Publié le 15 Septembre 2011

Olives vertes au sel 15 septembre 2011

 DSC02741.JPG

Variétés : Lucques et n'allez pas cueillir les boules de cyprès car je n'ai pas de retraite


Après avoir  demandé la permission à Bruxelles et rempli 12 formulaires j’ai enfin eu le feu vert pour commencer mes olives vertes au sel. Cette méthode est simplissime et naturelle

Cette fois je vais faire simple et sans blabla parasite

Ce qu’il ne faut pas faire :

Ne pas mélanger les variétés dans le même récipient

Choisir des olives sensiblement de même grosseur saines et non piquées par un insectes quelconquesDSC02745.JPG

Prendre les brillantes bien belles

DSC02746.JPGNe pas ramasser des olives mouillées par la pluie ou autre genre pipi de dinosaure

Choisir un beau jour de soleil, si si ça existe, dans notre gentil coin de France

Utiliser du bon sel de mer cristallisé

Avoir  des bocaux ou bouteilles bien propres et étanches à la pression qui peu être très importante dès le troisième jour

Ne jamais ouvrir les bocaux « pour voir » en cours d’année

Et  « avoir de la patience »

 

Commençons

Base une bouteille ou bocal d’un litre (le verre donne de meilleurs résultats voir plus bas)

Remplir d'olives la bouteille comme ceci

DSC02748.JPGVerser 56 grammes de gros sel

DSC02749.JPGFaites chauffer à 30° de l’eau non chlorée

Verser presque jusqu'en eau comme ci-dessous

DSC02752.JPGRemuer la bouteille 5/6 fois

Inscrire la date sur la bouteille

Stocker à l’abri de la lumière

ATTENDRE 1 an

 

Au bout d’un an dégaze la bouteille et rincer les olives plusieurs fois (l’assaisonnement se fait au moment de la consommation) et mettre au frigo. Les autres bouteilles peuvent attendre, la preuve ci dessous des olives de 2009 stockées et encore intactes (elles ne se ramollissent pas

DSC02761.JPG

Et dites vous bien que cela peu foirer aussi, surtout dans le plastique

DSC02762.JPGVous pouvez toujours faire un concours de cracher d'olives pour passer le temps

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Conserves

Publié le 15 Septembre 2011

Petit rappel, il est encore temps de les faire
CONTITURE DE FIGUES BLANCHES
Dites "Marseillaises


Cette confiture demande un peu de temps mais ravira petits et grands, et en plus elle est à la mode il parait !
Traités comme il suit, les fruits restent entier et ne disséminent pas les graines dans le reste de la confiture qui reste bien claire et dorée

Allez voler quelques figues blanches (en réalité elles sont vertes puis jaunâtres lorsqu'elles sont plissées et bien mûres , pénèques avec la goutte de sucre en dessous) comme celle-ci, pas trop mûres et intactes, chez votre voison , pourquoi pas (vous lui donnerez un pot ensuite). J'ai réussi en faisant vite et à travers les coups de fusils du pépé à ramasser 2.5 kg de figues. Donc la recette est donnée pour cette quantité (moins le poids des plombs dans les fesses)
- Faites chauffer une grande quantité d'eau et les blanchir 15 à 20 secondes (ce blanchiment est très important),
- Egouttez tout de suite, et les laisser reposer 15 minutes entres deux torchons , histoire d'enlever un peu d'humidité
- Mettre la moitié des figues dans une bassine à confiture ou cocotte en inox.

- Coupez 1 citron non traités en 8 parts  et les répartir également sur la moitié des figues.
- Ajoutez 2 gousses de vanille que vous retirerez à la fin (par contre les citrons reste dans les pots ensuite).
- Ajoutez les figues qui restent et verser en pluie 2 kg de sucre cristalissé.
Voila ce que ça donne.
- Laissez le sucre pénêtrer les fruits, attention l'absortion à froid par ces figues est assez long, quasiment rien ne bouge pendant 5 heures environ. Ne pas remuer les figues
- Ensuite mettre sur le gaz  avec un diffuseur et commencez à très petit feu, presque tout le sucre descendra en liquide, arrêtez tout, couvrez et laisser passer la nuit. Il ne faut en aucun cas que cela écume.
- Le lendemain matin donnez encore une heure ou plus de chauffe, puis stop.
- Finissez la confiture en milieu d'après midi par la dernière chauffe, et donnez  une bonne texture  (test de l'assiette froide) , surtout ne pas faire brunir. Ne jamais tourner la préparation cela risque de crever les figues et adieu la belle couleur paille.
Levez les bâtons de vanille et mettre en pot très propre comme pour les autres confitures.
Vous allez obtenir ce résultat.

Régalez vous bien


Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #confitures