Demie Longe de Sanglier au genièvre

Publié le 29 Janvier 2012

 
Demie longe de sanglier au genièvre

 

Attaquons une bonne petite recette qui sera mijoter longuement

le but de cette recette est de faire cuire cette demie longe avec  l'os car cela sera plus goûteux. Ensuite avec le mode de cuisson adopté, vous pourrez facilement faire des tranches. Cette recette peut être réalisée avec un longe de cochon de boucherie, en réduisant le temps de cuisson.

Voici la liste des ingrédient nécessaire

- 1 chasseur qui ira chercher pour vous un bon morceau de longe dans la colline. Consolez vous il existe des sanglier d'élevage.
- 1 carotte
- 1 échalote
- 1 oignon
- 6 cébettes
- 1 petit bout de céleri
- 6 gousses d'ail dont deux en chemise les autres à poil
- 2 feuilles de laurier
- quelques grains de poivre
- 1/2 litre de bouillon de veau réalisé avec  1 cuillère à café bombée de fond de veau déshydraté (mais vous pouvez faire du vrai fond de veau, c'est meilleur et de loin)
- 6 baies de genièvre
- 1 litre de vin bien charpenté (mourvèdre par exemple)
- de l'huile d'olive
- 1 barde de lard coupée en carrés très petits
- 1 cuillère à soupe rase  de gros sel
- sel, poivre en grain et poivre du moulin
- 1 branchette de thym frais
- 1 pincée de fleur de marjolaine (variété d'origan)
- 1  peu sarriette et thym sec
- 1 petit zeste d'orange non traitée , un peu blanchie et rafraîchie

DSC06892

Une lectrice fidèle de mon blog, qui elle n'a pas de blog, m'a offert une très bonne huile d'olive venue du département voisin, je me suis vite empressé d'en mettre dans mon huilier de table, car cette huile est vraiment  savoureuse, je la réserve pour l'assaisonnement des salades.

DSC06895Longe de sanglier au genièvre

DSC06903

Préparez vos légumes comme ceci

DSC06887

Mettre deux cuillerée à soupe d'huile d'olive dans une cocotte en fonte et les morceaux de lard, la faire chauffer et mettre l'intégralité de vos légumes à suer à couvert, avec le gros sel, les arômes des plantes aromatiques cuitent ainsi ne deviendront pas tisane de cette façon.

DSC06902

Donnez quelques tours de cuillère en bois et réservez vos légumes dans une bassine à débarrasser ou petit saladier,

DSC06906

Frottez la viande avec du thym sec et de la sarriette, puis la faire dorer

DSC06907

Remettez vos légumes et arrosez avec 1/2 litre de bouillon de veau, puis verser le vin presque à recouvrir la viande.

DSC06915

En route pour une très longue cuisson à couvert ,  à minuscule glouglou. toutes les heures jetez un oeil et rectifiez sel et poivre. La cuisson va durer environ 3 heure minimum.

Dans la dernière demie-heure, sortez les légumes avec une araignée, les passez au moulin à légume  mécanique  dans une casserole,  en ayant au préalable ôté les baies de genièvre, le zeste d'orange, les feuilles de laurier mais pas les grains de poivre qui vont être concassé

Allongez avec un peu de jus de cuisson, réaliser liaison à la farine classique, faire très doucement réduire la sauce. Rectifiez-la à votre goût.

Pendant ce temps enlever l'os de la longe, c'est très facile car le mode de cuisson à vraiment attendri la viande au point de laisser sortir la colonne vertébrale très très facilement

DSC06928

 

Coupez des tranches un peu épaisse et nappez les  de sauce, servir, avec les accompagnements classique du gibier, en priorité les pommes vapeur et la polenta.

Dans mon cas , rien que pour vous contrarier, j'ai mangé ces délicieuses tranches avec du riz, aïe , les mémés Provençales vont venir me rouer de coups de bâtons

DSC06938

 

Bon appétit, et ne faites pas d'excès. Oui, la présentation est brouillon, mais l'important c'est ce que l'on a dans l'assiette

Rédigé par jupiter

Publié dans #Gibier

Commenter cet article

genièvre 18/03/2015 21:45

Vraiment formidable cette recette incroyable qui a été très bien réussi. Chapeau ! J'avoue que avec les 6 baies de genièvre, ça donne un gout complétement différent en même temps très satisfaisant. Je reviendrai dans votre blog espérons d’appendre d'autre merveilleuse recettes et je vous remercie mille fois pour cette partage !

jupi 19/03/2015 09:16

trop de genièvre tue le goût du sanglier

merci Genièvre et à bientôt donc
patrick

barbajuan 31/01/2012 17:21


 Pour Liliane : Non je n'ai pas de blog ! Je n'aie pas assez de courage pour ça et je n'y comprends rien. Je n'aie de courage que pour cuisiner et des fois presque toute la journée c'est
réellement ma passion. Mais pour l'invitation pas de problème c'est quand tu veux. Mireille

Liliane 30/01/2012 15:13


Mireille (Barbajuan) a t-elle un blog ?
Pour le repas, j'arrive puisque tu m'invites !!! Mais je ne cuisine pas au vin rouge, l'odeur me rend malade...
Elle est très jolie ta présentation ! Non mais...
Bisous.

René l'anchois 30/01/2012 14:34


Bonjour jupi.


Ouf !! Quel MIAM!! A midi, je viens de finir de manger un civet de sanglier...Un régal. Dommage, pour la longe, comme le chasse est fermée, c'est trop tard et pourtant ce n'est pas un morceau que
les chaseurs " se disputent ". j'essaierai sans doute avec un bon cochon. Mais pas tout de suite.


Le froid arrive, neige sans doute demain donc je vais surveiller les musiciennes et les siffleurs car j'ai encore plein de kakis en place.


Prend soin de toi.


Bonne semaine à tous.

Dame de Coeur 30/01/2012 12:56


coucou je suis la a te lire pendant que la tete de veau cuit est je salive !!!!je retiens la recette miam miam !!merci monsieur JUPI hi hi hi la presentation ça compte mais je la trouve pas si
mal la recette sauve tout !!


bisous

bouilloire bavarde 30/01/2012 12:10


une bonne recette pour lutter contre la froidure, comment vas tu?


moi doucement au régime toujours


bises

lizagrèce 30/01/2012 08:07


Dommage que je n'aime pas le sanglier ;>.. Mais à mon avis on peut faire la même chose avec du porc

Annie 30/01/2012 07:57


Merci

barbajuan 30/01/2012 07:27


Miam et remiam. Mais j'attendrais que nous soyons nonbreux. Je n'aie jamais essayé comme ça et comme j'adore le genièvre. Je fais une terrine de foie au genièvre qui ne prends pas le temps de
s'abimer, on en mange même au casse croûte du matin. Gros bisous Jupi. Mireille