Publié le 25 Décembre 2008

J'ai entendu les cloches de Noël
J'ai écouté les vieux chants familiers
Et leurs mots puissants et doux rappellent
Paix sur Terre aux hommes de bonne volonté!


Longfellow, Henry Wadsworth (1807-1882)


Lorsque vous lirez ce petit mot, beaucoup auront ouvert leurs cadeaux. Cette nuit des petits yeux se sont fermés malgré l'envie de surprendre le Père Noël. Même ceux qui sont rentrés tardde la Messe de Minuit ne l'ont pas aperçu., mais je sais qu'il est passé car son traineau a déréglé ma parabole et je me suis farci Minuit Martien en VO, de plus les rennes ont laissé quelques boulettes sur ma terrasse

J'espère que vos voeux ont été comblé, que cette douce nuit  a rempli vos coeurs de paix et de sérénité. L'Esprit Saint de Noël était présent comme chaque année , peut être que quelques petits miracles ont eu lieu , que des tensions se sont apaisées un instant au moins.

Je vous souhaite un Joyeux Jour de Noël.

Voila je vous laisse un repas m'attend








Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Divers

Publié le 20 Décembre 2008

Voici une confiture classique en Provence, elle figure en principe sur la table de Noël, mais les us et coutumes ont bien changés
Mémé Mounic qui se met au fourneau est encore mise à contribution
Vous trouverez ma version qui diffère très peu de celle-ci ICI
Vous devez vous demander si c'est la saison ! Sachez que la pastèque Gingérine se conserve très bien d'aileurs en voici deux datées par le jourla , et ce n'est pas un montage photos, juré. D'ailleurs il faut que je me décide à finir ces deux pastèques


Bonjour la compagnie!

Ce matin, j'avais fait la confiture de pastèque.
C'est ma confiture adorée préférée!

vous prenez des pastèques de la confiture, comme ça.
Vous les coupez en tranches, vous épluchez et vous levez les pépins.Puis vous coupez en "doigts", c'est à dire en morceau larges et longs comme un pouce de la main.
Vous mettez dans une bassine , avec pour un kilog de fruits, 700 grs de sucre cristallisé.Vous laissez deux heures comme ça, en ayant mis sur le sucre le zeste d'un citron ou deux et un bâton de vanille ouvert, et les graines noires bien raclées...pour bien parfumer.

au bout des deux heures, la pastèque a rendu son eau; vous mettez à cuire une bonne demi heure en surveillant du coin de l'oeil.
Vous voyez que c'est cuit quand les morceaux sont translucides.

quand c'est encore très chaud, vous mettez en pots, et hop! à la cave! et voilà, c'est simple comme bonjour.

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #confitures