On est bien chez soi 8/8

Publié le 21 Janvier 2010

 

8/8

le 22 janvier 2010 13 heures 30

DSC06911.JPG

On ne faisait pas venir un médecin pour rien, avant, ça coûtait des sous.

Le bon médecin était du village de Carcès, notre jardinier était sur le territoire de nos ennemis les Carçois !

Ne me demandez pas pourquoi nous sommes ennemis, cela remonte à … personne ne le sait. Croyez moi c’est réciproque, cela donne quelquefois de bonnes bagarres sur le stade de Foot, mais maintenant moins, les jeunes « SonyPS2 » préfèrent se battre par SMS interposés, même qu’Orange en voit rouge.

Je connais des jeunes de chez nous qui se sont mariés avec des Carçoises, et bien ils sont grillés, nenni point de retour au village, ils ont trahi, donc ils deviennent Carçois pour toujours, même s’ils divorcent, à vie on lui dira « toi le Carçois ».

Carcès la rivale et ennenmie

Donc ce bon médecin après avoir vu notre pôvre jardinier déshydraté tint à peu près ce langage en s’adressant au paysan :

- il faut un peu qu’il se repose, donnez lui à boire de l’eau et du lait de poule (jaunes d’œufs battus avec du sucre et du vin rouge), des choses consistantes, de la bonne viande rouge et bientôt il sera comme neuf.

Martin le paysan, était comme tous les paysans près de ses sous et assez pingre.

- mais la viande rouge ça coûte cher, vouzavé pas une bonne grosse piqûre qui le remette sur pied tout de suite ?

- mon brave Martin cela n’existe pas, et l’entraide humaine qu’en faites vous ?

- bon dans deux jours il a intérêt de marcher, je vous donne une bonne lébrasse (un lièvre) pour votre déplacement parce que en ce moment on est un peu juste !

Le médecin était habitué à ce monde, il était du pays et savait les pratiques en usages, il était souvent payé en nature. Il conseillait de ne pas trop manger de gibier à ses patients (le gibier était de la viande gratuite pour les paysans de l’époque) mais de consommer un peu de viande chrétienne (viande de boucherie) de temps en temps, pour limiter les crises de goutte .
Heureusement un jour il avait recueilli un garçon qui lui servait de domestique, un ensuqué de la lune,  nommé Jupiter, un peu gibbù (bossu) de naissance, ce n’était pas une lumière mais il savait préparer le gibier divinement. Alors comme d'habitude il allait faire pêché de gourmandise.

Une fois le médecin parti, le Martin essaya de retaper le jardinier le plus rapidement possible, vous m’avez compris !!!

- de la viande rouge , non mais, on mange que des cèzes (pois chiches) toute l'année, et mossieur , il lui faut de la vainde rouge !

Mais Martin le grognon fit ce qu'avait dit le médecin.

Comme tous les samedi matin Martin descendit au village de Carcès chercher son pain pour la semaine. La première personne qu’il vit lui dit :

- oh maistre, il va mieux ton éclopé de Cotignac ? - quoi ?
- bé oui le fada que tu as trouvé dans la colle (colline) ! Il est de Cotignac !
- quoi ? - quoi ! quoi ? tu sais dire que ça

- ohhhh salooope ! sale con de putain de merde ! (Vous voyez on sait faire des phrases sans verbe en Provence)

Sans le pain, au pas de charge il remonta à sa ferme. - oh sale counass, où té, vermine.

Sa femme habituée aux mots doux de son mari croyait qu’il parlait au chien.

- qui tu cherches, minou ?

- l’e……….. que je viens de nourrir sous mon toit (remarquez je et mon) avecquedelabonnevianderouge.

- mais il est parti pendant que tu étais au village, où tu as mis le pain ?

Je vous laisse deviner la suite de la conversation : juste un doux gazouillis d’amoureux.

Notre jardinier à peu près remis était retourné dare dare vers son village, il c’était enfin rendu compte qu’il était sur des terres Carçoises. Son idée était de retourner chez lui et de s’équiper un peu mieux pour continuer à chercher son Choucou.

Il prendrait la vieille balle qui faisait couic couic, car les sanglier on un bon odorat et une ouie excellente. Une cape et un chapeau, de l’eau, du vin dans l'autre outre, quelques figues sèches et 4 amandes, et …..

Chemin faisant la liste s’allongeait, mais il ne s’en apercevait pas. Pour lui le plus pressant était de retrouver Choucou.

Il traçait au plus court, plusieurs fois il raspailla (déraper) sur les clavuns (petit cailloux), encore une colline et il verrait son cabanon.

Cotignac la douce, blottie contre sa falaise

La draille (petit sentier) descendait maintenant, tout d’un coup il se fit renverser par un boulet de canon, c’est vrai qu’il n’était pas gras, choucou comme un chien fou l’avait renversé.

Et oui notre petit choucou après sa longue course, effrayé par le coup de feu, qui l’avait éloigné un temps du cabanon, était revenu vers le seul endroit qu’il connaissait.

Bien sûr il avait un peu "farfouillé "partout dans la maison en quête de nourriture facile, mais un sanglier se contente de peu, quelques truffes, des raisins à l'eau de vie,  les conserves de champignons, il avait même trouver la pignatte de fromage couillen qu'il avait curé

Et puis il avait attendu que son maître revienne, tranquillement allongé sur le lit. Il faut dire qu'il avait eu  peur de la colline et de ses habitants grognons, c’était la seule solution qu’il avait trouvée dans son petit cerveau "choucou maison"

Le petit cabanon à choucou, bien abandonné maintenant

Maintenant Choucou était content, son maître était là, il le poussait avec son groin, et notre Jardinier pas trop gaillard sur ses jambes avait du mal à contenir cette grosse boule de poil qui ne connaissait pas sa force.

Pour une fois encore ces deux amis partagèrent la même couche, comme lorsque choucou  était encore marcassin tout tremblant contre la veste du jardinier. Ils dormirent  heureux du sommeil des innocents.

Un heureux petit marcassin avec sa mamam

   

Si vous voulez je peux raconter son voyage en terre "Flassanaise", les mangeurs de pounchu (pois chiche)

Ou comment les Laies se font épiler le maillot

 



Rédigé par jupiter

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

cleo 23/01/2010 22:23


C'était avant. Et j'arrête là parce que ce serait trop long lol


jupiter 24/01/2010 18:46


et oui c'était mieux "avant"


TitAnick 23/01/2010 18:04


Je me dis que ce serait pas mal du tooooout de t'avoir en face à face pour t'écouter raconter tes histoires ... avé les miniques et les gestuelles!
Qu'en penses-tu?
lol
TitAnick


jupiter 23/01/2010 18:10


Ba, tu serais déçu, je suis un piètre conteur en vrai, je ne gagnerais pas ma vie, hi


Flo-Avril 22/01/2010 23:59


Trop bien ton histoire, j'aime bien ces vieilles disputes qui restent c'est marrant
Gros bisous, Flo


jupiter 23/01/2010 18:02


Le pire c'est qu'en ce moment cela commence à vraiment tourner vinaigres entre les deux mairies et surtout les des maires
bisous du week end


Rosedesneiges 22/01/2010 18:33


bonsoir Jupi.J'ai adoré cette histoire si bien que j'avais l'impression de la vivre
bon weekend et bisous
rosedesneiges


jupiter 22/01/2010 18:54


c'est presque du vécu mais bon, faut pas rêver Bon WE et restes au chaud


eduenne 22/01/2010 17:19


Et pourquoi mon commentaire n'est pas là ?
Bref! j'ai adoré l'histoire
Merci Jupi
Bisous


jupiter 22/01/2010 18:28


si si ils sont là, se sont les grands mystères d'Overblog
bisous


eduenne 22/01/2010 17:15


Merci Jupi; j'ai adoré cette histoire
Bisous


cricri d amour :0025: 22/01/2010 17:00





Hi Youpinounet (en Anglais),
je t'avais parlé de l'ascenseur qui apparaissait en bas de ton blog,
hé ben y'en a plus.
Autre chose,
Je suis passé en Firefox 3.6 sur un de mes Pc,
ça marche correctement, un peu plus rapide que la précédente version.
Bye


jupiter 22/01/2010 18:30


quel ascenceur ? ba, tu vois je suis en 3.5.7 et j'ai perdu toutes les options de navigation que tu avais mises, et la synchro des marques pages ne se fait plus
c'est pas grave
bisous


RM 22/01/2010 16:29


A te lire au cion du feu Jupi, on s'y croirait....continu.
Je constate que depuis ROMEO et JULIETTE les voisinages sont toujours pareils....
Belle fin de semaine


jupiter 22/01/2010 18:31


je crois que c'est un peu partout pareil dans les petits villages de France


Liliane 22/01/2010 12:23


Bravo Jupi ! La fin est très jolie... Y aura t-il une suite à cette histoire ? Cherche bien, c'était trop beau !
Ah bon ! Les laies se font épiler le maillot... Très subjectif ! Vas-y, raconte !
Bonne journée, gros bisous.


jupiter 22/01/2010 18:35


oui lcertaines cochonnes du bord de mer le font c'est sûr
tu sais les histoires elles viennent d'un coup ou pas du tout, alors pour la suite .....
bon we bizz


sergio 22/01/2010 11:23


lu et relu,et je veux bien lire les laies qui se font épiler le maillot.
Merci jupi


jupiter 22/01/2010 18:36


avec les maillots bréziliens c'est obligatoire


cricri d amour :0025: 22/01/2010 11:02





Ouf,
une histoire qui se termine bien.
Ben oui, une autre histoire, c'est pas de refus.
Il s'en passe des choses dans ce beau village de Cotignac
ou les couples s'entendent si bien, en amoureux.
Bises mon Jupinou.


jupiter 22/01/2010 18:37


ah oui c'est l'amour fou....heu


claire 22/01/2010 10:55


c'est pas un blog que tu devrais avoir ;; mais tu devrais écrire des livres quel conteur tu fais


jupiter 22/01/2010 18:38


houlala, les histoires ne s'écrivent pas comme ça, il faut que je me dope à la tisane de thym pour que je puisse écrire


tantine 22/01/2010 10:32


As-tu réellement dormi avec un sanglier ? Remarques, je suis déjà entrée dans une maison dans laquelle il y en avait un sur le canapé et qui semblait regarder la télé. Le Monsieur et la Dame
étaient sur des chaises de cuisine. Nous avions acheté leur voiture, et pendant 6 mois elle sentait le chacal.


jupiter 22/01/2010 18:43


C'est ça ! essayes de dormir sur des brosses en chiendent c'est pareil
est que tu imagines un sanglier sur un canapé chez moi ? Quelle idée d'acheter une voiture ainsi, sur les annonce il est souvent stipulé "non fumeur" , mais pas encore "non chacal" d'ailleurs
pourquoi toujours accablé ce pauvre chacal, les sangliers ne copinent pas avec les chacals mais avec des cochonnes


marie thé 22/01/2010 09:44


pauvre petit  bébé marcassin  il a retrouncé son pap  en somme   ..dur dur de le manger apres non ???
les laies se font épiler le maillot ?  mdr   j'aimerais  bien entendre cette histoire    de ta bouche  hihi

encore un petit   moment de rigolade en suivant  les péripéties du jardinier

gros bisous jupinou, prends bien soin de toi, pleut pas encore mais   ça va venir ..


jupiter 22/01/2010 18:45


mais j'ai pas mangé le sanglier ou les marcassins, je vais me rabattre sur les cochonnes
qui s'épilent , hi
gros bisous


:0014:dom 22/01/2010 09:04



mdrrrr ! tout est bien qui fini bien. Je les imagine, tous les deux, couchés dans le même lit ...
Bonne fin de semaine, très chargée, pour moi ! Bisoux







jupiter 22/01/2010 18:45


oui le sanglier suçant son doudou
bizz et bon we


biker06 22/01/2010 07:38


J'en parlais l'autre jour avec mon beau frere de cette ambiance de l'epoque. Les bal de campagne ou les fetes patronales sous les chapiteaux à la montagne. Puis les match de foot qui quelques fois
ne se terminaient pas .....
le progrés a tué le progré !! hi hi hi
@ + Pat


jupiter 22/01/2010 18:47


ah oui les match de foot, ça je connais pourtant on était pas des "hooligans", mais bon le score se terminait en dehors de la pelouse
belle époque


dianou 22/01/2010 04:11


bonjour jupi, quelle histoire! dit donc ça trotte là haut , dommage que je ne puisse pas faire venir mon voisin chasseur devant ton roman ! T'à déjà penser à éditer un bouquin? gros bisous mon
jupi, dianou qui est dans un coin mais qui lit tout enfin essayehihihi


jupiter 22/01/2010 18:48


écrire qq pages ok, mais un bouquin il faut être doué et je ne connais que des historiettes
bisous


olga03 22/01/2010 04:02


Y aurait-il donc une suite???
De nouvelles aventures seront les bienvenues!!
Merci


jupiter 22/01/2010 18:49


oui comme la guerre des étoiles, avec le sanglier jedhi !!!


cricridamour :0025: 22/02/2009 10:00

C'est marrant ces "histoires" entre villages,même entre les villes. Ça doit remonter aux originesde l'homme quand il chassait pour avoir Ève....Ouf l'histoire se termine bien;c'est sûr qu'on en veut encore .Bon dimanche, y'aura encore un de mistral.Bises mon Jupi

:0014: dom 22/02/2009 07:55

J'avais du retard de lecture !Belle histoire ! lollll Merci pour ce moment de détente.Bon dimanche ! Bisoux.  dom, très souple !

jc 21/02/2009 23:33

excellent un regal à lire  un vrai régal comme tes plats mon jupi j't adore ..............( heuuuu c'est pas une déclaration hein )

marion 21/02/2009 22:41

Chouette tout est bien qui finit bien. merci Jupi, c'était sympa cette histoire

l'as paga lou capéou 22/08/2008 08:52

bonjour, j'habite st maximin  je suis passionnée par notre cuisine j'aime pas bien les mails enfin ce que je suis en train de faire je prefere tchatcher et pas tchater je suis une bazarette surtout quand il s'agit de bouffe et de notre region, et j'echangerais volontier avec l'auteur de ce blog car il est exceptionnel.

Joëlle 11/08/2008 19:06

Un coucou rapide. faudra que je revienne lire tout çà. Ma petite-fille est là en vacances.   A+

MaryAthenes 11/08/2008 19:04

Super le feuilleton de l'ete... J'attends la suite...Bon retablissement !

Michelotte 11/08/2008 16:53

coucou me revoilà :non mais dit moi j'ai faim mais pas de tes histoires ...je sais ! je sais elle me font bien rigoler mais enfin elles me remplissent pas le ventre mon JUPI....Je me demande ou tu vas les pêchés ,je crois qu'elle ne te coute pas trop chers car à Cotignac il n'y a que des gents farfelus je crois comment dirais-je des pauvres les mains pleinnes ...LOL...LOL... qui sont toujours dans les vieux bistros ou ces pauvres ce réunisses pour parler de leurs drôle d'aventure qui leur arrives chez eux et des couillons il y en a dans tous les coins de rues a Cotignac il parait , ,aussi des renards et de mignon sanglier ou tu la trouver cette femmelle et son pitiot ??? je pense que tu les as laisser filer sinon attention a ta barbe si tu ne veux pas te la trouver en pointe...LOL..LOL..tu m'as manquer mon ami pendant quelques jours et ton coup de fil je savais bien qui avait enguille sous roche mais j'ai fais comme si  je n'avais pas compris ..je suis morte de rire....LOL..Gros gros gros gros  calin de Michelotte ccccccccccccccc

VITARD Françoise 11/08/2008 16:28

Bien sûr qu'on veut la suite!!.C'était tellement bien!!.Que le dos se remette et nous attendrons la suite!!.Encore merci pour toutes ces rigolades!!Françoise du 28

cricridamour :0025: 11/08/2008 15:17

On veut la suite.....on veut la suite.... !!!!!!Au fait le cabanon à Choucou n'est pas à vendre ?J'achète !!!Fait lourd, pouahhhhhhhhhBises

Mado 11/08/2008 15:11

Ton histoire m'a bien fait rire. Il est vrai, que dans les villages, on hésitait avant d'appeler le médecin, et souvent on le payait en nature (soit avec du gibier ou autre). Mais ces docteurs de village étaient très compétents et humains, ils étaient formés autrement qu'actuellement. Ils ne vous disaient pas d'aller passer une radio ou un scanner.Bonne semaine.Mado.

marithé 11/08/2008 13:14

ba dis donc,  les gens de cotignac   sont pas beaucoup aimés ????  hihije souhaite  que tu te rétablisses vite mon jupi     et vivement demain pour la suite ..gros bisouss

biker06 11/08/2008 09:09

c'est comme pour nous , Niçois et Marseillais en football , on peut pas se voir.bonne semaine@ + Pat

krybaby 11/08/2008 01:45

salut jupi..

krybaby 26/10/2006 15:04

  un coucou en passant !!! biz et a bientot!!pour les coms il y a un forum,un shootbox,un livre d'or!!! de mieux en mieux ton blog!! bravo........c'est magnifique,extraordinaire..........mince j'ai encore pris de la poudre a jupi!! la jupiine................

loralie 25/10/2006 23:43

oui mais ça va pas arranger mes affaires ça hihihije suis bonne pour la camisole mon ami. :0056:d'ailleur ils arrivent, m'en fou il vont venir te chercher aussi :0010:merci jupiter pour ces moments de bonne humeur que tu me procure :0010:

lynette:0059: 25/10/2006 22:07

bonne soirée

jupiter 25/10/2006 22:41

coucou lynetteil est temps de fermer les yeuxbonne nuit

loralie 25/10/2006 21:29

bon je vais faire original...j'attend la suite crédiou :0010:ah tu as une façon de narrer les choses qui fait que j'ai l'air ridicule à me poiler derrière mon pc.espèrant que chéri me fera pas enfermer...je dirais que c'est ta faute de toute façon :0056:

jupiter 25/10/2006 22:40

coucou loralie.au moins je t'offre une épilation gratuite, je me poile, petit chéri me pile, pardon m'épile.Bon des histoires sur les fadas j'en aiqui n'a pas son fada dans chaque village.?Mais c'est facile de raconter ce que tu vis ou entends tous les jours, je blague pastu vois, une seule phrase peu déclencher une blaque rebondissante dans un bar (Vrai):- salut tas de broques, la météo a enfin annoncé du mauvais tempsalors la il y a double sens,enfin de l'eau pour notre terre assoifféeenfin de l'eau (tout le monde s'arrête de travailler) dès qu'il pleut tout le monde rentre chez soit ou au bar le plus proche et commence à dire, Oh elle finit quand cette pluie de merde  (2 hueres de pluie)putain il sortait les champignons, ils vont pourrir maintenant;ouais toutes ces fusées à la conc'est la faute à bushm'en fout je bois du vin.couillon ton raisins pourri dehors  , je suis sur que tu as voté pour l'europem'en fout bientôt il y la Royale qui va mettre de l'ordre-ouah une gonzesse ausi vide qu'un pot de yaourt 0%, elle va te faire arracher tes vignes , oui, vinaigrieret tu vois cela ne peux pas finirsi tu entendait ma voix, c'est presque celle de Cantonna- et elle dit quoâ la vedette ladonc je peux débiter des histoires sans fin, mais je n'arrive pas à taper assez vite.bisous et bons poêmes

angie583 25/10/2006 21:18

bonsoir à toi
jolie photo
bisous

jupiter 25/10/2006 22:23

coucou angie,tu te soignes ?Je passe souvent tu saisbisous

Renée et Christian:0027: 25/10/2006 19:48

Hello,un petit passage et un gros bisous. Mamiekéké et cricri d'amourP.S. Oui oui vite la suite un vrai roman , mais j'espère qu'il ne va pas mangé choucou. ou chouchou.Je t'attend pour demain la suite de la promenade dans Marseille , demain quartier Cours JULIEN.

jupiter 25/10/2006 22:22

coucou,mais non peuchêre, pauvre sanglier, pas questionbisous

Mimi 25/10/2006 19:46

CoucouTrès  occupée ces jours-ci, pas eu trop le temps de passer chez les uns et les autres et je vois que tu as bravement continué à publier tous les jours.L'impression que tu t'amuses à raconter cette histoire ;-)Et aussi belle colection d'objets anciens.Pur l'ail, je retiens le coup de les pocher au vinaigre d'abord, ce que je ne faisais pas.Bisous.

jupiter 25/10/2006 22:21

Tu peux les faire blanchir à l'eau le temps que tu veux afin ils perdent de leur  "force" et servir d'accompagnement supportable avec un léger gout de pignonoui je m'amuse mais je tape très lentement autrement les idées viennent toutes seules, ce sont celles du passé et du présent mélangéesbisous

Kri 25/10/2006 18:51

"Le fada"...sais tu que c'est la même origine que le mot "Farfadet"?

jupiter 25/10/2006 19:02

Non kri je ne savait pas du touton a aussi les "fadolis"bizz