Publié le 4 Octobre 2012

 

Quelques couleurs de notre automne


Une petite ferme avec en arrière plan les séquelles d'un feu de forêt, de la garrigue pousse
 à la place des arbres, regardez bien en crête des arbres non brulés d'environ 8 mètres .

Même jour, le ciel est différent car je tourne le dos au soleil. Ce pauvre pin parasol ( mes arbres préférés)  au trois quart rousssi a cause d'un petit incendie de bord de route. En arrière plan une partie des collines de Bras ravagée il y a 6 ans (superficie totale brûlée
 3000  hectares). Un petit labour d'automne au premier plan.

Quelques tâches de jaune et un semis qui sort trop en avance car la température est encore chaude dans la journée
Mais oui vous êtes toujours en provence, le même jour. Comme il y a beaucoup de conifères
et peu de feuillus, cela reste vert même l'hiver. Remarquez aussi la différence de hauteur entre les pins de l'arrière plan, toujours le feu. Le semis est trop en avance aussi et va mal résister aux gelées de décembre.

Page jaunie du livre d'apprentissage ( Gustave Garlin de 1889) de mon papa.


Aïoli de pauvre pour une personne, dans une pauvre asiette, bien loin de la morue à la Niçoise de Mireille, en l'occurence moi, vous voyez il ne faut pas grand chose, du pain quelques verres d'eau , et un bon fruit.
A consommer de préférence à midi.


Voir les commentaires

Publié le 4 Octobre 2012

Aujourd'hui je vous conseille d'aller déguster de la vraie morue à la Niçoise chez Mireille, un pur régal à vous lécher les babines

bien à vous

patrick

Voir les commentaires