Publié le 25 Janvier 2012

Pour celles et ceux  qui s'inquiètent pour mon état de santé, sachez que je ne suis pas le nain qui doit fournir un compte rendu médical sur son état de santé , physique et mental, (les psy vont avoir du travail, déjà pour l'attraper, il est toujours en vadrouille à travers la France en pensant qu'en faisant campagne plus il sera élu plus)). Bref , je ne suis pas en pleine forme, mais il reste encore quelques neurones qui fonctionnent, pour le reste c'est assez délabré, et pas que la facade , le moteur aussi, les filtres sont encrassés. La fosse septique marche très mal (je n'arrive plus à digérer les huitres avec la coquilles comme avant)
______________________________________________________________________________
 Grosse baisse de forme, alors je fais un peu de récyclage, ce petit miam qui se mange chaud ou tiède, peux vous servir de repas en plat unique le soir avec une salade . C'est quasiment inratable, et vous pouvez faire varier la recette au gré de vos envies , thon, choux fleurs, tomates moutardées, saumon vapeur, tout fromages et....

Le matériel de mise ne oeuvre est minime et très courant, suivez simplement le déroulement de la recette, pour ne pas avoir de grumeau, c'est tout.

 

 
Un Flan de Poireaux-Jambon par exemple


- 3 blancs de poireaux
- 2 tranches de jambon dégraissé et découenné
- 3 gros oeufs
- 100 grammes de farine tout usage (T55 , non pas le char d'assaut russe)
- 1/2 litre de lait écrêmé
- 80 grammes d'Emmental rapé
- sel, poivre et muscade


Temps de réalisation/cuisson


7 minutes +2+ 35 , , ajoutez 3 nombres et vous aurez le loto gagnant


Fouillez un peu dans votre réfrigérateur car vous pouvez faire ce "flan salé" avec ce dont vous avez envie et passer aussi des reste pourquoi pas : coquilles d'huîtres, reste de bûches, étiquettes de foie gras, etc..., même les papiers des papillotes (pas les pétards)


J'arrête là , mon délire de fadoli*  et pas "fa d'oli " qui veut dire ,fait de l'huile

Il faut dans l'ordre et en suivant la progression  (la recette devient enfantine)

- Préchauffez le four à 200°
- Emincez 3 blancs de poireaux dans un saladier et mettre 7 minutes à couvert avec une noisette de beurre dans le micro- onde (vi, vi, cela evite l'excès de gras)
- Hachez manuellement 2 tranches de jambon blanc
- Cassez 3 gros oeufs dans un cul de poule  (bon un saladier si vous préférez)
- Ajoutez 100 gr de farine
- Bien fouetter  les oeufs et la farine (= zéro grumeaux de cette façon)
- Ajoutez  1/2 litre de lait demi écrêmé (avec de la crême fraîche "naaaaaaaan"c'est meilleur, mais alors 1/4 de crême liquide  + 1/4 de lait
- Battre énergiquement
- Salez, poivrez et une pointe de muscade
- Râpez un peu d'emmenthal (non! pas du rapé du commerce, mieux vaut le râper vous même, au moins vous savez ce que vous rapez, quoique !)
- Les poireaux sont prêts, juste un peu transparent , (vous aviez 7 minutes pour faire le reste, il faut un peu vous bouger)
- Mélangez, les poireaux, le jambon, l'emmenthal

- Versez le mélange à l'aide d'une corne à débarrasser dans un moule de 22 téfal ou similaire (si votre plat est de bonne qualité pas besoin de le beurrer ou de le chemiser).
- Le four est chaud. Si cela n'est pas le cas  votre four est un peu lent (changez immédiatement le four, "l'homme" vous en offrira un, tout beau tout neuf )
- Enfournez pour 35 minutes.

Pendant le temps de la cuisson , je vous propose de trier votre frigo, oui il en a marre de toutes les cochonneries qui trainent , et de le nettoyer (vous avez 35 minutes), j'ai les noms attention !

- Défournaillez et démoulez sur un plat de votre choix, ou directement sur la belle nappe blanche , celle-ci absorbera le gras restant, laissez tièdir.


Bon c'est cuit maintenant, j'en ai marre de raconter des bêtises


*fadoli : forme agravée de fada

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Entrée chaude

Publié le 24 Janvier 2012



Temps de préparation 20 minutes
Temps total 1 heure
 dont 40 minutes à vous faire dorer au soleil  (selon votre pays)


On commence

Jeter 2 cuisses  et 4 ailes de poulet LR Bien fermes dans un récipient adéquat sans huile , la peau du poulet est assez grasse comme cela, et laisser dorer

Image


Emincez pendant ce temps, 1 demi poivron rouge et 1  demi poivron vert (les autres moitiées serviront à faire un taboulé pour le soir ou le lendemain), aplatissez  2 gousses d'aïl, émincez 2 oignons jaunes, quelques brins de persil plat; 1 petit bout de cote de céleri, en principe il faut deux belle tomates juteuses qui seront par des tomates au jus en boites selon la saison

Image

Sortez les le poulet doré avec la pince qui va bien (0.50 euro en Espagne, cela sert pour les pinchitos, les grillades à la plancha) et égouttez le , berk le gras.


Image

Jetez tout les légumes émincez dans le récipient et faire un peu suer , puis roussir , mais pas trop ,versez un quart de litre de vin blanc

Image

Image

Pelez et rincez 4 pommes de terre moyenne, ne pas faire dégorger l'amidon celui ci va devenir un petit liant, coupez les pommes terre comme ci dessous, ajouter un pessu* de serpolet et de thym frais (voyez je n'en met pas beaucoup) Preparez  le sachet d'assaisonnement Paellero (vous pouvez remplacer pour les puristes ces deux sachets par : de l'ail, du piment doux rouge, des pignons de pin, du vrai safran, des amandes frites, du laurier frit, un peu de piment de cayenne, quelque grains de poivre vert, le tout pilé dans un mortier)

Image

Remettre le poulet, et ajouter du sel, , 5 grains de poivre, du poivre moulu, 1 petit clou de  girofle, 2 tomates épinées et pelez, coupées en petit morceaux (voir boites plus haut) , 2 feuilles de laurier ,Versez les deux sachets


Image

Ajoutez les pommes de terre et  1/4 de boite de pois chiches cuites  (n'ayez crainte elles ne risquent pas de fondre ) couvrir d'eau tiède, mettre le couvercle et poussez un feu d'enfer pendant 40 minutes
Vous pouvez à ce stade ajoutez une poignée de petits pois congelés
Image


Maintenant vous avez 40 minutes pour ranger le bordel que j'ai foutu sur le plan de travail, et prendre l'air à plein poumon
Oups ! et le bains de soleil alors ? Ben faudra prendre l'avion et allez en thaïlande ou zailleurs oukil fé bo

Je vous propose ensuite lorsque tout cela est bien émulsionné et un peu réduit, de sortir la miche de pain de placard, de vous installer  en bonne compagnie sous votre treille  et faire fonctionner votre machoire sans modération, et le glouglou de même.

Mais attention les pois chiches sont traîtres, lorsqu'ils sont dans votre intestin ils continuent à vivre leur vie, à parler en faisant de grand gestes et brassent de l'air pour rien dire, comme les politiques , et ensuite comme des petits kamikases ils se font sauter. Vous entendez tout ce rafu qu'ils font, en plus ils ne sont pas content du tout lorsqu'ils rencontrent les suppositoires à la blanquette . Alors avant de prendre l'avion sachez que vous pouvez "péter en l'air" et être accusé de terrorisme, donc il vaut mieux manger "une bonne aïoli" car puer de la gueule n'est pas considéré comme arme chimique , quoique .........

Voir les commentaires