La cueillette des olives à la machine

Publié le 22 Novembre 2013


Il existe différentes  façons de cueillir les olives, en voici une qui donne de bon résultats sanst trop de dégât pour la ramure des arbres


Image

Image

Image
Certaines conditions doivent être réunies :

Avoir des oliviers qui font des olives et pas des kakis
Qu'il ne fasse pas trop froid
Qu'il fasse soleil et que la ramure ne soit pas humide
Avoir un moulin à huile à proximité (vouais , ici on ne délocalise pas, les olives ne sont pas envoyées en Chine pour être écrasées une à une avec un petit marteau chinois. Remarquez je me demande où elles vont pour arriver si chères sur nos étals)
Ou avoir de bonnes fesses (tout le monde connait cela , "il a eu si peur que si on avait mis une olive entre ses fesses il en aurait fait de l'huile)
Et surtout, surtout , avoir envie de les ramasser

Passons à la vidéo, les moyens techniques mis en oeuvre pour réaliser ce documentaire semi-parlant a nécessité de longs mois de tractation et d'énormes moyens techniques. Le montage par la suite a été long, car il a fallu que je traduise en Parisien courant le dialecte des autochtones. Certaines scènes sont très dures et il vaut mieux éloigner les enfants.
Ce film sera suivi dans quelques jours d'un second épisode intitulé : "La transformation des olives en huile" ? Patience 


Et si cela ne fonctionne pas cliquez ICI


Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

mandraque30 25/11/2013 08:58


bonjour,


la cueillette des olives ça me connait tous les ans trois tonnes avec ma femme.Le dernier olivier a faire on le maudit et on recommence avec joie tous les ans.


Pour enlever les feuilles il y a une méthode facile que le moulin paradis à martignargues m'a montré. Elle consiste a mettre sur une grande plaque de contre-plaqué une couverture. Le tout incliné
on verse les olives en haut elles vont rouler jusqu'en bas et les feuilles vont rester sur la couverture. Essayez vous verrez. Avant je jetais les olives contre le vent et les feuilles restait
sur place mais c'était creuvant. Merci pour toutes ces recettes

cécile 23/11/2013 10:13


La vanne sur la peur et les olives : "Il a eu si peur que si on lui avait mis UNE olive au cul, il aurait fait UN litre d'huile"


Pour évaluer la trouille et la capacité de serrage des fesses du personnage, il faut savoir qu'il faut en moyenne 6 à 9 kilos d'olives, selon la qualité et le stade de maturité, pour faire
UN litre d'huile d'olive.


Vous savez ce qu'ils vous disent "les Authentiques Autochtones" !!!


Réponse dans la partie de cartes de Pagnol.


 


 

La Cachina 23/11/2013 14:15



ba oui, mes amis qui sont d'ailleurs où j'ai tourné cette cueillette ne parlent pas provençal du tout


 


quand par exemple un petit ruisseau qui coule trop fort dans une buse, nous on dit "ça regonfle" , et bé ils comprennent ppas


 


Elles coulent pas beaucoup cette année , because trop vertes encore


 


"iou siou maistre panisse , et es pas proun lè per mi ganta" mille excuses pour l'orthographe, je sais le parler (provençal gavot), mais pas l'écrire


 


je cours de ce pas achetre un écarte fesses chez le quincaillerpour tester la pression de différents indigènes de mon village



:0014: ♥ dom ♥ 23/11/2013 09:37


Bon week end
Bisoux 

dom

Liliane 22/11/2013 21:43


C'est extraordinaire cet engin... Quelle rapidité ! Mais il y a beaucoup de branches. Est ce qu'il faudra tout trier au moulin ? Le petit chien n'a pas l'air content... Je me demande s'il est
d'accord avec ce que dit cette dame !
Bonne soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou. J'ai oublié de te dire merci... Désolée...

josette 22/11/2013 19:14


très instructif! j 'attends le 2ème épisode,( au moulin)  mais j 'aimerais aussi savoir comment on les mets en bocaux, j 'adore les olives maison.


des bises


josette

René 22/11/2013 18:20


Bonjour Jupi.


Pourvu qu'ils ne fassent pas pareil à Popeye !! hihi.


Bonne soirée et bon week-end à tous *.