Taboulé, ou Taboulet méridionnal

Publié le 28 Mars 2008

L'origine du  taboulé est Moyen Oriental, plus spécialement du Liban
Notre ami Sathen en fait d'ailleurs l'éloge
http://www.sahten.com/?2006/03/10/taboule-libanais

La recette ci-dessous et une version méridionnale de ce taboulé
Recette rafraîchissante de l'été
 LE TABOULE

 

C'est très facile à réaliser, vous allez voir.
Les quantités peuvent être modifiées à votre convenance.

Image


Il faut :
- Un grand saladier dans lequel vous versez 400 grammes de graines de coucous moyen
- Mouillez avec 25 cl d'eau tiède et 3 jus de citron
- Laissez gonfler, bé moi avec mon bobo aux dents je devient comme un hamster, je gonfle
- Pendant ce temps émincez très fin les 2 oignons blanc ou 5 belles échalottes rajoutez au saladier et touillez , comme pour tout les légumes à la suite
- Hâchez 6 beaux brins de persil plat avec la tige
- Hâchez une belles poignée  d'extrémités somitales de menthe fraîche, allez  hop, 4 tours de cuillère

- Un bon café noir, mais non pas dans le taboulé, je peux bien m'arrêter pour prendre tranquillement mon café sur la terrasse, le mistral y souffle très fort aujourd'hui, et les pompiers surveillent toujours l'incendie du Muy.

- Mondez et épépinez 3 tomates moyennes que vous coupez en petits , petits morceaux, allez zou , dans le saladier , touillez
- mettre un peu de poivre et de sel
- Rincez 1 poivron rouge, et 1 poivron vert  (prenez les allongés , qui sont bien meilleurs pour cette occasion, levez les graines intérieures et les parties blanches, coupez les en fins petits morceaux carrés
- Prenez un dizaine d'olives noires et les coupez en petits morceaux aussi
- Rincez 1 petit concombre (moâ je n'en mets pas , mais bon pour la bonne cause j'en ai mis un), levez la peau , tranchez le en fines lamelles  que vous couperez en quatre, allez hop dans le saladier, touillez avec votre belle cuillère en bois d'olivier
Rectifiez le  sel le et poivre
Si la graine est trop sèche mettre un peu de jus de citron, au contraire si trop humide ajouter un peu de graines , elle gonfleront avec l'humité des autres

Vi, je sais j'ai oublié les raisins, j'en avais pas

Avec votre spatule tassez la surface de votre saladier, filmez le est laissez reposer au frigo jusqu'à midi ou même le soir, les arômes vont bien se diffuser de cette façon.

Et l'huile ? on y arrive !  Attention l'huile se met en dernier, car autrement les graines les huilées empêcheraient le liquide d'entrer  et de la faire gonfler

Au moment du repas gratouillez avec un fourchette à trois dents importée directement en cachette du Pakistan, séparez bien les graines, et versez un filet d'huile d'olive du pays à votre convenance.
Si vous êtes "la bonne" d'un curé, vous pouvez utiliser la cire fondue des bougies

Si vous tombez sur la fève , c'est que n'est pas la bonne recette ni la bonne saison, ou plus probalement c'est un noyau d'olive oublié.

________________________
Je ne me rappelle plus, à si c'est Kassoumay qui connait quelqu'un à Rocbaron, j'espère quelle ne vas se facher, nous avons ici, une petite chansonnette  et beuverie sur la fête de Rocbaron, les jeunes des alentours chantaient ce couplet célèbre au son des Félibres et Tambourins.
allez zou , en provençal d'abord :

Sian pas d'aqui sian dé Roquebaroun, accoupagna d'une bande di brèles*
Sian pas d'aqui sain dé Roquebaroun, accoumpagna d'une bande di couns

nous ne sommes pas d'ici nous sommes de Rocbaron accompagnés d'une bande de bon à rien
nous ne sommes pas d'ici nous sommes de Rocbaron accompagnés d'une bande de cons

*Ensuqué de la vigne , l'explication est assez simple lorsqu'on sait qu'une des définition d'ensuqué veut dire coup de chaud, ou de soleil , dans les vignes l'ombre est rare, mais la je pense que c'est employé en tants que gaga, ou simple d'esprit, à moins que cela sous entende que tous les ensuqués sont vigneron et s'esuquent dans les vignes , houla , je méloigne beaucoup du sujet


*brèle : c'est un nom féminin, on dit "tu es une vraie brèle" mais qui s'applique surtout aux hommes, c'est à dire quelqu'un qui fait tout mal,  aussi bien dans sont travail qu'ailleur, un bon à rien  (oh ensuquà de la vigne* ; t'a vu comme t'a planté les piquets , on on et pas à la montagne basili*, c'est pas  des portes de slalom , c'est une cloture, t'é vraiment un brèle en tout, sauf pour le pastaga , tu rates pas la bouche espèce de pouar*)

Basili * :  houlala, je ne sais pas trop bien, cela ne viens pas de basilic, mais plutôt de Basile  (qui devait être  "que fait tu Basile lorsque les gens se rencontraient)  mais nous on dit  "qué mé dies Basili"  que me dit tu Basili ?" et la réponse est "é tu" et toi
Alors si un jour quelqu'un vous interpelle en disant  qué mé dies Basili, vous répondez , peu importe l'heure du jour :  vau faïré ùn siestoun - je vais faire une petite sieste-  en principe les gens restent la bouche ouverte

Pouar * Porc, féminin porcasse , ou porcadeiri (porcherie)

Rédigé par jupiter

Publié dans #Recette méditerrannée

Commenter cet article

biker06 29/03/2009 10:25

comme tu dis , un taboulé meridionnal qui est fait souvent par ma mere et soso tres facilement @+ Pat

jupiter 30/03/2009 14:11



c'est vrai qu'il diffère pas mal avec le Libanais, mais le notre est pas mal non plus , léger et agréable
à bientôt



dianou 29/03/2009 03:48

bonjour , ah ça, c'est sur! ça change du taboulé tupperware ! a essayer donc je te dirais ça l'été prochain, doux bisous dianou

jupiter 30/03/2009 14:20



qui est Tupperware ? le frère blanc d'Obama ?
il vaut faire soit même sont taboulé , c'est facile  et bien meilleur avec les légumes du jardin
bisous



Joëlle 29/03/2009 00:04

Il est appétissant ton taboulé. Hum ! c'est le top cuisine ici ! çà c'est sûr ! bon dimanche Jupi.

LIZAgrece 28/03/2009 23:05

J'adore ça le aboulé ... Vivement qu'il fasse chaud pourque j'en mange !!! J'ai reçu ton mail concernant ta proposition de chiffrer les recettes - je trouve que c'est une bonne idée ... On comparera nos prix (entre la France et la Grèce)