Publié le 15 Mars 2013


J'espère que les mails seront bientôt payant et taxés pour renflouer la Sécu qui est exangue à cause des pauvres malades qui ont des ALD.
Comme vous le savez c'était la poularde grasse qui était présente le jour de Noël en Provence

Bon, je le sais Noël est finit , mais pour moi il n'a pas eu lieu et je pense que ceux à venir seront absents à l'avenir cela m'évitera des désillusions.
Une  poule non grasse pour une non désintoxication des pas fêtes de pas fin d'année. Ne vous leurrez  pas les jours sont tous identiques, quoique scientifiquement ce n'est pas vrai, mais sachez que vos jours sont tous comptés. Les humains sont en train de sauver la planète il parait, tout ça à coup de multinationales et de profits. Si Dieu existe j'espère qu'il évitera que nous essaimions sur d'autres planètes car nous nous comportons comme des criquets ravageurs ou comme des Locustes . Voila la minute de "noirceur" passée, vivement qu'un beau géocroiseur pulvérise la terre, ouf, je n'aurais plus besoin de vous abreuver de mes bêtises.





Poularde au riz et aux champignons citronnés
(recette pour édenté comme moi)

Je marque mes photos car j'en retrouve pleines piquées aux quatre coins du net, désolé

DSC06614DSC06622
- 1 poularde troquée ou volée, ou alors une vielle dinde hyper surgelée
- 1 oignon piqués de deux clous de girofle
- Du vert et du blanc de poireaux ficelés avec un peu de céleri
- 2 gousses d'ail
- quelques carottes
- 400 grammes de riz
- un peu de safran ou à défaut du spigol pour colorer
- 1/2 jus de citron + 1/2 citron pour citronnez les champi
- 1 bouillon cube BOEUF  (j'avais la flemme de faire le bouillon )
- 1 joli bouquet garni
- 1 navet blanc long
DSC06628
- 1 / 2 kg de fampignons de paris frais éminfé, merdum il y avait une pierre dans le nougat que je maffais
- du beurre, oui vous ne rêver pas "BEURRE"
- un peu de farine
- poivre et sel + 2 baies de genièvre
REALISATION

- Dans une gros marmite mettez votre poule avec : poireau, oignons, ail, carottes, cube de boeuf, bouquet garni, la branchette de thym, du gros sel et quelques grains de poivre noir. et genièvre si vous aimez
- Faites bouillir 1 bonne heure et quart , même plus que ça, selon la grosseur et la fermeté de votre volaille.
-  Émincez proprement avec amour vos mimi champignons
DSC06642
- Faites revenir vos champignons dans un peu de beurre,  citronnez-les afin qu'il ne noircissent pas, réservez
- Dégraissez un peu le bouillon de la poule, prélevez-en un litre pour la crème
- Dans le reste de bouillon, dans une casserole, délayez votre safran et faites cuire votre riz
- Préparez votre sauce aux champignons :
- Ce n'est en fait qu'une béchamel montée avec le bouillon de poule au lieu de lait
Faites un  roux avec 140 grammes de beurre et 140 grammes de farine de ménage , versez votre litre de bouillon de poule + le jus d'un demi citron et chauffer lent
ement sans cesser tourner avec un fouet, ajoutez vos champignons et salez, poivrez

DSC06645


- Attention ne laisser croûter (il y a des achtuches, papier de soie ou beurre) votre sauce et servez la bien chaude
DSC06668
Allez pas d'histoire c'est facile , c'est de la cuisine banale de tous les jours; vous devez vous poser la question  : pourquoi des légumes et du riz ? Et bien parce qu'au départ c'est une simili poule-au-pot, et que l'on peut la servir avec les légumes du bouillon,

 

Voila c'est tout, je sais que c'est nul, mais plus que mangeable; pour tout vous dire, je préfère juste un plateau de fruit de mer , un viande bien rouge genre côte de boeuf Mais dans l'état physique et moral où je suis en cette pâle journée de merde de ce 6  janvier, je crois que se serais mieux  au lit et dodo en rêvant de coco et vahinés, nan pas de mère Denis avec le torchon vengeur.

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Plat principal

Publié le 15 Mars 2013

Oui, vous devez vous dire que je par en brioche, mais pourtant cela est vrai, nos terre sont peu propices à d'autres culture hormis la vigne.

Précisons, ce titre de deuxième producteur d'huile d'olive en France date d'avant 1956, année de grand gel dans toute la France, où tous les oliviers , ou quasiment tous furent coupés car gelés

Ba depuis on fait du Rosé, et de l'huile d'olive en renouveau, huile banale chez nous

 

Voici tout d'abord ce que je vois par ma fenêtre ce matin, encore du plein soleil, et du mistral frais avec + 5° à 09h30

et ensuite une page de livre scannée, ce livre s'appelle "le Canton de Cotignac", des tranches de vie et des photos de nos communes du Canton

002-8831-copie-2.JPG

 

Avant 1956

coti-v-copie-1.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Spécial Village