Publié le 20 Novembre 2015

C'est en visitant le "Chaudron Magique " d'Applemini que l'envie de faire un kouglof m'est venue. Remarquez que si je n'avait pas acheter un lot de moules  chez Lidl avec ce fameux moule inclu, j'en aurais jamais fait.

 

J'ai suivi à la lettre la recette d'Applemini , car en pâtisserie je n'improvise pas, ni ne transforme. Pour le salé non plus d'ailleurs, il peut y avoir des fantaisies genre : Oreilles de lièvre farçies au groin de sanglier. Bon, cette fois je me contente de réussir ce Kouglof

Punaise les deux levées sont longues, j'ai cru craquer.

J'ai "volé" la recette à Applemini et son Chaudron Magique. Si vous suivez sa recette vous verrez que ce n'est pas difficile, la preuve c'est que j'y suis arrivé.

Attention très important, si vous avez acheter ces mêmes moules antiadhésifs  chez Lidl, je vous conseille fortement de chemisez les moules soigneusement, dans le cas du moule à Kouglof utilisez un pinceau beurré



Ci dessous la recette d'Applemini mot pour mot

 

 

- 190 g de lait entier
- 375 g de farine de gruau (La farine T45 est équivalente car enrichi en gluten)
- 75 g de sucre en poudre
- 110 g de beurre
- 7.5 g de levure de boulanger fraîche
- 8 g de sel
- 1 oeuf
- 100 g de raisins secs
- 100 g de rhum pour tremper les raisins (50 g suffiront pour aromatiser le gâteau)*
- quelques amandes entières (pour le fond du moule). (ba, je n'avais que des effilées)
 
Quelques heures avant la préparation, faire tremper les raisins dans le rhum.
Faire ramollir le beurre à température ambiante.
Faire tiédir le lait et y diluer la levure dans le bol du robot. Ajouter ensuite dans l'ordre en pétrissant la farine, le sel, le sucre et l'oeuf.
 Pétrir 20 minutes , Important.
Ajouter progressivement (Vers la quinzième minutes, ne jamais mettre le beurre au départ) le beurre ramolli en petites parcelles.
Lorsque le mélange est homogène, incorporer les raisins et 50 g de rhum.
Corner les parois et laisser pousser une trentaines de minutes (60 minutes bon poids) couvert d'un torchon, dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air. Ce n'est pas facile de donner un temps précis, c'est suivant les saisons, la chaleur de votre pièce. Il faut cependant compter 1 bonne heure, voir 1 heure 30 (ou plus, ne vous découragez pas)
Disposer les amandes dans le fond du moule,

 Versez la pâte dessus, couvrir à nouveau et laisser de nouveau pousser.


Préchauffer le four 180°.

 

Le temps de pousse varie selon la température de la pièce. Il faut compter environ 60 /90 minutes et même plus. La pâte doit doubler de volume.
Lorsque l'on appuie sur la pâte et qu'elle revient à sa position initiale c'est que le kouglof peut être cuit.
Enfourner pour 45 minutes.
Laisser refroidir avant de le saupoudre d'un voile de sucre glace tamisé pour le décors.
Il est possible aussi de le glacer avec un mélange d'eau et de sucre glace.


* le kirsh plus alsacien que le rhum est habituellement l'alcool utilisé.

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Desserts

Publié le 19 Novembre 2015

Voici un plat facile à réaliser , peu gras et qui est vraiment beaucoup plus léger que le classique gratin dauphinois ici on fait dans le simple , même si le plat n'est pas provençal.
Pourquoi Pommes de terre "Boulangère" ? Tout simplement parce que les ménages ne possédaient pas tous un four à la maison et que ce plat était préparé souvent le dimanche et confié au bon soins de votre boulanger qui faisait cuire tous les plats que sa clientèle lui amenaient ce jour
En Provence c'était surtout les "Farcis" que l'on amenait au boulanger.

 
Pommes de terre Boulangère

Les ingrédient ci-dessous
La mandoline (ici) c'est un rasoir à légume et non pas une mandoline, vous aidera à faire des tranche de Pomme de Terre de 1.5 mm d'épaisseur. D'accord c'est une antiquité de mon papa, mais elle a un coupant extraordinaire et cela me fait plaisir de la faire revivre au travers de mes plats bidouillés



Soit environ
- 1 kg de bonnes pommes de terre
- 2 gros oignons émincés
- 1/2 litre de bouillon de poule
- un peu de muscade
- sel poivre
à partir de là, les puristes vont sauter au plafond
- un peu d'huile d'olive
- un peu de thym en poudre
- un raclure de fromage sec

.- Faites revenir vos oignons hachés saupoudrés d'un peu de thym dans un peu d'huile d'olive

-Disposer alternativement des couches de pommes de terre et d'oignons roussis et un soupçon de fromage râpé (facultatif)  - essayez du fromage de chèvre dur et vous serez agréablement étonné du résultat, pour ceux qui aiment le chèvre évidemment
Noubliez pas de saler modérément , poivrer et muscader

.
-Versez votre demi litre ou plus de bouillon de poule afin que la dernière couche de pommes de terre soit légèrement couverte
- Finir par une couche de râpé ou non
- Mettre au four mi-hauteur 185°  pour 1 heure ou un peu plus selon la variété de vos pommes de terre


Ce machin chose acompagnent bien toute les viandes rôties sauf le mammouth velu de patagonie

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée chaude