Publié le 5 Mai 2017

Quelques objets assez anciens mais qui servent encore , cela parait folklorique, mais pourquoi ne pas s'en servir. C'était leur usage premier autrefois.

 
Les fameuses bouteilles mystère : il ne faut pas se tromper.Les denrées dans les bocaux sont ainsi protégées des mites. Bien qu'inoffensives elles bouffent tout, et en plus se raillent de nous, mort aux mites-railleuses

La cruche mystère. Un très fort Calvados (cadeau d'un normand de passage ,
dort dans ses entrailles) attention c'est du très très fort. Bientôt elle sera vide,
mais quand ? Elle pèse autant vide que pleine, c'est vraiment trompeur.

 

Un joli beurrier authentique en argile et à double parois
Les deux trous servent à mettre de l'eau l'été, afin que
l'évaporation de l'eau à travers les parois d'argile poreuse
crée un semblant de fraîcheur.Je l'utilise à sec et je
 le met dans le frigo, c'est juste que c'est plus  beau
 qu'un morceau de papier alu 
 

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Remontons le temps

Publié le 4 Mai 2017

Soupe paysanne à la ventrèche au feu de bois

 

Soupe paysanne à la ventrèche au feu de bois

 

Faire sa ventrèche roulée ICI

 

 

DSC02937.JPG

Crise oblige je fais les fonds de frigo, et voila que mon neurone visuel repère un reste de ventrèche un peu dur. Après avoir goûté un morceau et terminé aux urgence j'ai tout de même décidé de faire ma soupasse de 4 sous

Pas de panique si vous n'avez pas de ventrèche du bon petit salé coupé gros fera l'affaire, et s'il vous manque de la viande continuez à couper les bouts de doigts comme cela notre Etat si généreux vous octroiera une pension royale pour accident du travail

  ventrèche

Sachez que vous pouvez le faire sur tout type de feu pour ceux qui n'ont pas de cheminée

 

Ingrédients

- 3 grains de poivre concassés

- 3 grosses carottes

- 3 gousse d'ail aplaties

- 300 grammes de ventrèche coupée en gros dés

- 1 gros oignons émincé

- 2 belles pomme de terre coupées en gros cubes

  heu du sel, si la ventrèche n'est pas trop salé

-1 feuille de laurier, un branchette de thym et une de sarriette

 

Et une cocotte fonte avec couvercle évidement

 

Allumez votre cheminée avec une pigne (pomme de pin pour les français) et du bois sec

DSC02919

Préparez vos légumes

Rincez votre cocotte pour enlever les crotte de "gari mortui" Loirs en français

Mettez dans l'ordre dans la cocotte

Les morceaux de ventrèche

DSC02921

Puis l'oignon, touillez

DSC02922

Ajoutez un peu d'eau

Les gousses d'ail

Ensuite les carottes en rondelles

DSC02923

Puis les pommes de terre en gros dés

Les grains de poivre, laurier, thym et sarriette

DSC02924

Couvrez d'eau

DSC02932

Mettre le cabucéou si vous ne voulez pas avoir de la soupe à la fumée , et mettre au coin de la cheminée  (le petit bouillon continuera )

DSC02931

Comptez  1 à 2 heures selon la force du bouillon et rectifiez l'assaisonnement avant de servir chaud  religieusement sur une tranche de pain rassis frottée d'ail,

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina