ah, lapsus révélateur au début de la recette ? Je pense que c'est "comme" que tu as voulu écrire, pour les mains de nos anciennes ! (Ca m'a bien fait rire, LOL) En tous cas, merci pour la recette qui nous enchante, comme d'habitude.

patrick 03/12/2020 13:29

Non Francine je n'aurais pas osé, pauvres mémés, j'ai rectifié ouf. Regardez la TV ça rigole plus, je ne sais pas comment va faire le père Noël avec toutes cette paperasse , il va falloir un traineau rien que pour les dérogations, le pauvre. Tant il évite la France. bonne journée.

René 03/12/2020 11:00

Bonjour Jupi.
Pas pour moi mais je transmets à ma pâtissière préférée comme tu le sais ! Quel gâchis tout ce jaune hihi...Et en plus je n'en bois pas depuis au moins 30 ans sauf rarement l'été après un gros effort dans un verre de 0.5 litre, plein de glaçons et du sirop d'orgeat. Une mauresque géante tout simplement ... Bonne journée à tous *.

patrick 03/12/2020 13:36

Quel jaune, moi j'en ai jamais bu. bientôt il va y avoir un tsunami de gilets , les braises ne sont pas éteinte. Ah bon tu as une émigrée illégalement, si darmachin sait ça ! finies les siestes. Te connaissant je te vois allongé près de la rivière avec un fil de pê che autour de l'orteuil, ronflant en attendant que ça pite. Tes fèves sont sorties , les miennes mollissent il ne gèle pas la nuit mais presque. Bonne sieste, au fait tu as la dérogation pour la sieste ? bonne journée.