Le Jardinier Père et Gagne 3/8

Publié le 15 Janvier 2010

3/8

J'ai une recette inédite en réserve sur le blog "Le foie de Porc à la Moissonnière (meissouniero)" ??? est ce que cela vous intéresse ?

- Canicule qui fond les pneus , malade du coeur tu te feras pas vieux -


photo du 16 janvier2010 08 h15

DSC06824.JPG

 


Après sa déplorable expérience du scorpion et du sorcier (voir le jardinier à l’espère), il entreprit de faire les choses beaucoup mieux et plus professionnellement.

Las de guetter tous les soirs allongé sur une mauvaise couverture où les acariens subissaient la crise du logement, il eut recours à la technique du radar infra rouge avec un fil qui aboutirait dans sa chambre.


L’investissement fut modeste mais l’installation compliqué. Comme d’habitude il fit venir un « ami  électricien discret », mais que veux dire discret dans un si petit village. Cela lui coûta une bonne brouillade de truffes, et du vin cacheté ; et oui son « ami » avait le palais délicat, le vin de bonbonne ne lui convenait pas.


La rabasse passe encore, la saison avait été bonne, et il avait bien vendu cette année là, mais le vin cacheté ! Mazette, il était allé l’acheter assez loin de son village afin que personne ne le reconnaisse. Il voyait déjà les caroulés* s’estrasser* sur son compte : «  du vin cacheté maintenant qu'il achète!!!!  il y a une femme la dessous  dé ségu*».


L’installation en place, plusieurs réglages furent nécessaires, une fois trop bas, même les souris déclenchaient l’alarme, une fois trop haut et c’était le dugou* qui passait devant, bref les réglages lui coûtèrent cher en vin et les rabasses diminuaient.


Mais il couchait maintenant dans son lit, et à part quelques fausses alertes, il reprenait un peu du poil de la bête. Les appâts étaient diversifiés afin de faire « venir » les sangliers à portée de tir : pain sec, maïs, œufs durs, pommes de terres cuitent, croquettes pour animaux domestiques, mais tout cela faisait venir tout les habitants de la forêt proches : belettes, campagnols, dugous, chats, chiens, renards, blaireaux, enfin toute la forêt ripaillait sur son compte. Tout ce que les animaux nocturnes laissaient la nuit, les pies et les corbeaux le finissaient le jour. Les vols de corbeaux à heure fixe ne paissaient pas inaperçu au yeux curieux de la population du village : « oh il doit y avoir une charogne chez le fada la haut ».


Quelquefois il oubliait de regarnir les appâts, la tension se relâchait. Il se mit à calculer les hypothétiques passages futurs des sangliers,  selon la lune, le vent, la  pluie, même d’après les saints du calendrier.

Pour la première fois de sa vie depuis son certificat d'études il essaya de calculer, mais bon, l' arithmétique c'était loin maintenant.


Un jour, tout d’un coup il se mit à penser aux noix, bigre les noix, les sangliers adorent ça. Il entamât donc sa réserve de noix, cela allait éliminer quelques invités nocturnes et tant mieux. Et là miracle, les sangliers ne résistèrent pas à ce festin de choix. Par contre le jardinier en mettait tellement peu que les sangliers ne faisaient que passer et, celui-ci ne voyait que l’arrière train de ces bestioles disparaître dans la trouée de la végétation dense du sous bois.

Il modifia lui-même le positionnement du radar, au pif, et mit une plus grande quantité de noix selon un parcours bien défini qui amènerait les sangliers à l’endroit voulu.

Il avait eu quelques visites de la part du garde communal dit : « la Loi » qui voulait s’assurer qu’il n’y avait pas de charogne dans les environs bien que les vols de corbeaux avaient cessé depuis la pose des noix.

- Oh maistre, tu plantes de noyers maintenant !  faudrait voir à enterrer tes noix si tu veux qu’elles poussent, en plus tu les plantes bien près, tu veux faire une haie couillon, ah, tu devais être beau à voir vu les zig zag  de tes noix,

- et le cordeau tu l’a perdu ? Ça par exemple tu casses tes noix au soleil maintenant, il y a plein de coquilles vides, oh t’es pas un peu déboulonné du ciboulot, est ce radar il marche bien, tu vois passer les avions,  tè vé on rentre un peu au frais pour se remettre (oui se remettre c’est se taper un canon de vin ou plus, au frais sous la treille ou le mûrier, enfin pas au soleil, on marche à l’ombre ici).

- Il paraît que tu achètesdu vin cacheté ! oh y a une femme la dessous!

Bref celui lui coûta deux bouteilles

Putain il pouvait pas resté sur le cours , et sous les platanes , le garde, et surveiller les bars ? non mais !


Enfin un soir ténébreux le fameux radar détecta quelque chose, lentement il se leva les yeux encore plein de sommeil, il ouvrit délicatement le fenestron* et éclaira avec sa lampe de poche. Oui c’était bien eux, faisant des bruits peu discrets en décortiquant les noix, ils ne les voyait encore pas,  mais savait qu’ils approchaient en suivant le parcours sinueux des noix.

Il prit sa nouvelle carabine sans recul, les dents lui disaient, merci, merci, et épaula pour faire un carton. Une grosse bête se dessina dans la faible lumière de la lampe de poche, il était sur de ne pas la rater à cette distance, le doigt commença à appuyer sur la détente, et tout à coup il vit par miracle plein de tout petits marcassins qui suivaient leur mère, malheureusement la gâchette  était sensible le coup partit mais son coup d’œil vers les marcassins avait fait dévier l’arme légèrement, la laie ne fut pas touchée mais partit comme un boulet à travers ronces et broussailles, les marcassins s’éparpillèrent dans tous les sens et disparurent, sauf un qui s’était pris dans l’enclos du plant de cannabis et qui couinait en ne retrouvant pas la sortie.


Comme klaxon il n’y a pas mieux, c’est petit mais il devait avoir les piles neuves. Notre pauvre jardinier sortit tout penaud car il venait d’éviter la catastrophe, il alla vite dans l’enclos pour libérer le marcassin. C’est frères et sa mère était loin déjà, il n'avait aucune chance de les rattraper, et deviendrait une proie facile pour les charognards de la forêt.


Il était minuscule, et avait encore les petits sabots roses, quelques jours peut être, le jardinier le pris délicatement, mais vous savez dès que l’on soulève un cochon de terre il couine, et bien pour les marcassins c’est pareil, à part qu’il se raidit et que ses poils même à cet âge, sont semblables à un balai en fibres de coco.

Que faire ? Il le mit dans sa veste de pyjama et rentra dans la cuisine, mon dieu qu’il est petit, qu’est ce que je vais faire……………….

 


 

 

*caroulé : réunion de petites vieilles ou de petit vieux assis sur banc au soleil ou à l’ombre selon la saison mais toujours à heure fixe

*estrasser : éclater de rire, se tenir les côtes de rire

*dugou : grand-duc chouette

*fenestron ou fénestroun : petite fenêtre, diminutif de fenestre (fenêtre)

 

*dé ségu : de sûr

 

Rédigé par jupiter

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

olga03 16/01/2010 23:01


Oui, quel talent!
Un divertissant moment de détente.....
Bonne soirée .


jupiter 18/01/2010 18:14


faut pas pousser , en relisant je trouve une faute par mot, hi


Oo° Kri °oO 16/01/2010 22:04



Tu as un merveilleux talent de narration !!



jupiter 18/01/2010 18:16


la narration à la rigueur, mais l'orthographe es à revoir, j'ai même la flemme de corriger ou de l'écrire sous Word


Liliane 16/01/2010 17:52


Mais c'est vrai ça ! Tu devrais écrire un livre ! Tu racontes si bien !!! Mais peut-être que tu y as déjà pensé ? Bisous mon Jupi.


jupiter 18/01/2010 18:17


non, jamais marithé
bisous


marie thé 16/01/2010 12:06


coucou mon jupinou

tu devrais écrire un livre   avec tes histoires ..hihi 

j'espère que tu va bien ..ici  c'est la flotte ..

je suis triste pour mes amis   car   ils ont perdu  leur compagnon,  le beau z'ours, tu connais ??  

gros bisousss


jupiter 18/01/2010 18:19


oui je connaissais z"ours, mais j'y allait peu, je vais voir
bisous


cricri d amour :0025: 16/01/2010 11:25




Ha ce Jupinounet..intarissable !!
Il en connait des histoires.
ce matin, je suis tristounet notre Z'ours des blogs est
parti au paradis des chiens.
tu le connais sans doute.
Bises mon jupinou.


jupiter 18/01/2010 18:18


pauvre zours, cela doit être une grosse perte


Le Bigorneau Masqué 16/01/2010 10:54


Coucou Jupi

Dis donc ? c'est le parcours du combattant pour mettre un com chez toi !!!
Tout ça pour te dire que je me RE-régale avec ton histoire de Choucou.

Malgré son air bougon et rustre, il a l'air drôlement bien, ce jardinier.

Gros bisous, Betty


jupiter 18/01/2010 18:21


c'est presque Galinette mais sans la grosse marmite d'or des soubeyran


Flo-Avril 16/01/2010 09:49


Tu ne vas pas le manger hein Patrick? lol
Gros bisous et heureuse de voir que mon bug est réparé
Amitiés, Flo


jupiter 18/01/2010 18:22


j'ai tout mangé , même les sabots
nan, le pauvre
gros bisous
t'as vu le forum sur le CPM, ça grogne dur, hi


tantine 16/01/2010 09:06


Magnifique photo ! Je suis levée depuis belle lurette, on descend à Saint Cyr, et vite on remonte. Il y a un truc bizarre qui se passe dans mon tilleul. Plein d'oiseaux évidemment, des chats
dessous, mais aussi un petit écureuil qui guette. Ne devrait-il pas dormir tout l"hiver celui-là ? Qu'as tu fait des bébés marcassins l'autre jour ? tu as tué un papa ou une maman ? est-il possible
de vérifier le sexe avant de viser entre les yeux rapprochés ? Jupi le sniper de Coti. A ce soir


jupiter 16/01/2010 09:12


Saint Cyr les Lesques ? tchancarssin ça te fais de la route !

c'est scrat je pense, essayes de le récupérer le pauvre il va se faire bouffer

en principe je ne tue plus les sanglier sauf s'ils foutent le why dans mon lopin d'argile
nan j'ai pas tué le marcassin d'autres l'on fait
bon allez zous je vais aller snifer un tasse de café
bizz


françoise 16/01/2010 05:50


On ne s'en lasse pas de te lire
bise$$
françoise


jupiter 16/01/2010 09:04


oh que si on se lasse, à la fin cela agace certaines personnes, bizzz


Envolée Sauvage 15/02/2009 11:20

il a bon coeur ce jardinier ! beaucoup de sous et de fatigue dépensés, mais le petit marcassin a été sauvé et la mère aussi ! que va t-i faire de ce marcassin ? la suite !! vite ! j'y vais !! lollllllgros bisousssssssssssssss mon Jupi ! tu es génial

claudiane 15/02/2009 03:15

bonjour Jupi, quelle belle histoire, tu nous en conte la suite quand ? demain ? j'ai entendu Pagnol! et jai imaginé Raimu, autrement dit, j'ai adoré! je te fais de gros bisous dianou

mémé 14/02/2009 18:42

alors, raconte? il a été élevé au biberon ce petit? j'espère la suite avec impatience, mais pour demain, car ce soir, devine? je suis....de garde! pour changer! qué foure! bisous ma Biche!mémé

laurent - monjournaldebord 14/02/2009 13:46

bonjour Jupi,je tombe sur ce tome 3, c'est excellent, tant l'histoire que les termes que tu emploies, ça c'est la Provence! Pas si loin du Languedoc...Merci pour ton commentaire que tu as laissé sur les BMO du Var, tout à fait intéressant...bonne fin de semaine,bien amicalement,@+

MaryAthenes 05/08/2008 23:05

Moi qui tous les etes relis du Pagnol... je me regale avec tes ecrits d'ambiance provencale ! On te paye une secretaire... si ca peut nous permettre de lire de tes nouvelles plus souvent !Bises

jluc le pechou 05/08/2008 22:22

tu devrais faire conteur, en plus d'être LE spécialiste des recettes de chez nous tu racontes merveilleusement !Au fond c'est pas si loin de la réalité, cette "fiction".Bon l'ami, marche ou reste à l'ombre, fais putain de chaud !pour les casse dents j'attends ta version avec impatience, pour comparer mais je crois que les jeux sont faits.Jluc

marithé 05/08/2008 14:09

ba il s'en passe des choses dans ton jardin mon jupi ..je souahite que la chaleur diminue  eet que tu retrouves la santé ...gros bisoussss

biker06 05/08/2008 08:23

tu parles d'un chaleur !! on arrive toujours pas à s'en remettre depuis samedi et le mariage de ma fille. Ca été levé 6H du matin pour se coucher à 4H du matin . On est donc cassé depuis 3 jours. Et samedi rebelote car nous faisons un vin d'honneur à la maison pour 70 invités. Je souhaite pas la pluie mais qu'il fasse un peu moins chaud !!@ + Pat

angie583 13/10/2006 22:29

je viens te faire un gros bisous
et merci pour ton passage 

jupiter 13/10/2006 23:33

Angie , gros bisous et reposes toi bien

loralie 13/10/2006 21:38

ah ah je savais que tu trouverai quelque chose...alors tu fais la cuisine, tu sais raconter les histoires comme personne,tu jardines tu sauves des vies..ta vie est bien remplie...bon je vois que ton blog a encore de grands jours devant lui..marcassin c'est mignon je dis pas....le soucis c'est que ça devient sanglier et la  ça prend un peut plus de place....et surtout c'est  beaucoup moins sympatique. je t'embrasse jupiter...et toi qui me disais que tu enviais les gens qui écrivaient en faisant couler les mots (je n'ai plus les termes exacts) et ben tu l'as ce talent...la preuve sur ton blog. :0010:

jupiter 13/10/2006 23:36

coucou loralie,cela ne vient pas tout seul, il faut que je déforme presque à la caricature les manières de faire dans mon coin , et essayer de faire ressentir cet micro ambiance.et oui mon choucou pesait 67 kg , mais je ne vais pas te dévoiler la suitebisous

Nadine de Trans en Provence 13/10/2006 21:03

Coucou Jupiter,
Tu es un conteur de première ! Je viens de lire les 3 premiers chapitres des sangliers à mes parents et nous nous sommes estrassés ! Ta façon de raconter est super ! Tu es un galéjeur né ! Nous attendons la suite avec impatience ! Aller Patrick, il faut continuer dans ce sens, pendant que tu écris tu oublies tes tourments (je l'espère du moins). Dans le fond, on pourrait qualifier des écrits de "nouvelles". Je me régale de les lire.
Je te souhaite une bonne soirée Patrick et je te fais de gros bisous,
Nadine
 

jupiter 13/10/2006 23:40

bisous Nadine,j'essaie de faire ce que je peux, mais je ne tape pas vite autrement je vous régalerait de "nouvelles" plus souvent, mais je pense qu'au fil du temps cela tournerait vite en rond.oui ce blog est un peu mon défouloir, mais cela prends pas mal de temps, je n'ai pas pu faire mes visites journalières car j'étais occupé.Bisous à tes parents

:0091: lili :0010: 13/10/2006 19:24

un petit coucou pour te dire  BON WEEK END SOUS LE BEAU TEMPS D'AUTOMNE
je ne te conaissais pas ces talents de conteur, je vient de rattrpper mon retard, c'est adorable , je le vois déjà piègé ton jardinier avec son mini cochon sauvage comme Georges Clooney avec son cochon domestique de salon
        BISOUS ET BRAVO

jupiter 13/10/2006 23:43

coucou lili,j'ai été un peu bousculé et je n'ai pas fais de visite aujourd'hui.Pour taper il me faut un peu de temps, la dactylographie n'est pas mon fort.demain pas des uite car j'ai mis un petit truc pour temporisers et me permettre de taper la fin de mon petit choucou.bros bisous

jullia 13/10/2006 19:10

On attend la suite, cher Jupi....
Donc, a demain
Bisous

jupiter 13/10/2006 19:23

Ouf,j'arrive juste Julliapas la suite demain, mais de quoi rire, et me permettre de temporiser, je n'ai pas encore taper la fin.la suite c'est dimanchebonne les asperges ??????bises  , vraiment belle journée aujourd'hui

Ronchon 13/10/2006 18:31

Vivement le prochain post qu'on sache la suite..

jupiter 13/10/2006 19:23

attention ronchon dmain c'est très sérieux

jlb 13/10/2006 17:06

ton histoire sait créer le suspens!

jupiter 13/10/2006 19:25

salut jlb,le pire c'est que je n'ai pas de photos vraiment bonnes les appareils photos num n'étaient pas encore là , faut vraiment être couillon

marithé 13/10/2006 17:04

Ca doit être mignon tout plein quand c'est tout petit bébé" ..Euh ya de l'herbe interdite dans ton coin ???bonne fin de journée et bisous

jupiter 13/10/2006 19:29

Marithé je n'ai pas de bonnes photos c'était il y a pas mal de temps.lorsque je faisait des patrouilles en tant que SPV il n'était pas rare de trouver de minis plantations en pleine colline, avec une petite réserve d'eau à cotémais il ne fallait pas le toucher ni en parler , c'est pas l'omerta , mais presque, et si tu tient à ne pas avoir d'ennuis  , ben !!!!!!!!!!!!!!!quelle misère

cristina 13/10/2006 16:20

Coucou, Jupiter............suis en plein déménagement et serai un peu abesente ces dernires temps.Promis, je reviens le plus rapidement possible!
Bisous.

jupiter 13/10/2006 19:30

coucou cristinahoups le h, tu ne rateras rien, les articles seront làbisous

franny 13/10/2006 15:07

Merci beaucoup d'avoir fait un tour sur mon blog hier, et surtout d'y avoir laissé un comm...Décidément la PROVENCE, est en force sur over-blog, c'est normal vous n'etes pas de trop, à nous faire découvrir votre magnifique région, chacun à votre manière.Je n'y suis jamais allée, mais grace à vous la région me devient presque familière, il ne me manque que les "odeurs" de lavande...BONNE JOURNEEAMITIESFRANNY

jupiter 13/10/2006 20:56

coucou Franny,les  senteurs de provence!!!!a défaut d'odeurs je vais mettre un peu nos plantes, un peu de menthe sauvage, du pèbre d'ail du thym, de la marjolaine et qq autresbon dimanche

Carla :0010: 13/10/2006 14:50

Bonjour c’est les 20 ans de ma boite aujourd’hui et forcement chez le n°1 du vi…… nous fêtons ça à l’américaine et donc pas beaucoup de temps a part pour faire la fiesta. Alors je fais une petit copier/coller et je vous montrerais si je peu quelques photos de l’événement. Gros bisous et bon week end.
 

jupiter 14/10/2006 00:56

bon et pas de cochoneries sous la table.il me faudra une définition de "à l'américaine"bisouxxx

mamina 13/10/2006 13:01

J'attends la suite avec impatience. Ca doit bien s'apprivoser un petit "mocassin"... c'est ma file qui,(quand elle avait cinq ans qui voyant vers Fontainebleau le long de la nationale 7, une laie et ses petits à la queue leu-leu), s'était écriée, :"ragarde, maman, une maman sanglier et ses petits mocassins!"... le mot est resté à la maison, et les "mocassins" avant de devenir des prédateurs, c'est bien mignon.

jupiter 14/10/2006 00:54

coucou mamina,le coup du mocassin , mdr,pour moi c'étais le dernier des mocassinsils s'apprivoisent très bien , mais il est interdit de détenir un animal dit sauvage chez soitpetit ça va, mais gros, cela reste gentil mais quant il fait le beau avec ses soixante kilog et les sabots sur la poitrine , ce n'est pas un chienbise