Lapin à la tomate , ail et olives vertes ou noires

Publié le 19 Août 2011

Encore une banale recette, mais bien goûteuse


Lapin à la tomate et à l'ail


Bien que la saison des tomates du jardin ne soit pas encore au rendez vous, voici un lapin à la tomates réalisé avec de la pulpe de tomates du jardin -congelée-

Lors de la pleine saison, je fais des conserves de tomates de plusieurs façons, en effet ces tomates gorgées de vrai soleil à la bonne saison méritent d'être utilisées toutes l'année

Purée-coulis-pulpe, soit congelées, stérilisées ou simplement cuisiné en coulis qui se garde sans aucun problème

Pour cette recette c'est de la pulpe de tomate épépinée pelée


Lapin à la tomate et à l'ail
DSC02709 [Résolution de l'écran]

 

  • 1 lapin fermier ou du commerce
  • 1, 5 kg de pulpe de tomate congelée et égouttée
  • 2 gros oignons émincés
  • 6 gousses d'ail aplaties émincées très fin, ou passées au presse ail
  • 1 morceau de sucre
  • 15 olives vertes ou noires blanchies
  • un peu d'eau tiède si nécessaire
  • 100 grammes de lardon blanchis
  • 1 bouquet garni + une branchette de sarriette
  • sel, poivre, huile d'olive

Coupez votre lapin en morceaux avec un couteau et non pas une tranche d'acier ou un ciseau, en effet l'os du lapin éclate en laissants des esquilles dangereuses


Prenez une marmite et faites revenir vos oignons émincés dans un fond d'huile d'olive, puis retirez et réservez

Faites revenir vos morceaux de lapin

Salez au gros sel

Remettez vos oignons, la pulpe de tomates, le bouquet garni, la branchette de sarriette, l'ail


Salez et poivrez

Touillez un peu, ajoutez votre bouillon de volaille, et laissez mijoter à demi couvert pendant une petite heure ou plus, cela dépend de la provenance de votre lapin


Voila c'est tout, rien de compliqué. Remarquez que je ne singe* pas la viande


*Singer : saupoudrer les morceaux de viande de farine

Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

fraisse 20/03/2012 20:52


bon demain j'ai des invités,alors j'essaie le lapin.....mais je pense pas être déçu...vous dirai ça...merci pour vos recettes qui sente bon notre région....


 

La Cachina 21/03/2012 01:04



vous verrez cela sera très correct


 


merci pour votre gentillesse



danina 21/08/2011 16:23



bonjour,


j'arrive sur votre blog par hasard


quelle fraicheur dans le verbe


quelle chaleur dans la générosité et la simplicité des plats


merci cela fait un bien fou


et le lapin de demain vous en saura gré



jupiter 22/08/2011 11:23



merci Danina


ben c'est un blog tout simple sans trucs qui sortent de l'ordinaire ou des mélanges bizarres


bonjour au lapinou



René l'anchois 21/08/2011 16:21



Bonjour Jupi.


C'étaient pas des lébrasses quand même mais des petites oreilles. Et Mr le Garde était invité à manger et à regarder le foot chez un ami commun. Drôle de coincidence non ?? HI !



jupiter 22/08/2011 11:23



en principe c'est comme cela qu'on pratique ici aussi



Joelaindien 21/08/2011 14:48



Hello!

j'aime beaucoup!
merci du partage!

bon dimanche!



René l'anchois 20/08/2011 23:07



Bonsoir Jupi.


Eh bé non, pas de piqures de  moustiques ramenés à la maison , par-contre avec le fiston on a trouvé 4 oreilles grises avec quelques poils blancs et au milieu des oreilles 2 bêtes que nous
avons ramassé pour ne pas qu'elles se fassent manger par les renards. Si ça c'est pas de l'humanitaire, je ne sais plus quoi faire alors !! C'est là que l'on se rend compte de la force
d'internet!! Hé oui, un blog, une recette, une idée qui devient une envie et 2 animaux sauver des renards.


Bon va falloir trouver les olives maintenant et peler les 2........pommes de terre! Hi.


Bonne soirée à tous


 



jupiter 21/08/2011 12:46



C'est bien de protéger les grands oreilles de la sorte, le Garde sera content



René l'anchois 20/08/2011 18:36



Bonjour Jupi.


Et oui, c'est le retour. A Marseille pas d'internet chez ma mère et au retour mon pc en vrac. Pas grave, doucement et  ça repart.


Putain de cagne aujourd'hui.


Pour ta recette, j'ai tout sauf le lapin. On a mangé le dernier garenne il y a environ 1mois1/2. Donc j'hésite entre un collet ou un petit affût en soirée.  Hi. Non, pour les défenseurs amis
de BB, je plaisante....heu, non !!!!Tant pis.


Bref, merci pour ta succulente recette et toujours bien photographiée.


Bon week-end à tous.



jupiter 20/08/2011 21:25



à choisir je préfèrerai un gentille p^che au lamparo c'est plus rafraichissant


 


affut en forêt, moustique assurés dit le diction de tante hélène



khanel3 20/08/2011 14:04



j'aime bien le lapin ! ca donne envie ! bonne journée !



Lou vièi gardian 20/08/2011 12:33



En voilà une  bonne idée. J'ai des belles tomates derrières l'oustau, et le Tonin (qui est mon vieux complice de toujours) élève des lapins de paradis terrestre. Si on l'invite, il nous en
cédera un gentiment. Reste plus qu'à faire du gringue à Madame, parce que c'est elle qui officie en cuisine. Remarquez, je pourrais très bien le faire moi-même, mais je souffre de cette
affection méridionale qui touche la plupart des mâles : le siestoun programmé.



jupiter 20/08/2011 21:23



ici les paysans ne font plus de lapin du paradis, ils préfèrent laisser pousser la vigne et faire la siestasse


c'est contagieux


 


mais les sieste crapuleuse en ce moment sont pas du tout reposante , hein!


que Dieu nous garde en vie, tchancrassin



Eduenne 20/08/2011 11:54



Encore Eduenne


Dans la liste d'ingrédients, ne figure pas le bouillon de volaille.


Quelle quantité faut-il ?


Merci pour la réponse, Jupi



jupiter 20/08/2011 21:16



ba, il faut que le bouillon permette une réduction satisfaisante, et je m'excuse Eduenne je n'ai pas mesuré


gros bisous



Eduenne 20/08/2011 11:31



  Bonjour Mon
Jupi et tout le monde


Recette alléchante mais je suis un peu fâchée avec le lapin, crois-tu qu'il soit possible de la réaliser avec du poulet fermier, voire un jeune coq, fermier bien
sûr?


Merci pour ta réponse qui sera comme toujours judicieuse


Bisous mon ami.



jupiter 20/08/2011 21:17



oui bien sur, c'est un peu comme un poulet basquaise


adapte ta cuisson de volaille selon la fermeté de sa chair, il faut pas le détruire par une trop longue cuisson


rooo bisous et prends soin de toi