La Fondue Varoise

Publié le 28 Mars 2012

LA FONDUE VAROISE  (galèjades , mais vraie)

 

 

Comme vous pouvez le voir un engin de lutte n'est pas conçu pour emporter des boissons fraîches et du miam
 
 
Image

 

 

Pour celui-ci compté 150 000 Euros, sans clim bien sûr, sans autoradio non plus, et bien entendu les sièges ne font pas couchettes, normal, on est pas là pour se relaxer
  Image

  DONC : prenez quelques Sapeurs Pompiers affamés qui sont sur un feu de forêt depuis plus de 24 heures, et oui cela existe, lors de grands feux le personnel effectue des rotation, mais lorsque les sinistres sont multiples et bien il faut être endurant, alors soyez indulgents lorsque vous voyez un pompier assoupi contre une souche ou à l'ombre d'une roue de camion.
Ouvrez quelques boîtes de ration militaire type E anciens modèles (E cela veut dire Européen, remplacé depuis par la lettre T , climat tempéré)

 

Un peu d’imagination et voici la recette de la fondue varoise :

 

Faites l’inventaire des boites et manger tout de suite ce qui est mangeable sans préparation pour éviter l’hypoglycémie (caramel, jus concentré, nougat, pâte de fruit, non pas les allumettes elles vont servir) et bonjour la soif après, à oui nous avons plein d'eau dans la cuve, je demande des volontaires pour goûter cette eau, coliques assurées ensuite.


http://img168.imageshack.us/img168/6341/p1010084wm0.jpg

 

Ci-dessous le distributeur de boisson, il y a le choix entre " Agents mouillants, émulseurs, retardants pour les plus chanceux" tout cela servi à la température ambiante

  Image

Mettre en commun les boites de fromages GrosJean, boites de conserves de fromages soit disant fondu.(Voila un truc qui y ressemble un peu année 40/50)

 

Les quatre petites fioles d’eau de vie et les biscuits dit pain de guerre

 

Dans la casserole de la gourde, coupez le Grosjean en petits morceaux vider les quatre fioles de « gnole »

 

Allumer un petit feu, j’ai dit "petit", feu sous la casserole, et touiller le tout avec un branche pas trop sale.

 

Quand tout est fondu, non pas la casserole, trempez les biscuits à tour de rôle.

 

 

 

Le premier qui laisse tomber un morceau va chercher de l’eau à boire, car vous allez avoir soif, encore plus soif. 

 

 Se déguste au pied du camion entouré de cendres qui volent partout, avec les mains sales.


Je vous parlerai plus tard de la façon de se reposer , qoâ, on est des super "man"

Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

René l'anchois 29/03/2012 09:48


Bonjour Jupi.


Je pense que c'est OB qui devient fondu !!!!!


Bonne journée à tous.


 

René l'anchois 27/03/2012 11:36


Bonjour Jupi.


Ha ces boites de ration...Je n'ai connu que celles de mon service militaire avec la boite de singe et son paquet de gauloise. J'aimerai bien faire un retour dans le passé d'à peu près 40 ans.


Ben non les filles, je n'étais pas à l'ombre de mes lègumes mais au bord de l'eau à taquiner la truite. Le repas d'aujourd'hui ( mardi car on ne mange jamais les trutes le jour même ( sauf au
bleu ) sinon elle éclatent dans la poele ) ) est assuré ( 4 jolies fario de 25 cms ) pour 2.


Je suis cassé, fourbu, éreinté mais heureux. j'en ai pris plein les yeux.


Bises et bonne journée ensoleillée.

lizagrèce 27/03/2012 09:34


Il me manqe un peu de matériel pur réussir cette bonne fondue ! Dommage !


http://maisondeliza.over-blog.fr

marie 26/03/2012 16:23


 Alors, mon pauvre JUPITER, plus de recettes, viens d'avoir une bonne grippe ,et,là, pour une fois c'est mon mari ,qui, très malade m'en a fait cadeau après, mais je suis venue quand je
tenais un peu debout te voir et qu'est-ce que je lis: je n'en reviens pas!!! à la retraite mon mari ,ayant tjrs travaillé énormément (d'ou pontage et 2 fois des stents! mais ne veux rien savoir
de régime et se régalait de tes recettes et çà lui rappellait les barrages en montagne à l'étranger de l'iran au maroc, ou il allait à la chasse aux sangliers ou tout le reste que nous devions
faire nous-mémes, pauvres petits français!!! car les anglais et américains on leur apporte leur nourriture par hélico: pain, lait , beurre et "tutti quanti", rien que pour eux, on ne partage pas,
meme sur le meme barrage!!! ), alors à la retraite commandant et ne bricolant pas, voilà MONSIEUR HUBERT, qui se trouve sans" hobby" et qui tourne en rond et à qui, s'en prend'il , la seule
personne là, moi! mais moi aussi aime le rangement ( pas si méticuleuse que ta femme car une maison doit vivre!), mais il dérange tout et çà finit aussi en chamailleries souvent!!! et, comme ni
l'un ni l'autre ne cède, on a pris une sorte de modus-vivendi pour que chacun y trouve son compte et ne pas empécher l'un de vivre ce qu'il aime pour les dernières années à venir; maintenant, je
vais moins écrire ou un tt petit coucou, car ai encore des cartons de déménagement, quand j'étais en clinique, au MILIEU du séjour car ce ne sont que des vétements à essayer ds mon état!!! pour
lui aussi! de la vaiselle ,mais il a rempli mes 2 armoires ardécchoises avec n'importe quoi, il faut tout défaire, nettoyer et remettre la vaisselle à sa place, et, je suis tjrs
anémiée,et,thyroide R.V qui ne marche plus le 19/ 04!!! alors, on repart pour un tour,et, ne suis pas paresseuse, loin de là, car ai tjrs du tt assumé , mes 3 fils, mon travail d'enseignante et
la maison: alors encore un peu de recettes pour ce printemps qui arrive, tu achètes des" boules quies"! et de plus j'éspère que tu souffres moins car maintenant on ne doit plus laisser souffrir
le malade ,meme à l'hopital!!! ou ton docteur!!! ou toi, qui ne prends peut-étre pas ts tes médicaments anti-douleurs,remarque, c'est vite dit car moi je fais çà aussi, sauf le soir ou je ne peux
plus avec mon dos: gros bisous et merci quand meme pour tes dernières histoires, quand FREJUS-SAINT-RAPHAEL, etait entourée de toutes part, meme nous sur la route de BAGNOLSen-forét, on a tous
été évacué par l'autoroute vers CANNES!!! regros bisous:  MARIE.

Liliane 26/03/2012 16:23


De nos jours, ils sont trop sérieux ces soldats du feu !!! Mais je ne crois pas qu'ils étaient indifférents ou qu'ils ne savaient pas te soigner... Je crois qu'ils voulaient faire trainer "la
chose" !!! Te garder plus longtemps auprès d'eux ! Naïve Mireille !!!
Alors mon Jupi, tu es es parti en balade... Nous avons déjeûné dehors... Avec un tricot ! 16° Sur la terrase bien protégée... Faut être fou...
Bisous , à Mireille aussi ! J'crois bien que René fait une sieste prolongée !!!

barbajuan 26/03/2012 14:01


Si si Liliane je les laisse indifférents maintenant. Tient pour tout te dire, il y a 2 ans je me suis fais aganter par un méduse. J'ai été à la caserne de mon quartier et bien tu me crois si tu
veux ils ne pouvaient pas me soigner et ils ne savaient même pas quelle était la pharmacie de garde !!!! Mon père à du se retouner dans sa tombe. Quant aux rations je n'ai pas trop connu, à part
peut être le corned beef qui venait d'Italie et s'appellait je crois "Simenthal". Merci Jupi pour tous ces souvenirs et gros bisous. 


Bisous à Liliane et à René qui doit dormir entre ses rangs de févettes. Mireille


 

mounic 26/03/2012 13:33


ils pourraient les soigner un peu mieux nos pompiers! n'aven bésoun! avec tous les fadas qui promènent dans les couales en été! bisous Bichette.

Liliane 26/03/2012 10:35


Génial ! Raconte encore !!! Ce sont des boîtes pour soldats... Tu me diras, on dit "les soldats du feu" ! Alors forcément une ration pour soldats en guerre ! Tu devrais écrire un livre, tu nous
dis des choses qu'on ne saurait imaginer ! Ah ! La fondue en plein soleil !!! Elle ne fond pas toute seule ?
RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou. Bises à la jolie cantinière qui à seize ans devait faire des ravages !!! Mireille, je ne dis pas que tu les laisses indifférents maintenant !!! Bises René tout
au fond du jardin...

:0014: ♥ dom ♥ 26/03/2012 07:28


Tu fumes quoi, en ce moment ???


Bon début de semaine.
Bisoux