Grillade de cigales à la menthe sauvage (suite)

Publié le 10 Novembre 2013

Recette en  retard car les cigales font la grève en ce moment, jusqu'à l'été prochain

Vous vous doutez bien qu'en temps de crise , nous, les pauvres provençaux, nous nous rabattions sur les vielles recettes de survie de nos ancêtres
Pour cette recette "gratuite" , et totalement "light" comme disent les d'jeuns, il faut :

Cicada - Cicada orni by Nigel Jones.


- Des cigales qui pullulent
- De la menthe sauvage qui "est" véritablement la Provence
- Et du feu, attention, pas le feu de forêt, mais un autre feu bien plus bénéfique

J'en étais donc au feu pour les grillades. ce feu est essentiel pour que nos cigales soient bien grillées. Attention le BBQ est géant et la source de chaleur ne se trouve pas dans un supermarché, car il s'agit du feu du soleil

Recette



http://farm4.static.flickr.com/3094/2734143705_f276a3240a.jpg?v=0


- Choisissez un joli mûrier bien garni en belles feuilles vertes, vérifiez auparavant que ce mûrier est été taillé de l'année, cela est indispensable car de cette façon il ne fait pas de mûres, les feuilles seront bien plus larges et vous ne serez pas importuné par les guêpes et frelons qui raffolent du sucre
 

- Arrachez quelques feuilles et faites vous une bonne litière bien fraîche, une chaise longue fait l'affaire, un hamac de même.

- Cueillez délicatement quelques plantes de menthe sauvage, cette plante représente à elle seule l'odeur de la Provence. Sentez et fermez les yeux c'est tout


- Disposez un peu de ces  herbes odoriférante près de votre couche et écoutez.

- Point la peine de ramasser les cigales, elles sont omniprésentes sur les pins aux fortes odeurs de résine surchauffée, sur les amandiers, les oliviers , les chênes, de partout.

Elles sont en train de se faire griller le ventre pour mieux "cigaler" et appeler leurs partenaires, ba oui, l'été les cigales se font griller pour faire des partouzes, un peu comme sur les plages, excusez moi

 

Rédigé par jupiter

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

windows online support 05/09/2014 13:49

I would like to take a poll. How many of you think that this attack was intentional? I certainly believe that it was intentional since they have made it pretty obvious. If not, give me a good reason to justify your answer.

jupi 05/09/2014 15:13

quelle attaque, je n'y comprends rien à l'anglais

rolande 11/11/2013 15:15


ouf j'ai eu chaud !!! les cigales ne sont pas passées au four !!!

mounic 10/11/2013 19:40


t'en racontes des caguades! mais ça fait du bien!!!!! gros bisous de mémé

Liliane 10/11/2013 19:16


Décidément, vous mangez des choses bizarres dans le Sud !!! Après les asticots dans le fromage, voilà les pauvres cigales...
Merci pour ce soleil que tu nous offre... J'entends même les cigales qui grillent au soleil sous un ciel si bleu !
J'aime bien tes blagues ensoleillées... Merci.
Bonne soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS.

René 10/11/2013 11:35


Bonjour jupi.


Moi aussi j'ai cru que tu allais  enchainer sur les cigales de mer !! MIAM celles-la !!!Mais à quel prix ??


Merci de ce rayon de soleil dominical.


Bonne journée à tous *.

Lou Vièi Gardian 10/11/2013 09:57


Hmmm, toutes les senteurs dou pais sublimées par le soulèias...Mais moi, plutôt que grillée, je préfère quand même une belle cigale sur canapé... (c'est le surnom de ma femme...Vais encore aller coucher dans la baignoire ! )


A la lecture du titre, je pensais à des cigales de mer, c'est bon aussi, miam miam !

Danielle 10/11/2013 09:35


Bonjour Jupi,


Au début de la lecture je me suis dis: "mais qu'est ce qu'il nous fait jupi??? 


Après et bien j'ai bien ris!! raconte nous encore tes galéjades c'est un vrai régal! 


Bises

:0014: ♥ dom ♥ 10/11/2013 09:01


Miam !


Bon dimanche 
Bisoux tempétueux !
 
Thierry


josette 10/11/2013 05:56


ouf! j'ai eu peur en lisant le titre, mais non, c'était une galéjade de plus,  très odorante et subtile, et je me suis imaginée au milieu de cette belle terre de Provence , bravo pour vos
talents multiples, cher Jupi, votre billet est tout un poème.


des bises


josette