Choucou et compagnie. 5/8

Publié le 17 Janvier 2010

5/8

Bien sûr cela n'était que des paroles.
Entre dire et faire, en Provence il y a des Kilomètres.

Notre brave jardinier, n'avait que faire de ces racontars, Oui il savait sans aller au village, il savait et imaginait  bien ce que le village disait.
Tout se sait même au plus profond de nos collines les plus sauvages et reculées.
Je vais un peu sortir de sujet pour vous expliquer un cas curieux.
Les feux de forêts dans le Var vous connaissez. Les milliers d'hectares calcinés ,   un hectare c'est environ un stade 100 m x 100 m.
20 000 hectares,  c'est déjà pas mal du tout, genre le feu qui a ravagé la forêt des borrels entre La  Londe les Maures et Pierrefeu du Var.
Cette semaine que dura le feu à cause d'un funeste erreur de notre  "Capitaine 20 000" beaucoup de pompiers restèrent  sur place très longtemps pour faire les lisières et la surveillance.
Donc vous êtes un pompier au milieu de cette étendue toute noire sans âmes qui vivent et il vous prend l'envie de faire popo. (wouah c'est normal non).
Donc vous cherchez un coin tranquille est discret derrière un buisson qui n'existe plus. Donc vous faites un peu de marche à pied pour vous cacher dans un repli de terrain, et la faites votre bonne action.
Dans la minute qui suit, alors qu'il n'y a que du noir , de la cendres, des restes de fumées de souches en feux à des kilomètres à la ronde "arrive la mouche bleu ou verte" , non pas la commune , celle là.
D'où !!!!!!!  elles ont un satellite , ou quoi.
Tout cela pour vous dire que dans la colline vous n'êtes jamais tout seul. Bon la compagnie des mouches à merde n'est pas très adéquat.
---------------
Tiens voilà deux pipelettes qui ramassent des simples dans un coin perdu  et qui déballent toutes les salades et ragôts du village.
Elles feraient mieux de parler bas, car notre jardinier n'est là pas loin ramassant des glands pour son choucou.
Ce qu'il attend ne le rassure pas:
- tu crois qu'il est mort ce vieux couillon ?
- penses toi il a dû se trouver un radasse*
- c'est vrai, il fait ses courses en galère, il achète des douceurs ( choucou raffolait de bonbons), des habits aussi.
- Mazette il va falloir que j'espinche* un peu pour la voir  cette radasse
________________________
Bon dieu , les femmes!  il le savait! Pourtant, sa marraine Toinette lui avait recommandé maintes fois  de bien choisir et de toujours se méfier, même une fois marié.
Elle avait raison. Ce couillon avait tellement bien réfléchi  en voyant ce qu'il arrivait aux hommes du même âge que lui,  du coup qu'il était resté célibataire.

Il ne voulait pas que les gens rodent autour de sa campagne pour guetter une Hypothétique femme, et découvre son sanglier. Il prit son courage et se rendit au Bar pour  inventer un quelconque mensonge, plus gros il est , mieux il passe, il paraît.

Dès qu'il mit le premier pas dans le Bar le silence se fit : tous les clients le fixèrent comme un revenant. Faut dire qu'il ne s'était pas regardé dans un miroir depuis longtemps, il était maigre, sale , crotter , barbu et chevelu, ne parlons pas des vêtements.
Il y avait les habitués du Bar , bien sûr , dont "la loi" autre no du garde champètre entretenant sa cirrhose au Genépis.
Le jardinier avait déjà préparé son mensonge tout au long du chemin.
- oh, cafetier de mes deux donnes moi un bon coup de fine* !
- ça vas pas t'é malade ? on te croyait mort!
- non il faut que je décrasse l'intérieur.
- sans dire; mais l'extérieur aussi.
- quoi quécequejé !!
- non rien, fit le retors commerçant.
- bon elle vient cette gnôle, il faut que je démonte la tronche, cette garce est partie enfin !
Il était arrivé à glisser sa phrase mortelle, comme il voulait.
- qué garce , glissa la loi?
- tu sais bien ce que je veux dire!
- non ! il y avait une femme chez toi, pas possible!
Le plancher craquait et l'air croustillait de plaisir en attendant la suite. Ah si les murs des Bars pouvaient parler.
- ah bon tu savait pas ? premier verre cul sec.
- tu veux rire ou quoi ? une femme chez toi laisse moi rire, t'a vu comme té fait et à quoi tu ressemble, "sèmble un pouar" (tu ressembles à un porc, mais porc en provence veux dire sanglier)
Deuxième verre, celui la c'était pour reprendre vraiment des force.
Tout le monde s'estrassait* de rire.
Toine lui porta le coup de grâce.
- pour moi tu couchais avec une truie (je ne vous met pas le mot en Provençal car c'est difficile à prononcé et à écrire) dans l'état que tu es je vois que ça.
- au fait c'est une porcasse* le sanglier que tu gardes (insulte suprême) ou c'est un mascle (mâle) ?
Toute sa minable mise en scène s'écroulait . Il avait la tête échauffée par les deux verres de fine dont il n'avait pas l'habitude.
- je te dis quelque chose lorsque tu vas espincher* les lavandières se laver à la "Fouan d'Amour" (fontaine d'amour), sale bordille, et quand tu vas voir Finette lorsque son mari est en galère
Comme dans les scènes Pagnolesques , le mari de Finette était dans le bar;


Rédigé par jupiter

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

cricri d amour :0025: 18/01/2010 18:09




bon, on fait comme on peut !
Hein mon Jupinounet.
L'essentiel c'est le papier,
parce que des branches avec des feuilles, quelle merdasse.
Bises mon Jupi.


jupiter 18/01/2010 18:25


oui les ronces c'est pas mieux
bisous


Liliane 18/01/2010 16:46


Bravo ! Tu sais tenir tes lecteurs en haleine ! Vivement demain, c'est rocambolesque tout ça...
Gros bisous Jupi.


jupiter 18/01/2010 17:57


non après demain, demain il y a du caca de la ferme célébrité en avant première


laurent - mon journal de bord 18/01/2010 14:45


salut mon ami Jupi,

toujours un plaisir de te lire,
puis ça me fait apprendre le provençal : lol!

bon après midi, et très bonne semaine,

tu vas mieux?

bisous


jupiter 18/01/2010 18:24


non pauvre provençal se meurt, ami laurent
bizz


RM 18/01/2010 14:05


Mine de rien, toujours là pour "attiser le feu la Féroce"...gaffe Jupi elle cherche des images pour Voici ou Voilou...
Moi tu me dis l'adresse du troquet , je fais l'effort je vais avec toi pour boire le coup de fine et.........je me sauve avant les photos.
Belle après midi.


jupiter 18/01/2010 17:55


ah, nos bonnes traditions se perdent, mais le camescope ferait certainement les frais de la visite de tantine

nos "people" et oui nous en avons des vrais n'ont rien à craindre des paparazzi ici, vu qu'on ne fait même pas attention à eux
voili , n'est même pas chez le marchand de torchons


La fille du boulanger 18/01/2010 11:34


Ah ! vouais !

Tantine, elle a raison, préviens tout le monde qu'on se radine et qu'on se gondole un peu;-) .

la fille du boulanger


jupiter 18/01/2010 17:56


Faut pas croire, on a des expressions bien pires, c'est du parlé local à usage interne seulement


tantine 18/01/2010 11:09


Ayant compris qu'il s'agit d'un récit autobiographique, je voudrais te demander: si un jour tu vas à Toulon ou à Salernes, que tu as envie de boire un coup, que tu rentres dans un troquet et que tu
t'adresses au tavernier de la manière que tu dis: cafetier des mes 2 donne moi un bon coup de fine ! n'oublie pas de m'appeler, car je ne voudrais pour rien au monde rater ce grand moment. Je
porterais le caméscope et le mercurochrome.


jupiter 18/01/2010 17:52


Autobiographique, est ce nouvelle sorte de légume qui pousse tout seul sauvage avec une étiquette dessus ?

M'enfin, ces sortes de locutions sont couramment employées dans nos villages reculés et changent bien souvent , tout le monde les décrypte et les prenne au 23 ème degré,c 'est le "Monsieur" qui est
redoutable

Ok ces pratiques si plaisantes se perdent que veux tu, en plus les tenanciers viennent de la ville et de ché pas trop où, ils sont suceptibles comme des puces en chaleur
A Toulon j'y vais pas, à Salernes on ne peux plus s'arrêter pour boire un coup car les maires aiment bien réduire la circulation et le staionnement occasionnel par des merdes d'aménagement
urbain

tiens vois tu il faudrait que je fasse une liste des ces fameuse locution comme "face de cabède" (chevennes en français) qui est très à la mode en ce moment

ou "tu sers toujours les tapettes dans ton boui boui"

par contre ton camescope pourrait déclencher des réactions hostiles et ils te feraient boire ton rouge à bobo

sans rire il y pas si longtemps un 4x4 non hummer est passé et repassé dans le village avec un sanglier sanguinolent sur le capot
tolé auprès du maire bien sûr, le lendemain
mais c'étaient des étrangers qui ne supportaient pas cela , faut dire que c'est d'assez mauvais goût

bienvenue chez les red neck tantine


René l'anchois 18/01/2010 09:03


Bonjour à tous.
Merci pour cette lecture qui me fait commencert la semaine dans la bonne humeur.
Vivement demain.


jupiter 18/01/2010 18:02


ah non pas demai, après demain
demain il y a une recette de caca de la ferme célébrité, en tout cas cela y ressemble


:0014:dom 18/01/2010 08:19



Un peu longuet mais je me suis bien marrée !
Bon début de semaine ! Bisoux




 



jupiter 18/01/2010 18:02


c'est vrai que c'est un peu long, mais je ne sais pas faire court et précis
bizz


olga03 18/01/2010 07:57


Suspense.....
les histoires légères, dans nos villages , alimentent les conversations depuis toujours......



jupiter 18/01/2010 18:04


il y a aussi de méchantes histoires qui alimentent toujours et encore des déssacords plus que grave dans le village
et oui c'est la vie d'un village


biker06 18/01/2010 07:44



Pour mon compte , je me prepare à faire ce matin une petite balade en moto sur le bord de mer. oui je sais ! nos hivers ressemblent à vos automnes !!
@ + et bonne journée
Pat


jupiter 18/01/2010 18:05


ce matin c'était un automne canadien ici avec -3°

gaffe aux glissades et bonne balade


AndreBouchaud 18/01/2010 07:16


Salut Beau Frére elles sont longues et bien bonnes tes histoires iiiih!!! Bonne semaine a vous deux pleins de bissssssssous Marie Dédé


jupiter 18/01/2010 18:07


il caillait ce matin , mieux valait rester au chaud dans un bar

et si on mangeait des andouillettes grillées abec un bon rouge
tu me téléphone ?
bises


françoise 18/01/2010 06:25


Un régal à lire ton histoire
bises
françoise


jupiter 18/01/2010 18:08


il ne reste plus guère d'épisode, bizz


Nin@ 09/03/2009 16:55

Un petit coucou d'une Pierrefeucaine qui passait par là, amitiés du Var

Envolée Sauvage 18/02/2009 09:48

le bon jardinier est dans une mauvaise situation, le pauvre ! tel est pris qui croyait prendre !!!! les gens adorent "jaser" sur les autres même dans les grandes villes ! à croire qu'ils n'ont que ça comme conversation autour de la cheminée ! et ce brave jardinier n'y coupe pas ! j'ai hâte de connaitre la suite !!!!!!!Quant au fait de faire un ti popo, tranquille, seul, enfin .... on pourrait le penser, il y a toujours des zyeux qui scrutent pour foncer ! et la grosse mouche verte et bleue n'est pas la dernière !!! lollllJamais tranquille, même dans une forêt calcinée !!!!!!Merci mon Jupi, vivement la suite !! c'est pour quand ? très bonne journée à toi et plein de gros bisousssssssssssssss

mémé 17/02/2009 23:24

tu vois , comment ça arrive, les drames! oh la la! je m'attends au pire! a demain pour la suite des aventures rocambolesques de Chicou!! bisous de mémé

Bigornette 17/02/2009 21:13

OHHHH ... quelle histoire ! Pauvre Finette, la tyte mignonne  ! "Aussi vite" (oui, c'est une expression Finistérienne local... très local !), elle ne sait même pas ce qui va lui tomber dessus !!! Je suis un peu déçue du jardinier. Je croyais qu'il aimait bien les bêtes. Vivement la suite... Bigornette29

cricridamour :0025: 17/02/2009 11:33

Ben vi,perdu dans la cambrousse,faut bien le faire.C'est vrai on est toujours espionné,merde alors!!!Bon tu as l'air d'aller, c'est joyeux.Hein mon Jupi,de grosses bises.

laurent - monjournaldebord 17/02/2009 11:15

bonjour Jupi,tu me tiens en haleine avec ton récit, en tout cas tu ménages bien ton suspense..  vite la suite.. bonne journée, @+

marithé humour 17/02/2009 11:08

un régal ce que tu écris mon jupi,   une histoire que j'aime relire ...j'espère que  tu vas mieux, ainsi que ta petite maman de gros bisous pour vous deux et bonne journée  mon jupi  ..

LIZA 17/02/2009 08:27

Et bé ! Il s'en passe des choses dans les villages de Provence !!!lizagrece

françoise 17/02/2009 08:03

Bon, va falloir que je revienne lire çà avec plus de tempsbisesfrançoise

biker06 17/02/2009 07:13

UN PETIT PASSAGE AVANT DE PARTIR SUR AIX EN PROVENCE (360 AR) ET UN PETIT COUCOU POUR VOUS SOUHAITER UNE BONNE JOURNEE. PAT

claudiane 17/02/2009 06:42

ah oui, la suite , je me régale merci jupi bisous

Marc 10/08/2008 04:45

SALUT JUPITER,                          CHEZ NOUS AU QUÉBEC, LES TEMPS NE SONT PAS ...*SYMPA* ADMETTONS  , PLUIE SANS ARRÊT, ET SOLEIL -ZÉRO- ALORS LA , LES AGRICULTEURS  EN BAVENT ET LES TOMATES À UN EURO POUR DEUX...OUF LES GARS, ÇA TRIME DUR LA MOUILLE ... ENFONCÉ AU JARRET DANS LES TERRES TREMPES , POUR RAMASSER  CE QUI EST À POINT MUR , ET PAR LE PLUS SOUVENT POURRI... ... C'EST LA DÈCHE , OU PIRE,  LA  DÉFONCE.. ...LES CULTIVATEURS  S'ENFONCENT LES CHEVILLES  POUR RÉCOLTER... AH,  LA  CHALEUR ET LES PLUIES SONT DES MAUVAISES AMIES, PARFOIS ...JE VAIS LEUR EN SACRER UNE... TIENS TOI-BIEN , ÇA VA FAIRE MAL, CAR MOI , QUAND JE N'EN PEU PLUS, IL Y A DES RÉGISTRES QUI EN SOUFFRENT... TU AS VOIR .. ILVA Y AVOIR DE LA CASSE...

christian et renee :0027: 08/08/2008 23:32

Alors mon JUPINOU d' AMOUR comme ça on joue de vilains tours aux amis , tien je t' envoi tout ce qu' il te faut pour te remettre en forme , toute mes excuses pour le silence téléphonique , mais je n' ai pas arrête dès que j' ai 5 mn je t' appelle promis (enfin j' espère , mais si tu le peux appelle moi aussi ainsi je serais sure de t' avoir au bout du fil .Gros bisous de nous quatre cher JUPI. et remets toi vite DIMITRI te réclame à corps et à cris hihihi , SABINE aussi oui oui .A bientôt RENEE CHRISTIAN SABINE et DIMITRI ton petit copain.

Flo-Avril2 08/08/2008 21:34

Je suis morte de rire, où es tu allé pêcher une pareille histoire?Bisous là où tu as mal mon JupiAmitiés, Flo

André 08/08/2008 11:26

Salut Le Beauf comment vas tu pas mal tes histoire remet toi vite pour nous en ecrire de bien bonne pleins de bissssssous Marie Dédé

cricridamour :0025: 08/08/2008 10:46

puisque Marithé veut pas donner de nouvelles,je viens moi même m'informer.comment va not'e jupi provençal,tu as repris des couleurs.Fais attention nom d'un chienBises

marithé 08/08/2008 10:14

oh, cafetier de mes deux donnes...hihi  comment tu vas mon jupi???   tes côtes ???   es tu retourné chez le docteur ???  tout le monde me demande des nouvelles alors j'espère q'elles sont bonnes ...gros bisous

biker06 08/08/2008 09:38

je savais pas que lady chaterley c'etait installé dans le var. Bon ! il faut à tout prix qu'elle te remonte le moral hein ! et les bigotes et grenouille de benitiers ne sont pas interressantes !! la suite devra etre plus joyeuse@ + pat

:0014::0010:dom:0075: 08/08/2008 05:06

Bon vendredi !

Carla :0010: 18/10/2006 17:34

ah en fait tu excuses mais j'ai sup ton com car je ne veux pas que quelqu'un puisse le lire, je ne veux pas que quelqu'un puisse connaitre tes peurs. gros, gros, bisous

jupiter 18/10/2006 18:44

Tu as bien fais Carla, ce ne sont pas des choses à faire lire, c'est bien à ton honneur que tus as fait ce qu'il fallaitbises

Carla :0010: 18/10/2006 17:12

kikou toi, je ne veu plus t'entendre dire des choses pareilles. attention, même si parfois les choses ne son pas comme ont les veux, tans pis pas grave. la vie reste belle et tu merites comme nous tous de profiter de la vie. Jamais, plus jamais tu dois dire un truc pareil. STP, ca ne vaut pas la peine, vide ta tête des mauvaises choses et rempli là de belles. je compte sur toi gros bisous et nous t'aimons tous, tu le sais!

jupiter 18/10/2006 18:42

merci Carla

Andalousie 18/10/2006 13:58

Hola! Dieu des Dieux ! C'est vrai le soleil ne tisse pas un écran anti-chagrin, mais allons, allons, entre "gens du sud", haut-les-coeurs !(PS: Quand on a eu le courage de manger des "chumbos" (ou figues de Barbarie, les fruits des cactus), on peut tout supporter !)  :-)

Marilou 16/10/2006 23:08

Haletante ton histoire !

jupiter 16/10/2006 22:37

magicienne de larmebon retour et je te fais de gros bisoux

jupiter 16/10/2006 22:33

ma bonne cristina, le soleil et le merveilleux pays que j'habite n'empêche pas les contrariété de la vie de m'atteindre.je suis beaucoup plus fragile que ce que racontema fille me démolli volontairementbisous

magicienne 16/10/2006 22:28

coucou merci de ton com sur larme je vais bien enfin j essai... bisous doux et bonne soirée

cristina 16/10/2006 21:10

Je ne comprends pas ta chute de moral! Tu vis dans un merveilleux pays, lumière, soleil!!!!!!!!
J\\\'ai besoin de courage, mais j\\\'oublie... et tant souhaite énormémént!
Bisous

cristina 16/10/2006 21:10

Je ne comprends pas ta chute de moral! Tu vis dans un merveilleux pays, lumière, soleil!!!!!!!!
J'ai besoin de courage, mais j'oublie... et tant souhaite énormémént!
Bisous