Les Banettes* de Provence

Publié le 18 Octobre 2007

A venir : la confiture de Citre  et puis un triste article sur notre sécheresse


Ce petit article était en réserve quelque par, il n'est pas très "comme il faut" mais je un peu overblogké en ce moment , demain j'ai à finir 12 kg de coings et pas mal de Gigérine + quelques ennuis , je fais comme je peux . Rooooo bisous à toutes et tous

____________________________________________________________

Ce jour là j’étais plein de bonne volonté et je venais de ramasser une grosse cagette de haricots verts . Le jardin donnait à plein il y avait encore de l’eau dans mon petit ruisseau.

 

Bouan diou*, que vais-je  faire de tout ça, le végétarisme c’est pas trop mon truc, ce serait plutôt un truc de gonzesse, désolé fidèle lectrice , allez vaï je vais mettre une belle fleur pour me faire pardonner d’avance.  Désolé mais c'est une  petite fleur d'iris en conserve de ce printemps

caldo_fleurs_15_04_2007_034

 

 Bon, je vais faire la distribution gratuite, vu le prix que ça coûte au kilo je croyais faire une bonne action, juste pour gagner une petite place au paradis des jardiniers.

 

bannette_rotate

 

 

Je sais que les femmes adorent les haricots verts, pourquoi ? Heu….  peut être pour leur forme longiligne et le faible nombre de calorie, allez savoir. Donc passé l’étape distribution qui est épineuse, car il ne faut pas passer à des heures où les maris sont à leur travail où au bistrot, je me promenais le coeur léger et la cagette vide

Qoâ ? vous attendez la suite ?

Quelques jours plus tard j’ai eu ma récompense, je croise mon (ami)  Ricoré, ne rigolez pas c’est vrai, tous le monde a un surnom, mais celui vaut une petite histoire, enfin une minable histoire de caserne. Pour faire râler le chez de corps il avait décider de se faire un rail avec du sucre glace, mais cela a tourné de façon enfantine à la bataille de Ricoré. Bé oui on a pas de petits suisse à la caserne. Et depuis il est devenu l’ami Ricoré.

Donc Ricoré me chope sur le trottoir et me dit :

- Counass t’é alloir voir ma femme, bon ça c’est pas grave couille de golf (voir l’affaire du Jar), mais tu lui a filé des banettes (haricots verts).

- Oh , je te fais un cadeau et me remercie d’une drôle de façon ! Fas dé ben à Bertrand té lou rèn èn cagan (fait du bien à bertrand et il te le rends en c….)

- Ah tu appelles ça un cadeau ? j’arrive escoulatant ( transpirant à grosse goutte) de la chasse et elle me tombe sur l’esquine (dos) en me demandant de l’aider à trier les banettes. Moâ trier des banettes !!!!! en plus je croyais qu’elle les avait acheté, putain. Trois kilos , le prix d’une bouteille de Casa.

- Et alors c’est pas un drame ! c’est bon les banettes bien tendres avec bien d'aïl
- Et toi pédale tu les manges tes banettes ?
- Pas souvent , mais de temps en temps, et puis connard je suis pas une tapette !

Ces petites insultes en fait sont des mots tout à fait normaux ici chez nous. Vous savez on parle gras dans le midi et souvent des phrases sans verbe genre (Putain de con de merde qué cagade !)
 

- Moâ , je suis un carnivorace, alors tes banettes c’est pour les gonzesses végétogrades. Même pas les schtroumphs ils en bouffent de ces merdes .  En plus il paraît que ça rend impuissant. Tes banettes la prochaine fois tu les attaches comme des merguez pour en faire des colliers de bienvenue dans ce putain de Village People de merde ; par contre tu peux me donner un gigôt de sanglier pour te faire pardonner.

- Pardonné ? Tronche de câpre ! Pardonné ? tout ce flan pour trois banettes, à la rigueur je te filerai l’os du gigôt dans le ….. à moins que tu préfères mon andouillette. Un mot de plus et je te mord l’œil.

- Des mots , rien que des mots , en plus on parle en plein soleil , t’a pas soif , allez viens on va se jeter un truc de frais dans le gosier .

Au hasard on rentre au Bar des Sports , plein de sportifs provençaux, plus quelques femelles bien blanches du « Nord » venues chasser le mâles velu puant.

Et la Cata max, y avait un autre malheureux qui venait se désintoxiquer de mes banettes !!!

Vous voulez la suite ? Nan !

Moralité l’année prochaine je plante des côtelettes de sanglier, des andouillettes et des oignons bien forts.

Je vous avais prévenu c'est du rase motte bien  nul

 

 

* banettes : tout simplement haricots verts, ce mot viens de bane , corne, par exemple un cocu porte les "banes " chez nous
*bouan diou : bon Dieu

Rédigé par jupiter

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

Beatrice 21/10/2007 01:15

si tu en  a trop des zaricots vert je suis preneuse.j'adore en manger soit en salade soit a la vapeur un régal et je dois reconnaitre que j'ai la ligne haricot vert aussi...Bon dimanche JujumimisBéa

gil 20/10/2007 09:25

tu as un phrasé spécial... Mais j'aime !ciao  Gil

kassoumay 19/10/2007 22:30

BRAVO l'artiste ! quel show !   c'est du Pagnol !j'ai bien ri, même si je suis une femme...indépendante et libérée ! ? et ..re bravoNicole euh !  tu m'en envoies des "banettes"...

bellelurette 19/10/2007 18:33

Je rejoins marco-vertigo : a chaque fois que je viens sur ton blog, je suis "spammée".... A part ça, j'adoooooooooore les haricots verts.

Christian 19/10/2007 18:19

Bonsoir Jupiter,Un petit coucou pour te saluer en te souhaitant un bon week-end !Bises,Christian

marilou 19/10/2007 17:56

Bonjour Jupiter, Comme cela fait du bien de rire de tes galèjades et de la façon dont tu racontes tes anecdotes, eh!! mais tu pourrais écrire des pièces de théâtre, eh!! je te jures, que je ne me moques pas de toi!!!! je n'oserai surtout pas, j'ai trop de respect, pour ce que tu nous racontes et les mots que tu emploies, continues de me faire et de nous faire rire, c'est le meilleur des médicaments, et j'en ai bien besoin en ce moment, eh!!! une idée l'an prochain quand tes banettes seront bon à ramasser, demande à de belles jeunes filles de venir les ramasser, et toi depuis derrière tu surveilles les événéments!!!!!! oh!!! là!!!! j'arrête, ça dégènère dans mon cerveau!!!!!!!Amicalement en te souhaitant une agréable fin d'aprés-midimarilou

Béatrice 19/10/2007 15:42

Une autre, une autre, une autre histoire, trop drôle, j'adore.Je rentre du boulot et je me marre chez Jupi. Bisous.

angel 19/10/2007 11:48

gros bisous de find e semaine et bien dis donc ....

jlb 19/10/2007 10:59

ben elle est où la recette aujourd'hui? pfffffffffffFan de chi....

Marilou 19/10/2007 10:35

Eh bien moi, je les adore les haricots verts, na !

Veron 19/10/2007 09:58

Salut Marco-Vertigo !!!
moi aussi je suis MAC (pas un mac vulnérable !! )Les "pommes" sont moins sensibles aux vers ,c'est vrai.

Veron 19/10/2007 09:53

non......elle est super ton histoire ! me voilà de bonne humeur et je sais ce que l'homme va avoir dans son assiette à midi ! ;-)

Michelotte 19/10/2007 09:31

    coucou mon JUPI : tu as dit Banette ! banatte ! mais pas le pain ... ET voilà encore une farce à ta maniére bien drole , là au moins quand on lis ton article sais  l'aire de notre belle Provence qu'on respire ....HUM !.comme ça sens bon....toutes ces bonnes parole qu'on lache quand on est entre NOUS et que la conversation  provençale est LA ! on ce lache est ca donne cette article merveilleux que tu nous raconte ci bien , et il n'y en a qu'un TOI JUPI tu es internationale, tu es notre JUPI PROVENCALE ..Merci !!!!Bon courage pour ta journée confiture je suis de tout coeur avec toi...gros calin de Michelotte

cristina 19/10/2007 09:08

Une superbe récolte.Ici froid et pluie, c'est trop injuste.Bisous.

GUYL 19/10/2007 08:20

Ils sont beaux tes haricots verts,Je croyais que tu parlais du célèbre pain Banette, lol !Bon vendredi, encore du soleil aujourd'hui ! bises

Loreen 19/10/2007 08:14

Jupi, t'as jamais pensé à écrire, je veux dire des livres sur la Provence ? Peter Mayle à côté de toi c'est nul et il se fait des c....sen oret merci pour la fleur

eleonore 19/10/2007 07:58

Toc toc toc...coucou Jupiter...merci pour cette fleur que tu offres à toutes les blogeuses. C'est super gentil. Les haricots c'est bon et j'adore en plus. C'est vrai qu'elles ont l'art de ne pas nous faire grossir. C'est pour ca qu'on les aime. Je te souhaite une merveilleuse journée et passe un adorable week-end. J'adore ton histoire.

CATALANE 19/10/2007 06:25

On est en plein Pagnol aujourd'hui ... J'ai cru entendre Raimu !!! Bises

Marco-Vertigo 19/10/2007 04:38

Bravo pour les haricots, et tous ses amateurs de ces légumineuses génératrices de flatulences gouteuses...et douteuses...PS tu as un intrus qui nou refile des suggestions + ou- douteuses...Je crois que tes problèmes d'ordis proviennent de ces envahisseurs de ton site, moi J'suis Mac, Apple, un peu moins vulnérable à ces enfants de chiennes de virus pourris...