Publié le 22 Juin 2019

Gnocchi

 

 Demain si Dieu me donne vie à nouveau, il y aura les gnocchi sauce tomates courte, dite sauce sale

La civilisation industrielle nous a menée au purgatoire, maintenant nous sommes à deux pas de l'enfer sur terre -NC.


Il vous faudra, pas grand chose
- 500 gr de pommes de terre à chair farineuse
- 150 gr de farine de blé dur
- 50 gr de farine T55
- 2 petits jaunes d'oeuf
- 1 bonne CaS d'huile d'olives
- un petite poignée de parmesan (j'ai râpé un fromage très dur de Corses car je n'avais pas de parmesan)
- et une pincée de sel
- un poil de muscade

 

Faire cuire les pommes de terre avec la peau dans de l'eau salée, retirez la peau encore chaude et passez la au presse purée à main, photo ci dessous , made in jupi, j'ai utlisé la râpe à fromage.

Mettre l'huile d'olives, les deux jaunes d'oeuf, la muscade, le sel et le fromage râpé, touillez bien le tout

Tamisez les deux farines mélangées par dessus et faites un pain de cette forme environ , attention ne rajoutez pas d'huile , ni autre liquide

Et bien oui c'est jaune, because jaune d'oeuf et farine de blé dur. coupez des tranches d'environ 3 centimètres et faites en des rondins d'un petit centimètre de diamètre, en les roulant sur un plan fariné,

Avec une fourchette à 3 dents  (où il va chercher cela Jupi, en réalité c'est une à 4 dents que vous avez sauvagement mutilée dans votre atelier, oui le même que celui où vous faites les faux billets) faire des stries sur les rondins pour faire comme les pros.
J'ai tout foiré, la pâte collait au dents de la fourchette  et il fallait de je farine la fourchette à chaque Gnoccho (un Gnoccho , des Gnocchi, heuuu!).
Bref à bout de patience j'ai fait des petites boules que j'ai déposées sur du papier sulfurisé et que j'ai aplaties légèrement avec ma "trois dents" et hop en attente de cuisson
voila le résultat  (plaque x 2)

En réalité vous pouvez les mettre plus près les un des autres , cela ne gonfle pas (si cela m'a bien gonflé, un max)

Pour la cuisson rien de sorcier, les plonger violemment (Le mot gnocchi viens du jupitérien , Gniak, hihi, qui se régale de les voir couler dans l'eau bouillante, ils n'avaient qu'à pas me gonfler) dans de l'eau bouillante salée et attendre qu'il remonte de leur apnée pour les saisir avec votre écumoire.

Il se mange avec la bouche, au fromage râpé, à l'huile d'olive et fromage rapé, ou mieux avec une sauce tomate "sale " faite à la va vite, dont je vous donnerait la recette si vous le demandez. DEMAIN

Salade "ferre" de rigueur, ou frisée pour les autres, et un bon petit rouge  pas trop fort.

 

Voir les commentaires

Publié le 21 Juin 2019

Image
* Courgette est au singulier, ce n'est pas une faute d'orthographe, vous verrez pourquoi 
Encore une histoire pas croyable qui n'arrive qu'à moi.
L'année dernière pour confectionner ma confiture de Gingérines j'avais bien eu du mal à en trouver. J'ai donc gardé les graines.  Après la sélection des plus grosses graines je les ai plantées en temps voulu chez mon ami qui a une très bonne terre à cucurbitacées argileuse et très profondément défoncée et voilà le résultat !
 
Bizarre
Image
J'ai prélevé un spécimen pour voir ce qu'il y avait dans le ventre , surprise !
une tomate mâle avait ensemencé la pauvrette
Image
 
Cela ne m'a pas découragé, j'ai donc décidé de farcir une de celle-ci pour un essai (réussi)
 
Courgette farcie aux légumes du jardin et aux queues de lottes
 
 
 

- Prendre une courgette pour dix personnes
- Enlevez les graines rouges (non se sont des tomates cerises) ou plutôt la partie centrale spongieuse de cette courgette
- Saupoudrez de sel fin , c'est pour faire sortir l'excès d'humidité
Image
- Retournez les sur une grille afin d'expurger cette eau
 
- Pendant ce temps préparez votre farce qui est composée , d'oignons blancs, d'échalotes , de poivrons rouges et verts, et de tomates fraîches coeur de boeuf bien mûres, ail, un peu de thym, sel poivre, le tout revenu dans l'huile d'olive, je vous fait confiance pour confectionner cette farce végétale, vous pouvez ajouter dans celle ci, un peu de fond de veau , faire bien réduire, car la courgette va encore rendre de l'eau

- Au fond de votre courgette parsemez d'un léger fond de riz cru, le riz Thaï fait très bien l'affaire
Image

 

 

 

 

 

 

 

 

- Disposez une couche de cette purée de légumes, puis râpez de l'emmenthal, alternez les couches.

Image
Je râpe l'emmenthal moi-même, car c'est bien meilleur de le "Râpé" du commerce qui contient des protéines végétales suspectes et un anti-agrégant pas très catholique; l'hydroxyde d'aluminium, poudre blanche miracle pas bonne pour la santé, il y en a même dans le lait en poudre maternisé!!!!
Image
- à l'avant dernière couche disposez de belles  queues de lottes juste décongelées
 
 
Image
 
- Couvrez avec le reste de vos légumes et d'une bonne couche d'emmenthal
- Faire cuire au four à 200° à mi hauteur pendant 1 heure
Image
Sous l'effet du ramollissement et de la pesanteur les courgettes vont un peu s'aplatir, mais rien de grave
Image
Peut être que cette recette surprendra vos invités, vous ne risquez rien , ce légume est simplement une graine Hybride F1 qui ne peut pas donner le même fruit que la plante originale et la proximité de plantes de courgettes,  c'est voulu par la dictature des semenciers.
L'aspect est celui d'une courgette , l'intérieur contient des graines translucides avortées, la chair ressemble à celle d'un potiron, mais c'est bien bon tout de même, bien meilleur que le potiron et la courgette


**N'ayez crainte toutes les recettes que je présente sont plus que mangeables.
Nos opinions s'accordaient comme deux aiguilles qui tricotent le même pull, et nous contemplions avec ravissement le motif qui apparaissait.
 
 

Voir les commentaires