Lapin aux fèves fraîches et aux artichauts violets (printemps)

Publié le 16 Février 2012

Pour faire cette recette il va falloir attendre encore un peu car les légumes du Jardin sont encore loin il sont même cramés par la "petite période de froid que nous venons de passer, mais vous pouvez le faire avec des légumes du commerce présent toute l'année bien entendu, mais vous n'obtiendrez jamais le même goût  que fait avec de vrais légumes qui ont vu le soleil

 

mini_9720.jpgHeuu........petite photo des fèves ce jours, donc j'ai pris celle du congel. J'ose même pas vous montrer les plantes d'artichauts. Venez habiter dans le midi qu'ils disaient
feves-gelees.JPG.Bientôt j'espère elles seront comme ça
mini_9736.jpg 

 

Donc encore une recette simple, pire de la tambouille, presque une ragoûniasse, mais une bonne ragoûniasse


Il faut :
- 1 beau lapin de ferme de préférence coupé en morceaux, ou un beau garenne( ça c'est plus rare) c'est plus difficile vu que la chasse est fermée, oui je sais  mais ohhh certains chasse toute l'année  surtout le gibier à poil l'été. Bref et trêve de couillonnades, le lapin de garenne c'est dans la garrigue, et moi j'ai peur tout seul dans la garrigue, les sangliers sont affamés et errent dans la neige, les écureuils volants aux dents aiguisées sont prêts à vous sauter à la gorge pour vous vider de votre sang , donc direction la boucherie ou le fermier
- 1 petit poivron rouge détaillé en fines lanières
- 1 petite courgette coupée en rondelles
- 2 beaux oignons jaunes émincés fins
- 6 fonds d'artichauts violets de provence tournés à mi hauteur

- 3 ponnes (c'est la contraction  de pomme et bonne) de terre coupées en gros morceaux
- 2  petites poignées de fèves très tendres non décortiquées de leurs cuticules blanches
- 1 petit morceau de blanc de céléri haché fin
- 1 du fond de veau
- 2 feuilles de laurier (oui celles qui tuent les belles mères)
- 1 poil de thym, mesure bizarre, je préfère "ùn pessu"
- 1 poil de serpolet
- 4  pistils de safran
- 25 cl de vin blanc sec pour décollé le fond de cuisson
- sel , poivre en grains ou mignonette
- 1 allumette gitane bleu
- 1 bonne marmite qui n'accroche pas

Faire dorer votre lapin dans votre marmite sans qu'il brûle ni accroche. Enlevez tout de même les poils sil vous l'avez tué à la chasse, si vous mettez la tête comme moi, fendre la tête en deux dans le sens de la longueur, rincez la, arrachez les incisives et les yeux, et oui Jupi n'est pas un tendre.
mini_9647.jpg
Sortir la viande une fois bien dorer et laissez égoutter
Faire revenir les oignons (ils venaient de se barrer dans les escaliers) ainsi que le poivron, le céleri , dans une goutte d'huile d'olive
Mouillez avec votre vin blanc, décollez à la spatule les sucs du fond et ajoutez, les rondelles de courgettes
Les fèves 
mini_9648.jpg

 

Les artichauts,  (modèle de tournage à mi hauteur car ceux ci sont vraiment extra tendre), vous pouvez le faire avec des fonds congelés , mais pas en boites ils sont dénaturés par le liquide de conservation et sont durs et acides aussi
mini_9649.jpg

 

mini_9652.jpg
Les feuilles de laurier, le thym, le serpolet, le fond de veau
un peu de gros sel
les grains de poivre
remettre les morceaux de lapin les morceaux de pomme de terre couvrir d'eau tiède et faire partir à feu d'enfer et n'arrêtez le gros bouillon  que lorsque le lapin est cuit, j'insiste gros bouillons
mini_9651.jpg
Rectifiez en dernier l'assaisonement
remiam et remiam, repas pour toute une famille assuré.
Mais bon, ce n'est pas de la cuisine, c'est de la tambouille familliale, le plus terrible c'est que c'est bon et pas bien compliqué





Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

Annie 02/10/2015 10:10

Patrick, je cherchais une recette de lapin avec des artichauts et des fèves... je viens de la trouver... la meilleure est chez vous. Je cours en cuisine l'essayer. Bonne journée maussade sous la pluie.

jupi 02/10/2015 10:17

oui ça dégringole fort depuis cette nuit Annie,

c'est une recette de famille, la plus bonne je n'en sais rien mais pour moi elle est bonne
je fais dans le simple annie

La fille du boulanger 31/03/2015 15:17

La recette eut-elle du succès ?
Je ne pense pas ! succès est un terme peut-être trop édulcoré !

J'avais fait un lapin et demi, nous étions 5...
Le lendemain midi, lorsque j'ai voulu manger les soi-disants restes, il n'y avait plus rien dans ma cocotte !.
Mes filles avaient dû amener des "tups" et faire des provisions... qu'elles ont ramenées chez elles !
Comment dire autrement qu'elles ont dû adorer cette recette ? que d'ailleurs je vais adapter pour l'accompagnement du gigot de Pâques qui arrive à grands pas...

Aucun légume du jardin... (à mon grand désespoir, je n'ai même pas encore eu le temps de planter les fèves !)

La recette a été plus ou moins suivie car je n'avais pas de vin blanc, j'ai utilisé du vin rouge additionné de 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge... j'ai rajouté une petite demi-boîte de tomates en dés (je n'ai pas pu me retenir !) et j'ai fait revenir mon lapin dans le jus de lardons fumés revenus avec un gros oignon émincé... que j'ai ajoutés aux légumes en presque fin de cuisson.

Ensuite, la masse des légumes était si énorme que j'ai dû prendre une énorme cocotte que j'utilise pour braiser un gros canard ou une oie ! afin de pouvoir tout loger dedans...

Tout ça pour dire que... le lendemain, j'ai dû me faire cuire un œuf... alors, faut croire, qu'en effet, ce plat n'a rien à voir avec de la ragoûniasse !

Merci pour cette délicieuse recette qui est, en fait, très raffinée : c'est joli à regarder et c'est à se damner lorsqu'on mange.
Que demander de plus ?

Bonne journée, Jupi, et livre-nous encore des secrets du même genre :-) .


La fille du boulanger qui s'est bien régalée dimanche midi ;-)

jupi 31/03/2015 16:20

que de meilleur com que celui-ci
cette recette n'a rien de secret, il faut y mettre du coeur et faire plaisir aux autres lorsque l'on fait la cuisine ,
la disparition mystérieuse des "restes" en est la meilleure récompense
quand ma fille viens à la maison je cuisine pour 10
et le lendemain idem, je me retrouve avec , mais je vais manger quoi aujourd'hui
le tupper frappe vite et fort
patrick ;-)

La fille du boulanger 28/03/2015 07:17

Merci pour cette recette qui me fait vraiment très envie.

Je recherchais une recette de lapin aux fèves pour vider (un peu) mon congel, je crois que j'ai trouvé mon bonheur (en plus, j'avais dans l'idée d'y adjoindre 2 poivrons qui trainaillent au frigo ! ça tombe bien...)

A plus ! je viendrais dire si la recette a eu du succès. :-)

La fille du boulanger

jupi 28/03/2015 07:29

se sont mes fèves du jardin , naturelles, et je ne jette rien, les fèves crues au cuites sont bonnes pour la santé (mais ne pas en consommer tous les jours)
toutes mes fèves sont en fleurs , j'espère avoir une bonne récolte
patrick

genevieve 13/05/2014 12:32


je cherchait une recette de feves n en ayant jamais mange j ai trouve la recette marrante je ne sait pas encore si c est bon mes feves ne sont pas encore en cosse super la facon d ecrire cette
recette

La Cachina 16/05/2014 10:43



les févettes sont les meilleures crue, ensuite cela se congèle très bien, la peau une fois reblblanchie se lève facilement


merci geneviève



OMVM - recettespreferees 20/02/2012 13:39


Tres belle recette

Bazarette 17/02/2012 19:08


Superbe plat très appétissant mais pas encore d'actualité avec la neige qui ne veut pas fondre dans le jardin (+ 1m, on a pris la totale..) je ne sais pas comment on va retrouver nos fèves,
oignons, poireaux, artichauts...


Il me tarde que le printemps arrive rien que pour les légumes  nouveaux. Recette à garder sous le coude

cricri d amour :0025: 17/02/2012 12:43





 


Oh mais voilà quelle est bonne, cette idée.


C'est sans doute délicieux.


Je vais pas tarder à essayer.


Mais ce Jupi , on ne l'arrête plus avec ses bonnes recettes.


Bises mon bon Jupi.

tante Victorine 17/02/2012 09:26


Meuh non Mireille, j'y suce quand même pas les yeux, c'est dégueul.....Bonne journée

barbajuan 17/02/2012 09:09


Ha! Tu lui manges pas les yeux Tante Victorine ? lol. Bonne journée 

tante Victorine 17/02/2012 08:55


Moi le vrai lapin nourri à l'herbe et au son, j'y mange la langue, les joues et la cervelle. Qui a fait: beurk ?

:0014: ♥ dom ♥ 17/02/2012 07:32


Je note, ça doit être délicieux !!!


hier, j'ai refais ta tourte poireau-jambon ... Mmmmmm


Bonne fin de semaine.
Bisoux

jacqueline 16/02/2012 20:44


ah! les fèves congelées sur les fèves gelées, c'est génial!

Liliane 16/02/2012 18:04


J'ai très envie d'y goûter... Ragoûniasse ? Super tu veux dire !!! Avec tous ces bons légumes... Je vais devoir attendre !
Bisous Jupi.

regine 16/02/2012 16:44


sur que je vais le faire ...  pour mon mari !! en ce moment je mange par procuration!!  merci

René l'anchois 16/02/2012 14:58


Bonjour Jupi.


Rapide passage car je suis débordé comme beaucoup de retraités. Hi.


ça ne va pas me donner du lapin bouilli en faisant cuire à gros bouillon !!En tout cas un MIAM a essayé.


bonne journée à tous.

lebon pequery françoise 16/02/2012 14:41


Un plat bien convivial!et ce n'est que du bonheur que de partager ces odeurs ,ces sensations et émotions avec les amis!!

barbajuan 16/02/2012 14:18


Ben d'ou tu la sors celle là. Super ragoûniasse (j'ai vu que tu mettais un ^ sur le u je fais pareil). Je l'aurais bien fait dimanche mais je vais attendre les légumes frais. Par ici il n'y en
aura plus pour longtemps ~ 3 semaines. Tes artichauts sont super bien tournés. Il va me manquer l'alumette gitane bleue et la quantité de fond de veau, j'irai au pif. Mais je suis sûre que c'est
d'enfer. Et ne me dis pas que tu à peur des sangliers, par contre tes écureuils sont dignes d'un film d'horreur ! Gros bisous Jupinou. Mireille

Annie 16/02/2012 13:53


Je suis une fervente adepte des fèves,crues,cuites,petites,grosses,ça a le parfum de mon enfance,alors merci pour cette recette!bisous