Publié le 1 Octobre 2013

 

La préparation du cochon : charcuterie, Rôti, petit salé etc.. Prends du temps et demande un peu de méthode que je n'ai pas.


Lors de ces opérations il faut évidemment désosser et comme ce n'est pas un pro qui vous parle, il reste un peu de viande accroché aux os.

Que faire alors ! 


Soupe d'os.


Il ne faut pas grand-chose, le principal c'est la marmite


-        les os de deux épaules, et quelques vertèbres (blanchis 2 fois et écumés)

-        3 carottes coupées en quatre

-        1 oignons

-        1 branche de céleri

-        1 bout de lard frais, mais pas de problème

-        5 pommes de terre coupées en quartier

-        laurier, sel, poivre

Ba oui, c'est pas très beau , mais c'est bon



Une fois les os blanchis (pas sous le soleil, on est pas au Sahara), faire revenir l'oignon avec le bout de lard, puis les carottes, la branches de céleri coupées en gros morceaux.

Retirez le lard

Mouillez avec de l'eau tiède au dessus des os, mettre à feu doux et oubliez cela deux bonnes heures

Sachez que pendant des deux heures il faudra travaillez dur


Ensuite sortez les os* dont la viande s'est détachée et servez fumant,  mangez avec des grands slurp

 

* virez les os dans la colline pour le plus grnad bonheur des animaux encore sauvages, qui trouve la nourriture un peu rare en ce moment , oui je sais , il ne faut pas nourrir les animaux sauvages.

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Soupes